Formation Hypnose

bonjour à tous, un peu d'aide ne serait pas de refus!!!

Pour l'ah, et les souvenirs douloureux, je ne désensibilise pas et vais en chemin direct dessus, comme Petite Fleur.

En ce qui concerne s'endormir en transe, je ne sais pas si c'est cela que vous exprimez, on peut rester conscient de dormir (autrement dit récupération très active. Concrètement on peut s'entendre ronfler par exemple) et on se réveille quand on veut (très pratique)

Quand on approfondit toujours et encore la transe en hypnose sèche, même en étant très fatigué, on ne s'endort pas (enfin ça m'est jamais arrivé, sauf si je décide de m'endormir, autrement non)
Car l'état hypnotique est différent du sommeil.

Que se passe t'il si vous approfondissez la transe de plus en plus (pour tous)?
Y a t'il une phase d'arrêt? Et à quel moment? (dans que l état?)

On dit toujours approfondir, mais il y a aussi elargir (très important)
 

Eluno

Membre
Eh bien étant donné que les ondes du cerveau sont décroissantes entre l'état d'éveil, de transe (de plus en plus profonde) et le sommeil, il me paraît logique que l'on s'endorme en passant par la transe (d'ailleurs, c'est comme ça que je qualifie mes siestes...), mais aussi logique que l'on puisse s'endormir pendant une transe, surtout en hypnose sèche!

D'ailleurs, cette nuit, j'avais le fameux mp3 (qui me sert d'aide au lâcher prise) aux oreilles. Et ce matin, je ne l'avais pas! Où était-il? Bah dans un tiroir bien rangé, sauf que j'ai oublié de l'éteindre.
Mais qui donc l'aurait rangé ? ;)
 

Paul Elie

Membre
houlaoup à dit:
Voila quelques mois que je m'intéresse à l'hypnose. Mais je rencontre divers problèmes, le premier et de trouver des personnes voulant tenter l'expérience de l'hypnose; j'ai déjà réalisé une séance avec un de mes amis mais cela ne s'est pas passé exactement comme prévu... en effet lors de la phase d'approfondissement de l'hypnose ( descente des escaliers) après avoir réussi à vérouiller les paupières, le sujet s'est braqué et a eu du mal à respirer alors même que je lui avait suggéré à diverses reprises une respiration profonde et détendue. Cet ami était persuadé que l'hypnose ne fonctionnait pas et pourtant... se peut-il qu'il ai paniqué en se sentant perdre tout contrôle (sensation que cette personne déteste d'ou sont refus de boire des boissons alcoolisée etc...)???
ma seconde question porte sur l'auto hypnose, a partir d'un moment je n'arrive plus à approfondir ma transe et je m'endors. Est ce normal?
un dernière question pour la route: peut-on demander a son subconscient de faire remonter des souvenirs enfouis en auto hypnose?
Merci à tous.
si vous lisez un article sur l'hypnose ,
( sans avoir eu de formation complète...qui vous préparerai a toutes les éventualités ou presque...)
pensez vous qu'il est raisonnable de se mettre a pratiquer au vu de cet article? avec comme but de guérir une personne que vous connaissez superficiellement? sans véritable expérience?

il se peut aussi que votre ami a vécu une abréaction....et n'avez pas su la reconnaitre encore moins quoi faire avec!

oui cela peut être normal en AH de glisser de hypnose au sommeil surtout si on arrive a un niveau et qu'on se saches pas quoi faire pour la suite!
aussi si vous aviez d'autres problèmes comme l'epilepsie,la skizo,et quelque autre légère :D mentale affliction!

peut-on demander a son subconscient de faire remonter des souvenirs enfouis en auto hypnose? oui bien sur on peut faire beaucoup de chose avec l'hypnose ...mais il faut être préparé! et expérimenté...
de plus je ne vois pas vraiment l'intérêt
sachant que nous sommes mauvais juges de ce qui nous est arrivés , de ce que nous vivons et dans le cas ou vous rencontriez un souvenir désagréable..
ou un mauvais rêve, un cauchemar....vous pourriez commencer a vous fabriquer de faux souvenirs.... qui serait basés sur des rêves qui vous ont marqués....
je ne fait que des régressions accompagnées et pour des raisons précises....et therapeutiques...comme disait constant il est préférable de bâtir un présent que d'aller fouiller dans un passé négatif...
sans raison majeure ( car il y a des raison majeures comme par ex: le neutralisation d'un trauma...mais dans ces cas ...ce sont des cibles précises!)
 

houlaoup

Membre
A Paulelie,
Mon objectif dans ce cas n'a pas été de soigner mon amis mais plutôt de m'entrainer a mettre quelqu'un sous hypnose... Je ne pense pas que j'ai été dans le cas d'une abréaction ou alors comme vous le dites je n'ai pas su la reconnaitre mais cela me paraitrait étrange car je n'était uniquement dans la période de mise en transe et je n'avait fait aucune allusion à un quelconque souvenir traumatique. mon objectif était alors le suivant: nous souhaitions lui et moi poser un ancrage afin que ce dernier puisse par la suite utiliser plus facilement l'auto hypnose...
Je ne prend pas l'hypnose pour un jeu et encore moins le sujet pour un outils... cependant il me parait important de passer de la théorie a la pratique bien sur sans bruler les étapes... comme le disait Mao Tsé-Toung:"Le fondement de la théorie c'est la pratique".
Cela serait avec plaisir que je suivrait une formation complète mais étant étudiant je n'ai pas encore les moyen de me la payer!! dois je abandonner l'hypnose pour autant?? Je ne le pense pas...
 

houlaoup

Membre
A Katia, et aux autres :)
Comme me l'a fait remarqué Paulelie, il est probable que je m'endorme car je ne sais plus quoi faire pour la suite, alors ma question est la suivante; après mise en transe et vérification de cette transe quelles sont les méthodes à appliquer? Mon but étant par le biais de l'hypnose d'apprendre mieux me connaitre d'ou mon désir de discuter avec mon subconcient...
Merci d'avance
 

Paul Elie

Membre
houlaoup à dit:
A Katia, et aux autres :)
Comme me l'a fait remarqué Paulelie, il est probable que je m'endorme car je ne sais plus quoi faire pour la suite, alors ma question est la suivante; après mise en transe et vérification de cette transe quelles sont les méthodes à appliquer? Mon but étant par le biais de l'hypnose d'apprendre mieux me connaitre d'ou mon désir de discuter avec mon subconcient...
Merci d'avance
dans cette réponse je détecte que votre but est trop vague et général...
il vous faut fixer des buts un peu plus immédiats et précis et a chaque fois que vous avez résolût ce petit pas , décidez d'en faire un autre...
pour cela vous devez apprendre a construire des suggestions....
car personnellement je ne pratique jamais l'hypnose pour pratiquer l'hypnose , mais pour une raison bien précise:
la thérapie demandé par un client, ou dans une situation de spectacle par plusieurs personnes qui sont venues s'amuser....

cette idée que vous avez de discuter avec votre subconscient...il faut la préparer ....qu'avez vous a lui dire? vous devez clairement noter sur une feuille de papier la partie consciente de la discussion....
les vrai questions, vous devez vous les poser....
mieux vous connaitre?
quelle sont les points précis que vous semblez pas connaitre de votre personne?
discuter avec votre subconscient?
pensez vous que vous êtes deux entités différentes qui pourrai avoir un avis diffèrent...
et avec qui vous pourriez avoir une discussion?
puisque que vous avez l'air de commencer, je suggère que vous discutiez avec d'autres ce que sont les bases, concepts de l'hypnose....
car il me semblent que certains aprioris ..si vous en avez !
demandent a être éclaircis!
 

Paul Elie

Membre
pour ce qui est de ce que vous percevez comme etant un glissement de la transe au sommeil il se pourrait aussi que vous alliez en fait a un autre niveau de profondeur le coma hypnotique!
j'ai eu ce probleme plusieurs fois quand j'ai appris l'hypnose avec ma première formatrice! (je dois dire aussi que j'ai eu des problèmes d'épilepsie que j'avais appartement résolus et qui me sont revenus sous la forme de contractions involontaires pendant la séance! (petit mal))....
 
Qu'est ce que vous appeler "coma hypnotique" Paulelie?
Sinon, pour les contractions involontaires en transe, n'est ce pas "normal" à un certain stade de la transe ?
Au quel cas je serais une épileptique qui s'ignore ?

Quand on commence l'ah, un objectif clairement défini permet aussi de se motiver et d'en constater facilement les résultats.
 

Paul Elie

Membre
c'est un niveau de la transe...après le somnambulisme
ou quand vous parlez a votre client vous n'obtenez pas de réponses
les hypnos n'en parlent pas trop en général parce le mot fait peur!

rien a voir avec le coma médical! car on laisse le patient sortir de la transe naturellement , sans intervenir..... et le client ne reste jamais "coincé"

recement des études et rapports au USA (encore!?) :D
on fait état de remarquable progrès et d'utilisation de ce niveau pour la thérapie... ne me demandez pas des détails je n'en ai pas!
jerry kein semble le mentionner a une lecture qu'il donnes en ce moment a la convention ngh....(a suivre)
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut