Deuil de la maternité

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Bilbun, 16 Mars 2017.

  1. Bilbun

    Bilbun

    Inscrit:
    27 Décembre 2016
    Bonjour,
    J'aimerais savoir de quelle manière vous aborderiez une thérapie avec une femme qui n'a pas pu être mère, qui approche de la ménopause et qui n'arrive pas à faire le deuil de la maternité?
     
  2. Bulle de savon

    Bulle de savon

    Inscrit:
    17 Septembre 2016
    Bonjour, cela va dépendre de sa façon de le vivre, des mots qu'elle utilise pour en parler, si il y a ou non répétition d'un schéma familial etc...C'est donc difficile de te répondre sans tout ces éléments...
     
  3. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Ouah difficile si elle n a pas fait le deuil de sa maternité, elle a peut être des neuveux, des amis avec enfants, des animaux de compensation. ?.elle peut adopter, aider un enfant défavorisé, une association. ?..plein de choses à faire quand on veut faire plutôt que s appitoyer sur une horloge biologique qui a parcouru son chemin trop vite
    Perso le désir d enfant a coûté mon mariage ...
     
  4. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Il faut l'aider à accepter. Quand on n'accepte pas les choses, on se torture soi-même....
     
  5. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Et comment vous lui faites accepter? Perso je travaille sur tous les avantages de ne pas avoir d enfant:pas de contrainte de devoirs à faire le soir, partir en vacance en dehors des périodes de vacances scolaires et faire des économies, profiter du calme, éviter les bouchons sur l autoroute....il y en a des tonnes
     
  6. Bulle de savon

    Bulle de savon

    Inscrit:
    17 Septembre 2016
    Bonjour, moi je travaillerais plutôt sur "qu'est ce qui fait que vous n'avez pas fini par accepter cet état de fait ?", comme quoi nous avons tous différentes manières d'aborder le problème :)
     
  7. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Vous lui posez une question à laquelle elle ne doit pas savoir répondre, puisque c'est là sont problème.
    Je leur demande ce qui les amène et ce qu ils voudraient changer ou voir changer.
    je me souviens d une femme qui avait perdu sa fille à 4 ans et qui n en avait pas eu d autre ayant passé la ménopause. A chaque séance sa fille s y trouvait et elle pleurait.Avec elle , tout en comprenant son histoire douloureuse, je lui ai appris à accepter de voir sa fille en hypnose, mais de remonter les bons souvenirs, comme une cure de jouvance en quelque sorte
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. Frison
    Réponses:
    4
    Affichages:
    507