Formation / Revenus

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par ElisaH, 17 Juin 2012.

  1. ElisaH

    ElisaH

    Inscrit:
    17 Juin 2012
    Bonjour,

    Ma fille souhaite entreprendre une formation d'Hypnothérapie.
    Les tarifs sont entre 2500 et 3000 euros et durent de 15 jours (7+8) à 6 mois...
    Nous n'avons pas beaucoup d'argent et je ne sais pas si c'est une profession où elle gagnera correctement sa vie.
    Pouvez-vous me dire ce qu'elle peut gagner ?

    Les recherches internet que j'ai faites disent toutes le tarif par séance, mais on ne sait pas combien de séances sont réalisées en moyenne par mois ?

    Comment sont les débuts ?
    Comment se faire connaître ?
    Lui faudra-t-il un local ?
    Quelle école de formation me conseillez-vous ?

    Merci pour votre aide !!!!
     
  2. dbuffault

    dbuffault

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Bonjour,

    le revenu qu'elle pourra tirer de cette profession dépend de beaucoup de paramètres :
    • où elle va exercer
    • ses résultats (dont dépend le bouche à oreille)
    • sa capacité à communiquer (et donc à faire savoir qu'elle existe)
    • déposer ses cartes de visites chez les commerçants
    • ...

    Difficile donc de vous répondre de but en blanc sur un revenu régulier.
    Il faut au début construire sa clientèle, ce qui peut prendre quelques mois ou quelques années suivant les gens.

    Ceci dit, c'est une profession où il y a largement moyen de gagner correctement sa vie. Un revenu net de 2000€ me paraît relativement facilement atteignable, et selon le lieu et les personnes cela peut être beaucoup plus. Bien entendu rien c'est gravé dans le marbre et il y a sans doute des hypnothérapeutes qui galèrent, mais il y a quand même de plus en plus de demande en hypnose.

    pour se faire connaître, les moyens choisis dépendent des affinités de chacun, voici quelques pistes :
    • se faire un (bon) site internet
    • se faire connaître dans le journal de sa commune
    • écrire aux médecins
    • faire des soirées découverte

    Certains hypnothérapeutes pratiquent chez eux, il faut dans ce cas qu'il y ait bien une séparation entre le lieu de vie et le lieu professionnel (en tout cas c'est mon avis).
    En général la plupart préfèrent avoir un local et je trouve que c'est la meilleure solution. C'est plus professionnel et il faut se donner les moyens d'arriver à ses fins.

    Au niveau de l'école, j'ai personnellement suivi le cursus de l'Arche (http://www.arche-hypnose.com/) et c'est une formation que j'ai trouvé excellente. Je vous la recommande donc.
     
  3. amrita

    amrita

    Inscrit:
    1 Décembre 2010
    Bonjour,

    tout à fait d'accord avec vous David.

    Pour ma part, mon cabinet se trouve dans mon lieu d'habitation, et effectivement le bureau et la salle d'attente sont séparés de la partie personnelle.

    j'ai suivi le cursus de l'IFHE et et de l'Arche. Les 2 sont très bien.
     
  4. ElisaH

    ElisaH

    Inscrit:
    17 Juin 2012
    Bonjour et merci à vous deux !


    Je vous remercie de tout coeur pour ces nouvelles "rassurantes", et aussi quand aux organismes de formation.

    Elle va certainement parfaire sa formation par une formation "reconnue" dans le secteur médical, suite à d'autres bon conseil aussi.

    Merci à vous pour votre éclairage.

    Très cordialement


    Elisabeth
     
  5. Molaco

    Molaco

    Inscrit:
    2 Août 2010
    POuvez vous nous en dire plus sur cette formation reconnue (et pourquoi les """) dans le milieu médical ?
    Merci d'avznce
     
  6. dbuffault

    dbuffault

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Tout est question d'affinités à nouveau.
    Est-elle intéressée par le milieu médical et souhaite-t-elle faire une formation en ce sens (aide soignante, infirmière) où elle pourra utiliser l'hypnose dans un cadre contrôlé et surveillé?
    Une autre solution est d'être hypnothérapeute et de travailler en indépendant (ce qui n'empêche pas des interventions en milieu médical mais les rend plus difficiles à obtenir sans doute), sur un plus grand nombre de problématiques.
    Si votre fille a une recherche de légitimité par les diplômes et en fonction de son age et du temps qu'elle souhaite consacrer à sa formation, il peut être utile de vous renseigner sur les formations qui permettent d'obtenir le titre de psychothérapeute qui est désormais protégé. Il vous permettra de travailler plus facilement en milieu hospitalier.
     
