Formation Hypnose

Devenir plus fort/réduire le poids

  • Initiateur de la discussion pattes
  • Date de début
pattes

pattes

Membre
messages
57
Points
1 680
Localisation
Nîmes
Bonjour, je pense ici à l'hypnose de spectacle, et notamment la technique qui consiste à mettre un sujet hypnotisé sur deux tréteaux et de lui placer un poids énorme sur le ventre. Le sujet réussit et n'a aucune douleur au réveil. Et j'ai entendu l'hypnotiseur dire que sous hypnose, il avait obtenu plus de force qu'il n'en aurait eu en réalité. D'ailleurs, cela semble prouvé, d'après ce que je l'ai sur ce forum (les chinois adeptes des arts martiaux notamment comme le kung-fu). Donc, j'aimerai savoir, par exemple, si on pouvait se servir de l'hypnose pour soulever des poids qu'on ne soulèverait pas en temps normal. Par exemple un carton rempli d'objets très lourd pour un déménagement, une machine à laver (à deux), etc... Bon, je vous avouerai que je pense plutôt aux avantages que ça aurait pour la musculation mais c'est purement théorique, je ne compte pas y recourir. Simplement, par curiosité, j'aimerai vos avis là-dessus, échanger à ce propos :)
 
R

redan

Membre
messages
41
Points
1 290
Localisation
68
J'aimerais aussi qu'une "étude" soit menée dans ce sens.

En hypnose de spectacle, on enlève souvent quelque chose au sujet, on lui supprime la vue, l’équilibre, la possibilité de bouger un bras ...

Mais qu'en est-il de l'apport positif de l'hypnose ?

les tests peuvent être simples :
soulever des poids plus lourds sous H qu'à l'état ordinaire.
Sauter plus haut (test de détente verticale)
écrire plus vite (page chronométrée)
courir plus vite, améliorer sa vision ...

une tonne d'idées pour lesquelles j'aimerais savoir si l'hypnose peut améliorer la performance.
 
Oratorioo

Oratorioo

Membre
messages
290
Points
2 160
Un médecin français avait fait ce genre d'expériences il y a déjà quelques années. Faudrait que je retrouve les sources.
En fait, la force n'était pas augmentée en état d'hypnose, même si on faisait croire à l'hypnotisé qu'il avait une force surhumaine.
Et puis si la force était décuplée, les haltérophiles et compagnie utiliseraient l'hypnose.
En revanche, l'hypnose est évidemment intéressante pour améliorer la concentration, la confiance en soi...
 
R

redan

Membre
messages
41
Points
1 290
Localisation
68
ok, mais en améliorant la concentration, la précision, la réactivité on doit pouvoir améliorer la performance ... dans quelles proportions ?
 
Oratorioo

Oratorioo

Membre
messages
290
Points
2 160
redan à dit:
ok, mais en améliorant la concentration, la précision, la réactivité on doit pouvoir améliorer la performance ... dans quelles proportions ?

Oui bien sûr, et les techniques d'auto-hypnose, de sophrologie sont utilisées depuis longtemps déjà dans le milieu du sport.

Mais si l'hypnose ne permet pas d'aller au-delà des propres capacités du sportif, elle permet au moins, ce qui est déjà pas mal, d'exploiter au mieux tout son potentiel...
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Qu'est ce qu'on appelle son potentiel ? Le connaissons nous vraiment ?
 
pattes

pattes

Membre
messages
57
Points
1 680
Localisation
Nîmes
Oratorio => Oui, l'hypnose permet de "devenir plus fort" dans le sens où on peut repousser ses limites jusqu'à leurs propres limites grâce à un l'inconscient... Cependant, j'aimerai savoir si cela peut marcher pour soulever des poids plus lourds, car j'ai l'impression (et corrigez-moi si je me trompe) qu'elle permet d'améliorer la performance du moment, c'est-à-dire pousser le sportif à se rapprocher le plus possible de la meilleure performance qu'il puisse donner. Mais dans le cas du tréteau, comme je l'ai dis, le candidat n'est pas censé pouvoir reproduire une performance aussi impressionnante sans l'hypnose. D'où ma question. Le médecin français m'intéresserait beaucoup, si la mémoire te revient :)
Katia : Je présume que non, et c'est tant mieux, car si l'on pense en être arrivé au bout, on n'avancera plus. Et si on pense pouvoir continuer, c'est qu'on le peut encore. D'une certaine manière, je pense qu'on ne peut jamais atteindre 100%, même pas 90%, je pense, mais on peut s'en approcher le plus possible... C'est comme un bodybuilder qui se dirait "Bon j'arrête, je peux pas être plus musclé". Bien sûr que si, il le peut. Tant qu'il est pas crevé, c'est qu'il peut l'être plus '^^
EDIT : J'ai trouvé cet e-book, dont je vais lire le chapitre sur l'hypnose (celui sur lequel vous êtes redirigé, remontez de quelques pages pour le début du chapitre), et je le partage pour ceux qui en voudraient ;)E-BOOK LE MENTAL ET LE SPORT
 
R

redan

Membre
messages
41
Points
1 290
Localisation
68
Bon, je risque de ne pas me faire que des amis ...
J'adore l'hypnose mais j'ai HORREUR de ce numéro sur des tréteaux.

De plus il est tout à fait réalisable sans hypnose.
Quand j'avais entre 10 et 15 ans j'ai réalisé ce numéro en village de vacances (vous savez, ce genre de soirées "cabaret" bien nazes ...)
et j'ai fait monter un gamin sur le bide d'un autre gamin ... et j’étais pas hypnotiseur .. je ne le suis malheureusement toujours pas ...

je tenais ce "numéro" de mon père qui aimait amuser la galerie dans les repas festifs ... ce n’était QUE du bluff !

C'est pour moi la plus mauvaise pub que l'hypnose puisse produire.
 
pattes

pattes

Membre
messages
57
Points
1 680
Localisation
Nîmes
Je ne crois pas que ce soit du bluff parce que j'ai vu une variante qui consiste à foutre un parpaing sur le ventre du mec et à le démonter avec un marteau. Puis au réveil on demandait s'il avait mal. Peut-être que c'était un complice remarque, je ne peux pas dire malheureusement. Mais ce que tu dis est intéressant, c'est sûr... Et contrariant ^^
 
R

redan

Membre
messages
41
Points
1 290
Localisation
68
Non, non, je ne dis pas qu'à chaque fois c'est du bluff, mais c'est réalisable sans être sous hypnose, pour l'avoir testé, j'en suis convaincu.

... et pour t'en persuader fais toi même l'essai.

avec des chaises, des tréteaux ou entre 2 canapés (c'est plus confortable) ... constate par toi même que tu te trouves dans une position où tu as plus de forces que tu ne l'imagines.
 
pattes

pattes

Membre
messages
57
Points
1 680
Localisation
Nîmes
Je viens d'essayer... Et je me suis éclaté la nuque xD J'imagine qu'il doit y avoir une position spécifique à prendre jme suis mis n'importe comment '^^ Enfin bon, je te crois sur parole. Et du coup, ça explique l'histoire de la soi-disant force accrue par la même occasion. Merci ;)
 
R

redan

Membre
messages
41
Points
1 290
Localisation
68
Ah, oui ... il ne faut pas mettre le point d'appui sous la nuque, mais sous les épaules ... c'est BEAUCOUP moins traumatisant ...

et c'est uniquement sous cette condition que tu auras la force
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Bon imaginez un type qui s'entraîne... Il fait du bench press. Bon, il est seul et il lève xxx kilos... à x répétition.

Un jour il engage un entraineur et, cela s'est déjà vu souvent, l'entraineur, à force de lui crier dessus, le convainc (et ça marche) qu'il peut faire 25 kilos de plus... Il le fait mais trois répétition... Il aurait continué ces trois répétitions ad vitam aeternam si l'entraîneur, à force de lui crier dessus ne l'avait pas convaincu d'en faire une de plus. Et voilà, le type a décroché d'un plateau qui ne lui permettais plus de se développer d'avantage. Je crois qu'il est possible de faire cela en hypnose bien sur.

On a vu, de plus, des gens soulever des voitures pour sauver quelqu'un in extremis.

En quelque part je crois que nous avons les ressources pour faire bien plus que d'habitude avec l'hypnose mais cela nous taxera après.

Par exemple, je suis convaincu que l'entraineur hypnotise le type qui s'entraine en lui criant dessus. Crier sur les gens c'est une forme d'induction qui marche. Mais ce type là, aura bien plus mal au muscles après que d'habitude. Pour celui qui s'entraine sérieusement, ce n'est pas un problème, plus il souffre (à moins d'une déchirure ou entorse) plus il sait qu'il se développera plus fort, le corps voulant s'adapter à l'effort.

Celui qui soulève l'auto a eu un boost d'adrénaline qui l'a sûrement bien fatigué et il ne l'a fait qu'une fois. Physiquement le muscle peut se densifier tellement... On sait que le chimpanzé est plusieurs fois plus fort que l'humain avec des muscles de la même grosseur mais probablement plus denses.

Je suis surpris de voir que des études ont été faites qui démontrent que les gens n'on pas fait preuve de plus de force physique avec l'hypnose. Ça ne tient presque pas debout. Si un entraîneur qui gueule peut le faire alors peut-être que les hypnos n'avaient pas la bonne technique suggestive ou persuasive
 
pattes

pattes

Membre
messages
57
Points
1 680
Localisation
Nîmes
D'accord d'accord... mais maintenant c'est trop tard, j'ai plus trop envie de réessayer ;) En tout cas, il peut être intéressant de discuter sur l'hypnose et ses effets "concrets" sur le sport. En fait, j'ai l'impression que l'hypnose fait pour le sport ce qu'elle fait pour tout le reste : mettre dans les meilleures conditions mentales possibles... Et j'avais cru qu'elle améliorait le physique, par exemple, en atténuant la douleur, en agissant sur l'impression de poids.
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
oratorioo à dit:
Un médecin français avait fait ce genre d'expériences il y a déjà quelques années. Faudrait que je retrouve les sources.
En fait, la force n'était pas augmentée en état d'hypnose, même si on faisait croire à l'hypnotisé qu'il avait une force surhumaine.
Et puis si la force était décuplée, les haltérophiles et compagnie utiliseraient l'hypnose.
En revanche, l'hypnose est évidemment intéressante pour améliorer la concentration, la confiance en soi...
Tout à fait.
L'hypnose ne permet rien de plus que ce qui est également réalisable à l'état de veille, même si, bien des gens ignorent ce qui est réalisable à l'état de veille...
 
pattes

pattes

Membre
messages
57
Points
1 680
Localisation
Nîmes
Léo => En fait, la limite entre améliorer sa performance et optimiser sa performance es très floue. Et je pense que vous avez cité deux cas différents dans le même post... Celui du culturiste qui dépasse ses performances habituelles me semble relever de l'optimisation, c'est à dire de ce que l'hypnose peut faire. Le coup de la voiture, en revanche, me semble être quelque chose d'impossible à réaliser en état normal. Je présume que la décharge d'adrénaline y est pour quelque chose physique, concrètement, mais je ne m'y connais pas assez en la matière pour cela.
Ivan => On se croirait dans un de ces films de vengeance où le héros devient un assassin surpuissant nourri par sa haine mais, en somme, oui, je pense comme toi ^^
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
A l'état de veille, l'esprit critique peut être éveillé,,et des pensées telle que c'est trop dur, où je n'y arriverais pas peuvent apparaitre,.
Si on vous dit que demain vous avez une marche de 50 kms à faire sans pause avec un denivelé de 1000 m., pourriez vous le faire ?

Sans doute cela dépend t il de votre santé, âge, capacités physiques, entrainement et mental.

L'hypnose vous aidera à aller le plus loin possible avec votre propre potentiel et peut être à être surpris de vos performances.
Et en cas de danger vital, ces performances augmentent pour certains de façon très surprenante. S'il y a des gens capables d'être des king kong qui soulèvent des voitures, peut être alors notre esprit critique nous met il en sous performance ?
A méditer ?
 
pattes

pattes

Membre
messages
57
Points
1 680
Localisation
Nîmes
Je suis d'accord avec toi... jusqu'à la dernière idée. Pour ce qui est des voitures, je pense qu'il y a soit une cause physicochimique,soit le monsieur qui a fait cet exploit avait déjà des capacités exceptionnelles. Ou la voiture était en pente, ce qui fait qu'elle était plus facile à renverser. Il y a plein d'explications logiques avant d'envisager que nous soyons tous capables de le faire sans oser le faire...
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
On est sidéré de la force que peuvent avoir certains patients en crise, où il faut trois ou quatre infirmiers pour les maitriser...
Il y a quelque chose qui se passe là...

A un degré moindre quand on est hors de soi, ou en grande colère, on ne ressent plus de douleurs physiques, et nos forces décuplent. Ou si on est très prėoccupé, ou en danger, la cote qui nous fait souffrir à vélo, on l'avale très vite ou encore on ne court jamais aussi vite que si on est poursuivi.

Il a une réaction physiologique qui nous permet s'accroître nos performances... Jusqu'à une certaine limite, mais pas celles de l'ordinaire.
 
Nouveaux messages
Durand01
  • Durand01
Réponses
2
Affichages
58
Durand01
Durand01
O
  • Question
  • oim
Réponses
4
Affichages
73
JacquesL
J
L
Réponses
6
Affichages
552
Durand01
Durand01
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut