Le pouvoir caché de l'Hypnose ericksonienne

Discussion dans 'Principes de persuasion et d'influence' créé par zorro, 25 Février 2010.

  1. zorro

    zorro Membre

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Messages:
    212
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    L'hypnose ericksonienne a bon dos...

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Morceau choisi:

    "Le viol suppose la contrainte et en l'espèce il se serait agi pour ce psychiatre d'abuser de ses patientes en les plongeant dans un état second par la technique de l'hypnose ericksonienne (approche souple et non-dirigiste soutenue par des paroles persuasives ou des contes évocateurs). Des contes à dormir debout en quelque sorte, grâce auxquels il aurait pu obtenir d'elles ce qu'il souhaitait."
     
  2. laurenzo

    laurenzo Membre

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Messages:
    1625
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    2190
    Il me semble qu'un thérapeute très médiatique a été condamné pour des faits du même ordre...
     
  3. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Mais comment se fait-il qu'il a pu être condamné à 12 ans? Quels témoins experts ont témoignés? Et qu'est-ce qu'ils ont pu bien dire? Partout ou l'hypnose est connue et reconnue et partout ou on la pratique, on le sait que le viol sous hypnose est impossible. On ne peut que conclure qu'il y eut consentement.

    Naturellement c'est pas très brillant de faire des galipettes avec les patientes mais le viol c'est tout autre chose.
     
  4. Petite fleur

    Petite fleur Membre

    Inscrit:
    18 Juillet 2009
    Messages:
    452
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Ben oui ! Voilà l'explication ! pfff
     
  5. laurenzo

    laurenzo Membre

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Messages:
    1625
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    2190
    Je pense que le tribunal fait tout de même appel à des experts dans ce type de procès.

    Je ne suis pas certain que l'on puisse parler d'acte consenti avec une patiente en EMC, en souffrance, vulnérable, parfois en plein transfert etc...
     
  6. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ah non, comprenez moi bien. Il ne s'agit pas de consentement véritable mais de consentement au point de vue de la loi. À mon avis à moi, très souvent, les consentement des femmes, même dans les relations de couples n'en sont pas vraiment. Alors, oui, vous avez raison de dire que le consentement d'une patiente souffrante et en transfert n'est pas du vrai consentement.

    Seulement je me plaçais juste du point de vue de la loi en ce qui concerne SA version du consentement sexuel et, d'après ce que tous les experts disent au sujet de l'hypnose, pour coucher avec la patiente, il faut le consentement du sujet.
     
  7. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Et dans le cas d'une patiente en transfert et en état de vulnérabilité affective qui aurait """""consenti"""" alors ce n'est pas un viol mais un abus sexuel. C'est abject évidemment. Cela équivaut au """"consentement""" d'un enfant qui, évidemment, n'en est pas un.

    Mais pour appeler un "chat" un "chat", un viol c'est un acte qui se produit alors que la personne est non consentante de façon le MOINDREMENT claire ou alors assez inconsciente pour ne pas être en mesure d'exprimer son non consentement ou lorsqu'elle est tout à fait inconsciente.

    L'hypnose, selon tous les experts que j'ai lu, vu et entendu, ne permets pas cela.
     
  8. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Mon dieu !!! un viol reste un viol !! qu'il soit sous emc ou pas......même si elle consent a se laisser faire mais n'en a pas vraiment envie cet un viol.......une manipulation de l'esprit.....un viol de l'esprit et donc du corps !!
     
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Si elle n'en a pas envie c'est donc qu'elle ne consent pas.

    Ce que je dis aussi c'est que tous les hypnos les plus compétents disent qu'un hypno n'est pas capable de manipuler une personne à ce point là.

    Si jamais y'avais un hypno d'expérience et de connaissance qui disait le contraire alors je reverrais la chose mais à date, tous disent que ce n'est pas possible le viol sous hypnose. J'y peux rien moi...
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    J'aurais compris si on l'avait condamné, cet hypno, sous l'accusation d'abus sexuel. Et évidemment, le crime n'est pas tellement loin du viol en soi mais le viol en tant que tel c'est tellement plus violent, agressant, et y'a la peur à la base des gestes de la personne violée. C'est plus grave qu'un abus sexuel tout de même.
     
  11. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Ben je sait que les mots sont différents mais à la base pour moi....pareil au même.....abus sexuel c détourné de viol....c aussi agressif qu'un viol forcé....la manipulation qui consiste a faire faire des choses soi disant consentie sont un viol faux cul.....manipulation subjective c bien ça ?!!! c pareil voir pire car c encore plus malsain dans e sens que la personne se sent encore plus coupable puisqu'elle l'a fait sans en être vraiment obligé.....on ne lui a rien pris !! elle a donner par ignorance, chantage affectif etc...donc viol mental et corps.......

    Maintenant j'sait pas pour l'hypno si c possible moi.....mais je sait que les hommes sont très fort a ce jeu là........
     
  12. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ah ce que vous dites est très pertinent en effet au niveau de la culpabilité de l'abusée. Mais il faut bien savoir ce qu'est un vrai viol avec pénétration forcée et douloureuse par un abject abruti qui vous hait et vous le démontre et qui vous menace et vous frappe en vous laissant des marques, des ecchimoses...

    Savez Xorgina, faut faire attention de ne pas minimiser ce qu'ont vécu les victimes de viol en mettant tout dans le même panier de délits sexuels.

    Les abus sexuels peuvent être très graves, mais à mon avis, pas autant qu'un viol selon ma définition du véritable viol.

    Dans ce sens, le viol fait sous totale inconscience avec "la drogue du viol" dont le nom m'échappe, ou l'alcool se trouve à cheval entre l'abus sexuel et le viol.

    Il reste que tout me porte, moi, à croire que le viol sous hypnose est impossible... En ce sens la relation sexuelle et son consentement de la part de la patiente se trouve au même point que celle qui ne fut pas hypnotisée mais sujette au transfert et à sa propre vulnérabilité de patiente. Alors dans ce cas, il s'agirait d'un abus sexuel. Et évidemment (dois-je le mentionner) une transgression pratiquement impardonnable pour ce qui est de l'éthique du thérapeute.
     
  13. zorro

    zorro Membre

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Messages:
    212
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
  14. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oui léo.....l'agression et les coups c terrible aussi tout autant que le viol manipulation.....j'arrive pas en fait à faire vraiment la différence......pour moi les deux sont viols....agréssifs ou pas :oops:

    Dans les deux voir plusieurs cas !!! on prends ce que je ne voulais pas donner à la base......

    Et voilà..après appel il est relaché......la pauvre :cry: pas de justice dans ce monde....monde d'hommes que la terre mère porte encore :oops:
     
  15. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ouais ben peut-être que le procureur aurait du l'accuser sous d'autres chefs et il ne serait pas en liberté. Enfin je lis l'article et ça me rend très perplexe et les plaignantes ont l'air crédible et sincère... Je ne sais quoi en penser.
     
  16. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    J'ai lu aussi.....et en plus un truc intime qu'elle précise toute !! plus une pst en prime :? et le mec relaché......2h de chez moi bordeaux !! super les pyrénées atlantiques :? et après chacune une séance de théapie brève? d'hypnose? ça peut être quoi a votre avis ? dufait qu'elle soit complètement relachée ,relaxée qu'il en profite pour les manipuler? comme l'hypno de spectacle ou on peut faire faire la poule a une personne ?
     
  17. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    OUPS désolé une mst en prime....
     
  18. zorro

    zorro Membre

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Messages:
    212
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Le type a pu exercer une fascination sur ses clientes. Il a de la prestance et sa fonction peut être intimidante. Comme il semble que son système hormonal fonctionne à plein régime, il a pu avoir à l'occasion envie de se satisfaire en profitant de ce qu'il avait sous la "main" des femmes fragiles peut-être inhibées par la séance d'hypnose légère et sous sa fascination. On peut penser que le mal-être de ces femmes a été aggravé par l'ultérieur désintérêt du psychiatre et que la solution trouvée fut l'attaque pour "viols consécutifs à des séances d'hypnose ericksonienne" (il a été acquitté ne l'oublions pas. Le jury a donc pu penser ainsi).
    Mais comme dit Léo, il aurait dû être jugé pour d'autres motifs que le viol.
    S'il est interdit d'exercice de la médecine, il peut toujours s'installer en hypnothérapeute, comme quoi, allez trouver une logique là-dedans...
     
  19. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Ouai.....je connais bien bordeaux et sa population.....se sont des gens très autain et de grandes familles riches ont beuacoup de pouvior làbas........grand toubib avec grande renomée et bla bla bla........le tribunal est fait de juge et avocat qui se connaisse bien voir tèrs bien.....pourquoi l'appel a été fait chez lui a ton avis?...salopard....
     
  20. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben c'est la vulnérabilité et le transfert quoi... Et disons que les inhibitions de la femme peuvent être réduites à une nature peut-être plus "vraie" en ce qui concerne la sexualité et les désirs spontanés.

    Je vous donne un exemple. Et je répète juste ce que moi j'ai appris avec les plus grands de l'hypnose. Prenons l'hypnose de spectacle. On dit que y'a pas de risque parce que dans le fond la personne "conscent" à faire "la poule" devant les spectateurs. Mais on ne pourra pas lui faire faire un strip tease si elle n'a pas un bon fond d'exhibitionniste. Mais de toute façon, on ne fera pas cela devant le public...

    Mais si on prend celle qui a ce "fond" d'exhibitionniste? Et on la mets dans un cabinet seule avec l'hypno? Alors ce qu'on dit c'est que cette personne acquiéscera à la demande de l'hypno de faire le strip tease. Mais c'est un consentement! Ce n'est pas moi qui le dit mais les maîtres de l'hypnose. C'est juste qu'on l'a aidé à se délester de ses inhibitions. Mais, tous les hypnos le disent, la personne est totalement consciente de ce qu'elle fait.

    Alors c'est pour cela que je me vois forcé de conclure au consentement.

    MAIS! Ce consentement n'est pas valable, pas à cause de l'hypnose et encore moins l'éricksonnienne, mais à cause de la relation de confiance thérapeutique qui doit avoir lieu entre les deux parties. À cause que la personne qui va consulter se place en position de vulnérabilité face au psy et qu'elle est sujette à un transfert intense. Le problème ce n'est pas l'hypnose et le délit n'est pas le viol.... Le problème c'est la "violation" de la relation thérapeutique et l'abus grossier du pouvoir que confère la position de thérapeute sur le client ou patient.
     
    Sokokka aime ça.
  21. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oui ,donc elles sont consententent car elles étaient donc d'accord de coucher avec lui !! mais, ducoup ,elles s'en veulent donc de s'être faites dupées, d'avoir étaient abusées dans leur confiance,voir mis au secret 'professionnel".......Le problème n'est pas l'hypnose je suis d'accord.....le thérapeute et sa relation de confiance,je suis d'accord aussi......mais pour moi justement,il s'est donc servit de ses femmes, de leurs faiblesses et de leur relation de confiance...ct leur toubib fichtre !! et pour moi léo il les a violé dans touts les sens du terme quand même....car lui était complètement conscient de ce qu'il leur fairait faire et jouir par avance de leur consentement....un jeu de séducteur malsain ,violeur/voleur de pensées et de corps.........et elles ont obéi en confiance.......
     
  22. Métaphore

    Métaphore Invité

    :arrow: Le problème c'est la "violation" de la relation thérapeutique et l'abus grossier du pouvoir que confère la position de thérapeute sur le client ou patient.

    Très bien résumé Léo, vous êtes un pro, vous auriez dû être avocat :D
     
  23. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque

    Je pense que le problème c les deux!!! et la violation de la relation de confiance avec le thérapeute et de son pouvoir a violer des femmes ........ :(
     
  24. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ah ben merci mais bien loin de moi cette idée! Vade retro satanas!!!! :evil:

    Je ne pourrais jamais vendre mon âme au barreau. :wink:
     
  25. Métaphore

    Métaphore Invité

    Je m'attendais à une réponse du genre :lol:

    Et arrêtez d'alimenter le topic "hypnose et profits" si vous parlez d'autre chose. :oops:
     
  26. YanBoheme

    YanBoheme Membre

    Inscrit:
    30 Août 2011
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    690
    dans un état comateux le viol reste possible .
     
  27. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Quand on connait la satisfaction extatique qu'apporte l'hypnose

    je ne vois vraiment pas pourquoi un hypno s'abaisserait à commettre un viol !

    :shock:
     
Chargement...