  7. ElisaH

    ElisaH

    Inscrit:
    17 Juin 2012
    Bonjour,


    Merci David ! et merci pour le lien sur votre site !

    Vous avez fait la formation de l'ARCHE, mais est-elle reconnue ?

    Merci pour les pistes psychothérapie et autres.

    Pour info : Première fois que je m'inscris à un forum... et très impressionnée par vos réponses et leur qualité. Merci pour elle !

    très cordialement
     
  8. dbuffault

    dbuffault

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Le titre d'hypnothérapeute n'est pas reconnu en France. Peut donc s'installer en tant qu'hypnothérapeute qui veut.
    Ensuite il faut quand même des résultats pour avoir de la clientèle.
    Ce n'est pas la reconnaissance de la formation qui vous donnera des clients, mais votre personnalité et vos compétences (en l’occurrence celles de votre fille).
    Il y a un DU (diplôme universitaire) sur l'hypnose médicale en partenariat avec l'hopital de la pitié salpétrière mais il me semble qu'il est réservé aux Médecins anesthésiste-réanimateurs aux IADE, et aux sage-femmes et infirmiers en salle de réveil (sur dossier).
    C'est à ma connaissance le seul diplôme officiel d'hypnose.

    Le reste consiste en des certifications qui sont donnés par les différentes formations en fonction de critères qui leurs sont propres.

    Donc pour votre question sur la reconnaissance de la formation de l'ARCHE, tout dépend par qui vous voulez que ce soit reconnu.
    Les deux formations qui semblent les plus réputées, connues et ouvertes à du personnel non médical sont l'IFHE et l'ARCHE. Mais elles ne sont pas reconnues par l’État, si c'est la question.
     
  9. Hypno92

    Hypno92

    Inscrit:
    27 Janvier 2006
    Bonjour,

    Il existe au moins un autre DU d'hypnose maintenant. Il se trouve à Dijon.
    Pour l'intégrer, il faut satisfaire au décret (au moins un master de psycho) : donc soit médecin, soit psychiatre, soit psychologue, et également les psychothérapeute ayant obtenu la validation de leur titre.

    Peut-être est-ce le cas de votre fille ?
     
  10. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
  11. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Comment sont les débuts ?
    difficiles...surtout si vous ne pouvez investir au debuts
    1. dans un cabinet
    2. dans un plan de "marketing",(site web,pub,etc)
    3.dans un certain laps de temps...une pratique de debut....
    pas necessairement lucrative ou il faudra payer les factures
    6mois au un an


    Comment se faire connaître ?
    surtout le bouche a oreille!
    Lui faudra-t-il un local ?
    certainement! locations locations!
    Quelle école de formation me conseillez-vous ?
    aucune....en particulier et plusieurs en général
    lee pascoe http://www.hypnovision.net/ fait une très bonne formation ( ngh!) pas chère (600 euros par semaine)
    et beaucoup plus généraliste pour un début...
    et plus solide dans ces cours avancés

    moi aussi je donne des formations....
    un étudiant(e) par classe!
    je ne mettrai pas mes prix ici...envoyez un mp!


    Merci pour votre aide !!!!
    pas de quoi!
    paul.
     
  12. ElisaH

    ElisaH

    Inscrit:
    17 Juin 2012
    Merci merci merci !

    (merci à ma maman merveille d'avoir pris l'initiative de ce dialogue, et à vous tous pour vos réponses et vos pistes !)

    Je prends la plume moi-même... ce sera plus facile !

    J'ai, grâce à vos conseils, contacté plusieurs écoles pour une formation complémentaire de psychothérapeute (ou formation "primaire" du coup), mais en parallèle de l'hypnose.

    J'ai aussi découvert dans mes recherches l'Ecole Française d'Hypnose avec M. Constant Winnerman.
    Le connaissez-vous ?
    Il y a de nombreuses écoles.

    OK pour les 2 "grandes" écoles citées aussi !

    Pour répondre pour Dijon, je n'ai pas encore fait d'études dans le domaine. J'ai fait des études dans des domaines complètement différents, mais j'ai beaucoup lu (Lockert, Finel, Guyonnaud et autres.
    J'ai déjà réalisé des EMC chez des proches volontaires, et j'ai dans l'âme de pouvoir aider certaines personnes qui le souhaitent à réaliser eux-mêmes les changements qu'ils désirent.

