insomnie

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par lolopich, 23 Janvier 2017.

  1. lolopich

    lolopich

    Inscrit:
    6 Décembre 2016
    Bonjour je viens vers vous auj car vos conseils sont précieux et m'ont bien aidé les fois précédentes !! Donc je dois voir un consultant , 70 ans comptable, insomniaque depuis des années... Je ne l'ai pas encore vu (anamnèse prévue mercredi ) mais comme je suis un bebe dans le domaine de la thérapie par l'hypnose je me documente le plus possible avant . J'appréhende un peu son coté "controlant" notamment lors de l'induction . Des suggestions et idees de métaphores???? (mise à part celle des vêtements qu'il retire avant de se coucher comme s'il déposait ses soucis sur une chaise) merci bcp !
     
  2. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Hello,

    Perso je passerais en hypnose conversationnelle avec du clean language.
     
  3. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Bonjour lolopitch
    Il y à pas mal de suggestion pour favoriser l'endormissement en effet. Et je pense que ces "classiques", peuvent ne pas être efficace pour un insomniaque de longue date comme ton sujet.
    Voila quelques pistes de questions pour faire un choix de démarche.
    Tu dis depuis des années, est il en bonne santé, un problème particulier lié à cela? Beaucoup vive très bien la situation (coté santé), et seul le coté noctambule les embête.
    Si c'est le cas, questionner sur ce qu'il font ou ne font pas la nuit. En tire t'il profit de ce temps "perdu"?
    Ils ont souvent essayés tout les trucs et médocs sans effets, alors inutile de chercher à les "endormir", plutôt à savoir ce qui les dérange d'être ainsi, les avantages etc...

    Et par exemple
    En appuis sur ce genre de questionnement, envisager une tache à accomplir (en suggestion, lire, écrire, construire une maison un bateau, marcher, gagner un combat de boxe, jardiner etc. au choix) accomplir et finir, demandant un savoir faire ou un effort ou encore une valorisation.
    Pour introduire, le bien être du "travail" (de la mission accompli), le repos nécessaire pour reconstituer l'énergie physique ou intellectuelle pour en accomplir d'autres. Que le repos soit nécessaire (et non le sommeil, mot à éviter à mon avis. Sommeil = échecs).
    Pour trouver une piste, fouiller aussi dans la jeunesse, sa passion, ses rêves ambitions non réalisées...

    C'est difficile de donner des exemples tant les cas sont particulier.
     
  4. lolopich

    lolopich

    Inscrit:
    6 Décembre 2016
    Merci bcp pour vos réponses !! c'est vraiment une beau soutien quand on débute dans ce métier passionnant!
    Nossolar j'avoue ne pas comprendre ce que tu entends par "clean langage"
    Hibou13 quand tu évoques la tache à accomplir, tu veux dire que j’utilise cela dans ma métaphore ? J'ai étudié le sommeil et effectivement partir sur la piste de" en quoi cela vous ennui t il de rester éveiller" me semble une tres bonne idée .
    Demain aprés midi anamnese complète .. j'en saurai bcp plus
     
  5. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Métaphore oui.
    Mais pour ce cas je préférerais de la suggestion à une métaphore qui peut être difficile à inventer en direct puisque tu ne sais pas par avance le cadre de celle-ci.
    Tu l’emmènes dans le lieu propice à la "tache" ou l'activité que tu vas suggérer, lui faire vivre (avec moult détails, lieux etc.....) jusqu'a la fin.
    Il me semble que l'avantage de suggérer est de pouvoir obtenir des indices (faire sourire, si il y à de l'entrain par exemple...) en gros tu sais si ton sujet est dans le "truc".
    Alors qu'une métaphore mal fagoté peut passer à coté.

    Si tu le vois demain pour l'anamnèse, fait une séance dans la foulée.
     
  6. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    C'est un comptable...
    Qu'est ce qui compte ou qui a compté le plus dans sa vie ?
    Qu'est ce qu'il faudrait qu'il lâche ?
    Explorer l'anamnèse avec des questions à résonances métaphoriques...
     
  7. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    A-t-il beaucoup trop d'idées à l'empêcher à dormir ou en manque-t-il ?
     
  8. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
  9. lolopich

    lolopich

    Inscrit:
    6 Décembre 2016
  10. lolopich

    lolopich

    Inscrit:
    6 Décembre 2016
    Bonsoir à tous je reviens vers vous après anamnese. 65 ans ex comptable hyper contrôlant et chef dans l'âme . Des gros traumatismes d'enfance et adulte. .. je lui ai fait fr un bodyscan et me suis rendu compte qu'il n'a jamais écouté son corps. .. aucune conscience corpo et très peu d'amour pour lui ( en témoigne son corps qui marque une blessure de rejet évidente ) . J'ai peur qu'il ne descende pas en transe à cause de son incapacité à lâcher prise et à simplement se relaxer. .. je le revois semaine pro et lui ai donné comme " exercice" de fr bodyscan tous les soirs avant de se coucher. .. si vous avez des suggestions pour l'induction. ..
    Concernant les suggestions et comme il a besoin d'avoir le contrôle je pensais au debut partir de son mode de fonctionnement pour ensuite l'emmener du style " .... et je décide du moment où je vais me relaxer... m'abandonner .." " je contrôle mon lâcher prise"
    Qu'en pensez vous?
     
  11. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Méfie toi des idées reçu.....
    Pour moi une rossi (il est actif sous tes ordres, le coup du ballon entre les mains est pas mal s'il s'attend à un truc long et passif), je trouve ça bien.
    Ou carrément une rupture de pattern (pour le surprendre)...
    En tout cas lui laisser une preuve qu'il à vécu un vrai lacher prise sous hypnose (video ou le faire revenir un bras en l'air par exemple,... oups le bras!!!) mais? vous faite quoi comme ça? Ha ha vous voyez que c'est possible... Tu vois le genre...

    Pour le contrôle, tu es juge à partir de l'anamnèse que tu as menée évidemment... mais est ce vraiment ce qui l’empêche de dormir ? (je ne dors pas parce que je garde le contrôle !) il dit ça ?
    Bon courage.
     
  12. lolopich

    lolopich

    Inscrit:
    6 Décembre 2016
    Merci hibou 13 . C'est un contrôlant dans tout ce qu'il fait et se définit ainsi ( il me dit que c'est un chef dans l'âme qu'il ne supporte pas qu'on décidé pour lui... ) . Il refuse d'aller dans l'émotionnel ( il a versé une larme pour un épisode tragiqu mais c'est repris immédiatement ) . Pour moi il se coupe de ses sensations et émotions seul le mental turbine . "Je veux dormir quand je l'ai décidé " voilà ses mots . Ce qui est complexe c'est que il a des diff à s'endormir et un sommeil entrecoupé. .. je sais bien que l'insomnie est révélatrice d'un mal plus profond ... je verrai avec lui s'il est d'accord pour qu'on aille voir . J'aurais aimé commencé par gagner sa confiance en lui permettant de dormir davantage. ..
     
  13. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    S'il veut tout contrôler ...
    Comment pourrait il accepter de lâcher de te contrôler, toi aussi ?

    Mais il ne pourra jamais tout contrôler : preuve en est qu'il n'arrive pas à contrôler son sommeil et son insomnie, précisément car il veut absolument les contrôler mais que pour contrôler son insomnie il faudrait qu'il lâche son contrôle !

    Que pour se rendre compte qu'il dort, il faut qu'il ne dorme pas !

    Il s'est ainsi pris dans un paradoxe sans fin

    Casser ce paradoxe est possible par une injonction de thérapie ordalique :

    C'est urgent, car s'il n'arrive plus à dormir, il va mourir.

    Et il perdrait définitivement tout contrôle.
     
  14. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Et que la seule solution pour lui de s’en sortir, c’est d’accepter ton contrôle

    CF le livre "ORDEAL THERAPY"
    La première histoire est celle d’un avocat qui ‘arrivait plus à dormir et cela foutait en l’air sa carrière d’avocat et toute sa vie avec.
    Une injonction paradoxale lui a été proposée par le thérapeute et il l’a acceptée. (elle lui a été imposée par la thérapie et il a dû l'accepter:
    par cela même, il lâchait son propre contrôle dominant bloquant)
    Çà a marché rapidement...
     
  15. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Peut-être que ce grand avocat a eu du mal à trouver ce grand thérapeute expert...
    Car il n'est pas facile d'accepter de se mettre sous la dominance d'autrui lorsqu'on est un grand avocat !
    Faut il trouver quelqu'un de plus brillant que soi...
    Mais si l'on est pris dans le piège de son propre pouvoir, il n'existe personne de plus brillant !
    Alors que, parfois, il suffit juste d'avoir confiance en bien plus petit que soi...


    :oops:
     
  16. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    je lui parlerais de ces personnes qui ne dorment pas ou peu et réalisent des exploits,comme celui qui a traversé le monde seul en avion ou en bateau....
    de ceux qui font des micros siestes réparatrices comme ce fameux peintre qui s'assoupissait avec une cuillère à la main pour ne pas trop dormir....
    de ceux qui profitent d'une maison calme pour écrire...
    de tout ce qui pourrai imaginer faire à la place....
    .....
    comment penses tu imaginer dire à quelqu'un qui veut tout contrôler de lâcher prise!c'est une hérésie....
    dis lui au contraire de continuer à tout contrôler:comme regarder sa femme dormir paisiblement...
    ou lire un livre qui ne le passionne pas du tout..
    être à l'écoute de tous ces petits signes qui annoncent le sommeil..
    et faire une magnifique séance lui proposant tout simplement de ..
    s'autoriser à dormir quelques instants...
    ......
    et là tu seras grandiose
     
  17. lolopich

    lolopich

    Inscrit:
    6 Décembre 2016
    comment penses tu imaginer dire à quelqu'un qui veut tout contrôler de lâcher prise!c'est une hérésie....

    Le but était justement de confusioner en disant " je contrôle mon lâcher prise " " je décide de me laisser aller " .... pour tout le reste c'est exactement ce que j'ai fait :) merci pour les conseils :)
     
  18. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Pour lui tout ce qui compte c'est s'accrocher à la vie, c'est vital ?

    Pas question de làcher prise en dormant car ce serait perdre son temps et mourir ?

    Il s'épuise à courir la vie en n'en ratant pas une seconde ?

    Mais au bout du compte en étant addict ainsi à courir il s'épuise à perdre ce temps précieux de calme, de bonheur, d'amour, d'être enfin soi même (zen) en soi ?

    De pouvoir enfin utiliser du temps libre vraiment pour soi ?

    Un temps où même si on ne dort pas on se re-source ?

    D'avoir enfin trouver l'hypnose ?

    Grâce enfin dans cette merveilleuse présence thérapeutique avec nous mêmes ?

    Comme ici ?

    (Merci)

    ;)
     
  19. lolopich

    lolopich

    Inscrit:
    6 Décembre 2016
    J'aime bcp ces mots ;) je retrouve mon patient !! Je ressens aussi chez lui une espèce de fuite... Faire plein de choses pour ne pas ressentir ... Tu vois ce que je veux dire ;)
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. benben
    Réponses:
    7
    Affichages:
    577
  2. Benat
    Réponses:
    3
    Affichages:
    277
  3. Nataly
    Réponses:
    14
    Affichages:
    1150