Hoodoo44

Discussion dans 'Présentation des membres' créé par hoodoo44, 21 Décembre 2011.

  1. hoodoo44

    hoodoo44 Membre

    Inscrit:
    10 Juillet 2009
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Bonjour à tous,

    Alors voilà je me présente, j'ai 29 ans, habite vers Nantes. Je suis menuisier de métier mais je suis aussi infirmier, formé au Reiki au massage Amma assis et en cours de formation à l'hypnose ericksonnienne avec Olivier PERROT (par le biais de l'Association Française de Nouvelle Hypnose).

    Mes premiers pas avec l'hypnose datent d'il y a environ 10 ans. J'ai commencé en lisant Paul Clément Jagot, et j'ai expérimenté sur mon frère. Ca a très bien marché. Trop pour moi à cette époque. J'avais l'impression d'être un apprenti sorcier qui ne maitrisait pas ce qu'il faisait. Ca m'a coupé dans mon élan et il m'a fallut 10 ans pour être prêt et pour trouver la formation qui me correspondait le mieux.

    Maintenant j'ai pleins de projets :
    - j'aimerais regrouper l'hypnose avec des techniques énergétiques (Reiki) et ou de massage (type amma ou shiatsu). On connait les possibilités de l'hypnose, et en accentuant l'effet placebo des techniques énergétiques, je pense que les résultats peuvent être très intéressant. je vois l'énergétique comme une grande métaphore, avec ses codes, ses rituels,... Qui ont été éprouvé depuis longtemps.
    -J'ai aussi un projet de spectacle/conférence sur l'hypnose dont le but serait de démystifier le coté magique et aussi de montrer les différentes possibilités de l'hypnose.

    Et pleins d'autres projets encore (exemple: quel est la part d'autopersuasion dans tout les phénomènes "paranormaux", "inexpliqués").

    Cela fait déjà quelques temps que je visite ce forum sans jamais me présenter. C'est chose faite aujourd'hui.

    A bientôt
     
  2. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Un bon projet, l'hypnose et le Reiki, le shiatsu... Je dois d'ailleurs avouer le peu de temps que j'ai consacré à ces techniques, alors que, probablement, elles le méritaient...
    Je pense parfois à la schéma thérapie, qui quelque part, a su reprendre l'intérêt du corps, alors qu'au départ, on s'attendrait a une perspective purement cognitiviste.
    Pour le coté magique de l'hypnose, y'a du boulot aussi. Je dirais, presque en plaisantant, qu'il faut faire attention de ne pas froisser les parts de marché des hypnotiseurs...
    Et pour le paranormal, l'inexpliqué, c'est pas tellement la part d'autopersuation que ce n'est aussi la part de vérité...mais vérité au sens de vérité qui aide vraiment ;-)

    Bienvenue chez nous hoodoo44 !!
     
  3. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Bonjour Hoodoo44,

    J'ai une question :

    Pourrais-tu me dire si l'hypnose de la méthode Jagot que tu as pratiquée sur ton frère était plus profonde que celle que tu pratiques actuellement ?


    Merci.
     
  4. hoodoo44

    hoodoo44 Membre

    Inscrit:
    10 Juillet 2009
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    @Marc1963: oui la transe est plus profonde avec la.methode Jagot (qui est de.l hypnose classique) en conduisant bien la seance. Mais apres c'est surtout ton objectif qui importe.
     
  5. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Salut hoodoo4,


    Je suis heureux que tu aies remarqué, ce que tout hypnotiseur digne de ce nom aurait dû remarquer.

    Sachant que la profondeur de l'hypnose n'est pas toujours forcément en relation avec le développement de la suggestibilité.

    Sachant aussi, que le résultat thérapeutique, ou le but à atteindre, aucun chercheur ne peut dire si c'est grâce à l'EMC (la profondeur de l'hypnose), ou aux suggestions directes, ou aux suggestions version éricksoniennes.

    Aucun chercheur ne peut affirmer que la réussite thérapeutique vient de l'hypnose ou des suggestions. Peut-être qu'elle ne vient ni de l'une, ni de l'autre. Mais l'une ou l'autre servant de déclencheur, et si je devais parier, vu ce que l'on sait jusqu'à présent, je pencherais fortement pour l'EMC profond ou superficiel.

    Par ailleurs, il a eu des études faites sur l'action thérapeutique de l'hypnose dite "sèche" qui ont données des résultats très positifs.
     
  6. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    La transe sera toujours plus profonde avec une bonne induction rapide, mais le résultat thérapeutique ne dépend pas de la profondeur de la transe. L'expérience le prouve.
    Un transe légère donnera d'aussi bons résultats, sinon meilleurs, qu'une transe plus profonde.
     
  7. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Salut Oratario,

    Une induction n'est jamais rapide, elle peut paraitre rapide (aux yeux des débutants ou aux yeux de ceux qui n'y connaissent rien) ce qui n'est pas la même chose. Ceci dit certaines inductions sont longues, voire, très longues.
    Attention, nous parlons d'induction et non de ré-induction.



    Je suis tout à fait d'accord avec toi. D'ailleur comme je le dis dans mon post précédent, je me demande si c'est la transe, les suggestions, ou si c'est ni l'une ni l'autre, mais "autre chose"qui donne le résultat thérapeutique.



    Je ne vois pas la nécessité de cette phrase, si ce n'est que finalement tu rends caduque ce que tu as dit précédemment, en insinuant, maladroitement, qu'au final la transe légère aurait de meilleurs résultats qu'une transe profonde.

    Ah ! Inconscient quand tu nous tiens ! :wink:


    Cette affirmation peut se comprendre, il est beaucoup, beaucoup plus facile d'obtenir une transe légère qu'une transe profonde. Pour le praticien il est plus confortable pour lui de croire cela. Donc, je te comprends mais je ne suis pas d'accord. :wink:
     
  8. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    Bonjour Marc,


    Une induction n'est jamais rapide, elle peut paraitre rapide

    Une induction comme "8 word induction" ou ses variantes est pour moi une induction extrêmement rapide.


    Je ne vois pas la nécessité de cette phrase, si ce n'est que finalement tu rends caduque ce que tu as dit précédemment, en insinuant, maladroitement, qu'au final la transe légère aurait de meilleurs résultats qu'une transe profonde.

    Je n'insinue rien, je confirme!
    Je me base sur mon expérience, et sur les retours.
    Que veux-tu, je ne vais pas te dire le contraire de ce que je constate.
    Maintenant, tout dépend du genre de travail que l'on fait avec l'hypnose.


    Cette affirmation peut se comprendre, il est beaucoup, beaucoup plus facile d'obtenir une transe légère qu'une transe profonde. Pour le praticien il est plus confortable pour lui de croire cela. Donc, je te comprends mais je ne suis pas d'accord.

    On travaille en thérapie!
    On cherche l'efficacité!
    Tu sais très bien qu'un pourcentage limité de personnes iront en transe profonde, quoi que tu fasses.
    Et la nature est bien faite, cette profondeur de transe n'est pas nécessaire pour un résultat efficace à long terme.

    Maintenant libre à toi de ne pas tenir compte de l'expérience des autres et de rester dans tes croyances...

    Mais toi, comment utilisais-tu l'hypnose en thérapie? Tu n'as pas répondu.
     
  9. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Bonjour Oratorioo,

    Tu oublies tout ce qui se passe avant, cela peut-être si efficace que tu peux te retrouver avec un patient qui entre dans ton cabinet qui se trouve déjà en hypnose légère, voire, avancée.
    Si, ce qui se passe avant n'a pas d'importance, tu pourrais dans la rue fixer les yeux d'un passant et de lui ordonner l'ordre de dormir. Cela ne fonctionnera pas et tu seras probablement pris pour un fou. Bien évidement, tu peux me maintenir le contraire, c'est très facile sur un forum, il est dommage que tu n'habites pas près de Marseille. Là, cela serait une autre histoire, quand il faut prouver ce que l'on avance. Je signale au passage que je dois être un des seuls membres du forum à avoir rencontrer un autre hypnotiseur du forum, autour d'un verre. Le résultat est qu'il n'y avait pas eu de différence notable dans notre façon de penser l'hypnose. Si tel n'avait pas été pas le cas, une démonstration impromptue dans la rue sur des personnes inconnues de moi comme de lui, nous aurez montré qui d'entre nous deux avait raison.


    Cela me donne une idée :idea:
    Il serait très désintéressant qu'un meeting de 2ou 3 jours s'organise cet été, où tous les membres du forum sachant hypnotiser (au moins 15) se rencontrent dans une ville touristique pour montrer leur savoir faire. Ceux qui désireraient apprendre à hypnotiser pourraient venir aussi. Cela vaut tous les stages du monde. De plus cela serait gratuit. En plus de voir au moins 15 hypnotiseurs pratiquaient sur des inconnus et dans la rue, ils pourraient recevoir leurs conseils.



    Tu dis dans un premier temps :
    "le résultat thérapeutique ne dépend pas de la profondeur de la transe. L'expérience le prouve"
    Ce qui veut dire qu'on a prouvé que le résultat thérapeutique n'est pas meilleur en transe profonde qu'en transe légère. Ce dont je suis d'accord.
    Le problème c'est la phrase que tu écris après:
    "Un transe légère donnera d'aussi bons résultats, sinon meilleurs, qu'une transe plus profonde."
    Ce qui veut dire que la transe légère donnera d'aussi bons résultats (là je suis d'accord) sinon meilleurs (là je ne suis pas d'accords), ce sont ces trois derniers mots qui rendent obsolète ta première affirmation, renseignent toi auprès d'un professeur de français, voire, de mathématiques.


    Effectivement tu peux obtenir de bons résultats en transe légère. Mais le problème reste le même. Le fait de mettre un patient en transe même légère ne donne pas automatiquement de bons résultats. De même le fait de donner des suggestions directes ou des scripts ericksoniens personnalisés ne donneront pas automatiquement de bons résultats. Le problème c'est le taux d'échec, si celui-ci était négligeable voire peu élevé, les hypnothérapeute accepterait de se faire payer au résultat demandé et obtenu par le client. De plus aucun scientifique digne de ce nom peut se permettre de dire que les résultats thérapeutique viennent de la transe profonde ou légère de même ils leurs impossible que ceux-ci viennent des suggestions directs ou de scripts éricksoniens personnalisés. En effet cela peut aussi venir « d’autre chose » que l’on n’a pas encore déterminé, d’où, le pourcentage élevé d’échecs.


    Mes croyances sont très plastiques, c'est pour cela que je souhaiterais qu'un meeting s'organise cet été. De plus l'hypnose est très difficile à étudier, donc, il faut être prêt à remettre en questions ses croyances pour progresser. Le nombre de fois, où l'expérience pratique m'a fait remettre en questions mes croyances, est importante, durant le quart de siècle que je l'ai étudier sous toutes ses formes et coutures.
    Comme le disais Chertok : « quand vous pensez l'avoir saisi scientifiquement, elle se dérobe à nouveau. Il a d'ailleurs écrit un petit opuscule intitulé : "L'hypnose blessure narcissique"


    C'est vrai que tu m'as déjà posé la question sur un autre topic. Vraiment désolé :oops: :oops: , mais cela me prend beaucoup de temps de rédiger les posts ; je te promets une réponse d'ici deux jours maximum. Je te répondrai sur le premier topic en même temps que les autres questions.
    Surtout qu'il n'y a rien de secret.
     
  10. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    Bonjour Marc,

    En bleu, c'est ce que tu as écrit. :D

    Tu oublies tout ce qui se passe avant, cela peut-être si efficace que tu peux te retrouver avec un patient qui entre dans ton cabinet qui se trouve déjà en hypnose légère, voire, avancée.
    Si, ce qui se passe avant n'a pas d'importance, tu pourrais dans la rue fixer les yeux d'un passant et de lui ordonner l'ordre de dormir.


    Tu veux parler du "pre-talk"?
    Parce que ce moment est évidemment incontournable et primordial, il faut établir la confiance et éliminer les fausses croyances que la personne pourrait avoir sur l'hypnose. L'attitude aussi à son importance.
    Bien sûr que tout ça va conditionner la suite des événements.


    Cela me donne une idée :idea:
    Il serait très désintéressant qu'un meeting de 2ou 3 jours s'organise cet été, où tous les membres du forum sachant hypnotiser (au moins 15) se rencontrent dans une ville touristique pour montrer leur savoir faire. Ceux qui désireraient apprendre à hypnotiser pourraient venir aussi. Cela vaut tous les stages du monde. De plus cela serait gratuit. En plus de voir au moins 15 hypnotiseurs pratiquaient sur des inconnus et dans la rue, ils pourraient recevoir leurs conseils.


    Tu as écrit "Il serait très désintéressant", lapsus révélateur :D

    Oui, pour ma part je serais tout à fait partant.
    Bon, ce n'est pas simple à organiser quand on n'habite pas à côté, mais si des choses se concrétisent, tu peux toujours m'en faire part.


    Effectivement tu peux obtenir de bons résultats en transe légère. Mais le problème reste le même. Le fait de mettre un patient en transe même légère ne donne pas automatiquement de bons résultats.


    Bien sûr que ce n'est pas suffisant.
    Mais tu crois que tous les malades veulent guérir?
    Beaucoup se complaisent dans leurs problèmes, ils trouvent des avantages à leur situation.
    Ils vont de thérapeute en thérapeute.
    Si je ne sens pas de motivation suffisante chez la personne (et un déprimé peut être très motivé) je dis que je ne peux rien pour elle, mais que quelqu'un d'autre pourra lui être plus utile.
    J'ai perdu suffisamment mon temps quand je travaillais en nutrition avec de telles personnes pour faire les mêmes erreurs.


    De plus aucun scientifique digne de ce nom peut se permettre de dire que les résultats thérapeutique viennent de la transe profonde ou légère de même ils leurs impossible que ceux-ci viennent des suggestions directs ou de scripts éricksoniens personnalisés.


    Le corps est une formidable machine, il se guérit lui-même dans la majorité des cas, sans autre intervention.
    Il faut "débloquer" cette force d'autoguérison que chacun possède, et l'hypnose, entre autres, peut y contribuer.



    En effet cela peut aussi venir « d’autre chose » que l’on n’a pas encore déterminé, d’où, le pourcentage élevé d’échecs.


    Je ne suis pas d'accord avec toi sur le terme "élevé" et encore moins sur le terme "échecs".
    Si à chaque fois que tu n'a pu aider une personne c'est un échec pour toi, ta vie ne sera pas très réjouissante.
    Il n'y a pas d'échec pour moi, car pour ma part je n'ai rien à prouver, et surtout pas à promettre une guérison ou une vie meilleure à la personne.
    Je lui donne quelques "outils" pour mobiliser cette fameuse force intérieure : alimentation, respiration, exercices physique, hypnose, sophrologie, méditation.
    Maintenant, elle en fait ce qu'elle veut...
     
  11. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Je suis d'accord avec toi, excepté pour éliminer les fausses croyances, car on n'élimine pas des croyances d'un revers de main "pre-talk", cela est une fausse croyance d'hypnotiseur. La solution, il faut plutôt utiliser les croyances du patient bonnes ou mauvaises.
    Exemple: si une patiente pense que l'hypnose peut l'aider à résoudre son problème (bonne croyance), mais elle pense que sous hypnose on peut abuser d'elle (elle donne un pouvoir immense à l'hypnose ce qui bon pour la séance ; par contre, le fait qu'elle pense cela, elle résistera à l'hypnose et ne parviendra pas à l'état hypnotique. Il suffit de lui demander ce qu'il la rassurerait ; un tiers qu'elle aurait toute confiance présent durant la séance… etc. Je crois, que c'est ce que, maintenant, on appelle être écologique avec le sujet.





    Bien vu ! :lol: :lol: :lol:
    A ma décharge, je pense être le seul avec le membre du forum hypnotiseur qui a accepté que nous nous rencontrions autour d'un pot pour discuter de notre conception de l'hypnose. Je profite pour lui passer le bonjour. Pourtant il a bien des membres qui doivent habiter dans une même ville, voire dans un même département. Pourtant aucune rencontre c'est faite. Je ne parle pas là, de rencontre à la suite d'un stage pour s'entrainer. D'ailleurs tu n'as pas fait de démarche dans ce sens. :wink:
    De mon côté, j'ai crée un topic pour ceux qui habitent Marseille.




    Il serait intéressant, que l'administrateur joue un petit rôle d'animateur sur le forum, et se propose d'organiser une fois par an une telle rencontre gratuite.




    Bien sûr que cela existe, mais pas autant que les thérapeutes le laissent entendre, c'est un argument pour soulager leur conscience et/ou leur ego.




    C'est très professionnel.
    Toutefois combien te faut-il de séances pour déterminer cela ?
    Fais-tu payer la personne ? Car n'oublie pas que cela reste subjectif.




    Là tu soulèves un point très intéressant, je ne connais aucune réussite de personne obèse ayant réussi à retrouver un poids normal et durablement par l'hypnose. On ne peut pas dire qu'elles y trouvent un avantage, car certaines passent sur le billard pour se faire mettre un anneau gastrique, pendant que d'autres se suicident. Je pense que malheureusement cela fait partie des limites de l'hypnose.
    Ce qui me met en colère, c'est que la quasi-totalité pour ne pas dire la totalité des stages d'auto-hypnose indiquent qu'une des applications de celle-ci, permet entre autre de maigrir (voir pour exemple, le site de la personne dont le forum fait actuellement la publicité).Bien entendu, les hypnotiseurs avec la proposition de séance pour maigrir s'engouffrent aussi dans la brèche. Ils surfent sur la grande souffrance d'autrui. Je salue la décision que tu as prise de ne plus traiter, ces cas là.




    Je suis d'accords avec toi, et c'est pourquoi, je pense que l'hypnose (EMC) qu'elle soit légère ou profonde, c'est elle qui peut arriver à déclencher cette force d'autoguérison avec bien entendu les attentes du malade ; et non les suggestions "les scripts", celles-ci n'ont d'autres buts que de donner un aspect scientifique et complexe à maîtriser. Ce qui se traduit par des stages de formation à n'en plus finir à des prix exorbitants.




    Je maintiens que les échecs sont élevés et que la vie du thérapeute n'est malheureusement pas très réjouissante, à moins qu'il n'utilise au moins un des trois stratagèmes pour soulager sa conscience et/ou son ego.

    Le premier, est de se dire : s'il y a échec c'est que le patient y trouve un avantage. L'hypnotiseur agit en tant que thérapeute

    Le deuxième, l'hypnotiseur se présente en tant que thérapeute mais agit en tant que formateur, il lui "donne" des outils pour que la personne en fasse ce qu'elle en veut. Tu auras reconnu ton cas. :wink:
    Que dirais-tu, si tu amenais ta voiture en panne chez un mécanicien, qu'il te tende les outils, éventuellement t'explique comment les utiliser et de laisse te débrouiller, et que tu ressortes avec un facture digne d'un vrai mécanicien, c'est à dire, celui que tu lui amènes la voiture en panne et qui te la rend le soir réparée. :lol: :lol: :lol:

    Le troisième, c'est de proposer des formations.
    Quand on lit Richard Bandler ou Anthony Robbins, il ne devrait plus avoir de phobiques entre autre. Eh Pourtant ! Ce n'est malheureusement pas le cas. Si ce qu’ils disent est réel, ils auraient pu soigner entre autres tous les phobiques de la terre. Au lieu de cela, ils préfèrent faire des formations.
    Quand les Dieux de la PNL, donc de la communication, de la synchronisation et de la négociation et autres, que sont Richard Bandler et John Grinder se sont entredéchirés pour raison commerciale (la propriété intellectuelle de la PNL). Il y a quand même mieux comme exemple de négociation.
    Quand on voit les rondeurs (pour être gentil) de Bandler. Il y a de quoi se poser de sérieuses questions sur l'efficacité de ses procédés.
    Quant à Robert Dills, qui a continué les travaux sur la PNL, en leurs donnant un aspect encore plus scientifiques, et du grain à moudre pour les formateurs.
    Il n'y a qu'a voir les usines à formation qui se développent, sachant qu'une journée ne fait que 24h, il est possible d'en déduire que leur expérience en vrai hypno-thérapeute, (c'est-à-dire, de ne pas utiliser l'un des 3 stratagèmes, ou au pire utiliser le premier) et négligeable, voire, nulle.




    Permets moi d'extraire une phrase de ta citation précédente, pour mieux la commenter.

    Parfois tu fais des relations bizarres.
    Pourquoi, pour qu'il ait échec, il faudrait qu'on ait obligatoirement quelque chose à prouver !
    Exemple : j'ai ma machine à laver en panne, j'essaie de la réparer et je n'y parviens pas. Il a donc échec, mais je voulais absolument pas prouver que je pouvais la dépanner, je voulais juste économiser le prix que me demanderait le technicien. Si elle était sous garantie, j'appellerais le technicien directement. :wink:
    Il y a deuxième point bizarre.
    Même si tu ne promets rien, tu sais que cette promesse est implicite. On ne vient quand même pas te voir et te payer pour tes beaux yeux !
    Et ne me dis pas, que tu informes tes clients que tu ne leurs promets rien quant à leurs attentes.
    Cela reviendrait à la situation, où un client demande à son marchand de poissons, si son poisson est frais, et celui lui répondant qui n'en sait rien. Je pense pas qui ferait beaucoup de vente. :lol: :lol: :lol:






    Pour finir, j'aimerais te dire que j'apprécie nos échanges, même si nous ne sommes pas toujours d'accord, on voit que tu as du métier, et cela serait un plaisir de te rencontrer si tu passes par Marseille. :D :D :D




    Sur ce, je te souhaite Joyeux Noël !
     
  12. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    Bonjour Marc,

    Ce n'est pas comme ça que les choses se passent.
    Prenons ton image du mécanicien.

    La personne apporte sa voiture, mais elle reste avec moi.
    Si je ne peux pas déterminer la panne, ou si j'estime ne pas avoir les compétences nécessaires, je lui conseille alors d'aller voir un collègue plus spécialisé. Évidemment, dans ce cas, elle ne me paie rien.

    Si j'estime que je peux faire quelque chose, alors on y va, mais on sera deux à mettre les mains dans le cambouis!

    Je lui montrerai ce qu'il faut faire dans tel ou tel "panne".
    Mais surtout, je lui dirai comment prendre soin de sa voiture : choisir un bon carburant, une huile de qualité, ne pas monter trop haut en régime, passer les vitesses rapidement pour diminuer la consommation, avoir une bonne technique de freinage etc.

    Bref, il s'agit d'accompagner la personne au maximum pour favoriser son autonomie et ne pas la rendre totalement dépendante du garagiste!

    Tout cela demande beaucoup de temps, mais c'est comme ça que je vois les choses...
     
  13. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Bonjour Oratorioo,

    Pourrais-tu me dire, dans quel pourcentage refuses-tu de t'occuper d'un cas pour manque de motivation du patient, exception faite des cas de nutrition avec lesquels tu ne travailles plus ?



    Tu veux plutôt dire : que tu lui montreras ce que tu penses qu'il faut faire. Tu sais très bien que le fonctionnement du cerveau, nous avons beaucoup, beaucoup, plus de choses à découvrir, que ce que nous en avons déjà découvert. Et dans les pannes de celui-ci, on n’est pas encore arriver à 2+2 = 4.



    Ce qui me gène dans cette phrase qui est en complément de la précédente, c'est le : "mais surtout" qui induit que tu penses inconsciemment que ce que tu apportes surtout à tes patients, ce sont des conseils pour avoir une bonne hygiène de vie.
    Comme dit dans post précédent, il y a trois stratagèmes pour soulager sa conscience et/ou son ego, si non du thérapeute serait insupportable. J'ai d'ailleurs oublié un autre stratagème qui est employé par la psychanalyse et prononcé par Jacques Lacan :

    "La psychanalyse reconnaît avoir des limites. Jacques Lacan a clairement énoncé que la guérison n’en était pas le but mais éventuellement « la cerise sur le gâteau ». D’innombrables souffrances peuvent rester intactes alors que l’on comprend l’origine de certaines difficultés."




    Les être humains ont cette faculté merveilleuse, c'est de pouvoir adapté la réalité pour la faire cadrer avec ceux qu'ils pensent. Ceci dit cette faculté est une lame à double tranchants.




    Bizarre, l'hypnose est considérée comme une thérapie à court terme environ 10 seances. Ceci dit il faut être réaliste, les patients de part la sécurité sociale n'ont pas l'habitude de payer leurs soins. Donc, c'est soit une clientèle aisée, soit une clientèle désespérée. Les patients, il vaut donc mieux se les garder le plus possible. C'est une des raisons qu'il fait qu'il existe des usines à formation, car les patients sont prêt à payer des formations, surtout que de plus celles-ci les valorisent avec un pseudo diplômes et leurs font miroiter de pouvoir en faire une profession valorisante.




    Je dirai même mieux, c'est comme cela que tu veux les voir, c'est ta solution pour adapté la réalité et que celle-ci devienne supportable.






    PS :
    Tu m'as donné envie d'ouvrir un topic sur la réalité. :D
     
  14. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    Tu veux plutôt dire : que tu lui montreras ce que tu penses qu'il faut faire. Tu sais très bien que le fonctionnement du cerveau, nous avons beaucoup, beaucoup, plus de choses à découvrir, que ce que nous en avons déjà découvert. Et dans les pannes de celui-ci, on n’est pas encore arriver à 2+2 = 4.

    Je l'ai déjà dit quelques fois, je suis nutritionniste de formation, l'hypnose n'est qu'une partie de mon travail et ne sera jamais tout mon travail.
    Je fais également de la cohérence cardiaque et de la sophrologie.
    Quand je dis "panne", ce sont les problèmes liés à une mauvaise alimentation par exemple.
    Si la personne a un ulcère gastro-duodénal, un réglage alimentaire s'impose et un travail sur la gestion du stress sera tout à fait bénéfique.
    Je passe donc beaucoup de temps à expliquer tout ça, bien manger, bien respirer, bien se détendre etc...
    Ce n'est pas ma vision des choses, mais la base même d'une bonne santé.


    Bizarre, l'hypnose est considérée comme une thérapie à court terme environ 10 seances.



    Réponse donnée un peu plus haut, je ne parlais pas du nombre de séances mais de tout ce que je peux dire en consultation.


    Je dirai même mieux, c'est comme cela que tu veux les voir, c'est ta solution pour adapté la réalité et que celle-ci devienne supportable.

    Tu dis quand même de belles absurdités toi :D
     
  15. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg