quel enseignement choisir? officiel ou autre ?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par salamander, 22 Août 2006.

  1. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Bonjour à tous,

    je suis nouveau ici et aimerais maitriser l'hypnothérapie.

    en me renseignant, j'ai trouvé une école dans ma ville (Bruxelles) qui propose un enseignement d'hypnothérapie sur 3ans à raison de 60heures par année.

    je me demandais si le nombre d'heures de cours était suffisant pour apprendre l'hypnose et si ce type d'écoles (dont les professeurs sont tous médecins) était ce vers quoi il fallait se diriger ou au contraire était à éviter...??

    merci d'avance de vos réponses!
     
  2. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    pas de réponse... personne ne sait m'aider à y voir plus clair?
     
  3. Anonymous

    Anonymous Invité

    formation ou déformation

    bonjour,

    eh bien la vie est simple
    si tous les formateurs sont des médecins, c'est probablement que la formation est adaptée aux médecins
    (pas parce qu'il leur faut des formations spéciales, mais plutôt parce que l'utilisation qu'ils en auront est orientée un peu différemment selon leur provenance et leur exercice)
    pour le vérifier il suffit de le demander au formateurs...
     
  4. heinziwalavie

    heinziwalavie Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2006
    Messages:
    54
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1660
    Localité:
    montpellier
    Bonjour,
    La qualité des intervenants est essentielle, la formation rigoureuse des médecins est un gage de sérieux.
    Ils approfondissent sûrement L'hypnoanalgésie.
    Le nombre d'heures peut sembler insuffisant et angoissant au début , mais la vérité est dans une rapide mise en pratique qui doit-être régulière , avec un travail personnel intense de documentation et de lecture.
    Rouler à vélo n'est pas difficile ,faire une étape du tour de France un peu plus.
     
  5. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    ok, merci à vous pour ces réponses, j'attends maintenant de savoir si je suis accepté ou non dans l'école ^^

    sinon, à part ca, la pratique semble importante dans l'hypnose mais le problème est de trouver des personnes qui veulent bien se faire hypnotiser... et ce n'est pas chose facile... je ne suis pas thérapeute et si je l'étais je ne m'entrainerais pas sur mes patients... sur les proches, c'est déjà une meilleure idée, cela dit, c'est pas facile d'hypnotiser qqun qui sait que vous tentez une provocation hypnotique pour la 1ère fois ou presque... enfin, c'est pas encore gagné :p


    bonne journée à vous!
     
  6. heinziwalavie

    heinziwalavie Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2006
    Messages:
    54
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1660
    Localité:
    montpellier
    Nous avons tous commencé par notre entourage. Les gens sont très friants et curieux de ce genre d'expérience, mais il reste l'étape suivante c'est encore loin, chaque chose en sont temps. Il faut d'abord trouver son plaisir. :D
     
  7. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    sinon, je me demandais... est-ce qu'on arrive rapidement à placer une personne à un niveau profond d'hypnose..? j'entends qu'en thérapie ce n'est pas nécessaire mais je remarque aussi que des patients remettent leur séance en doute car l'état de transe était trop léger...
     
  8. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    ça dépend

    bonjour
    tout dépend du sujet
    et s'il est un peu difficile, cela dépend de l'opérateur bien sûr

    si la séance est remise en doute on peut se poser la question de savoir quelle présentation de l'utilité de la chose, quels objectifs pour la séance, ont été exposés voire discutés ??
    (il m'est arrivé d'être insatisfait de la "profondeur" constatée de la transe, mais que la séance soit satisfaisante dans son résultat immédiat apparent puis confirmé à distance)
     
  9. Anonymous

    Anonymous Invité

    bonjour à vous
    pour quelqu'un qui n'aura pas de facilité à "trouver des patients" (vrais ou proches) cela me paraît trop étiré dans le temps
    c'est un rythme classique pour un médecin qui se forme à l'hypnose pour l'ajouter à sa pratique, comme une nouvelle corde à son arc.
    ce serait très bien de la même façon pour toute personne dans l'aide aux patients (psychothérapeute, ou thérapeute différent qui veut découvrir une voie qui pourrait lui faire prendre un grand virage)

    mais ça peut être bien pour vous aussi si 1) c'est un rythme qui vous convient financièrement et par rapport à votre emploi du temps
    2) vous n'êtes pas sûr de vous lancer à fond (et après un an de fait vous verrez)
    3) à condition d'être accepté...
    c'était un avis comme ça
     
  10. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    resalut,

    pour castorix: c'est sur que le résultat prime sur le reste. seulement, je me demande si un patient qui remet en doute son état de transe, n'empeche pas également, en partie que les suggestions fonctionnent....?

    sinon, oui, le programme en 3 ans me semble bien adapté à ma vie. car je ne cherche pas à devenir hypnothérapeute, du moins pour le moment. donc, je ne suis pas pressé!
     
  11. heinziwalavie

    heinziwalavie Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2006
    Messages:
    54
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1660
    Localité:
    montpellier
     
  12. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    ok merci pour toutes ces infos!

    maintenant, je me demande si je tenterai de me lancer en tant qu'hypnothérapeute à l'issue de la formation...

    j'imagine que ca ne doit pas etre facile de se faire une clientèle... et donc, de gagner correctement sa vie... je me trompe?
     
  13. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    c'est en toute hypothèse, un signe de résistance probable :evil:

    ou c'est une inquiétude exprimée après une séance dont le thérapeute aurait laissé entendre qu'elle serait positive si et seulement si :cry: la transe était profonde

    mais pour moi dans les séances la transe change d'intensité selon les phases, l'observation attentive des signes "de retour" (physionomie respiration mouvements réponses gestuelles ou verbales etc) me permet de passer aux suggestions censées être thérapeutiques aux meilleurs moments ; l'amnésie post-hypnotique que je suggère le + souvent est alors un témoin utile si l'on veut y revenir (l'air de rien...) + tard (mais pour ma part je ne le fais pas)
    si je vois que ça ne fonctionne pas (râclements de gorge, regards, changements de position) j'essaie :shock: de ré-approfondir ; et si cela n'allait encore pas je ferais avec, quitte à changer le programme.

    en résumé c'est un échec :( si on cherche obstinément à l'obtenir pour l'obtenir (la transe profonde)
     
  14. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    ok, merci pour cette réponse. ca a l'air un peu stressant finalement comme thérapie... relaxante pour le patient mais stressante pour le thérapeute lol (enfin, surtout pour un thérapeute débutant).

    sinon, j'ai réussi à me procurer le livre : les techniques secrètes de l'hypnose du dr tepperwein. Qu'en pensez-vous?
     
  15. yannick

    yannick Membre

    Inscrit:
    29 Juillet 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    region parisienne
    Vous souhaitez vous former, et "maitriser" (ce sont vos mots!!!) l'hypnothérapie puis vous avez peur de l'utiliser (ce qui est bien normal), et enfin vous doutez que vous l'utiliserez...

    Quel est votre préoccupation au juste?
     
  16. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Bonjour Yannick,

    oui, j'aimerais maîtriser l'hypnothérapie, cela veut dire: passer par des cours, pratiquer en "laboratoire" (sur des élèves) et finalement, etre reconnu comme compétent par les professeurs. maintenant, chacun a une vision différente de ce que signifie maitriser... personnellement, j'ai une maitrise en science du travail et je n'ai pas l'impression de "tout savoir" sur le sujet.

    sinon, je n'ai pas peur de l'utiliser, je dis juste que je ne sais pas si j'en ferai ma profession car j'ai envie d'etre employé et d'avoir un job en rapport avec ma formation actuelle (du moins pour le moment), mais après on verra (je n'ai que 26ans)...

    ma préoccupation est plus liée à la base meme de l'hypnose... quand je lis des bouquins sur le sujet (comme la méthode tepperwen), l'hypnose semble etre un outil très puissant et la provocation de l'état hypnotique semble tout simplement mécanique (fonctionnement du cerveau). Mais quand je parle avec les hypnothérapeutes (ex: prof de l'école qui m'intéresse), j'ai l'impression que l'hypnose n'est rien d'autre qu'une technique de relaxation... ils me disent: on ne fait pas des miracles, une thérapie met longtemps, on ne soigne pas pdt la séance, on prépare plutot l'auto-hypnose à faire chez soi (c'est elle qui guéri) ou encore, hypnotiser qqun avec un pendule ou en le regardant dans les yeux, ca ne sert a rien, l'hypnose moderne c'est: demander au patient de fermer les yeux et de penser à un jardin paisible et petit à petit, il va se relaxer et sombrer dans un état hypnotique...

    enfin bref, ma préoccupation est de savoir si l'hypnose ca existe comme une science à part ou si c'est simplement de la relaxation mélangée à de la pensée positive...

    voilà, désolé j'ai été long à répondre et ma réponse est longue également mais je n'avais plus internet ces derniers temps..


    bonne journée!
     
  17. heinziwalavie

    heinziwalavie Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2006
    Messages:
    54
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1660
    Localité:
    montpellier
    Bonjour,
    Votre analyse est pertinante, elle résume très bien la déception et l'étonnement que doit rencontrer, la personnes qui souhaite aller plus loin et faire une formation. :roll:
    C'est vrai, on ne devient pas le guérisseur infaillible comme le laisse supposer certaines lectures ou invites à des formations sur trois jours. :?

    La vérité est sur la route médiane, on a des résultats exeptionnels, puis des cas mitigés ou toute l'energie est mise à imaginer ce jardin magique ou la rencontre avec la ou les solutions est possible et cela n'a rien de décevant. 8)
    En hypnose , la relaxation n'est que le bonus qu'on obtient avec la rencontre paisible avec soi même. Pourtant c' est parfois d'une violence extrème pour des écorchés vifs qui ne connaissent plus depuis des années la paix intérieure.
    En Hypnoanalgésie, calmer les douleurs d'un cancéreux et lui donner des armes pour s'en protéger, lui redonner la force d'avoir des pensée positives et de se ressourcer dans son imagerie protectrice me semble vraiment pas futile ni facile à faire. Cela exige, un travail personnel qui est très loin du conte qu'on lit à ses enfants avant de les coucher.
    L'hypnose existe comme une science à part, puisque cela correspond à un fonctionnement neurophysiologique exclusif du cerveau prouvé par l'imagerie médicale, cela rassure mais n'explique rien.
    Lorsqu'il y a une rencontre interréssée avec l'hypnose il n'y a jamais de déception car c'est un rendez-vous avec soi-même qu'on organise.:wink:
     
  18. Anonymous

    Anonymous Invité

    Salut,

    Je me demande quelle est l'école concernée parce que je connais très peu de thérapeutes en hypnose ericksonienne qui ont cette stratégie 'long terme'. Tous ceux que j'ai cottoyés parlent généralement de 1 à 5 séances.
    Où est la vérité entre ces points de vue tellement éloignés?

    Bonne journée!
     
  19. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    salut,

    je vous remercie pour vos messages!

    pour heinziwalavie: c'est vrai que certains livres tendent à affirmer que l'hypnose est un science capable de faire des miracles. Maintenant, je suis tout de meme étonné de voir à quel point les avis sont divergents entre ceux qui disent: c'est une science qui apporte un plus et ceux qui la voient comme un outil révolutionnaire. Tout le monde n'a pas l'air d'accord et c'est dommage car sans consensus, une science ne peut s'imposer.
    J'imagine qu'il doit y avoir ceux qui cherchent à vendre leurs bouquins et ceux qui cherchent à comprendre sans intéret financier derrière...

    pour "invité": la vérité c'est p-e que théoriquement qques séances d'hypnoses sont sensées guérir un trouble mental mais qu'en réalité:

    - soit il faut plus de temps (l'hypnose serait moins extraordinaire en réalité que la théorie cherche à nous faire croire)

    - soit, l'hypnothérapeute doit bien gagner sa vie.. donc il tente d'ajouter des séances pour remplir son portefeuille. ex: j'ai été voir un hypnothérapeute qui m'a dit, lorsque j'étais chez lui, qu'il ne faisait pas d'hypnotisme lors de la 1ère séance.. à 65€ sans remboursement mutuel, ca fait cher la discussion lol

    bonne journée!
     
  20. Anonymous

    Anonymous Invité

    Salut salamander,

    Tu as continué à voir ce thérapeute? Les résultats sont-ils probants?

    Bonne journée !
     
  21. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    salut, j'ai été le voir qu'une seule fois... bien qnu'il m'ait dit qu'il ne faisait pas d'hypnotisme lors de la 1ère séance, il m'a tout meme dit qu'il m'avait fait une séance d'hypnose conversationnelle (c'est vrai qu'il n'a pas arreté de parler pdt 1heure, j'en pouvais plus lol).

    au niveau des effets, il n'y en a pas... mais bon, je retourne le voir prochainement. il est assez reconnu dans le milieu, donc j'ai tout de meme envie de voir ce que ca donne après 2 séances ;)
     
  22. ReverSyl

    ReverSyl Membre

    Inscrit:
    12 Septembre 2006
    Messages:
    47
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Localité:
    Bordeaux
    Bonjour à tous,

    je suis vraiment stupéfait de voir a quel point les personnes ignorent ce qu' est vraiment l'hypnose.

    Déjà, j'aimerais enlever une idée qui me fait bondir. Les questions les plus fréquentes sont : "Combien de séances sont nécessaires ?", "Est-ce que ça marche vraiment ?", "Pourquoi mon patient a du mal à entrer en transe ?",

    En général, les réponses faites mettent en cause le client : "le fameux client difficile !".

    Il faudrait parfois être réaliste et prendre ses propres responsabilités. Il y a des hypnothérapeutes très bon, d'autres font correctement leur travail et d'autres sont mauvais. L'avantage, c'est qu’ils sont tout plus ou moins formés et ça leur permet au moins de ne pas dégrader l'état du patient. Quoi que, à force de passer entre de mauvaises mains, la personne aggrave sont état et en déduit que sont cas est désespéré.

    Dans la plupart des cas, c'est donc le thérapeute qui manque de compétences. Il peut avoir un savoir monstrueux, mais il ne sait pas appliquer les bons outils au bon moment sur le bon client.

    C'est trop facile de faire payer à l'heure et de reporter l'échec sur le patient. C'est à cause de cela que l’hypnose subit autant de dégât dans son évolution. Heureusement, depuis Erickson et avec la PNL, l’évolution reprend, même si, en France, le sujet reste encore frais dans les meurs (beaucoup de personnes le classe dans "Paranormal" et "Manipulation").

    Pour certaines questions, l' IFH et/ou IFHE donne toutes les infos :
    - Une thérapie, en général, dure de 1 à 3 séances.
    - Le coût de l'heure peut varier entre 50 et 100€ en fonction de la région.
    - la 1ère séance dure entre 1H et 1H30, ça peut être la dernière aussi :) .
    - sur le site, on trouve facilement une liste de thérapeutes certifiés dans notre région.

    Après, tout dépend du travail a faire. On sait qu'en 10 minutes, on peut résoudre une phobie avec la PNL. En hypnose Ericksonnienne, ça prendre un peu plus de temps si c'est la première fois que vous renouez le dialogue avec votre inconscient.
    La porte est parfois rouillée et même protégée, c'est au thérapeute d’aider le patient à ouvrir cette porte. Une fois ouverte, il suffit de 10 secondes pour la rouvrir (prochaines séances ou auto hypnose).

    Une petite expérience personnelle :
    **Temps 30 minutes, techniques Ericksonniennes et PNL **
    **Problème : Apprécier la viande rouge sans la faire cuire comme du charbon! **
    *-- au cours d’une soirée entre amis, le sujet se portait sur "les pouvoirs de l’inconscient". Face à moi, comme d’habitude, de nombreux septiques. Ce soir là je décidai, avec son accord bien sûr, de rétablir la communication entre le conscient et l’inconscient d’une amie et par la même, de lui faire une thérapie brève. On décida d’un thème plutôt original, celui d’apprécier le bœuf encore saignant, car la semelle se n’est pas sainte, ni bon de goût. La thérapie commence, mais j’ai dû faire face aux problèmes suivants (du classique) : Accès à l’état de transe protégé, rouillé et sachant que c’est une amie, la relation bloquait aussi le passage. C’est au thérapeute de faire face à cette situation ! Si l’échec se manifeste, inutile de reporter la chose sur le client en lui disant " Non, on ne peut pas travailler ensembles, il faut faire un effort ! Revenez lorsque vous serez sûr de vouloir changer ! ".
    Une fois la thérapie terminée, non seulement le problème était résolu instantanément, mais surtout, elle a découvert qu’elle avait un inconscient (son moi, petit génie) et quelle pouvait dorénavant lui faire confiance et communiquer avec lorsqu’elle le souhaiterais et en quelques secondes. Bien sûr sans parler au "réveil" de l’état très agréable, et bonus toutes ces douleurs physiques dues au sport (nouveau et intense) de la veille.
    En bref elle a changée pour ½ heure en une seule fois --*

    Une dernière petite remarque sur une généralisation erronée. On peut passer de l’état de relaxation à celui de la transe, mais ce n’est pas indispensable. Quand vous rêvassez pendant la journée, vous ne vous installez pas confortablement, relâchez vos muscles ….Ca vient tout seul !

    Bon, un très long message, j’en suis navré mais j’aime bien que les choses avance plutôt que de les faire stagner voir même, parfois, reculer.

    Merci de votre lecture.
    Sylvain.
     
  23. salamander

    salamander Membre

    Inscrit:
    22 Août 2006
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    merci, pour moi qui débute en hypnotisme c'est très instructif! je suis toujours hésitant quant à mon inscription dans une école d'hypnothérapie.. j'attends d'en savoir plus, je lis énormément sur le sujet pour le moment.

    sinon et sachez que ma formation de base est scientifique, j'aimerais parler un peu de voyance et des guérisseurs. Lors de la soirée thema : les forces de l'esprit sur Arte, j'ai pu voir de telles personnes à l'oeuvre. Réalité ou trucage? je ne sais pas Mais ce qui m'a frappé c'est que lorsqu'on analyse leur activité cérébrale pendant leur "travail", on constate qu'ils se trouvent dans un état modifié de conscience... de plus, je suis entrain de lire le 3ème tome du Dr Tepperwein et il parle également d'une patiente qui, en état d'hypnose, a révélé son futur.
    enfin bon, Seversyl parle du rapprochement souvent fait entre l'hypnose et le paranormal.. et apparemment, certains médiums et guérisseurs utilisent l'auto-hypnose comme outil donc le lien hypnos-paranormal sera encore fait pendant pas mal de temps à mon avis...
     
Chargement...