1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Je me présente !

Discussion dans 'Présentation des membres' créé par michaelarchange, 18 Juillet 2014.

  1. michaelarchange

    michaelarchange Membre

    Inscrit:
    28 Février 2010
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour , j'ai 40 ans et et je pratique l'hypnose depuis environ 2 ans .
    J'ai encore beaucoup a apprendre ,et je viens ici pour échanger sainement et continuer d'apprendre sans cesse a mon rythme afin d'aider mes patients et de progresser dans ma pratique .
    A la base je suis magnétiseur , lorsque j'ai introduit l'outil qu'est l'hypnose cela ma permis d'aider des personnes qui consulter bon nombre d'énergeticien sans succès jusqu'a ma prise de conscience que le problème était dans la conscience intérieur . J'ai eu de bon résultat dans la moyenne , mais aussi pas mal d'échec et je recherche des scripts ou des modèles de suggestions car ma formation a été trop basique .
    merci amitié fraternelle
     
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3727
    J'aime reçus:
    451
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Bonjour et bienvenue, j'espère que tu trouveras ce que tu cherches. Il y a une bibliographie participative dans les ressources, avec les références, entre autres, d'un livre de protocoles PNL/Hypnose de Aich, sinon j'utilise peu de protocoles tous faits. Il y aussi des livres sur les métaphores.
     
  3. michaelarchange

    michaelarchange Membre

    Inscrit:
    28 Février 2010
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    bonjour, enchanté ! merci de ta réponse . En faite je manque de modéle de suggestion pour aider les gens . Je m'adapte au cas par cas mais je me rend compte que je manque d'experience pour certains cas et que je brode avec mon peu de connaissance . Je manque de suggestion type pour par exemple se reconstruire après une séparation , la perte d'un être cher (deuil) , les peurs , phobies , et pour le tabac j'ai très peu de choses .
    J'oublie j'ai été formé par Lee Pascoe et un stage avec Anthony jacquin . Je sais que c'est léger comme formation , mais dans l'immédiat je n'ai pas les moyen d'aller plus loin ...
     
  4. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3727
    J'aime reçus:
    451
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Pour moi il n'y a pas de suggestion type. Pour reprendre ton exemple de la reconstruction après une séparation, récemment j'ai eu dans ma clientèle 3 personnes avec un problème de ce type, pour l'une le problème sous-jacent c'était qu'elle n'arrivait pas à faire un deuil, à accepter un changement, pour une autre c'est le fait d'avoir tenu si longtemps dans une relation malsaine qui la blessait et l'humiliait, pour un autre il y a de la culpabilité d'avoir quitté quelqu'un de toxique et en souffrance. Pour une personne c'est un problème d'acceptation de l'impermanence des choses, pour une autre c'est un traumatisme et une blessure de l'égo, pour le troisième il y a (entre autres) une interrogation morale. Si j'avais balancé un protocole type j'avais toutes les chances de tomber complétement à côté de la plaque (entre 100% et 66% de risque ici).
    En ce qui me concerne pour la formation, l'hypnose est un outils: on peut se former en hypnothérapie et dans ce cas avec l'hypnose il y a un apprentissage de la psychologie et de la psychopatho ou juste en hypnose comme outils mais dans ce cas il faut apprendre la psychologie/psychopatho ailleurs en plus. Il y a pas mal de moyens pour se former: les formations, les livres, les échanges avec les collègues, la pratique. Les formations ont le gros avantage de permettre un apprentissage en direct avec d'autres personnes: se prendre les uns les autres comme sujets pendant la formation et sous contrôle d'une personne expérimentée.
     
  5. michaelarchange

    michaelarchange Membre

    Inscrit:
    28 Février 2010
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Merci de ta réponse ! c'est très intéressant ... alors que peux tu me conseiller pour revoir et structurer mon travail ?
    j'ai penser a ce qui s'afficher en dessous , ditributiondpa ? qu'en pense tu ?
    J'ai trouver un livre qui ma aider a bien mieux comprendre l'hypnose , j'en suis qu'a la moitié ... c'est Aide mémoire Hypnothérapie et hypnose médicale en 57 notions sous la direction de Antoine Bioy et Isabelle Célestin-Lhopiteau .Je trouve ce livre très bien , mais lourd sur certains point ...
    Je pensais trouver des suggestion type pour bien analyser des séances , mais en faites il y en a très peu .
    je trouve très bien le passage sur le troubles de la dépendance (la cigarette surtout ) , sur l'alcoolisme je trouve le chapitre léger ...
    Je n'ai pas bien compris les ancrages aussi , j'aimerais apprendre et bien comprendre comment faire un ancrage et comment le placer .
    L'induction , qu'elle soit rapide ou lente , ne me pose pas de problème , mais je trouve que c'est après que je manque de matière ...
    encore merci de ton attention ! ,)
     
  6. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3727
    J'aime reçus:
    451
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Pour de la thérapie je pense qu'il faut vraiment faire une formation, sinon ça peut être dangereux, on ne peut pas s'improviser hypnothérapeute. Sinon comme je le disais plus haut il y a la bibliographie participative dans les ressources qui peut donner des idées de lecture. Perso j'aime beaucoup les livres de Doutrelugne et Cottencin (auteurs), il y a Palo Alto (école de) qui est intéressant aussi.
    Je ne connais pas DistributionDPA, je n'achète pas de protocoles tout faits.
    Il y a des contes qui peuvent être utilisés également.
    Les livres ne suffisent pas pour se former, il n'y a pas de retour, pas de contrôle etc. Une formation avec des formateurs, des enseignants me parait être très importante et également une supervision en parallèle.
     
  7. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1557
    J'aime reçus:
    416
    Points:
    4880
    Bonjour Michaelarchange ..... (ouf, tu nous à pas gâté avec ton pseudo à rallonge)

    A propos des scripts, Tu en trouves effectivement dans les bouquins.
    Mais le principal n'est pas de les lire, les apprendre et en vouloir pour chaque cas à traiter. Le principal est d'en comprendre le mécanisme, le sens.
    Tu trouves facilement les "caractéristiques" et "techniques" du langage hypnotique en phase d'induction, un peu moins pour les scripts de métaphores ou de séance (j'entend par séance, la partie traitant du problème).
    Alors il faut en lisant s'interroger sur la "stratégie" employé par le praticien.
    En gros pour moi il y à 2 grandes familles de scripts,
    Ceux qui sont très "métaphore" (histoires réelles ou inventés qui interroge, propose un autre regard, une réflexion. Qui finalement amène à une leçon, une comparaison, appelle ou rappelle une compétence enfouie dans l'inconscient). Les contes sont de cette catégorie.
    Et ceux plus suggestive et ouverte, qui tendent à proposer au patient de "vivre autrement", de "s'autoriser" des choses, de "s'inventer" un autre comportement et de laisser faire l'inconscient sont travail de changement, de transformation.
    Il me semble utile de comprendre ce distinguo, car l'un et l'autre sera plus ou moins adapté aux patients, le praticien lui même sera plus à l'aise avec l'une ou l'autre de ses tendances.

    Ensuite étudier la construction du script, sans vouloir le retenir, mais noter les phases de déroulement.
    Par exemple 1 il amène le patient dans un lieu sécurisant, 2 la, il approfondi la transe, 3 la, il suggère une action (pourquoi?) 4, (le pourquoi) la il propose de vivre un certain comportement positif, agréable, 5 la il propose au patient "d'aller vers" plus de plaisir de bonheur, 6 la, il suggère que l'inconscient sait comment faire etc etc...
    Quand tu as repéré cela, tu peux alors y porter un regard critique (la construction de la séance par rapport au but visé). Il aurait pus faire ceci, dire cela etc...
    C'est bien plus constructif que d'essayer d'apprendre par coeur et de faire de la lecture. Tu deviens autonome et très vite à l'aise pour faire ta propre démarche.
    C'est important, car si ton patient ne réagis pas comme sur le script, tu es paumé!
     
  8. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1557
    J'aime reçus:
    416
    Points:
    4880
    A propos des ancrages
    Tu suggères à ton patient (cela peut être hors séance) de ce souvenir d'un moment ou il à vécu la sensation recherché. Par exemple la confiance, la motivation, le bonheur, la tranquillité, l'assurance...
    Si la personne ne retrouve pas de souvenir (ce qui est rare somme toute, cela peut être dans son enfance, il n'y à pas de limite) elle peut inventer une situation, ce prendre pour un personnage imaginaire etc L'important est de lui faire détailler au mieux la sensation, la vivre.
    Alors quand elle y es, tu lui demande d'associer cet état à un mot (n'importe quoi), de faire un geste avec le mot. Par exemple de serrer le point et taper sa cuisse en disant "confiance" ou en serrant le pouce et l'index (c'est plus discret)
    Tu lui fait répéter le mot et le geste plusieurs fois en lui disant qu'elle peut retrouver instantanément quand elle le veux et n'importe quand cet "état" en refaisant le mot et le geste.
    Tu as ancré cette ressource.
    Par exemple, besoin de confiance en soit avant une réunion, elle fait l'ancrage avant de rentrer dans la salle. (elle peut prononcer le mot dans sa tête et pincer ses doigts dans sa poche pour éviter que ses collègues la trouve bizarre;))
    La personne peut ensuite à chaque occasion ou elle ce sentira en "confiance" refaire l'ancrage et l'amplifier, l'entretenir en quelque sorte.
     
    Prudence apprécie ceci.
  9. michaelarchange

    michaelarchange Membre

    Inscrit:
    28 Février 2010
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Bonjour, enchanté ! et merci beaucoup hibou13 , ce que tu me dit me fait vraiment avancer et gagner beaucoup de temps !
    Oui effectivement j'aimerais atteindre cette autonomie , ce que je cherche effectivement c'est avoir une stratégie pour aider mieux ...
    ... construire pas forcement des séances type qui se ressemble mais effectivement comprendre et savoir créer ma propre séance au cas par cas en étant sur du concret ,sur la bonne voie pour aider au cas par cas ...
    Pour l'ancrage c'est le top ! j'ai enfin bien compris merci beaucoup ,)
     
  10. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1557
    J'aime reçus:
    416
    Points:
    4880
Chargement...