1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Le pouvoir caché de l'Hypnose ericksonienne

Discussion dans 'Principes de persuasion et d'influence' créé par zorro, 25 Février 2010.

  1. zorro

    zorro Membre

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Messages:
    212
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    L'hypnose ericksonienne a bon dos...

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Morceau choisi:

    "Le viol suppose la contrainte et en l'espèce il se serait agi pour ce psychiatre d'abuser de ses patientes en les plongeant dans un état second par la technique de l'hypnose ericksonienne (approche souple et non-dirigiste soutenue par des paroles persuasives ou des contes évocateurs). Des contes à dormir debout en quelque sorte, grâce auxquels il aurait pu obtenir d'elles ce qu'il souhaitait."
     
  2. laurenzo

    laurenzo Membre

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Messages:
    1625
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    2190
    Il me semble qu'un thérapeute très médiatique a été condamné pour des faits du même ordre...
     
  3. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Mais comment se fait-il qu'il a pu être condamné à 12 ans? Quels témoins experts ont témoignés? Et qu'est-ce qu'ils ont pu bien dire? Partout ou l'hypnose est connue et reconnue et partout ou on la pratique, on le sait que le viol sous hypnose est impossible. On ne peut que conclure qu'il y eut consentement.

    Naturellement c'est pas très brillant de faire des galipettes avec les patientes mais le viol c'est tout autre chose.
     
  4. Petite fleur

    Petite fleur Membre

    Inscrit:
    18 Juillet 2009
    Messages:
    452
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Ben oui ! Voilà l'explication ! pfff
     
  5. laurenzo

    laurenzo Membre

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Messages:
    1625
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    2190
    Je pense que le tribunal fait tout de même appel à des experts dans ce type de procès.

    Je ne suis pas certain que l'on puisse parler d'acte consenti avec une patiente en EMC, en souffrance, vulnérable, parfois en plein transfert etc...
     
  6. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Ah non, comprenez moi bien. Il ne s'agit pas de consentement véritable mais de consentement au point de vue de la loi. À mon avis à moi, très souvent, les consentement des femmes, même dans les relations de couples n'en sont pas vraiment. Alors, oui, vous avez raison de dire que le consentement d'une patiente souffrante et en transfert n'est pas du vrai consentement.

    Seulement je me plaçais juste du point de vue de la loi en ce qui concerne SA version du consentement sexuel et, d'après ce que tous les experts disent au sujet de l'hypnose, pour coucher avec la patiente, il faut le consentement du sujet.
     
  7. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Et dans le cas d'une patiente en transfert et en état de vulnérabilité affective qui aurait """""consenti"""" alors ce n'est pas un viol mais un abus sexuel. C'est abject évidemment. Cela équivaut au """"consentement""" d'un enfant qui, évidemment, n'en est pas un.

    Mais pour appeler un "chat" un "chat", un viol c'est un acte qui se produit alors que la personne est non consentante de façon le MOINDREMENT claire ou alors assez inconsciente pour ne pas être en mesure d'exprimer son non consentement ou lorsqu'elle est tout à fait inconsciente.

    L'hypnose, selon tous les experts que j'ai lu, vu et entendu, ne permets pas cela.
     
  8. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Mon dieu !!! un viol reste un viol !! qu'il soit sous emc ou pas......même si elle consent a se laisser faire mais n'en a pas vraiment envie cet un viol.......une manipulation de l'esprit.....un viol de l'esprit et donc du corps !!
     
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Si elle n'en a pas envie c'est donc qu'elle ne consent pas.

    Ce que je dis aussi c'est que tous les hypnos les plus compétents disent qu'un hypno n'est pas capable de manipuler une personne à ce point là.

    Si jamais y'avais un hypno d'expérience et de connaissance qui disait le contraire alors je reverrais la chose mais à date, tous disent que ce n'est pas possible le viol sous hypnose. J'y peux rien moi...
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    J'aurais compris si on l'avait condamné, cet hypno, sous l'accusation d'abus sexuel. Et évidemment, le crime n'est pas tellement loin du viol en soi mais le viol en tant que tel c'est tellement plus violent, agressant, et y'a la peur à la base des gestes de la personne violée. C'est plus grave qu'un abus sexuel tout de même.
     
Chargement...