Formation Hypnose

Présentation

john34

Membre
Moi c'est Jean; 60 ans. Je suis Sociologue, Juriste, Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs. Je viens de terminer une formation de Praticien en Hypnose Ericksonienne. Dans un futur très proche, j'ai l'intention de m'installer comme Hypnothérapeute à Béziers. Je me suis inscris sur ce site pour être en contact avec d'autres hypnothérapeutes pour des échanges constructives.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Bonjour et bienvenue Jean.
Il y a des échanges très intéressants sur le forum (je trouve ;) ), pas qu'avec des thérapeutes, et d'ailleurs j'apprends beaucoup de personnes comme Singin qui pratique l'auto-hypnose depuis très longtemps si je ne me trompe pas, qui est sensible et nous écrit des superbes métaphores, mais aussi des débutants en tout genre d'hypnose: street, spectacle, thérapie, AH... ça rappelle les questionnements des débuts, ce qu'il vaut mieux ne pas zapper dans le pré-talk, la représentation de l'hypnose dans le grand public etc.
Tu peux nous rejoindre sur les différents posts et participer à ton gré là où a t'intéresse :)
 

john34

Membre
Bonjour Prudence !
Merci pour ton observation. Mon intention en me présentant n'était pas de dire aux autres membres que je suis sur le site pour ne discuter qu'avec les thérapeutes. NON. Simplement je n'ai pa été assez clair dans ma présentation. Donc je n'ai aucun problème à aller sur différents posts pour discuter.
Merci
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Bienvenüe John
Tous ceux qui font de l'hypnose se veulent hypnotherapeute
Je ne sais pas pourquoi mais c'est épidémique !
Et au lieu de se soigner on aggrave son hypnose ...
Bizarre ce truc !
Passionnément addictif même...

o_O
 

john34

Membre
Bonjour !
Merci pour ces jolis proverbes. Juste une précision. Moi je ne fais pas l'hypnose. J'ai suivi une formation d'hypnothérapeute. Je suis thérapeute et mon outil de travail est l'hypnose éricksonienne.
Merci
 

Singin

Membre
Mon intention en me présentant n'était pas de dire aux autres membres que je suis sur le site pour ne discuter qu'avec les thérapeutes.
Non, mais je comprends. Parfois on va droit au but, comme disent les Marseillais. Et je pense qu'on le fait tous à un moment ou à un autre. C'est souvent le signe qu'on est passionné par ce qu'on fait. Alors, c'est bien. :)
j'apprends beaucoup de personnes comme Singin qui pratique l'auto-hypnose depuis très longtemps si je ne me trompe pas, qui est sensible et nous écrit des superbes métaphores,
Waou! J'avais le moral plus bas que les chaussettes, et hop! remonté d'un seul coup. :)
A mon avis, tu es vraiment une excellente thérapeute.
Tous ceux qui font de l'hypnose se veulent hypnotherapeute
Non, pas moi.
J'ai déjà assez de boulot avec la patiente que je suis. :oops:
Mais je me demande quand même si je ne vais pas me faire payer.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Moi je développe mon bien être et je suis formateur en bien être.

"Les proverbes forment la jeunesse et développent la sagesse de l'âge "

:)
 

john34

Membre
Merci Singin.
Tu es une femme très receptive. Simplement en pensant comment je pouvais aborder le sujet de l'auto-hypnose avec toi, je me suis retrouvé subitement dans une transe légère. Dans cette transe c'est comme si tu me disais justement que tu as le moral aux chaussettes. Et immédiatement, tout en envoyant esprit conscient se balader, j'ai demandé à ton esprit inconscient de trouver en toi les ressources nécessaires pour résoudre ce problème alors qu'on ne se connaît même pas. Pas merveilleux ça ? C'est la première fois que je fais cette expérience.
 

Singin

Membre
Etant donné que j'ai fait ce matin une séance de TAT en demandant à recevoir de l'énergie positive des forces guérissantes de l'intérieur et de l'extérieur, alors, peut-être qu'effectivement, on s'est retrouvés sur la même longueur d'onde.
Surtout si les deux transes avaient lieu en même temps.
Je ne sais pas si je crois à tout cela, mais j'ai retrouvé le moral. :)
Peut-être aussi que Prudence a capté ma demande, c'est pour ça qu'elle m'a envoyé toute une pluie revigorante de compliments.
Ou alors, ce ne sont que des coïncidences.
Va savoir.
On a encore tellement à découvrir.
 

john34

Membre
Bonjour Moune !
En ce moment je n'exerce pas tous ces métiers. Avec l'âge, difficile de trouver du travail comme juriste ou mandataire judiciaire à la protection des majeure. Les connaissances acquises dans ces deux domaines mes servent de supports dans la vie quotidienne.
1. Normalement nous sommes sensés connaître ou du moins avoir des notions de droit dans nos vie de tous les jours. Le droit me permet de savoir ce que je dois faire et ce que je ne dois pas faire. Si je prends l'exemple des salariés, combiens d'entre eux maîtrise leurs contrats de travail ?
2. Je suis devenu mandataire judicaire à la protection des majeurs parce que je voulais exercer un métier basé sur la relation d'aide à la personne (accompagner les personnes). Les connaissances acquise dans ce métier m'ont aidé à choisir dans le cadre de ma reconversion professionnelle, le métier d'hypnothérapeute qui est une relation d'aide (accompagnement).
3. J'exerce comme sociologue indépendant sans aucune contrainte. La sociologie me permet de mieux connaître les personnes.
Voilà un peu Moune la complexité et le paradoxe de la personnalité de Jean
A bientôt
 

john34

Membre
Singin, il se passe tellement de choses en nous qu'il n'est pas possible d'avoir des réponses à toutes les questions que nous nous posons.
Tu sais nous sous les ordres de notre conscience objective qui nous dicte ce que nous devons faire (nos 5 sens). Ma thérapie personne est d'arriver à faire confiance à mon inconscient car c'est un réservoir des ressources pour résoudre mes problèmes.
 

Singin

Membre
J'ai entendu parler d'une théorie qui prétend que les bébés naissent avec toutes les réponses et qu'on les oublie en grandissant.
Mais certains les oublieraient plus que d'autres. :)
 

john34

Membre
C'est possible ce que tu dis malheureusement les bébés ne parlent pas sinon on en saurait plus. Je pense qu' en grandissant toutes ces réponses ce que je nomme "ressources " vont se cacher au plus profond de nous et que seul notre inconscient est capable d'aller chercher pour résoudre nos problèmes.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Etant donné que j'ai fait ce matin une séance de TAT en demandant à recevoir de l'énergie positive des forces guérissantes de l'intérieur et de l'extérieur, alors, peut-être qu'effectivement, on s'est retrouvés sur la même longueur d'onde.
Surtout si les deux transes avaient lieu en même temps.
Je ne sais pas si je crois à tout cela, mais j'ai retrouvé le moral. :)
Peut-être aussi que Prudence a capté ma demande, c'est pour ça qu'elle m'a envoyé toute une pluie revigorante de compliments.
Ou alors, ce ne sont que des coïncidences.
Va savoir.
On a encore tellement à découvrir.
je pense que tu es connectée, Singin +++
Tu expérimentes ce qu'on appelle les synchronicités.
Et plus on leur demande de survenir, plus elles surviennent +++

Les uns y arrivent par la prière, les autres par une demande à leur ange gardien, d'autres par la méditation, toutes les techniques mentalo-spirituelles aident à y mener

les éveillés collectionnent les eurekas scientifiques et les guérisons improbables.
Victor Hugo fait partie des grands éveillé. je ne savais pas qu'il était autiste.
Mais c'est manifestement un HPI, un indigo, un connecté...
Lire ses textes çà fait méditer et il continue à transmettre...
Bon j'arrête, je suis trop haut monté dans le monde des HP et dont le plus grand risque c'était autrefois de finir en HP.
http://www.energie-sante.net/fr/sp/SP302_ce-qu-un-shaman-voit-dans-un-hopital-psychiatrique.php
Je vais d'urgence prendre des vacances.
Demain dès l'aube, je partirai...
Moi aussi...

Heureusement que les Harry Potter ont compris le truc.
:)

Mais les moldus n'y croiront toujours pas.
:(
 
Dernière édition:

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
C'est possible ce que tu dis malheureusement les bébés ne parlent pas sinon on en saurait plus. Je pense qu' en grandissant toutes ces réponses ce que je nomme "ressources " vont se cacher au plus profond de nous et que seul notre inconscient est capable d'aller chercher pour résoudre nos problèmes.
La communication transpersonnelle le permet aussi avec les animaux et les enfants.
Mais l'inconscient garde bien des choses pour lui.
Il n'y a pourtant qu'à lui demander son "avis" et il répond.
Un peu comme Siri en quelque sorte, et tout comme le génie de la lampe...
Tant pis pour ceux qui ne le savent pas encore...

:(
 

john34

Membre
Je suis d'accord avec toi Surderien. Le problème est notre esprit conscient, qui est malheureusement limité en ressources à même de résoudre nos problèmes nous joue des sales tours. Notre esprit conscient fonctionne avec nos canaux sensoriels c'est à dire les 5 sens ( le Visuel, l'Auditif, le Kinesthésique, l'Olfactif et le Gustatif). Généralement, nous choisissons de voir ce qu'on a envie de voir, d'entendre ce qu'on a envie d'entendre, de toucher ce qu'on a envie de toucher, de sentir ce qu'on a envie de sentir, de goutter ce qu'on a envie de goutter. En revanche lorsque nous nous adressons très respectueusement à notre esprit inconscient qui un réservoir de ressources illimitées, c'est lui qui choisit les ressources nécessaires à la résolution de nos problèmes. Et comme tu dis Surderien, il suffit de lui demander. Mais comment ? That is the question.
 

Singin

Membre
Excuse moi Singin. que gais tu dans la vie ?
Si tu me demandes ce que je fais professionnellement, la réponse est - rien.
Parce que je suis vieille. :oops:
Tout au moins selon la société parce que je me sens souvent beaucoup plus jeune qu'à vingt ans. :)
Non-professionnellement, je fais ce que j'ai envie de faire, quand j'ai envie de le faire, et comme j'ai envie de le faire.
J'aime bien la faute de frappe - pardon, de saisie, le vocabulaire a changé - lorsque tu as écrit que gais tu dans la vie ?
Chercher la gaîté est une de mes activités.
 

john34

Membre
Il peut arriver de temps en temps qu' on fasse une faute de français. Merci. J'aime bien les observations, les critiques. Tu me dis que tu es vieille. Sans discrétion quel âge as-tu ? Tu connais le mien. Et dans quelle ville resides-tu ? Trop de questions n'est ce pas ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Je suis d'accord avec toi Surderien. Le problème est notre esprit conscient, qui est malheureusement limité en ressources à même de résoudre nos problèmes nous joue des sales tours. Notre esprit conscient fonctionne avec nos canaux sensoriels c'est à dire les 5 sens ( le Visuel, l'Auditif, le Kinesthésique, l'Olfactif et le Gustatif). Généralement, nous choisissons de voir ce qu'on a envie de voir, d'entendre ce qu'on a envie d'entendre, de toucher ce qu'on a envie de toucher, de sentir ce qu'on a envie de sentir, de goutter ce qu'on a envie de goutter. En revanche lorsque nous nous adressons très respectueusement à notre esprit inconscient qui un réservoir de ressources illimitées, c'est lui qui choisit les ressources nécessaires à la résolution de nos problèmes. Et comme tu dis Surderien, il suffit de lui demander. Mais comment ? That is the question.
Je pense que si l'on pose clairement la question dans sa tête notre inconscient nous soufflera la réponse mais parfois sous la forme indirecte d'une image ou d'un flash
Il peut aussi survenir alors un événement dans l'environnement, déclenché "inconsciemment"...
Parfois je pose la question à mon inconscient de savoir si je fais le bon choix...et je vois alors par exemple un arc en ciel qui me confirme le bon chemin...
 

Singin

Membre
Il peut arriver de temps en temps qu' on fasse une faute de français.
Ce n'est pas une faute de français, c'est juste les doigts qui s'emmêlent, et parfois ils ne s'emmêlent pas pour rien.
C'est parfois un message que l'inconscient veut nous donner ou donner à quelqu'un d'autre.
quel âge as-tu ? Et dans quelle ville resides-tu ? Trop de questions n'est ce pas ?
Oui. :oops:
Je pense que si l'on pose clairement la question dans sa tête notre inconscient nous soufflera la réponse mais parfois sous la forme indirecte d'une image ou d'un flash
Il peut aussi survenir alors un événement dans l'environnement, déclenché "inconsciemment"...
Comme quelqu'un qui donne la réponse en abordant le sujet spontanément alors que rien dans ce qu'il disait ou faisait juste avant qu'on pose la question n'avait de lien. C'est le Tiens, au fait, je ne sais pas trop pourquoi je pense à ça, mais, et la personne donne la réponse à la question posée, ou tout au moins permet d'en parler.
C'est aussi l'appel au téléphone de quelqu'un qui tout à coup, a pensé à nous, comme ça, en passant l'aspirateur, et qui a eu envie d'appeler sans pouvoir résister.
Ou un animal inattendu, du genre qu'on ne voit jamais en pleine ville, qui se pose sur votre voiture, qui vous regarde une bonne minute, et qui s'envole en vous laissant l'envie de sourire.
Ou l'envie spontanée d'allumer la télé et d'entendre exactement la phrase qui correspond à la réponse demandée.
Ou de voir sur un forum quelqu'un qui a ouvert un sujet de discussion qui correspond.
Ou d'entendre mentalement un proverbe ou les paroles d'une chanson.
Et on sait que ces petits moments, les mots entendus, les images que l'on voit, sont des réponses parce qu'ils sont différents et qu'ils se détachent du contexte.
 

john34

Membre
Au fait vtu n'as pas repondub à mes questions sur ton âge et ta ville de résidence.
Revenons à ton message qui est véritable métaphore. A quoi correspond cette métaphore ? J'ai l'impression que nos esprits inconsciente sont entrain de nous donner une réponse à une question qui n'a pas été consciemment posée mais qui existe.
Alors quel est ce problème auquel nos inconscients donnent une réponse ?
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Si tu me demandes ce que je fais professionnellement, la réponse est - rien.
[...]
Non-professionnellement, je fais ce que j'ai envie de faire, quand j'ai envie de le faire, et comme j'ai envie de le faire.
Amusant, il y a vraiment des synchronicités ici ;). Vendredi soir on discutait avec une banquière et on a parlé du revenu universel, elle nous disait que c'était la première fois que quelqu'un lui en parlait dans le cadre du travail, et alors que c'est quelque chose qui bloque chez pas mal de personnes on était étonnées de voir qu'on pensait toutes les deux que c'était une bonne idée. Je lui parlais des personnes en souffrance dans leur travail qui me disaient qu'elles ne pouvaient pas changer, trop peur de perdre leur maison, qu'il fallait nourrir les enfants, qu'un travail c'est dur à trouver et je lui disais également que le travail semblait représenter une grande valeur et même plus carrément de l'ordre de l'identité et prend une grande place dans la vie. Je lui disais que par exemple quand quelqu'un dit "tu fais quoi"/"tu fais quoi dans la vie?" l'interlocuteur comprend/pense tout de suite qu'on parle de son travail/de son métier, alors qu'il y a plein d'autres réponses possibles sur les loisirs, le bénévolat, la famille etc. C'est aussi gênant pour pas mal de personnes sans activité professionnelle qui prennent un coup dans l'estime de soi (chômeur, retraités, parent-conjoint au foyer etc.) à cause du regard que renvoie parfois la société sur l'inactivité professionnelle (qui n'est pas de l'inactivité).
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut