Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 31 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

acouphenes stress

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par arnoldd12, 13 Décembre 2016.

  1. arnoldd12

    arnoldd12

    Inscrit:
    13 Décembre 2016
    Bonjour , j ai depuis des mois des acouphenes somatiques suite a une grosse deprime

    ca me derange vraiment surtout la nuit cote droit ca siffle beaucoup maux de tete

    pas de perte d audition je veux guerir.

    Es ce que l 'hypnose peut me soulager me guerir ? je suis spasmophile aussi

    Merci beaucoup :)
     
  2. Chaka14

    Chaka14

    Inscrit:
    31 Mars 2014
    Bonjour, Non l'hypnose ne guérit rien : tu te guéris TOI, tu trouves des chemins pour aller mieux,
    tu améliores la communication entre toi et cette autre partie de toi qui a des choses à dire et que
    "vu que tu n'écoutes pas" ou "que tu n'as pas voulu entendre" a tendance à "crier plus fort"
    Prend du temps pour toi, travaille sur toi en auto-hypnose et/ou avec un praticien sur les notions
    de stress, écoute de soi, estime de soi etc... et "apprend à déplacer tes acouphènes"
    (c’est ce que fait ma femme") : par exemple, elle, elle entend son cœur battre alors en AH elle déplace
    l’acouphène symbolisé/symboliquement vers son cœur et soit il disparait soit il est "sous contrôle"
    Bref oui l'hypnose peut aider dans bien des cas : trouve et CHOISI ton hypno (oui ça se choisi
    comme un psy ou un toubib) et tu pourras aller mieux y compris pour ta spasmophilie et pour finir :
    si tu as des traitements et même si ça va mieux ne les interromps pas avant d'avoir validé avec ton médecin
    que tu peux réduire et/ou les arrêter. Bon courage et si c'est pas déjà fait bonne exploration de TON monde
    hypnotique ! :rolleyes:
     
  3. Eagle

    Eagle

    Inscrit:
    22 Novembre 2016
    Plus jeune j'ai fais des crises de spasmophillie. Le magnésium fut efficace.
    Il y a un peu moins d'une dizaine d'années j'ai monté une société dans le bâtiment, ca a cartonné. Après quelques années je me suis donné trop au travail au point de devoir faire usage d'excitants, le stress généré me faisait quasi faire une nuit blanche par semaine. J'étais au four et au moulin. Psychologiquement j'etais au top, materiellement parlant pareil.
    Sauf que j ai commencé à avoir des acouphènes (j'en ai toujours eu depuis tout petit, legers) plus forts.
    Puis j ai ete jusqu'a avoir des "vertiges vrais", jusqu a tomber au sol.
    Ces malaises ne s'associaient pas du tout, du tout avec mon corps de metier qui est l'alpinisme du batiment tu le conçois bien.
    De là, batterie de test, visite chez les soi-disant meilleurs ORL de France etc...
    Diagnostic: 0, rien, nada....
    Ce rien a un nom: syndrome de Meniere.
    Comme je ne suis pas du genre a me laisser aller dans le : "c est rien c edt comme ca" , j ai éliminé un par un les soucis.
    Bref j ai cessé mon activité et tout est revenu dans l ordre.
    Les coupables: le stress et le sur-menage.
     
  4. Eagle

    Eagle

    Inscrit:
    22 Novembre 2016
    Je disais seulement pour te faire part de mon experience qui me semble similaire à la tienne.
    Pour ne pas faire un d'hors sujet (les hypnotiseurs du forum se chargeront de te répondre plus serieusement que moi car je ne suis que néophyte en matière d'hypnose) je te suggererais de travailler non pas sur la conséquence du problème, l'acouphène, mais plutot sur son origine, en l'occurence ton stress et ta depression. Non?
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Décembre 2016
Chargement...
Vous aimerez:
  1. Patrice68
    Réponses:
    10
    Affichages:
    311
  2. lilou06
    Réponses:
    5
    Affichages:
    1610
  3. plume des remparts
    Réponses:
    85
    Affichages:
    13962