1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

quel enseignement choisir? officiel ou autre ?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par salamander, 22 Août 2006.

  1. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous,

    je suis nouveau ici et aimerais maitriser l'hypnothérapie.

    en me renseignant, j'ai trouvé une école dans ma ville (Bruxelles) qui propose un enseignement d'hypnothérapie sur 3ans à raison de 60heures par année.

    je me demandais si le nombre d'heures de cours était suffisant pour apprendre l'hypnose et si ce type d'écoles (dont les professeurs sont tous médecins) était ce vers quoi il fallait se diriger ou au contraire était à éviter...??

    merci d'avance de vos réponses!
     
  2. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    pas de réponse... personne ne sait m'aider à y voir plus clair?
     
  3. Anonymous

    Anonymous Invité

    formation ou déformation

    bonjour,

    eh bien la vie est simple
    si tous les formateurs sont des médecins, c'est probablement que la formation est adaptée aux médecins
    (pas parce qu'il leur faut des formations spéciales, mais plutôt parce que l'utilisation qu'ils en auront est orientée un peu différemment selon leur provenance et leur exercice)
    pour le vérifier il suffit de le demander au formateurs...
     
  4. heinziwalavie

    heinziwalavie Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2006
    Messages:
    54
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Localité:
    montpellier
    Bonjour,
    La qualité des intervenants est essentielle, la formation rigoureuse des médecins est un gage de sérieux.
    Ils approfondissent sûrement L'hypnoanalgésie.
    Le nombre d'heures peut sembler insuffisant et angoissant au début , mais la vérité est dans une rapide mise en pratique qui doit-être régulière , avec un travail personnel intense de documentation et de lecture.
    Rouler à vélo n'est pas difficile ,faire une étape du tour de France un peu plus.
     
  5. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    ok, merci à vous pour ces réponses, j'attends maintenant de savoir si je suis accepté ou non dans l'école ^^

    sinon, à part ca, la pratique semble importante dans l'hypnose mais le problème est de trouver des personnes qui veulent bien se faire hypnotiser... et ce n'est pas chose facile... je ne suis pas thérapeute et si je l'étais je ne m'entrainerais pas sur mes patients... sur les proches, c'est déjà une meilleure idée, cela dit, c'est pas facile d'hypnotiser qqun qui sait que vous tentez une provocation hypnotique pour la 1ère fois ou presque... enfin, c'est pas encore gagné :p


    bonne journée à vous!
     
  6. heinziwalavie

    heinziwalavie Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2006
    Messages:
    54
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Localité:
    montpellier
    Nous avons tous commencé par notre entourage. Les gens sont très friants et curieux de ce genre d'expérience, mais il reste l'étape suivante c'est encore loin, chaque chose en sont temps. Il faut d'abord trouver son plaisir. :D
     
  7. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    sinon, je me demandais... est-ce qu'on arrive rapidement à placer une personne à un niveau profond d'hypnose..? j'entends qu'en thérapie ce n'est pas nécessaire mais je remarque aussi que des patients remettent leur séance en doute car l'état de transe était trop léger...
     
  8. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    ça dépend

    bonjour
    tout dépend du sujet
    et s'il est un peu difficile, cela dépend de l'opérateur bien sûr

    si la séance est remise en doute on peut se poser la question de savoir quelle présentation de l'utilité de la chose, quels objectifs pour la séance, ont été exposés voire discutés ??
    (il m'est arrivé d'être insatisfait de la "profondeur" constatée de la transe, mais que la séance soit satisfaisante dans son résultat immédiat apparent puis confirmé à distance)
     
  9. Anonymous

    Anonymous Invité

    bonjour à vous
    pour quelqu'un qui n'aura pas de facilité à "trouver des patients" (vrais ou proches) cela me paraît trop étiré dans le temps
    c'est un rythme classique pour un médecin qui se forme à l'hypnose pour l'ajouter à sa pratique, comme une nouvelle corde à son arc.
    ce serait très bien de la même façon pour toute personne dans l'aide aux patients (psychothérapeute, ou thérapeute différent qui veut découvrir une voie qui pourrait lui faire prendre un grand virage)

    mais ça peut être bien pour vous aussi si 1) c'est un rythme qui vous convient financièrement et par rapport à votre emploi du temps
    2) vous n'êtes pas sûr de vous lancer à fond (et après un an de fait vous verrez)
    3) à condition d'être accepté...
    c'était un avis comme ça
     
  10. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    resalut,

    pour castorix: c'est sur que le résultat prime sur le reste. seulement, je me demande si un patient qui remet en doute son état de transe, n'empeche pas également, en partie que les suggestions fonctionnent....?

    sinon, oui, le programme en 3 ans me semble bien adapté à ma vie. car je ne cherche pas à devenir hypnothérapeute, du moins pour le moment. donc, je ne suis pas pressé!
     
Chargement...