    Je suis TRES enthousiaste et j'apprends rapidement et facilement... d'autant plus, comme tout le monde j'imagine, que le sujet me plait.

    Merci pour vos informations et vos avis sur l'EFH.

    Natacha heureuse !
     
  13. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    perso je suis en désaccord avec tout ce qui ce fait en matière de pédagogie en france...dans ces écoles non médicales....( je ne connais pas ce qui se passes a l'université ) et j’espère que c'est plus sérieux! :D )

    aussi je ne recommande que lee pascoe...que je connais et qui pratique une pédagogie similaire a celle que j'ai reçue au usa.... et qui correspond a un standard "américain de formation" qui a été rodé ! :D

    je pense aussi que les "formateurs " que je connais et qui fréquentes ou frequentais ce forum("ici"!) sont peut être des hypnothérapeutes ( bons ou moins bons , car en général peu d'années d’expérience)

    mais rarement de bons pédagogues car c'est tout a fait autre chose que d'enseigner!
    pour preuve le pourcentage de gens qui sortent des écoles,sans savoir pratiquer
    et dont certains viennent me voir pour apprendre a hypnotiser!
    ce qui est un comble....
    ne pas savoir hypnotiser après avoir suivi des cours!
     
  14. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    toute la stratégie hypnotique c'est dans le savoir déclencher l'ambiance hypnotique !

    le quantique jumping, c'est de sauter dans la joie mutuelle d'une hypnose épanouissante, libératrice, joyeuse, déclencheuse de déclenchement !

    du show business à l'américaine

    mais de trés bon pédagogues médecins savent aussi passionner leur auditoire et leur amphi d'étudiant

    au lit du malade c'est le show du monde du médecin, du monde du thérapeute, du monde de l'entretien motivationnel

    pourquoi tant de haine envers les autres boute en fête ? pour privilégier son propre show ? sa propre école, son propre mouvement sectariste ?

    Alors lorsque la porte (hypnotique) s'est rouverte, la fête recommence !

    :p


    pas besoin d'aller aux USA pour çà !

    sauf si vous ne jurez vraiment que par des standards américains rodéos !

    :lol:
     
  15. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    toute la stratégie hypnotique c'est dans le savoir déclencher l'ambiance hypnotique !
    pas d'accord!....ma strategie est:
    simple...l'etudiant a la sortie d'une formation doit savoir pratiquer!


    le quantique jumping, c'est de sauter dans la joie mutuelle d'une hypnose épanouissante, libératrice, joyeuse, déclencheuse de déclenchement !
    oui , je vous laisse a vos nuages....moi je suis plus terre a terre!

    du show business à l'américaine
    pour votre information...c'est mondial maintenant!
    et bien que je pense que le spectacle est un composant...dans tous les rapports humains, il y a les bons shows et ceux que j'aime moins!


    mais de trés bon pédagogues médecins savent aussi passionner leur auditoire et leur amphi d'étudiant
    j'en suis sur!....malheureusement on ne peut pas juger!
    car fonctionnaires ils ne sont accessibles a un public restreins
    les étudiants en médecine....


    au lit du malade c'est le show du monde du médecin, du monde du thérapeute, du monde de l'entretien motivationnel
    exactement et c'est pour cela que j'insiste....en formation sur la psychologie du "pretalk"

    pourquoi tant de haine envers les autres boute en fête ? pour privilégier son propre show ? sa propre école, son propre mouvement sectariste ?
    il n'y a aucune haine! je n'ai pas de temps pour cela...
    seulement je ne pouvais pas continuer a critiquer sans apporter une contribution....concrète!
    c'est une suite logique au discussions que nous avons eu ici!
    non je n'ai pas d'ecole ni de secte...
    je prends des etudiants en individuels...ce qui a mon sens est plus efficace pour enseigner ....



    Alors que lorsque la porte (hypnotique) s'est rouverte, la fête recommence !
    je ne vois pas les choses de cette façon....
    la porte ne c'est jamais fermée et cela ne m'amuse point!


    Razz


    pas besoin d'aller aux USA pour çà !
    non il a fallu que je vienne a vous pour que vous changiez d'avis sur de nombreux points

    sauf si vous ne jurez vraiment qu'aux standards américains rodéos !
    tout ce qui touche a l'explotation....animale ou autre...
    ne m'interrese pas!
     
  16. dbuffault

    dbuffault

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Et pour reprendre la question de ElisaH quelqu'un at-il suivi la formation de l'EFH de Constant Winnerman ou en a eu des échos?
    De mon côté je n'ai vu que des vidéos de lui.
     
  17. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    oui, vous m'avez beaucoup fait évoluer dans mon hypnose, et je m'en réjouis !

    chaque jour un peu plus !

    :p


    En ce qui concerne Constant Winnerman, il y a eu des échanges et même sa présence sur ce forum... voir dans "rechercher"...

    8)
     
  18. Votre motivation est un atout, car il faut de la persévérance, on n'est pas hypnothérapeute en 15 jours... et mon conseil, surtout ne faites pas une formation sur 15 jours d'affilés, un mois après vous n'aurez plus aucun souvenir, il faut intégrer ce qu'on apprend, lire énormément...
    L'hypnothérapie n'est pas seulement mettre un individu en état hypnotique mais savoir régler un problème de fond...
     
  19. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    désolé de vous contredire, c'est l'hypnotisé qui règle lui même ses problèmes, l'hypnothérapeute ne règle aucun problème de fond, il ne fait que accompagner l'hypnotisé dans ce travail. :roll:
    C'est peut être un détail, mais tellement important :wink:
     
  20. Sitar

    Sitar

    Inscrit:
    16 Janvier 2012
    Pour régler ses problèmes, il faut déjà les connaître. C'est tout l'art de l'hypnothérapeute, trouver le plus gros levier de changement et permettre à la personne de changer ce qu'il y a changer.
     
  21. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    c'est une pente glissante dialectique....
    ce qui importe c'est les résultats!
    dans certains cas le client attend des solutions toutes faites et instantanées
    le rôle de l'hypno n'est pas de lui donner ou d'imposer un savoir a une possible cause de "fond" mais de lui guider pour qu'il le trouve lui même...
    souvent la cause n'est pas ou on l' a cru être!
    oui bien sur, nous avons des idées généralistes sur les causes....au su de certaines pathologies c'est la que la formation est utile....mais souvent il s'agit d'une découverte accompagnée...
    mais il n'y as pas de savoir sur un problème de fond et c'est bien l'hypnotisé qui guérit pas l'hypnotherapeute.....
    et ce n'est pas un détail
    mais ce qui fait la différence entre une thérapie a effets permanents et une autre qui aura des rechutes.....le meilleur exemple est l’arrêt du tabac!
    bien sur il vaut mieux que l'hypno soit compétent!
    mais sa compétence sera surtout efficace ,si il se retient dans son diagnostique et laissera le client ...en faire la découverte!
    l'habileté de hypno a suggerer les non choix pour que le client trouve le choix est plus efficace par exemple que de donner une solution toute faite... mais il n'y as pas de pillule miracle!

    seulement un mystère qui s'appelle l'esprit, reseau mal connecté ou connecté par erreurs, dans le subconscient qui produit une pathologie...
    penser que l'hypno va le fixer est une hallucination... c'est bien le client qui doit faire le boulot!
     
  22. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    comme je le disais plus haut, l'hypno ne fait rien, il n'y a pas d'art :roll:
     
  23. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    c'est bien l'hypnotisé qui guérit pas l'hypnotherapeute.....

    et que si, à un certain moment, l'hypnothérapeute s'était déjà guéri lui-même, c'est ainsi qu'il en aurait découvert le secret...

    :)
     
  24. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    il n'y as pas de secrets...
    seulement de bonnes formations...et de moins bonnes...
    des thérapeutes avec plus ou moins de talent...
    plus ou moins d’intégrité.....
    plus ou moins de motivations altruistes

    et..... puisque que vous le mentionnez :D
    les médecins/thérapeutes ne tombent-ils jamais malades?
    ou seriez vous invulnérable /invincible?
     
  25. Sitar

    Sitar

    Inscrit:
    16 Janvier 2012
    L'art de guider me paraît être un art. Chacun ses croyances.
     
  26. Sitar

    Sitar

    Inscrit:
    16 Janvier 2012
    Tout à fait d'accord. Et ce que vous dites, j'appelle ça un art :)
     
  27. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    pour revenir au sujet: formations....
    un bon hypnothérapeute ( résultats!) n'est pas nécessairement un bon formateur...
    je suis convaincu que cela n'as rien a voir... car la formation est une transmission de savoir.....rien d'autres!
    le savoir existe pour ceux qui le cherche...et font la part des choses!
    ce que l’étudiant en fera..... dépends de la pédagogie du formateur qui saura (ou pas!)
    le présenter (ce savoir!) d'une manière simple et utilisable,
    mais surtout éduquera l’étudiant
    a rester l'esprit ouvert autant que les oreilles a ce que dit le client....
    .et la bouche fermée d'opinions personnelles!

    etre autodidacte sans formations universitaire , peut tres bien fonctionner.... c'est seulement plus long! les formations sont des racourcis....
    et ils faut s'en mefier! par a cause de leur contenu mais souvent a cause de la vitesse a laquelle elle sont menées....
    il faut étaler la formation ( pas plus d'une semaine a la fois!) pour permettre a l’Étudiant de la mettre en pratique....
    et c'est pour cela que je commence ma formation par une étude de l'auto hypnose....pour pouvoir tout de suite armer l’étudiant d'un outil qu'il utilisera perso mais aussi qu'il pourra "vendre".... c'est a dire...financer son installation en même temps que pratiquer devant un public et en individuel....

    l'auto hypnose pour moi devrait être enseignée (systematiquement!) a tous nos clients car elle est un support très efficace a toute thérapie!
    car souvent un profond changement necessite un suivi de l'idée therapeutique.... que vous ne pouvez pas mieux enforcer que par une pratique comprise de l'auto hypnose!
     
  28. Sitar, vous avez raison d'un certain côté, et je ne partage pas du tout les réponses de Jurgen qui m'apparaissent trop aléatoires, et surtout quand il dit : "l'hypno ne fait rien..." :shock: ; donner le pouvoir au client alors qu'il est souvent complètement dépassé par son mal être, je n'y crois pas un seul instant.

    Mais je crois surtout aux compétences de l'hypnothérapeute et à ses techniques mises en place suivant l'individu.

    Et dire que l'inconscient fait le travail, un peu facile surtout si le thérapeute n'apporte pas la matière aux changements...

    Un travail inconscient peut se faire uniquement si les techniques mises en place sont suffisantes et appropriées au client, pour moi c'est plus qu'une évidence.
     
  29. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    C'est pourtant bien ce qui se passe.
    Un client qui vient vous voir pour avoir du blanc, même si en hypnose, vous lui suggérer du noir, il produira du blanc.

    j'ai beau aller sur votre profil, il n'y a rien, je ne sais pas qui vous êtes et quelle est votre formation.
    Mais tant pis, je ne vais pas continuer à perdre mon temps pour essayer de vous ouvrir les yeux et pour dire que les formations ne valent rien. Elle ne servent qu'a engraisser les formateurs.
    S'ils (les formateurs) étaient si compétent, ils feraient de la thérapie, plutôt que de la formation, c'est tellement plus gratifiant :roll:

    Bonne journée à tous :lol:
     
  30. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    doucement jurgen.... je suis un formateur maigre! :D
    il y a ceux qui y croient et ceux qui n'y crois pas...nous n'y pouvons rien éphémère viens de dévoiler une petite miette de son actif dans la profession c"est tout....
    vous avez de l’expérience elle n'en a pas!
    votre dernière phrase est limite et par respect je ne la commenterai pas ...relisez vous.... en voyez comme les mots sont fragiles et peuvent être blessants! (et a double sens!)
    pourrez vous trouver ce a quoi je fais référence?

    puisque mon cas vous intéresse tant moi qui suis formateur et qui ne pratique pas ....
    je vais donc vous dire que si je ne pratique pas c'est pour des raisons personnelles qui ne regarde que moi et que je ne vous doit, comme a personne autres , des comptes
    et cela ne devrai pas me cataloguer comme mauvais thérapeute!

    j'ai seulement choisi de partager et de transmettre ce que je sais... sans engraisser ( ou ça se saurait!)....pour moi c'est la moindre des choses quand on a reçu un savoir ou un don.... que de le partager.....
    je me fous des attaques ....insinuations et autres que j'ai subies ici ...l'humiliation que kevin a l'arche a cru me donner....
    ceux que j'ai pu aider ici et former sont ma récompense ....
    vous parlez de gratification , vous ne connaissez rien a la satisfaction du travail bien fais d'un éducateur /professeur!

    si il y a en France plus de formateurs qui sont intéressé plus par l'argent que par ce qu'ils font.... c'est leur problème....
    j'ai chois si de ne plus les des cendrent comme je faisait avant dans le passé...ça ne sert a rien!
    d'ailleurs depuis que nous sommes ici vous et moi vous avez put constater comme le vent tourne et les gens qui nous critiquais, maintenant ont changé d'avis sur de nombreux sujets!
    quelque part ce que nous avons dit sert a quelque chose!
     
Chargement...