Formation Hypnose

Bonjour à tous de la lorraine

  • Initiateur de la discussion ARES-F
  • Date de début
A
ARES-F
Membre
messages
9
Points
690
Age
49
à tous, un grand bonjour.
Comme vous l'avez surement vu, je suis nouveau et je dois dire que c'est une sacré surprise pour moi de découvrir, enfin, un site sur l'hypnose, à dire vrai, plutôt sur l'hypnothérapie.
Car mon souhait est de me former à cette discipline et d'en faire mon métier par la suite.

J'ai toujours eu l'oreille pour écouter et assister mes interlocuteurs, allié à cela mon intérêt pour l'hypnose, et cela depuis plusieurs années. Il m'est venu le désir("déclic") de me lancer.
aussi, en début d'année prochaine, je commence un stage de formation de 10 jours pour le premier module(praticien hypnose.. .etc) avec le centre PSYNAPSE, et à ce sujet, j'aimerais bien connaître votre opinion sur ce centre.

merci à vous

PS: mon nom est Ares Ferhat
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Bonjour et bienvenue. Perso je n'ai pas d'avis sur les différents centres, il y en a plein d'avis différents, c'est souvent difficile de se faire une idée.
 
nadinegestalt
nadinegestalt
Membre
messages
78
Points
1 460
Age
48
Bonjour.
Je vais aussi faire une formation dans cette école, en août normalement.
La différence semble-t-il serait qu'à cet école on t'enseigne l'hypnose comme un outil, ce qui me convient puisque je suis psychothérapeute. Dans les autres écoles, c'est plus approfondi et t'apporte une qualification entière d'hypnothérapeute.

Ne me sautez pas tous dessus, c'est ce que j'ai pu comprendre à travers les innombrables discussions entre l'ARCHE, l'IFHE et Psynapse.
Après, il existe un tas d'école qui pour moi sont moins sérieuses (c'est mon propre avis qui n'engage que moi) mais il y a du fric à se faire car c'est à la mode
 
A
ARES-F
Membre
messages
9
Points
690
Age
49
nadinegestalt-< La différence semble-t-il serait qu'à cet école on t'enseigne l'hypnose comme un outil, ce qui me convient puisque je suis psychothérapeute. Dans les autres écoles, c'est plus approfondi et t'apporte une qualification entière d'hypnothérapeute>.


Bonjour, Nadine.
Il me semble que l'hypnose en lui même c'est un "outil" et rien d'autre, si c'est le cas, à ce moment là, je dirais que c'est ce qu'il me faut.
après avoir dit ça, je dirais qu'il me manque quelque chose, le moyen d'utiliser cet outil, tout le coté prise en charge d'un "cas".. . le coté psychologique, je dirais.

Aussi, pensez-vous que cette formation serait dispenser?

Pour le dire clairement, je souhaite devenir hypnothérapeute, pensez-vous que cet établissement m'offrirait ce savoir là, et que je pourrais, par la suite, exercer ?


merci à vous.
 
nadinegestalt
nadinegestalt
Membre
messages
78
Points
1 460
Age
48
C'est pour cela que j'apportais la précision "outil', il me semble qu'une formation comme celle-ci ne suffit pas pour exercer en tant que psychothérapeute
 
A
ARES-F
Membre
messages
9
Points
690
Age
49
Re!
J'ai lu quelque part qu'Hypnothérapeute et Psychothérapeute c'était différent.
Donc, si je veux devenir hypnothérapeute, c'est raté!
Et les centres qui proposent cette formation d'hypnothérapeute, est ce à dire que c'est faux?

D'autant qu'il n y-a pas de pré-requis pour suivre cette formation.
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
hypnothérapeute est une appelation libre, ce qui n'est pas le cas de psychothérapeute. J'ai écrit un court article sur ** Lien externe en erreur **.
 
A
ARES-F
Membre
messages
9
Points
690
Age
49
Prudence,
Pensez-vous que l'on puise devenir hypnothérapeute en suivant simplement une formation de 35 jours, aussi intensive qu'elle soit, comme celle qui est donné par les centres(IFHE; PSYNAPSE; AFEHM.. .etc) de formation que l'on voit ici et là.

Avez-vous suivi cette formation, vous aussi?
Me concernant, ma formation débute au mois de septembre 2014, pour une durée de 10 jours le premier module.
 
Nodylion
Nodylion
Membre
messages
206
Points
3 310
ARES-F à dit:
Re!
J'ai lu quelque part qu'Hypnothérapeute et Psychothérapeute c'était différent.
Donc, si je veux devenir hypnothérapeute, c'est raté!
Bonjour Ares et Nadine,
Tout le monde peut être thérapeute (même sans formation) car comme le dit Prudence, le titre n'est pas contrôlé ; tu peux dire que tu es thérapeute si tu fais des massages, si tu tires les cartes, si tu fais de l'hypnose, si tu fais du dialogue socratique, etc. Hypnohérapeute cela veut dire que tu soignes les gens (thérapie) en utilisant l'hypnose.
Un psychothérapeute est un psychologue ou un psychiatre ou un(e) infirmier(e) psychiatrique qu a complété sa formation par une méthode thérapeutique (gestalt, thérapie brève, psychanalyse, hypnose, etc.)
Donc tu peux tout à fait devenir hypnothérapeute si tu suis une formation en hypnose.
Les différents centres forment à l'hypnose (l'entrée en transe) et à des outils thérapeutiques (souvent PNL, thérapies brèves, etc.).
Certains stagiaires se lancent après des formations de moins de 35 jours, donc pourquoi pas à la sortie de ta formation. Personnellement je pense qu'il faut plus que 35 jours, mais dire qu'après leur formation intensive tu seras hypnothérapeute ça fait vendre (et Psynapse est une école forte en techniques commerciales). Tu peux aussi continuer par leurs autres formations complémentaires (thérapies brèves, etc.) qu'ils ne manqueront pas d'essayer de te vendre. Ou aller voir d'autres écoles pour compléter ta formation avec d'autres outils.
Tout dépend en fait de ton objectif, de ton parcours, de ton sérieux.
nadinegestalt à dit:
Dans les autres écoles, c'est plus approfondi et t'apporte une qualification entière d'hypnothérapeute
Je ne suis pas sûr que ce soit plus approfondi, Psynapse fait plus dans le modulaire. Et la qualification entière d'hypnothérapeute est une illusion : il y a tellement de techniques et de méthodes...
 
  • J'aime
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
ARES-F à dit:
Prudence,
Pensez-vous que l'on puise devenir hypnothérapeute en suivant simplement une formation de 35 jours, aussi intensive qu'elle soit, comme celle qui est donné par les centres(IFHE; PSYNAPSE; AFEHM.. .etc) de formation que l'on voit ici et là.

Avez-vous suivi cette formation, vous aussi?
Me concernant, ma formation débute au mois de septembre 2014, pour une durée de 10 jours le premier module.
Comme l'a dit Nodylion, d'un point de vue légal n'importe qui peut s'installer en tant qu'hypnothérapeute sans avoir rien étudié.

D'un point de vue éthique et des compétences c'est autre chose.
Personnellement je ne pense pas que 35 jours de formation suffisent pour s'installer en relation d'aide psy et pro quelque soit sa forme (hypnothérapeute, psychopraticien, praticien en psychothérapie, art-thérapeute etc.). Il y a des techniques, des outils, mais aussi des concepts et surtout du travail personnel à faire sur soi. A mon avis un des points très importants à travailler quand on veut faire ce genre de métiers c'est soi même (motivations, limites, est-on à jour avec soi même? au clair?) et ça ça peut du temps (psychothérapie sur soi avant d'aller en faire sur d'autres).
Les outils et les techniques (pas tous mais une partie suffisante) on peut même les découvrir et les apprendre en quelques jours, en très peu de temps. Mais il y a la psychopatho, le travail en dehors de la formation (pratiquer et continuer à lire, à apprendre, à se renseigner, à se mettre à jour) et le travail personnel sur soi.
 
A
ARES-F
Membre
messages
9
Points
690
Age
49
Bonjour à tous.
Merci d'avoir répondu à mes questions.
j'ai souvent parcouru des sites qui traitaient ce sujet, celui de la thérapie sur soi et j'ai pu lire ici et là qu'avant de se lancer dans cette "aventure", il était souhaitable de faire une, sur soi même, cela pouvait aider.

Ici, je me pose la question suivante, que suis-je sensé découvrir sur moi(pardon pour cette question un peu "basique"?

je me sens bien dans ma tête, bien dans ma peau et avoir ce projet me donne l'envie de vivre encore plusieurs années, j'ai encore cette possibilité de me projeter dans l'avenir de façon assez lucide, sans oublier le désir d'aider mes semblables.

j'ai découvert l'hypnose(Paul-clément jagot), ainsi que la méthode "Emile Coué", voilà plusieurs années , sans vraiment me lancer dans la pratique, mais aujourd'hui, j'ai eu ce dé-clique pour me lancer et j'aimerais tenté l'expérience pour voir(au moins pour le premier module).
 
Nodylion
Nodylion
Membre
messages
206
Points
3 310
ARES-F à dit:
j'ai souvent parcouru des sites qui traitaient ce sujet, celui de la thérapie sur soi et j'ai pu lire ici et là qu'avant de se lancer dans cette "aventure", il était souhaitable de faire une, sur soi même, cela pouvait aider.

Ici, je me pose la question suivante, que suis-je sensé découvrir sur moi(pardon pour cette question un peu "basique"?

je me sens bien dans ma tête, bien dans ma peau et avoir ce projet me donne l'envie de vivre encore plusieurs années, j'ai encore cette possibilité de me projeter dans l'avenir de façon assez lucide, sans oublier le désir d'aider mes semblables.
Ce que tu pourrais faire, c'est commencer à lire quelques livres sur les différentes approches (PNL, Thérapie orientée solutions, Thérapie cognitivo-comportementale, Gestalt, etc.) afin de connaître les différents modèles qui existent et pouvoir te situer, voir aussi celles qui te parlent le plus.
En ayant une idée sur ces méthodes, tu verras aussi peut-être des zones à travailler.
Tu peux aussi en profiter pour mieux te connaître (modes de fonctionnement, croyances, etc.) et peut-être que tu trouveras d'autres points à travailler. Pour ça tu peux te tourner vers les différentes typologies de personnalités qui existent.

En tout cas je te conseille de lire des livres sur quelques approches thérapeutiques et d'autres sur les types d'hypnose. Cela te permettra d'avoir une vue d'ensemble avant de décider de suivre d'autres formations ou non.
 
  • J'aime
A
ARES-F
Membre
messages
9
Points
690
Age
49
Re-bonjour

quelle est cette différence entre hypnose humaniste et l'hypnose Ericksonienne ?

Je dois dire que j'ai lu quelques ouvrages qui traitaient ce sujet mais je n'ai pas pu me rendre compte de la différence entre leurs approches, hormis le fait qu'ils mettent le sujet au centre de l'expérience par un discours indirecte (contrairement à l'hypnose de spectacle), donnant l'illusion que la décision est laissé au sujet.


merci à vous.
 
Victoire
Victoire
Membre
messages
72
Points
1 560
Age
51
il y a certaines écoles qui propose un accompagnement à la suite de la formation, et qui ne larguent pas les eleves "comme ça" dans la nature. quel est le suivi après la formation ? qu'est-ce qui est proposé ? selon la nature de chacun ça peut être important.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
ARES-F à dit:
Bonjour à tous.
Merci d'avoir répondu à mes questions.
j'ai souvent parcouru des sites qui traitaient ce sujet, celui de la thérapie sur soi et j'ai pu lire ici et là qu'avant de se lancer dans cette "aventure", il était souhaitable de faire une, sur soi même, cela pouvait aider.

Ici, je me pose la question suivante, que suis-je sensé découvrir sur moi(pardon pour cette question un peu "basique"?

je me sens bien dans ma tête, bien dans ma peau et avoir ce projet me donne l'envie de vivre encore plusieurs années, j'ai encore cette possibilité de me projeter dans l'avenir de façon assez lucide, sans oublier le désir d'aider mes semblables.

j'ai découvert l'hypnose(Paul-clément jagot), ainsi que la méthode "Emile Coué", voilà plusieurs années , sans vraiment me lancer dans la pratique, mais aujourd'hui, j'ai eu ce dé-clique pour me lancer et j'aimerais tenté l'expérience pour voir(au moins pour le premier module).
A un moment donné on se rend compte que tout est hypnose et que "l'hypnose" ne veut plus rien dire si on la considère comme un état particulier de conscience auquel on accède que dans des moments particuliers.
On se rend alors compte que de se croire spécialiste de l'hypnose, ce ne serait qu'une pure illusion
Et qu'on perdrait alors sa plus grande illusion...

:rolleyes:

En un mot, si vous êtes bien dans votre tête et bien dans votre peau, ne perdez pas votre temps à chercher l'hypnose, cela risquerait de vous faire perdre la tête.
 
Dernière édition:
A
ARES-F
Membre
messages
9
Points
690
Age
49
Victoire à dit:
il y a certaines écoles qui propose un accompagnement à la suite de la formation, et qui ne larguent pas les eleves "comme ça" dans la nature. quel est le suivi après la formation ? qu'est-ce qui est proposé ? selon la nature de chacun ça peut être important.
Bonjour Victoire.
Je trouve votre intervention pertinente, dans le sens ou, moi, je me suis toujours remis en question, professionnellement parlant.

Je suis sorti de l'école avec aucun diplôme et j'ai fini en bureau d'étude(dessin, construction métallique) à coup de cours du soir et de stage de formation.
J'ai été jusqu'à suivre des cours de diction française pour corriger mes défauts, comme quoi!!
Etre autodidacte, un pays comme la France, pour celui qui en veut, il peut, que vive ma France!

Mais il faut accepter de se remettre en question, se recycler.. . Je suis tout à fait d'accord avec vous, et je regarde souvent ça maintenant sur les sites formateur.. .Le recyclage!!
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
surderien à dit:
A un moment donné on se rend compte que tout est hypnose et que "l'hypnose" ne veut plus rien dire si on la considère comme un état particulier de conscience auquel on accède que dans des moments particuliers.
On se rend alors compte que de se croire spécialiste de l'hypnose, ce ne serait qu'une pure illusion
Et qu'on perdrait alors sa plus grande illusion...

:rolleyes:

En un mot, si vous êtes bien dans votre tête et bien dans votre peau, ne perdez pas votre temps à chercher l'hypnose, cela risquerait de vous faire perdre la tête.
Bon, allez, je rigolais...

L'hypnose çà reste bien le meilleur outil pour ne pas perdre la tête et pour ne pas se prendre la tête.

et quand on est spécialiste de l'hypnose, on réalise qu'on ne perdra plus jamais cette hypnose.

:cool:
 
A
ARES-F
Membre
messages
9
Points
690
Age
49
surderien à dit:
Bon, allez, je rigolais...

L'hypnose çà reste bien le meilleur outil pour ne pas perdre la tête et pour ne pas se prendre la tête.

et quand on est spécialiste de l'hypnose, on réalise qu'on ne perdra plus jamais cette hypnose.

:cool:
ha! ha! on rigole de moi!? Non mais!!
c'était un peu déprimant votre avant dernier poste, mais bon! C'était pour rigoler.

Cela dit, j'ai quatre livres devant moi, les prodigieuses victoires de la psychologie(qui me sert de fil conducteur) + dictionnaire de psychologie + hypnose pratique en 11 leçons, je pense que c'est déjà pas mal pour débuter en dégrossissant cette discipline qui est l'hypnothérapie.. .Enfin, je pense!!?

d'ici quelques mois, je saurais si j'ai perdu mon temps, comme vous l'aviez dit un peu plus haut.

à bientôt.
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Nouveaux messages
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut