1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

HypnoActu Un congrès de l'hypnose sous toutes ses formes s'ouvre à Paris - BFMTV.COM

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par HypnoActu, 26 Août 2015.

  1. HypnoActu

    HypnoActu Membre

    Inscrit:
    29 Avril 2014
    Messages:
    229
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1230

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant


    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    BFMTV.COM
    La lutinothérapie du kinésithérapeute Jean-Christophe Le Danvic, basée sur sa propre expérience, suggère aux patients, dans le cadre de l'auto-hypnose, "d'abriter" des lutins en échange de "menus services" comme d'aider à combattre des douleurs ...

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
  2. moune

    moune Membre

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Messages:
    925
    J'aime reçus:
    250
    Points:
    3730
    Localité:
    France
    Oser !
    M. Le Danvic Jean-Christophe,
    Kinésithérapeute
    Le « passage à l’acte » a été un changement important dans ma pratique. Ce sont des barrières qui se lèvent les unes après les
    autres. Première réification, première double dissociation, première hypnose conversationnelle... Toutes ces « premières pierres »
    ont été importantes, dans un cabinet de kinésithérapie en profond décalage avec les standards que j’avais imaginés, avec candeur,
    nécessaires à la pratique de l’hypnose : le silence de cathédrale, les fauteuils confortables. J’en avais pourtant construit des murs
    qui m’ont semblés longtemps des obstacles insurmontables. Mais voilà, il faut bien un jour ou l’autre oser, faire, passer à l’acte !
    Il a fallu alors dépasser les bruits alentours (téléphones, collègues, ...), dépasser l’inconfort (une table de massage, un tabouret),
    dépasser la peur de l’échec pour se sentir bien soi-même afin d’offrir ce confort, cette sécurité au patient.
    Cette phrase de Marie-Elisabeth Faymonville : « L’hypnose enrichit celui qui l’utilise, l’hypnose ne laisse pas indemne celui qui s’y
    aventure », résume le sentiment qui m’accompagne maintenant au quotidien.
    En m’appuyant sur un montage vidéo de ce que je peux faire dans les conditions particulières d’un cabinet de kinésithérapie, je
    voudrais partager avec vous cette expérience et, peut-être, vous aider à oser.
    Lutinothérapie
    M. Le Danvic Jean-Christophe,
    Kinésithérapeute
    La pratique de l’auto-hypnose est un outil indispensable pour certains de nos patients souffrant de douleurs chroniques.
    Mes névralgies cervico-brachiales m’ont amené à pratiquer beaucoup plus régulièrement que je ne l’aurais voulu des réifications
    sous forme d’auto-hypnose. Les douleurs se stabilisaient mais, un soir, devant l’ampleur des dégâts, j’ai eu besoin d’aide. Et c’est
    là qu’ils sont apparus... Un premier lutin puis un second, puis un autre, et pour finir toute une armada de lutins (tous habillés de la
    même façon, sans doute venaient-ils de la même région) actionnant ces vannes libératrices de façon très professionnelle ! Depuis,
    ils sont restés, quelque part, à l’intérieur, peut-être ici, peut-être là. Certains sont un peu trop facétieux (des lutins...), d’autres
    franchement difficiles à canaliser, mais, la plupart du temps, ils répondent présents à mon appel et s’activent pour le mieux en
    déployant leurs lances à incendie, en desserrant ces quelques écrous, ou encore en rabotant une protubérance...
    J’ai alors voulu mettre à profit cette expérience auprès de mes patients, leur proposer d’accueillir, eux aussi, une famille ou deux
    de lutins en errance, sans papier évidemment, et de leur offrir le gîte et le couvert en échange de quelques menus services. Ainsi
    est née la lutinothérapie.
    Je propose de présenter cette utilisation particulière de l’auto-hypnose et de détailler la mise en place d’une séance avec un
    patient en m’appuyant sur un montage vidéo.
    Objectifs
    l
    Permettre d’oser, oser faire, oser se tromper (Oser !)
    l
    Mise en place d’une séance particulière d’auto-hypnose (lutinothérapie)
     
    souslaneige apprécie ceci.
  3. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3726
    J'aime reçus:
    450
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Marrant
     
Chargement...