1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

ripoune

Discussion dans 'Présentation des membres' créé par ripoune, 7 Août 2014.

  1. ripoune

    ripoune membre

    Inscrit:
    29 Juillet 2014
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    280
    Localité:
    paris

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonsoir, je m'apelle françois j'ai 28 ans et je suis comédien

    je constate que mon boulot est assez semblable à de l'auto hypnose, je souhaite partager des moment avec des gens qui sont aussi curieux que moi sur le sujet

    sans entrer dans les détails, il me faut encore progresser et chercher des ouvrages et des références pour approfondir mes connaissances, et préciser réellement en quoi ce domaine peut aider

    j'ai l'impression que le travail que j'ai fait en classe s'apparente à de la détente puis à un travail avec notre imaginaire.

    alors voilà je cherche à trouver une connexion, un rapport entre hypnose et théâtre, pour progresser, tout cela par passion et amour pour mon domaine ;)

    j'espère que l'on s'entendra bien, passez un moment agréable. bonne soirée
     
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3724
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Bonjour et bienvenue.
    Quelle perspective originale!
    C'est assez intéressant ce parallèle psy/transe/comédie. On parle parfois de la catarsis de l'acteur (je me suis posé pas mal de question sur les dangers psy éventuels et sur la moralité de la formation de type Actor Studio, d'un point de vue étique ça me pose pas mal de questions sur l'utilisation de l'être humain).
    Je ne joue pas la comédie mais le fait d'entendre des phrases comme "rentrer dans la peau du personnage", "devenir le personnage" m'a questionné sur le fait que l'acteur devait sûrement (peut être) jouer comme les enfants avec cette transe qui, bien qu'on sache que ce n'est pas la vraie réalité, nous la fasse ressentir comme si. Les enfants jouent à "comme si" avec un sérieux incroyable, le faux sol de lave semble pouvoir vraiment brûler, l’intangible devient palpable! Pour moi ça évoque vraiment la transe (hypnotique).
    Je serai super intéressée de lire tes récits d'expérience, ton vécu, tes ressentis. :)
    Je regarde très peu la télé mais j'ai déjà vu des personnes se secouer en sortant d'un rôle (ou en entrant) et en formation quand on fait des psychodrames ou des choses où on prend des rôles j'ai remarqué que je faisais ça également (et que je n'étais pas la seule), comme pour ôter quelque de moi physiquement (alors qu'on est dans le psychique). Mais comme disait Paul Valéry "Ce qu'il y a de plus profond en nous, c'est la peau".
     
  3. samysan

    samysan Membre

    Inscrit:
    15 Mai 2012
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    En discutant avec une metteuse en scène , j'ai appris qu'un metteur en scène avait utilisé l'hypnose pour ses expérimentations théâtrales. Elle m'a parlé "d'expériences limites" et de "problèmes éthiques" sans être capable de préciser. Comme je ne l'ai jamais revue, je ne connais ni le nom de ce metteur en scène ni celui de sa troupe...Peut-être que cela dit quelque chose à quelqu'un quelque part?
    Je vais tâcher d'en savoir plus!
     
  4. ripoune

    ripoune membre

    Inscrit:
    29 Juillet 2014
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    280
    Localité:
    paris
    Oui Prudence et Samy dans les exercices et jeux de scène on retrouve le faux sol de lave, et on y arrive progressivement... il est d'abord chaud puis encore plus chaud, deviens de plus en plus chaud il deviens brulant il empêche de marcher etc...
    Chacun réagit à sa propre manière, et il est intéressant de voir que les gens qui sont là y croient. hypnose, probablement car le narrateur établi une relation en "tu" avec le groupe

    Par la suite, une fois que l'on voit le chemin il ne nous reste plus qu'a l'emprunter. Et il est intéressant de voir comment ça marche...

    j'ai trouvé cette vidéo, ça en présente un bon reflet