1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Bonjour

Discussion dans 'Présentation des membres' créé par violette, 19 Novembre 2006.

  1. violette

    violette Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2006
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour je suis nouvelle sur votre forum, j ai pratiqué la relaxation-hypnose pendant plusieurs mois et cette categorie m'interresse beaucoup et voudrait en apprendre beaucoup plus sur ce sujet. J'ai 27 ans et je travaille dans le secteur médical.
     
  2. Lemaléduqué

    Lemaléduqué Membre

    Inscrit:
    1 Septembre 2006
    Messages:
    540
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1950
    Localité:
    Où la Souffrance me défie !
    Bonsoir Violette et très bienvenue sur ce site,

    J’aimerais que tu me (nous ?) parles davantage de ton expérience de « relaxation-hypnose ». Et je profite de ton intervention pour avoir d’éventuels avis sur cette relation -"de sang" ?- entre l’hypnose et la relaxation. Au début de ma pratique, j’ai beaucoup axé ma « mise en transe » sur la relaxation ; ce en utilisant des phrases avec des mots reposants, délassants. Et je me suis rendu compte que ce langage « zen » n’était pas aussi efficace que je l’espérais. Certains participants étaient même irrités pour ne pas dire agacé par ce flot de mots apaisants. Et j’ai donc changé ma manière de procéder en « parlant de tout et de rien », comme on le fait (presque) si bien dans la vie de tous les jours. Et cela a beaucoup mieux fonctionné… pour moi. Pour finir, j’ai presque envie de dire qu’en faisant de la « relaxation-hypnose », on fait de la sophrologie plus que de l’hypnose… Peut-être que je me trompe.
     
  3. violette

    violette Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2006
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Pour ma part ce fut une très bonne experience, je suis plus ou moins atteinte d'apres ce que j ai lu sur differents articles internet de TOC de rumination, je me tracasse continuellement pour quelque chose et sinon il faut que je m'invente des soucis. Depuis mes seances de relaxation je pense moi j'arrive a me repeter des phrases dans la tete comme "je ne pense plus, je ne sais pas penser" et cela fonctionne. Malheureusement j'ai l'impression que les cours de relaxation doit etre fait regulierement et cela sans s'arreter , j 'ai arreté les seances il y 3 mois et j'ai l impression que j'en aurais encore besoin, je ne sais pas comment ce se passe dans ces cas la, si cela doit etre "a vie" si l effet de la relaxation a une durée limitée....
     
  4. pacolascard

    pacolascard Membre

    Inscrit:
    1 Février 2006
    Messages:
    149
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1890
    Localité:
    à Genouillé
    et oui chere violette, il faut sans cesse remettre le travail sur l'ouvrage, rien n'est jamais acquis...

    Vous pourriez toute de même remonter à la source de cette "auto-punition" pour en trouver les causes et les raisons et enfin vous débarrasser ad-vitam de ce comportement désagréable sans passer par la suggestion qui tente d'anihiler votre capacité à penser, un peu comme les psychotropes, cela n'est pas souhaitable pour vous et c'est pourquoi cela ne dure pas "trés" longtemps.
     
  5. hypno36

    hypno36 Membre

    Inscrit:
    12 Septembre 2005
    Messages:
    80
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Localité:
    chateauroux
    L'hypnose est un bon moyen qui peux vous permettre de changer ce comportement désagréables.

    Elle permet d'agir à la source.

    Jean-Paul Dumas
     
  6. Lemaléduqué

    Lemaléduqué Membre

    Inscrit:
    1 Septembre 2006
    Messages:
    540
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1950
    Localité:
    Où la Souffrance me défie !
    Bonsoir Violette,

    Des « tocs de rumination »… Hmm… Quand je ne travaille pas au cabinet, je vais régulièrement rendre visite à « mes » chèvres. Je les adore car elles sont insouciantes, décontractées et joyeuses…et pourtant, elles ruminent environ 15 heures par jour… bien plus que vous, non ? Et savez-vous pourquoi elles sont si enjouées, si positives face à l’existence ? Parce qu’elles savent transformer leurs soucis… en ressources. Comment ? Avalez vite fait vos pensées tracassantes, embarrassantes, obsédantes avant de les faire remonter doucement dans votre bouche… Voyez, entendez, goûtez, ressentez comment ces pensées ont perdu de leur âpreté. Maintenant, mâchez-les sereinement et sûrement pour en exalter toutes les saveurs et les apprécier pleinement… avant de les avaler goulûment. Chez les chèvres, cesser de ruminer est signe de mauvaise santé. Aussi ne cherchez pas à ne plus ruminer… attachez-vous plutôt à ruminer autrement. Devenez une chèvre et soyez fière de l’être… vous n’aurez plus besoin de séances de relaxation… et la Vie vous paraîtra tellement plus agréable. Cordialement.
     
  7. violette

    violette Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2006
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Merci beaucoup pour ces conseils qui je pense vont m'être très utiles, merci beaucoup :)