Formation Hypnose

Hypnose humaniste

Lukas

Lukas
Je ne sais pas de quelle manière et a quel moement etre "utilisationnel" avec une personne qui ne voit pas de symboles?

Autrement dit sous l'angle du coaching :Comment accepter que cette caractéristique et sa manifestation ne soit
pas un défaut par rapport à une norme mais la manière que choisit mon client de participer au coaching ?

Je comprends qu'il convient d'aller et de rester en position basse, mais dés que je ferme les yeux, je vois des symboles et quand j'étais enfant je disais que le yogourt nature avec de la gelée de groseille avait le goût de l'odeur du Patchouli. ( synesthésie quand tu nous détermine...) . Par ailleurs, j'avoue que j'ai aussi lu "L'Homme est ses symboles " de CG Young. Un livre qu'il a révé avant de l'écrire et qui m'a nourri de symboles et de synchronicité.

Est ce que dans ce cas le symbole, c'est qu'il n'y a pas de symboles?
et l'action paradoxale pourrait etre de contiuer a progresser en hynose Humaniste surtout sans utiliser de symboles.
 

jumb

Membre
Je ne sais pas de quelle manière et a quel moement etre "utilisationnel" avec une personne qui ne voit pas de symboles?

Autrement dit sous l'angle du coaching :Comment accepter que cette caractéristique et sa manifestation ne soit
pas un défaut par rapport à une norme mais la manière que choisit mon client de participer au coaching ?
Je me pose aussi la question "est ce qu'on insiste sur les symboles" ou est ce qu'on propose autre chose ?
Est ce qu'on pose la question à la personne de ce qu'elle souhaite ?

Peut-être, si on choisit de persister sur les symboles, de proposer tout un talk, où l'on évoque des symboles, leur utilisation (ex un drapeau blanc pour la paix) , creuser un peu, pourquoi un drapeau blanc ? Qu'est ce qu'évoque le blanc pour vous ? etc... Faire des petits exercices pour favoriser cette façon de penser...

Je me rappelle d'un cours d'allemand au collège. C'était l"histoire d'un routier, de l'amour de son camion et du voyage. La prof nous a alors expliqué que cette histoire était une image pour peut-être dire autre chose (bref une metaphore mais ce terme n'était pas employé). Un des jeunes s'est alors vivement opposé au prof, en disant c'est l'histoire d'un gars et de son camion et rien d'autre. le reste c'était des bêtises. Ca a bien duré 15 minutes la discussion. Le jeune n'a pas à l'époque réussi à comprendre qu'il pouvait y avoir un sens symbolique. Perso, je me suis dit pourquoi pas, et j'ai accepté de visiter cela... comme la plupart des élèves.

A mon sens, c'est un apprentissage que l'on fait ou pas ou un peu ou beaucoup, suivant l'éducation, le milieu qu'on fréquente, si ça nous plait de penser ainsi ou non.

Pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude de pratiquer cela, ça peut être une ouverture interessante, un apprentissage, de nouveaux possibles, si la personne a envie d'aller par là (ce qui est vraiment nécessaire)
Ensuite de là à l'utiliser comme moyen thérapeutique prioritaire, j'ai quelques doutes. Il serait peut-être plus intéressant d'aller vers de l'hypnose plus classique ( un peu plus à l'ancienne dans quelque chose de plus concret comme la méditation de pleine conscience par exemple où c'est plus "carré"

A voir... vos avis m'intéressent...
 

jumb

Membre
Je comprends qu'il convient d'aller et de rester en position basse, mais dés que je ferme les yeux, je vois des symboles et quand j'étais enfant je disais que le yogourt nature avec de la gelée de groseille avait le goût de l'odeur du Patchouli. ( synesthésie quand tu nous détermine...) . Par ailleurs, j'avoue que j'ai aussi lu "L'Homme est ses symboles " de CG Young. Un livre qu'il a révé avant de l'écrire et qui m'a nourri de symboles et de synchronicité.
Il y a des personnes qui mémorisent les symboles. Ils savent que tel symbole veut dire cela, sans en comprendre le sens profond et ce qui rattache l'image à ce qu'elle représente. Pourquoi jaune c'était cocu... ?
En ce sens, oui, une position basse est meilleure, parce que si le symbolisme n'a pas de secret pour toi, d'autres formes de pensée ne te parleront peut-être pas du tout.
 

jumb

Membre
Est ce que dans ce cas le symbole, c'est qu'il n'y a pas de symboles?
Ca peut-être une forme de résistance à l'exercice proposé, le vide sidéral, l'absence de réponse (il n'y en a pas) ou ??? Peut-être passer à une autre technique et observer ce qui se passe ??? Pour l'exemple du jeune au collège, il n'y avait pas de symbole, pour lui ça n'existait pas. Donc pas de travail possible sur le sujet.

A moins de montrer à ce jeune qu'il utilisait lui-même cette forme de pensée en le prenant en flag ou en citant un exemple que tout le monde a vécu. Il y a un possible à ouvrir....
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
C'était l"histoire d'un routier, de l'amour de son camion et du voyage. La prof nous a alors expliqué que cette histoire était une image pour peut-être dire autre chose (bref une metaphore mais ce terme n'était pas employé). Un des jeunes s'est alors vivement opposé au prof, en disant c'est l'histoire d'un gars et de son camion et rien d'autre. le reste c'était des bêtises. Ca a bien duré 15 minutes la discussion. Le jeune n'a pas à l'époque réussi à comprendre qu'il pouvait y avoir un sens symbolique
Peut être que certaines personnes n’arrivent pas à accéder au sens symbolique, au niveau métaphorique...
C’est peut-être lié à un cerveau différent du notre ? 🧠

Ou d’une anomalie neurologique comme en décrit Oliver Sacks dans « l’homme qui prenait sa femme pour un chapeau 🎩

Des anomalies dys-métaphoriques pour reprendre une terminologie dys...:rolleyes:
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'Équipe
Un des jeunes s'est alors vivement opposé au prof, en disant c'est l'histoire d'un gars et de son camion et rien d'autre. le reste c'était des bêtises.
Bha l’élève a peut-être raison, le prof fait peut-être une sorte de paréidolie.
 

dide70

Membre
Posteur du mois
À quoi cela sert d après toi vu qu on peut symboliser consciemment ?
Je suis de ceux qui cherchent à comprendre, à quoi ça sert ?
Les mentors te diront et te démontreront : "on travail à un niveau supérieur" "on peut travailler en conscience et même en éricksonien sur un symbole" mais ces solutions ne sont pas pérennes, le travail est moins profond et moins efficace. les retours d'expériences vont dans ce sens. Bref, je ne vais pas rentrer dans ce débat et ce n'est pas le sujet.
En conscience, je suis capable de lister une multitudes de symboles en peu de temps et ils peuvent êtres très différents, sur cette logique ça revient à dire que le symbole n'a pas d'importance et que l'on pourrait tout aussi bien en rechercher un au hasard et travailler avec. ça a du sens ? Perso je ne pense pas, l'inconscient travaille avec des symboles, il a sa représentation précise sur une problématique. Bon après l'ic ne fonctionne peut-être pas comme ça, on peut aussi tout remettre en cause...
 
Dernière édition:

moune

en vacance
Membre de l'Équipe
madré de dious tu nous sors du vocabulaire de ouf.Merci Nosso,je suis plus instruite ce soir
Alors voir ou ne pas voir là et la question?
Peu importe pourvu que l'on ai l'ivresse!
Ça me fait penser à cet exercice où il fallait "voir" notre inconscient sous forme d'un mage ou autre...je ne l'ai point vu et ça ne m'empêche pas de m'en servir et de le triturer dans tous les sens...
ou cette autre fois où il fallait faire" cette écriture automatique"....rien ne venait,alors j'ai dessiné un colimasson
135
Vous n'êtes pas obligé à tout prix de tout réussir,il faut comprendre le principe ,s'en servir en jouer...pour le client c'est de même il faut le prendre tel qu'il est s'il n'a pas de symbolisme,lui proposer du concret,du connu,du palpable...du vécu...
petit divertissement de fin de semaine:
 
Dernière édition:

dide70

Membre
Posteur du mois
Imagine que l inconscient n ait pas plus envie que çà de faire apparaître un symbole....???? Tu peux avoir beau essayer et ça n apparaîtra jamais...
[/QUOTE]
Je pense qu'il faut être un peu plus positif jump, ça revient à remettre en cause l'hypnose en générale, le travail avec l'IC qui est à la base donc si on peu avec certitude ne rien faire avec si il en a décidé autrement ????
 
Dernière édition:

jumb

Membre
Quand on visionne les cabinets publics de l arche par ex, l accord de l inconscient est toujours demandé pour effectuer le travail.

Je ne sais plus comment ils font pour pallier au problème. Perso, je pense pas qu il faille forcer, ça ne donnerait rien.

Ça me fait penser que c est comme un dossier qu il ne faut pas ouvrir, classé secret. C est peut être une forme de protection.

Je dis tout cela avec des peut être... J irai sur autre chose ou trouver un angle différent parce que ça peut bloquer sur la problématique ou encore sur la technique utilisée.
 

dide70

Membre
Posteur du mois
l accord de l inconscient est toujours demandé pour effectuer le travail
Après faut pas tout mélanger, ceci est vrai pour l'éricksonien et non valide pour l'hypnose humaniste et sa symbolique, de la même façon tu 'as plus à contourner le facteur critique en HH. C'est un avantage que cet hypnose à sur l'autre.
Tu vas dire, il peut bloquer le symbole, je dirais que c'est possible mais très rare de ce que j'ai pu constater ça marche plutôt bien
 

neptunnne11

Membre
Concernant les symboles vous pouvez vous intéresser à Charles Berner et un des ses disciples Jacques de Panafieu qui a écrit un livre la clarification qui est normalement autour de 5€, mais sur internet vous avez déjà de quoi comprendre . Je parle de ce que j'ai vécu . Les symboles c'est le language avant les mots . Le language de l'inconscient . Chaque personne n'a pas le même insconcient et donc le langage (les symboles) sont différents pour chacun . Pour ceux qui l'on vécu les symboles sont visuels auditifs ou kinesthésiques . Pour toutes les styles hypnose ,méditations , yoga etc c'est pareil . L'état disons hypnotique est le même . Plus on lâche prise et on accepte ce qui se présente et l'inconscient s'ouvre et communique .
 

jeangeneve

Membre
Manque de crédulité, ou confiance en l'inducteur...
Mais pourquoi faudrais lâcher prise, sombrer perdre le contrôle ?

Dalleurs c'est c'est bien symbolique .
je manque de lâcher prise, je doit lâcher prise, il faut lâcher prise.

Il paraitrait que l IC ne connais pas la négation, donc lui demander la permission serais juste un approfondissement, et servirais juste a rassurer un publique ?
une routine symbolique rassurante ?
 

Lukas

Lukas
Passe par le contraire.
Continue a faire un petit peu de la même maniére, c'est a dire de tenir un peu prise.
donne toi la suggestion de surtout tenir prise , mais une petite prise ( de bec, de tabac ??)
 

Lukas

Lukas
Pour Erickson "l"apposition des contraires" a une force importante par exemple assortie avec un isomorphisme comme
"plus la main monte, plus tu entres en transe" . C'est une maniére de suggestion indirecte paradoxale que de suggérer le contraire de ce que l'on veut suggérer. Et cette technique rejoint la prescription du symptome.
exemple:
il n'arrive pas a lacher prise ( ce qui est une abstraction , au passage, on est d'accord que cela ne veut rien dire de concret! en tout cas c'est de la subjectivité pure puisque cela signifie des choses différentes pour chaque personne)
donc on va lui prescrire de tenir prise ( le contraire qui ne veut rien dire aussi de concret) et son inconscient va s'arranger avec la presciption paradoxale.
ensuite c'est l'affaire de son incoancient qui accepte a suggestion et la transforme en processus inconscient qiu lui va bien ( a son ego observateur)
 

jeangeneve

Membre
Cela induit le gel, et des dissonances cognitives qui permettra de stoper l'évolution de la personne en la bloquant a chaque fois qu elle y penseras...
C'est pratique et diablement efficace certaines personnes passerons toute le vie en transe a chercher une raison.
Cela en fait des personnes très malléables et malheureuse qu il vas falloir alimenter en anis-dépresseur et placébo homéopathique.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Cela induit le gel, et des dissonances cognitives qui permettra de stoper l'évolution de la personne en la bloquant a chaque fois qu elle y penseras...
C'est pratique et diablement efficace certaines personnes passerons toute le vie en transe a chercher une raison.
Cela en fait des personnes très malléables et malheureuse qu il vas falloir alimenter en anis-dépresseur et placébo homéopathique.
En pratique, c’est un blocage débloquant
Paradoxalement efficace.

Un blocage temporaire qui laisse place à la suite...

Un koan suspenseur.

Quelle est l’origine de ma pensée suivante ?

:rolleyes:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Pour lâcher prise : des techniques paradoxales que Viktor Frankl, a décrit dans lz logothérapie, issue de sa pratique post jungiennne:

L’intention Paradoxale : penser à autre chose...

La déréflexion ; se dire qu’on ne va pas réussir, alors tant pis, passons à autre chose ( quitte à faire une pause ou prendre un café...) pour y revenir dans un instant et réussir bizarrement très facilement juste aprés...

C’est de de la technique
hypno-psycho-humaniste de base...

Un pot pourri avant-gardiste Ericksono-Finelo-Lockertien ?

🙃
 

dide70

Membre
Posteur du mois
Et oui, compliqué et très paradoxale l'Ericksonnien...;) pfffffffff... 🆒
 
Dernière édition:

jumb

Membre
Parfois il suffit de chercher quelque chose pour d autant plus ne pas le trouver. Et quand on laisse tomber on finit par le trouver plus vite qu en ayant cherché.
 

dide70

Membre
Posteur du mois
Parfois il suffit de chercher quelque chose pour d autant plus ne pas le trouver. Et quand on laisse tomber on finit par le trouver plus vite qu en ayant cherché.
Entièrement d'accord. Alors comment expliques-tu cela ? Parce que tu t'envoies avant une auto suggestion genre : comme dab je vais encore passer un temps fou pour le trouver. Pour le coup il devient invisible, comme tu pourrais le faire en hypnose de rue 🆒
 

jumb

Membre
Plus simplement je dirai quand je cherche quelque chose que j ai besoin de trouver (surtout si c est rapidement), je deviens comme confuse (et ne vois plus un éléphant dans un magasin de porcelaine).
C est à dire que c est un état de stress qui va créer un blocage et ne pas permettre de chercher sereinement. Je me privé d une partie de mes compétences et lucidité.
En ne m y intéressant plus du tout, je m en détache et mon inconscient fait le travail tout seul... Dans la plupart des cas.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut