Le psy dans la société d'aujourd'hui : petit sondage

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Magikstarlight, 20 Avril 2008.

?

Le psychologue c'est plutôt :

  1. Un humaniste

    0 vote(s)
    0.0%
  2. Un scientifique

    0 vote(s)
    0.0%
  3. Un charlatan

    0 vote(s)
    0.0%
  1. Magikstarlight

    Magikstarlight Membre

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    Messages:
    96
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Pour compléter ma petite étude sur le psychologue, je lance un petit sondage...
    Merci d'avance pour votre participation :D
     
  2. L-S

    L-S Membre

    Inscrit:
    26 Juin 2007
    Messages:
    52
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Pontarlier
    J'ai repondu charlatan,je m'explique, on m'a emmené voir 2 psy different quand j'etais ado...je leur ai raconté n'imp, je suis resté congruent dans mes mensonges et ils ont conclus les deux que les probleme de comunication que j'avais avec mes parent n'existait pas...
    Pourtant le probleme etais la, ils ont juste pas trouvé mon traumatisme dans mon enfance de mon surmoi qui voudrais manger mon moi enfant et et mon moi grand parent...

    bref, rien que leur facon de me parlé ca m'a degouté...
     
  3. atlas

    atlas Membre

    Inscrit:
    14 Avril 2007
    Messages:
    79
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Peu pas répondre pas assez de choix .Aucun des choix proposés ne me satisfait .
     
  4. Magikstarlight

    Magikstarlight Membre

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    Messages:
    96
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Merci pour vos réponses... :D

    Petites précisions en ce qui concerne le contenu des réponses possibles :

    L’humaniste
    : bienveillant, tolérant, soucieux de la qualité de l’environnement (écologique, politique, social…) et désireux d’une société propice aux bien-être des individus.

    Le scientifique : celui qui fait avancer la connaissance dans son domaine ou qui l’applique avec sérieux et méthodes.

    Le charlatan : L'incompétent ou celui qui profite du mal être pour s’enrichir ou assouvir son désir de domination, de contrôle d’autrui.


    En effet L-S, depuis que j'ai commencé cette étude, j'ai reçu quelques réponses allant dans ton sens...Des mauvaises expériences conduisant à une vision négative des psychologues...
    J'avoue que j'aimerai bien rencontrer ces "psys incompétents" pour tester par moi même...Après comme pour tout métier, je pense qu'une pratique efficace dépend beaucoup du praticien, plus que de la méthode utilisée d'ailleurs, et surtout du consultant dont les attentes déterminent beaucoup l'appréciation qu'ils auront du praticien ainsi que le "pouvoir" qu'ils vont lui attribuer....

    Atlas ta remarque m'intéresse beaucoup...Quelle option supplémentaire aurais tu ajouté ?
     
  5. atlas

    atlas Membre

    Inscrit:
    14 Avril 2007
    Messages:
    79
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Je pense que ton post va plus loin que le simple métier de psychologue .

    Aussi j'englobe les psyschiatres , les psychanalystes , les graphologues et toutes les autres approches dans ton sondage .

    Pour moi le psy se doit d'etre avant tout et par dessus tout

    un médecin de l'âme
    ou
    un technicien spécialisé dans une "sorte de médecine douce" (pour ceux qui ont la technique sans pour autant être un medecin ou un psychiatre .)

    ensuite un enseignant spécialisé sur la connaissance de soi et qui maitrise quelques techniques .(Si pas de maitrise d'une technique alors c'est un charlatan)

    Enfin pourquoi pas un coach

    Humaniste est plus un courant philosophique , tout le monde peut être humaniste mais tout le monde ne peut pas être psy et suffisament habile pour manipuler l'inconscient d'autrui .
     
  6. atlas

    atlas Membre

    Inscrit:
    14 Avril 2007
    Messages:
    79
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Je pense que ton post va plus loin que le simple métier de psychologue .

    Aussi j'englobe les psychiatres , les psychanalystes , les graphologues et toutes les autres approches dans ton sondage .

    Pour moi le psy se doit d'etre avant tout et par dessus tout

    un médecin de l'âme
    ou
    un technicien spécialisé dans une "sorte de médecine douce" (pour ceux qui ont la technique sans pour autant être un medecin ou un psychiatre .)

    ensuite un enseignant spécialisé sur la connaissance de soi et qui maitrise quelques techniques .(Si pas de maitrise d'une technique alors c'est un charlatan)

    Enfin pourquoi pas un coach

    Humaniste est plus un courant philosophique , tout le monde peut être humaniste mais tout le monde ne peut pas être psy et suffisament habile pour manipuler l'inconscient d'autrui .

    Un psy ne peut pas être totalement scientifique (sauf si formation dans une science dure) .Il ne peut pas l'être parce que la psychologie n'est pas encore reconnue par tous comme science .C'est plus un art .d'ailleurs pour le medecin il y a une expression qui dit "homme de l'art" je crois .

    En fait tout dépend de l'habilité du psy et c'est pour ça que cela se rapproche de l'art .On aura le résultat mais on ne pourra pas l'expliquer scientifiquement .En revanche il faut des chercheurs dans ce domaine pour assainir et décourvrir les lois du psychisme .
     
  7. Magikstarlight

    Magikstarlight Membre

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    Messages:
    96
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Merci Atlas,

    En fait ma petite étude porte sur le psychologue....En passant en revue la littérature et notamment portant sur le psychologue dans les médias, j'ai du me rendre à l'évidence, le terme "psy" englobe une multitude de professionnel (psychiatre, psychanalyste, psychologue, psychothérapeute) venant ainsi nourrir l'amalgame existant dans la tête des gens...Cet amalgame ressort clairement dans mes entretiens et je suis bien obligée de travailler avec....

    Cependant ma "loupe" observe précisément le psychologue dans la société contemporaine vu de l'extérieur, c'est à dire par les non psychologues (bien que leurs visions m'intéressent aussi pour observer les écarts).

    Après avoir effectué quelques entretiens (non directifs et semi-directifs), 4 visions générales en sont ressorties et font l'objet de ce petit sondage. J'ai volontairement occulté la 4ème dimension qui est celle de l'amateur (tout le monde est un peu psy, capable d'écoute, d'empathie et d'intérêt pour autrui) car elle n'est pas l'objet de mon étude.

    Voilà donc l'objet de mon sondage quelque peu resitué dans son contexte...

    Aussi Atlas tu dis que les psychologues ne peuvent être considérés comme scientifiques...Pourtant mon UFR se nomme "SCIENCES humaines et arts" et les chercheurs en psychologie sont bel et bien considérés comme des scientifiques...Du moins c'est l'impression que j'en ai. (cf l'expérience de Milgram, la découverte de l'effet pygmalion...Ces découvertes ont valeurs de connaissances scientifiques et sont pourtant l'œuvre de chercheurs en psychologie...)
     
  8. L-S

    L-S Membre

    Inscrit:
    26 Juin 2007
    Messages:
    52
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Pontarlier
    je coupe volontairement en deux la citation, je dirais pour ma part que le charlatan c'est betement le gars qui s'en fou, tu viens tu paye, le reste ben il fais comme on lui as dis a l'ecole et basta

    Pour les psy "imcompetent" que j'ai croisé, sans aller jusk'a dire incompetent je dirais juste que le minimum pour essayer de me faire renouer avec mes parent ca aurait été de nous observer entre nous, pas chacun dans notre coin...

    comme je disais plus haut, le resultat leur importait peu....
     
  9. laurenzo

    laurenzo Membre

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Messages:
    1625
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    2190
    Tu reproches donc à des psy de ne pas avoir amélioré la situation de quelqu'un qui faisait tout (mensonges etc...) pour ne pas aller mieux? :roll:

    Reprocherais-tu à un médecin de ne pas soigner une personne qui ne prend jamais les traitements qui lui sont prescrits?
     
  10. atlas

    atlas Membre

    Inscrit:
    14 Avril 2007
    Messages:
    79
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Et bien il faut nuancer la grosse majorité des psy sont dans une relation d'aide à l'autre ,Ceux là ne sont pas des scientifiques .Ils aident , ils soignent , ils réparent ...
    Une minorité s'occupe de psychologie expérimental , des chercheurs qui n'ont pas vocation à aider autrui .Ceux là oui peuvent être considéré comme des scientifiques .
    Et une frange encore plus minoritaire cumul les doubles casquettes à la fois de soignant et de scientifiques .

    En tout cas cas mon avis est que la psychologie n'est une science mûre .Tout est à faire , à y découvrir .Et c'est parce qu'elle n'est pas mûre que l'on peine à la reconnaître en tant que science .
     
  11. Magikstarlight

    Magikstarlight Membre

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    Messages:
    96
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460

    En effet, une terra incognita où tant de questions restent encore à élucider...L'inobservable sera t'il un jour réellement considéré comme objet scientifique ??? Cela passera t'il par une naturalisation totale de l'esprit ??? L'avenir nous le dira mais en tout cas la science ne peut pas s’arrêter à la porte de l’esprit humain...
     
  12. denverss

    denverss Membre

    Inscrit:
    21 Mars 2008
    Messages:
    102
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Lorsqu'on considère l'existence de 2 jumeaux, il semble que les psychologues sont dans une sorte de fausse science et que l'atavisme "fait" presque... tout dans nos comportements et dans nos existences.
    En fait nous sommes braucoup... pour ne pas dire quasiment... "déterminés" par notre génétique.

    Qu'en pensez-vous ?
     
  13. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Seules les conditions du milieu tranchent pour permettre (ou non) l'expression de la potentialité génétique de base, ce qui est souvent plus important qu'on le croit (d'après moi).
    Bien sûr il reste quelques éléments comme le sexe ou la couleur de la peau ou des yeux, pour être dans certains cas modifiables par le milieu mais sans pouvoir rejoindre et chevaucher les catégories génétiques au départ distinctes dans leur expression.

    Quelques exemples simples me semblent illustrer facilement mes propositions concernant la chose :

    - J'ai déjà parlé du stress de la souris en nage forcée, qui fabrique immédiatement des isoenzymes de la cholinestérase.
    Ces variantes d'une enzyme très répandue dans le système nerveux central, ne sont pas présentes à l'état ordinaire, et provoquent une destruction neuronale beaucoup plus rapide (vieillissement cérébral accéléré). Selon la vie que l'on mène, la durée en est très modifiée...

    - la taille et la carrure des japonais ont brutalement changé, là où la tradition attribuait à des facteurs génétiques certaines particularités.

    - les conditions de la conception, de la grossesse, l'alimentation, l'environnement infantile, l'exposition à des toxiques, à un certain climat, à des conditions sociales particulières, à des événements stressants, l'existence ou non d'une croyance religieuse, font finalement statistiquement plus pour différencier les hommes entre eux que la génétique...

    Quant aux qualités de nos psychologues jumeaux, qu'est-ce qui est susceptible de les influencer le plus :
    - leur code génétique de base
    - ou bien l'association : école de pensée, formation, entraînement, cas rencontrés (expérience professionnelle) ?? (en plus de tout ce qui peut avoir été leur vie, s'ils sont élevés dans des régions différentes, traditions différentes, parcours différents...)

    Eh bien nous n'en sommes qu'aux suppositions... :roll: enfin surtout...
     
  14. messa

    messa Membre

    Inscrit:
    5 Février 2007
    Messages:
    12
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    C'est un peu la théorie Corps -> Esprit ou Esprit -> Corps.

    Si on se pose la question du gène qui détermine la langue maternel on a je pense plus de chance de trouver une réponse en regardant dans le milieu de vie.
    Si on regarde le gène primaire qui fait que l'on communique il y a des chances que cela ce fasse indépendamment du milieu (ma voisine parle à ses plantes).

    La détermination génétique n'engendre-t-elle pas la théorie du géne de "la mauvaise personne" (gène de criminel - si on le classe dans les mauvaises personnes)...

    Sinon on peut aussi se poser la question : y a-t-il dans le corps un gène qui autorise ou non les actions dites générées par l'esprit (déterminisme génétique).

    Ce qui me plait la dedans c'est la réponse impossible (il y a probablement dans l'ADN d'autres éléments qui la composent et qui sont peut-être des déterminants plus fins encore et ainsi de suite quasiment à l'infini et si en plus en considère la structure génétique comme aléatoire ou en logique floue - par exemple en fonction de la distance plutôt que de l'absence/présence... est bien on a pas fini de faire des manips et peut-être que l'on arrivera à faire de nos gamins des singes... ).
     
  15. L-S

    L-S Membre

    Inscrit:
    26 Juin 2007
    Messages:
    52
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Pontarlier
    quand un gamin de 14ans ment et qu'apres il vois ma mere en larmes qui comprend pas ce qui se passe, il aurait peut etre pu essayer d'engager le dialogue avec moi autrement, ou encore de voir coment ca se passais entre moi et mes parent enfin, essayer est un minimum je pense
     
  16. Magikstarlight

    Magikstarlight Membre

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    Messages:
    96
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    D'autres points de vue ?
     
  17. holix

    holix Membre

    Inscrit:
    28 Novembre 2007
    Messages:
    131
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Localité:
    Saint Rémy l'Honoré
    Je voudrai faire une petite remarque, psychologue est un métier, et celui qui pratique peut être l'une des 3 catégorie proposé. Je crois que ton sondage montrera seulement que x% de personnes pense que les psy sont comme sa. Ce qui nous dira pas si il le sont vraiment.
    Il y a ceux qui ne sont pas très "doué" et qui passeront pour des charlatans,
    ceux qui sont des charlatans, qui vont réussir ou faire croire qu'ils ont réussi, et passeront pour des humanistes, il y aura les scientifiques qui en élaborant de nouvelles choses qui ne marcheront pas forcément (puisque c'est en entrain d'étudier) peuvent passer pour des charlatans, ce que ils ne sont pas.

    Se faire passer et être vraiment, est dur a différencier.
     
  18. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4342
    J'aime reçus:
    22
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    je suis ok avec atlas...nous avons besoin de plus de choix?
    ou peut être que nous ne pouvons pas juger,
    que c'est un cas par cas
    dans toutes les professions il y les 3 choix!
    n'oublions pas que nous vivons tous dans des petites boites..empilées dans une grosse la société.
    l'encadrement éducatifs restreint notre vision....prenons du recul et essayons...non....faisons la différence en apportant notre petite pierre a l'immense construction que nous offre l'opportunité de rassembler plutôt que de diviser.
    la société veut que nous nous spécialisons pour permettre un contrôle basé sur le profit et la compétition....
    respirons un grand coup!
    les gens qui font un choix difficile d'apprendre de longues années un métier qui a vocation d'aider les autres, sans nécessairement avoir des garanties de retour ( penser au gens qui travaillent dans les hôpitaux) sont les gens qui nous interressent et qui doivent être remercié.
    restons dans le positif et rallions nous a ces personnes pour grossir une apologie(éloge) de l'humanité qui nous définit. paul.
     
  19. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4342
    J'aime reçus:
    22
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    la science ne peut pas s’arrêter à la porte de l’esprit humain
    au contraire mon frère (ma sœur dans ce cas!)
    je pense qu'elle doit s'arrêter..regarder autour les effets désastreux que nous vivons ici et maintenant
    on peut discuter les raisons du réchauffement climatique , et dire que c'est la faute des vaches!
    plausible c'est un argument...(je ne pense pas mais je reste ouvert!)
    mais on ne peut pas dénié l'écrasement de la culture indigène au nom de la science...les effets secondaire de la chimie dans notre vie de tous les jours
    la disparition de baleines a cause de sac en plastic et notre obsssesion de pseudo fraicheur alimentaire....
    n'aurait il pas des leçon a tirer de ces erreurs?
    un changement profond est a notre porte mais nous ne l'avons pas désiré et il va généré plus de guerres de famines et de déplacement de population...
    n'aurait pas été plus sage d'écouter ceux qui il y a quarante ans tirant sur la sonnette d'alarme ?
    l'humanité a besoin d'une bonne séance d'hypnose :D
     
Chargement...