Formation Hypnose

Comment arriver à rompre le cercle " bourreau, victime, sauveur "

Bonjour à tous.

Voilà, je n'ai jamais engagée une conversation, mais aujourd'hui, j'ai vraiment besoin de vos conseils.......
Je n'arrive pas à sortir du piège de cette trilogie infernale.
J'ai beau me dire que cela ne me regarde pas, cependant je ne supporte pas les souffrances de la victime ( bien qu'elle soit super costaud et qu'elle sache verbalement parfaitement se défendre et en plus avec une délicatesse et une douceur incroyable) elle me dit cependant que chaque attaque quelle reçoit, actuellement met plus de temps a être assumée par elle complètement...
Pour ce qui me concerne, cela me rend excessivement triste et en colère. Je ne sais pas comment me débarasser de cette souffrance, parceque si je comprends l'une, dont je suis un peu la confidente. Je me refuse d'entrer dans le jeu de l'autre quand elle me fait le dépositaire de ses réflexions acerbes.
Je ne veux pas lui dire quoi que ce soit, si ce n'est que je ne veux pas en faire "Mon Problème " et lui demande d'accepter que nous ne sommes pas tous pareils et que personne n'est à l'image de personne. En même temps que je dis cela, je voudrais hurler pour éjecter la souffrance que je ressens et pour l'une et pour l'autre.....
Je ne sais pas comment me proteger de cela ?
Je ne sais pas ne pas entendre et ne pas voir la tristesse que cela génère partout et je veux cependant moi, pouvoir rester debout.... Alors comment sortir de ce cercle, sans faire de mal à personne.
Merci de votre aide.
 

jumb

Membre
Je vais te parler d'une histoire très perso de victime, de bourreau et de sauveur.

Dans mon école, au primaire, il y avait une fille rousse, placée dans une famille d'accueil. Elle venait à l'école en tablier (comme une femme de ménage) parce que sa famille l'habillait comme cela. Elle était la seule rousse parmi les 30 élèves. L'instituteur, assurait la classe tout en ayant de gros problèmes de santé. Bref, il n'y avait aucune surveillance en récréation.
Cette fille se faisait rosser tous les jours par 3 à 5 garçons (quand je dis rosser, ce sont des vrais coups, avec hématomes...) Quelque chose qui serait impensable de nos jours !!

Gamine, ça me dérangeait, j'en étais vraiment triste pour elle. Bien que j'étais timide, je suis allée voir l'instituteur et lui ai expliqué. Les garçons se sont fait punir, et ont été privés de récréation 3 jours. Résultat, elle ne s'est plus fait rosser pendant trois jours.

Le pire dans l'histoire, c'est qu'elle est allée provoquer (insulter) d'autres garçons et filles (pendant ces trois jours) et moi aussi. Je lui ai même mis une gifle tellement elle m'avait excédée. J'avais 9 ans, je ne comprenais pas vraiment ces histoires de victime, bourreau, sauveur. Je peux t'assurer que j'ai eu honte (d'avoir mis une gifle même pas forte) à cette fille.

C'est vraiment une histoire de fou... dans le sens où la victime réclamait les coups sans pouvoir s'en passer (et je crois qu'à un certain stade, on en arrive là...)

J'ai voulu être sauveur et me suis retrouvée bourreau... Ca m'a longtemps trotté dans la tête...

Ce que je voulais exprimer, c'est que dans la vie nous occupons souvent ces trois positions, mais certaines personnes sont enfermées dans le rôle de victime dans tous les domaines et aussi ne peuvent plus se passer de ce rôle de victime... (ou certaines deviennent bourreau)

A mon sens, faire l'éponge de toutes les souffrances du monde, ce n'est pas vivable. De temps en temps faut rincer l'éponge, la laver, mettre une distance entre soi et les autres. Pour un tempérament sensible, ça peut être très difficile.
J'irai voir du coté de la sublimation.
C'est à dire de cette souffrance, tu en fais un morceau de musique, un poème...un tableau... enfin tu la transforme en quelque chose d'autres... (plutôt que de la garder en toi)
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
J'avais 9 ans, je ne comprenais pas vraiment ces histoires de victime, bourreau, sauveur.
Normal a 9 ans ce n'est clairement pas le rôle d'un enfant.

Lison, l'empathie (car il me semble que tu parles un peu de ça) et bien il faut la stopper a un moment, très bien de le faire quand on est avec une/des personne(s), puis on prend un moment pour sois même.

La misère du monde il y en a c'est certain, après c'est un choix personnel, ou on y accorde une grande importance et on risque d'aller mal, ou on y accorde une importance moindre et cela ne nous impacte beaucoup moins.

Autre chose aussi, pour moi (et c'est devenu ma première règle) c'est de me respecter en premier, certain diront que c'est sans doute égoïste, du temps ou je réalisais des stages en développement personnel, je disais ceci aux gens :
"Soyez égoïste dans votre développement personnel......parce que personne ne le fera à votre place !"
 

valikor

Membre
Comment résoudre cela? simple, allez voir un bon hypnothérapeute qui comprendra tout de suite votre demande de sortir du triangle dramatique de karpman...
Ca fait partie de votre caractère, votre caractère doit donc changer pour en sortir.
Donc :
- soit vous apprenez les outils et la stratégie pour résoudre tout cela (des mois et des années) et vous souffrez;
-soit vous allez voir qqn... qui vous aidera à vous en sortir en quelques séances.
 
La misère du monde il y en a c'est certain, après c'est un choix personnel, ou on y accorde une grande importance et on risque d'aller mal, ou on y accorde une importance moindre et cela ne nous impacte beaucoup moins.
Ok ! Nossolar ! et tu fais quoi, lorsque c'est ta propre famille, qui se détruit.... Tu crois qu'il est possible de rester spectateur ????
J'ai beau dire, il faut que je me protège et me tienne éloignée, mais je ne sais pas arrêter mon mental qui me ramène toujours dessus le problème et auquel évidemment, je n'ai pas de solution.......
J'ai voulu être sauveur et me suis retrouvée bourreau... Ca m'a longtemps trotté dans la tête...
Ben ! tu vois c'est ce qui m'arrive parfois envers le bourreau, Il m'arrive d'être le bourreau du bourreau et je suis donc deux fois plus impactée... Une parce que cela ne m'enlève pas la tristesse que j'ai pour elle, mais ma colère double d'intensité, justement parceque je me suis mise en colère tout en sachant que ça n'arrange rien.
Alors, avec elle, j'essaie d' appliquer la philosophie des singes, rien voir, rien entendre, rien dire et je fini par devenir sa victime et ça je ne le veux pas..... Donc tu vois, retour au point un et que fais t'on la prochaine fois ???? les bonnes résolutions, ne résolvent rien !!!!! c'est parfois un peu paniquant, tu te crois sortie d'affaire et tu est encore dans la m.....
 
Dernière édition:
Comment résoudre cela? simple, allez voir un bon hypnothérapeute qui comprendra tout de suite votre demande de sortir du triangle dramatique de karpman...
Oui, bon ça je sais faire et en plus je suis en qualité bien équipée de ce point de vue là.
Ma demande est plutôt un conseil que je puisse m'appliquer face à une telle situation et toute seule. Cela doit bien être possible.
Vous pouvez bien partager avec moi des conseils autres, que d'aller me faire soigner. Je crois que je voudrai plutôt savoir comment je peut faire pour que la bourreautte sente le besoin de faire quelque chose pour elle......... Ok !!!! Je vous accorde que l'autre jour je disais qu'il n'y a rien a faire, si on en sens pas soi même le besoin.... et j'ai l'impression aujourd'hui de demander comment influer sur une personne pour l'aider a accepter de se faire aider..... Bon c'est naze... Mais peut être que le sujet va vous permettre de débattre entre vous..... Pourquoi pas !!!!! Moi je vais continuer de m'astreindre à la Zenitude.... Merci encore.
 
Dernière édition:

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
Je ne peux qu'être entièrement d'accord avec Valikor, car j'ai vécu cette expérience.

Quand j'avais été voir une thérapeute à l'époque, le sujet principal n'était pas ce triangle et pourtant il est venu sur la table.....
Elle m'a fait prendre conscience de ce coté sauveur que j'ai( heu non que j'avais ;)), alors au début bien sur je n'étais pas trop d'accord
( inconsciemment je ne voulais pas sortir de ce triangle, il me servait sûrement a quelque chose.....)

Bien sur cela concernait aussi ma famille (comme s'il y avait des familles modèle ou tout va bien...mwouais a la tv sans doute, dans la réalité, c'est très rare)

Quand je dis qu'il faut se respecter, et bien c'est exactement ce que dit valikor, ne pas se faire souffrir, en fait on peu aussi utilisé ce coté sauveur pour nous même.

Je crois que je voudrai plutôt savoir comment je peut faire pour que la bourreautte sente le besoin de faire quelque chose pour elle.........
Si les autres ont envie de se faire souffrir (famille, amis, collègue, etc...) et bien c'est leur problème, c'est hard mais parfois certaines personnes doivent souffrir beaucoup avant de demander de l'aide.

Sinon le film "Oui mais" de Gérard jugnot est excellent.

 
Pas mal ! Notre Gérard, pas mal !!!!! des idées à fouiller dans l'extrait.....!!!!!! Je me sens pourtant toujours sans solution, si ce n'est qu'effectivement je vois que c'est plus complexe qu'il n'y parait...... On ne peut pas tout de même couper les ponts avec toutes les personnes toxiques de sa famille pour se porter mieux....sinon, tu t'isoles et t'es pas plus heureux.......


En fait je ne voulais pas, mais je crois qu'effectivement je vais suivre le conseil de Valikor.... Merci à tous.
 

Nossolar

La vie est un mystère qu'il faut vire !
Membre de l'équipe
Pas forcement couper les ponts, par contre prendre conscience quand on commence a rentrer dans ce triangle.

C'est un peu comme mettre un pied au dessus d'un gouffre, tu sais très bien que si tu continue et bien tu tombes dedans, alors marche arrière pour se mettre en "sécurité"
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Poster Of Month
Formez vous en analyse transactionnelle,vous aurez les clés que vous recherchez
J'ai eu une histoire similaire ou le trio ressortait et plus j'y pensais plus je m'enfermais dans le rôle de victime,alors que j'avais été perçue dans celui de bourreau....difficile a imaginer et comprendre..mais au final j'ai imaginé comment cette personne pouvait me percevoir autrement,comment rentrer dans sa bulle et la détruire...j'y suis arrivée en utilisant une troisième personne.Depuis elle me dit bonjour ,me sourit...elle a fait la même chose avec une collègue qui en a souffert sans trouver de solution ,elle a demandé une mesure d'éloignement à la psychologue du service.pour ne plus souffrir...
Chacun voit une chose en fonction de son miroir personnel et trouve des solutions en fonction de sa capacité à rebondir.
je ne dis pas que le monde est parfait,mais nous pouvons faire en sorte de s'entendre ,se supporter ,se sentir...
 

dide70

Membre
Formez vous en analyse transactionnelle
Oui il y a des clés, je ne suis pas formé mais lu un livre sur le sujet, mais même avec les clés, le plus difficile est d'y penser. C'est là les premiers pas vers la sortie ou ne pas y rentrer. Mais je ne vous apprends rien, le mode automatique inconscient s'impose et s'impose encore...
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Poster Of Month
Votre demande initiale était:comment se protéger",j'y ai repensé et il y a la métaphore du mur de cire que Prudence a mise dans les mp3
 

valikor

Membre
Pas mal ! Notre Gérard, pas mal !!!!! des idées à fouiller dans l'extrait.....!!!!!! Je me sens pourtant toujours sans solution, si ce n'est qu'effectivement je vois que c'est plus complexe qu'il n'y parait...... On ne peut pas tout de même couper les ponts avec toutes les personnes toxiques de sa famille pour se porter mieux....sinon, tu t'isoles et t'es pas plus heureux.......


En fait je ne voulais pas, mais je crois qu'effectivement je vais suivre le conseil de Valikor.... Merci à tous.
On ne peut jamais être heureux et aller bien quand on est dans le triangle... je reçois beaucoup de personnes dedans.
un thérapeute en position de sauveur est sur une trajectoire de burn-out.
 
Votre demande initiale était:comment se protéger",j'y ai repensé et il y a la métaphore du mur de cire que Prudence a mise dans les mp3
Moune, c'est génial !!!!!!
Je crois que c'est ce dont j'avais besoin dans l'immédiat, je vais m'en imprégner par une lecture très imagée et je vais faire des essais.... S'ils sont concluants, je vous le dirai..... Merci, vous voyez c'etait simple, j'avais besoin de peu et pourtant je pensai me noyer et pas dans un verre d'eau......🤩😍
 
On ne peut jamais être heureux et aller bien quand on est dans le triangle... je reçois beaucoup de personnes dedans.
un thérapeute en position de sauveur est sur une trajectoire de burn-out.
Merci aussi à vous ! votre position m'a boosté en me faisant réfléchir, tout en sachant que j'avais seulement besoin de conseils et sans doute d'une petite astuce pour me mettre un peu hors jeu et Moune me l'offre. C'est super !!!!! à + aprés expérience !!!!!
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut