1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

HypnoActu Hypnose: pas de preuve de son efficacité contre le tabagisme - France Soir

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par HypnoActu, 12 Septembre 2015.

  1. HypnoActu

    HypnoActu Membre

    Inscrit:
    29 Avril 2014
    Messages:
    229
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1230

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant


    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    France Soir
    En effet, "certains critères utilisés sont difficilement transposables d'un médicament à l'hypnose", rappelle-t-il. Par exemple, si les femmes sous auto hypnose au moment de leur accouchement avaient toujours aussi mal, la plupart d'entre elles ont en ...


    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    J'avais appris en une séance (de 2 h) avec que de l'hypnose, je ne me suis pas contentée des 80% de réussite qu'on m'avait affirmé, j'ai demandé à chaque personne que je voyais pour un arrêt tabac si je pouvais rappeler à 3 mois et 6 mois pour avoir des nouvelles (toutes m'ont dit d'accord) et j'ai obtenu 16 ou 20% d'arrêt à 6 mois, pour moi ce n'était pas des bons chiffres (un peu plus que sans aide il me semble, mais satistiquement non significatifs puisque je voyais trop peu de personnes). C'était sur l'année 2013.
    J'ai donc relu sur le sujet et changé ma manière de faire: fini les séances uniques: je propose l'arrêt tabac comme des séances normales (d'une heure), le plus souvent en 2 fois mais ça s'adapte à ce qui se passe, et je passe la première heure (la plupart du temps) à faire du motivationnel (sans hypnose). Il faut que je regarde pour rappeler les personnes et voir si c'est mieux.
    Il y avait d'autres études qui montraient que l'hypnose était efficaces, mais le truc c'est de voir les méta-études... mais dans tous les cas ça ne validerait qu'un protocole, qu'une approche, voir qu'un praticien. Ceci dit, je suis contente que ce genre d'articles sortent (même s'ils paraissent casser une pratique) parce qu'ils peuvent nous permettre de nous remettre en cause, de ne pas rester sur ce qu'on nous a appris sans évoluer.
     
  3. cel

    cel Membre

    Inscrit:
    28 Mars 2015
    Messages:
    42
    J'aime reçus:
    19
    Points:
    980
    Localité:
    Marne
    En effet ça ne me semble pas évident de juger l'efficacité de l'hypnose sur ce point (et d'autres) étant donné la diversité des approches (par exemple le protocole pour l'arrêt du tabac que j'ai vu en formation se base sur 4 séances, mais adaptable évidemment - séances en plus ou en moins - selon la personne)...
    Oui ce serait intéressant que tu recueilles les retours de tes clients depuis que tu as changé ta manière de faire.
     
  4. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    C'est prévu, de temps en temps je vais farfouiller dans la boîte et regarder s'il y a des personnes que j'ai vu il y a environ 3 ou 6 mois pour passer un coup de fil. D'ailleurs il faudrait que je remette le nez dedans.
     
  5. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Bon je m'en suis occupée... J'avais pris plus de retard que ce que je pensais pour le recueil. J'ai aussi changé de méthode (d'accompagnement et pour noter les résultats).

    En 2013 je faisais des séances unique plus longues, d'une heure et demie à deux heures avec le protocole qu'on m'avait appris et avec uniquement de l'hypnose. Pour les statistiques à 6 mois j'étais sur du 20% je crois (j'ai jeté ou perdu le papier avec les stat anonymisées). Pendant un moment j'ai pas mal cherché des techniques, lu... ça a cherché, pas grand chose de bien défini et j'ai zappé de demander l'autorisation de rappeler à 3 et 6 mois.
    Il y a à peu près un an j'ai décidé de faire avec ce qui venait, de parler et d'écouter comme pour la psychothérapie et éventuellement de faire de l'hypnose. Il s'est passé un truc marrant c'est que j'ai eu très peu de demandes d'arrêt tabac pendant un moment.

    Je me suis fait un tableau avec: Arrêt à 3 mois, Arrêt à 6 mois, Arrêt à 1 an, Nombre de séances, Remarque (+Nom + N° de tel + date mais ça je montre pas ;))

    Donc aujourd'hui j'ai passé mes coups de fils et je n'ai que 4 personnes, ça donne ça (à peu près pour certains il manque 1 à 2 mois pour arriver à un an ou 1 mois pour arriver à 6 mois):
    N°1: ok arrêt à 1 an avec 2 séances et avec Entretien + Plan d'urgence + Hypnose
    N°2: ok à 3 mois, reprise suite à un traumatisme avant 6 mois avec 1 Entretien et une Seconde séance était prévue mais n'a pas été faite
    N°3: reprise assez rapide avec une réduction de la consommation avec 1 séance et avec Entretien
    N°4: ok à 6 mois (pas encore 1 an) avec 2 séances et avec Entretien + Hypnose

    Il faut bien voir que des statistiques sur 4 personnes c'est juste nul. Ceci dit j'en avais 4 ou 5 je crois lors de la première fois (un arrêt maintenu à plus d'un an sur 5 personnes il me semble).
    Ça semble quand même mieux pour les fois où on coupe en deux séances, en virant le protocole (j'ai gardé des idées), avec hypnose et entretien (on élabore plus ou moins un plan d'urgence en fonction des personnes). Puisque sur à peu près le même nombre de personnes on passe de 20% à 50%.
    Sur une source j'ai vu l'arrêt seul à 16-25% et avec hypnose à 50% avec une cohorte de 67 patients. J'ai refais le tableau sur mon site dans la page sur l'*** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** que je propose.
    Pour l'instant je préfère ne pas trop tirer de conclusions parce que je n'ai pas assez de recul, de clients pour cette thématique précise (et il y a eu une période où j'ai oublié de demander les autorisations donc ça m'enlève des personnes pour les stats :oops:). Il y a aussi des personnes qui arrêteront et d'autres qui n'arrêteront pas avec ou sans aide et quelque soit l'accompagnement. Il y a aussi les aléa de la vie, une des personnes que j'ai recontactée a repris suite à un traumatisme important arrivé peu de temps après l'arrêt, quelque part la reprise est normale.
    Je vais continuer à développer les entretiens, les plans d'urgences et voir si la différence entre 1 et 2 séances se confirme (parfois le fait de se limiter à une séance venait de moi, parfois de l'autre personne). Il faudrait que je note plus d'informations (ou plutôt d'autres informations qui peuvent me servir à améliorer ma prise en charge). C'est un travail de longue haleine, honnêtement assez casse-bonbon, mais je le pense important pour moi (pour mon travail, pour l'accompagnement), peut être parce que j'ai vu pas mal d'annonces avec des prix des très élevés et des statistiques qui semblent sortir du néant ou des statistiques avec des filtres d'entrée important (des conditions à l'accompagnement par exemple, pour les gens ne fassent pas baisser les stat ou chez ceux qui proposent un remboursement). Le plan d'urgence est encore à étudier mais il fait parfois (en version légère) partie de l'entretien, ne l'ayant pas toujours noté je manque d'info spécifique. Peut être demander si je peux rappeler à 1 an également.

    En conclusion:
    Je n'ai pas assez de recul et la cohorte n'est pas assez importante pour faire des statistiques correctes. Cependant la prise en charge en 2 séances me semble plus efficace que l'accompagnement one-shoot en une séance. De la même manière l'entretien semble très important et le protocole d'hypnose pas du tout, le plan d'urgence est une piste intéressante. Mon accompagnement semble être mieux avec un taux de maintien à 6 mois qui passe de 20% à 50% (mais ça peut tout à fait être un hasard vu les faibles quantités de données).
    En bref je continue dans la voie de ne pas proposer que de l'hypnose dans l'accompagnement à l'arrêt tabagique.
     
  6. Enrique lefevre

    Enrique lefevre Membre

    Inscrit:
    29 Août 2015
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    240
    Localité:
    PARIS
    Bonjour,tu peux aller voir aussi sur le site de l'université de Nancy...Il y a un doc qui a publié sa thèse sur l'hypnose et arrêt du tabagisme..
    Étude sérieuse, suivi des.pâtients sur 6 mois répartis en plusieurs groupe dont spécifiquement sous hypnose.. Thèse paru en 2009..au bout de six mois, verdict sans appel..nous avons encore du travail...mais la démarche de prendre des nouvelles de ces clients au bout de six mois et mm au delà me paraît judicieuse..Cela permet de se remettre toujours en question pour faite évoluer positivement protocole et réflexions...
     
    moune et Prudence aiment ça.
Chargement...