1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

prescription de symptôme

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par romain35, 30 Août 2007.

  1. romain35

    romain35 Membre

    Inscrit:
    20 Novembre 2006
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    830

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    Je vous sollicite pour avoir quelques conseils et précisions sur les points suivants:

    -Dans le cadre d' 1 thérapie brève, quand on prescrit au patient de passer 15 ou 20 minutes en faisant en sorte de se provoquer une crise d'angoisse, c'est pour voir ce qui remonte à la surface, donner un cadre temporel dans lequel l'angoisse peut se manifester librement ou c'est à comprendre comme une corvée thérapeutique?

    -Dans le cas d'un symptôme de fatigue persistante, dûment explorée par des examens médicaux et donc sans substrat organique, peut-on faire la même chose, càd passer 15-20 minutes en s'efforçant d'être le plus épuisé possible?

    Merci de vos éclaircissements


    Bien cordialement,

    Franck Gary
     
  2. docteur mandrille

    docteur mandrille Membre

    Inscrit:
    23 Décembre 2006
    Messages:
    237
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    paris
    c'est de toi dont il s'agit? si oui l'as tu fait?
    moi je peut m'epuiser ainsi sur commande assez facilement.et toi?
     
  3. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    Il y a deux questions intéressantes - la première nous parle d'une prescription issue de la thérapie stratégique constructiviste


    Eh bien, ça se discute avec le thérapeute ça normalement...
    (Je te passe en mp une petite réponse)


    Alors ça n'a rien à voir.
    Une prescription stratégique permet de proposer au patient /client, une sorte d'exercice, qui est parfaitement personnalisé (c à d pas valable pour les autres) et lui permet de penser à certaines choses sous un certain angle (= activer certains circuits cérébraux très spécifiques, traversant l'amygdale, l'hippocampe, le cortex cingulaire antérieur, les corps mamillaires de l'hypothalamus...).
    Si le patient le fait, il bénéficie d'une sorte de réadaptation du cerveau à fonctionner d'une certaine façon qui n'était plus utilisée.
    S'il ne le fait pas... eh bien il ne le fait pas.

    Si je peux raconter une histoire perso, une patiente qui a fait des efforts pour penser tous les jours à certains trucs (ce que je ne lui avais pas demandé) à partir de ce qu'elle avait mémorisé d'un travail fait en séance, s'est fait une sorte d'auto-hypnose très négative qui lui a plombé 4 semaines inutilement pénibles...
     
  4. docteur mandrille

    docteur mandrille Membre

    Inscrit:
    23 Décembre 2006
    Messages:
    237
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    paris
    tu peut peut etre le faire une fois et nous raconter apres...
     
  5. Joey

    Joey Membre

    Inscrit:
    13 Décembre 2006
    Messages:
    258
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Je suis extrêmement curieux de savoir dans quels cas ou contexte un thérapeute demandera à un patient de se provoquer une crise d'angoisse pendant 20 minutes :!:
     
  6. docteur mandrille

    docteur mandrille Membre

    Inscrit:
    23 Décembre 2006
    Messages:
    237
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    paris
    ha bon? moi je vois tres bien pourtant...bon,c'est vrai..pourquoi 20 minutes? :lol:
     
  7. Carlos

    Carlos Membre

    Inscrit:
    29 Mai 2007
    Messages:
    31
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Bonjour,

    Il m'a semblé, dans mes lectures, qu'il ne servait à rien de faire souffrir les patients...pouvez vous en dire plus?
     
  8. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonsoir

    Prescrire au patient de penser pendant 20 minutes aux idées qui d'ordinaire sont pour lui angoissantes, mais alors qu'il se trouve dans un siège confortable chez lui et alors qu'il était détendu, est un moyen thérapeutique puissant (je ne détaillerai pas aujourd'hui) sur un la voie du soulagement

    C'est un mode de travail (enfin, une étape, une composante) particulièrement utile dans mon travail quotidien auprès des patients.

    Tous ceux qui sont intéressés peuvent lire avec profit "Psychosolutons" de Giorgio Nardone (je le fais lire parfois à un patient)

    Pour les thérapeutes je conseillerai même : "Peur panique phobies" du même célèbre Giorgio Nardone

    et ça ne fait pas souffrir, enfin ce n'est ni le but (ni le résultat, d'ordinaire)
    (je me rends bien compte que ça peut paraître surprenant, mais seulement sans doute pour un "patient potentiel" ! non ?)

    je dirais même que pour toute personne pratiquant l'hypnose thérapeutique, un moment privilégié où on se centre sur ses pensées, où l'on s'installe bien confortablement (il y a quelques recommandations d'organisation), et où on entre en contact en même temps avec certaines pensées qui d'ordinaire sont certes négatives (mais dans un tout autre contexte !!) ... :wink: ça pourrait faire penser à quelque chose, non ?? :roll:
     
Chargement...