campagne dépression sur les media

Ce type de campagne aide-t-il à votre avis les personnes "qui en ont besoin mais n'ont pas franchi l

  • (si vous êtes professionnel) : Oui

    Votes: 0 0.0%
  • (si vous êtes professionnel) : Non

    Votes: 0 0.0%
  • (si vous n'êtes pas professionnel) : Oui

    Votes: 0 0.0%
  • (si vous n'êtes pas professionnel) : Non

    Votes: 0 0.0%

  • Nombre total d'électeurs
    0
#1
Bonjour,

Une grande campagne de communication sur la dépression est ouverte.
Vous avez probablement entendu un ou l'autre des spots radio :


Nathalie, 42 ans
[stream]http://www.info-depression.fr/IMG/mp3/Temoignage_1.mp3[/stream]

Jean-Marc, 45 ans
[stream]http://www.info-depression.fr/IMG/mp3/Temoignage_2.mp3[/stream]

Nadia, 35 ans
[stream]http://www.info-depression.fr/IMG/mp3/Temoignage_3.mp3[/stream]

Daniel, 29 ans
[stream]http://www.info-depression.fr/IMG/mp3/Temoignage_4.mp3[/stream]

ou bien vous aurez vu la video diffusée.

Personnellement je crois que le guide est assez bien fait pour un grand public (vous pouvez le télécharger à partir de l'adresse :
http://www.info-depression.fr/?page=outils_part )

Mais pour les spots radio, je les trouve remplis de suggestions négatives.
Ne parlons pas du clip ! Il me fait l'effet d'être carrément toxique...
La suggestion négative qui y est contenue me semble même plus nuisible qu'autre chose, pour une personne qui l'entendrait plusieurs fois et n'irait pas plus loin (en effet dans le guide le cadre est plus complet et équilibré).

Qu'en pensez-vous ?


Grand merci à Tierce pour son aide à l'insertion des fichiers sons...
 
#3
Bon, apparemment l'effet produit sur le public n'est pas (contrairement à ma première réaction) aussi négatif que je le craignais.

Par ailleurs ce Guide largement diffusé, a été commenté sur d'autres sites dédiés à la relation d'aide.
Les commentaires en sont variés :

- "il y est rappelé que la psychothérapie intervient en premier recours avant les médicaments, et c'est une bonne chose"

- "il n'y est pas fait mention de l'hypnothérapie, c'est regrettable"

Pour ce qui est de la 2ème remarque, je trouve que la thérapie en hypnose n'a en effet pas forcément à être mise en avant : un hypnotiste ne sera pas forcément un recours adapté pour toute dépression ; et un professionnel capable d'intervenir avec compétence auprès d'une personne souffrant de troubles dépressifs, pourra ou non employer l'hypnose, selon ses capacités et l'utilité (ou non) de le faire.

J'attends bien sûr vos avis...
 
#4
:D Cher Castorix, et autres lecteurs et écrivains de ce forum,

Dès que j’ai entendu et vu cette campagne, j’ai failli défaillir, tomber à la renverse ! Terrible :twisted: ce conditionnent dans notre société alors que de très bonnes études ont démontré, que la dépression est un phénomène culturel. Freud dans Malaise dans la civilisation a expliqué avec brio comment la culture crée sa, ses névroses ? Nietzsche dénonce avec fureur et indignation l’aliénation judéo-chrétienne qui entraîne toujours plus loin l’homme vers la culpabilité, vers la funèbre « surditité » au corps et l’attention conditionnée de la conscience éprise de sa propre condamnation…
Un ouvrage d’une ethnologue Catherine Lutz, La dépression est-elle universelle ? donne à lire une très belle étude sur ce phénomène de dépression pour en conclure qu’il reste des peuples et des contrées non touchés par cette influence culturelle….


:lol: J’ai commencé à m’amuser à retravailler le livret de cette terrifiante campagne et vous pourrez voir sur quelques pages en cours de construction de mon site des images retravaillées.

Usurpation : dépression ou dynamisme
Considération intempestives : (page de contact pour ceux qui veulent réagir...)
http://nlp-times.com/2007/12/28/derren- ... -bmx-bike/

:wink: On pourrait tout simplement, par exemple ,changer les termes et voila ce que ça peut donner :

"Il existe une vitalité qui touche plus de 3 millions de personnes en France, une vitalité qui ne peut pas vous empêcher de parler, de rire, de manger, de travailler, de dormir ou de vous lever le matin, un entrain qui ne peut pas vous empêcher de vivre, cette vitalité, c’est le dynamisme." :idea:

Nathalie
 

Vous aimerez:

Meilleur partage

Haut