Formation Hypnose

Stargaterobin

Bonjour tout le monde, je me surnomme Stargaterobin qui est un pseudo tiré de "Stargate" étant ma série préférée et Robin qui n'est que mon prénom.
Petite présentation:
- Prénom : Robin.
- Age : 15 ans. (le bel âge)
- Localisation : Region Centre.
- Profession : étudiant (seconde)
- Idée de métier : Hypnothérapeute (et pas qu'un peu, sinon je ne serais pas ici)

Je suis enfin sur ce forum que j'apprécie grandement en effet je ne pouvais pas m'inscrire a cause d'un problème de clavier (je n'en n'avais plus) et pour écrire avec le clavier visuel c'est trop long.

Voila, je suis ici pour principale but de me renseigner plus amplement sur l'hypnose que j'adore.
J'ai acheté deux livres qui sont :
- L'hypnose thérapeutique (Nina Montangero)
- L'hypnothérapie pour les nuls (Mike Bryant et Peter Mabbutt :roll:

Je pense avoir une connaissance assez grande (?) si je peux l'a qualifier comme ceci, mais cette connaissance est encore très limitée car elle n'est que théorique car je n'ai jamais tester l'hypnose dans sa pratique.

De plus je suis également ici pour me renseigner sur le moyen de devenir hypnothérapeute.

Merci de ne pas me juger sur mon âge mais plutôt sur la personne que je suis.

Merci de votre lecture, à bientôt !
 

Belphegor

Membre
Bienvenue Stargaterobin,
C'est vrai que sans clavier c'est pas le top.
Il faut savoir que la profession d'hypnothérapeute n'existe pas. Il y a des psychothérapeutes, des médecins, des dentistes qui utilise ce formidable outil qu'est l'hypnose, ce n'est qu'un outil.
Aussi si vous voulez pratiquer l'hypnose il faudrait choisir une de ces professions, d'autant plus que plus ça ira plus il sera difficile de pratiquer sans faire partie d'une branche du médicale ou paramédicale. En tout cas en France c'est la seule voie autorisée.
Donc pas de problème mais du pain sur la planche.
Cordialement,
Belphégor
 
J'ai déjà lu que l'on pouvait s'installer juste en tant qu'hypnothérapeute, ce n'est donc pas possible ?
Sinon pour me former j'avais penser a l'ECH de Dany Dan Debeix, est-ce un bon choix ?
Merci bonne soirée
 

castorix

Membre
Belphegor à dit:
Il faut savoir que la profession d'hypnothérapeute n'existe pas. Il y a des psychothérapeutes, des médecins, des dentistes qui utilisent ce formidable outil qu'est l'hypnose (...)
Aussi si vous voulez pratiquer l'hypnose il faudrait choisir une de ces professions, d'autant plus que plus ça ira plus il sera difficile de pratiquer sans faire partie d'une branche du médicale ou paramédicale. En tout cas en France c'est la seule voie autorisée.
Pour répéter ce que dit Belphégor : oui, c'est aussi possible pour les paramédicaux qui peuvent réaliser des soins prescrits, ou avoir une fonction de thérapeute au sein d'une équipe dans un cadre institutionnel.

Traduction : infirmière, kinésithérapeute, psychomotricien, orthophoniste, et bien sûr sage-femme puisque c'est une profession médicale (remarquez je connais aussi une podologue qui emploie l'hypnose ! mais en réalité elle se partage entre les deux activités).

A propos : je ne souhaite écarter personne dans cette énumération limitée, je me permets simplement de citer les professions que nous rencontrons de plus en plus régulièrement, dans les formations (surtout celles "réservées aux professions de santé" il est vrai) comme dans les séminaires (comme conférenciers) ET qui pratiquent dans le cadre de leur institution, non pas à la dérobée mais au grand jour et sous le couvert des responsables du Service ou de l'Equipe mobile ou de l'Unité fonctionnelle concerné(e)...

J'ai cité quelques professions autres que médecin - chirurgien - psychologue, on peut préciser les disciplines concernées :
médecine (toutes) chirurgie (toutes) et obstétrique, ainsi que la psychiatrie (eh oui, en secteur public aussi)

mais également dans les "filières transversales" : Unités de traitement de la douleur, Unités ou Equipes mobiles de soins palliatifs, voire (bien que je n'en connaisse pas autour de moi qui s'assure la collaboration d'hypnologue) les services d'HAD, sont les plus souvent concernées.

Le problème est qu'il faut construire sa place à la force de sa motivation...
:wink: et que souvent le temps de pratique de l'hypnose n'est qu'une fraction du temps d'exercice.

Pour titiller certains, on peut même imaginer que dans l'avenir il deviendra difficile d'affirmer que le monde médical ignore (ou méprise) les vertus de l'emploi de l'hypnose ! :oops:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
:) Bienvenue stargaterobin

Quelque soit ta profession future l’hypnose t’aidera à aider et t’aidera à t’aider mais çà tu le savais déjà !

Un bon hypnovoyageur finit toujours par trouver sa voie…

L’hypnose y est sûrement pour quelque chose, finalement !

Surderien

:roll:



Pour titiller certains, on peut même imaginer que dans l'avenir il deviendra difficile d'affirmer que le monde médical ignore
(ou méprise) les vertus de l'emploi de l'hypnose !

La chose est entrain de se faire et dans la prise en charge du "burn out syndrome" chez les médecins l’hypnose fait merveille :

une forme particulière de coaching où le médecin coaché devient hypnothérapeute… en général...

8)
 
Pour moi, la psychologie et les autres branches de la médecine, cela ne m'intéresse pas.
C'est pour cela que j'ai du mal a me voir dans l'avenir.
J'ai de grands projets mais ils sont tout le temps barrés par des remarques du genre "Hypnothérapeute ? a ouai ou plutôt arnaqueur professionnel", ou bien "Donne moi ton argent ..."
Sur le coup ça me fais rire mais en moi cela matriste grandement.
A cela s'ajoute ma mère qui me tire vers le bas "mais tu peux pas faire ça, il faut se spécialiser" ou quand je lui parle de l'ECH "moi tu sais j'ai peur, il y a tellement de sectes"
Voila, j'espère qu'un jour, le plus vite possible, la profession d'hypnothérapeute (sans spécialisation médicale) sera reconnu.
 

hypnofeel

Membre
Belphegor à dit:
Bienvenue Stargaterobin,

Il faut savoir que la profession d'hypnothérapeute n'existe pas.

Aussi si vous voulez pratiquer l'hypnose il faudrait choisir une de ces professions, d'autant plus que plus ça ira plus il sera difficile de pratiquer sans faire partie d'une branche du médicale ou paramédicale. En tout cas en France c'est la seule voie autorisée.
Il me semble important d'intervenir, même surpris que personne ne l'ai fait avant...
cette affirmation (si s'en est une) est fausse...

Le métier d'Hypnothérapeute existe et de nombreuses personnes que je connais le pratique.
Et en France la branche médicale ou paramédicale n'est pas la seule voie autorisée et heureusement (je n'entrerai pas dans un débat stérile à ce sujet) Beaucoup de lois ont déjà essayées de passer sans succès (et selon moi, tant mieux) donc cette intervention de belphégor me paraît totalement fausse.

cordialement,
 

esperence

Membre
Moi, j'encouragerais Stargaterobin a continuer ses études...et s'il veut tjs faire hypnothérapeute lui dirais de suivre les mêmes conseils que Belphegor. :)

Le métier d'hypnothérapeute (se pratique en effet par de tas de personnes, tous le monde peut devenir hypnothérapeute)
mais... à moins que cela est changé...ce n'est pas reconnu par la lois en France.

Je vous invite donc a rentrer dans ce débat qui est loin d'être stérile et va intérresser bcp de monde. :)

Merci de revenir nous en dire plus :)

Espérence
 

valikor

Membre
alors moi qui suis inscrit régulièrement auprès de l'urssaf depuis 3 ans comme hypnothérapeute, je n'existe pas? :)

Comme quoi les croyances sont toujours plus fortes que la réalité :wink: ... un piège bien difficile à éviter dans tout ce qui concerne la psyché par ceux qui s'y intéresse alors même que c'est eux qui le savent mieux que les autres...
 

esperence

Membre
Valikor, ça veut dire que n'importe qui peut se mettre a son compte comme ça ?
Alors pourquoi on voit pas de plaque d'hypnothérapeute..? simple question

Ce sujet est très interressant...sourire
 

valikor

Membre
On peut même s'installer comme voyant, guérisseur, magnétiseur...
l'urssaf vous donne un n° Siret, éventuellement un numéro de TVa intracommunaitre.
L'urssaf est uniquement intéressée par vos cotisations.
Hypnothérapeute n'est pas une profession réglementée.

A propos de la plaque : les personnes cherchent rarement un hypnothérapeute, elles cherchent quelques qui résolvent leurs problèmes... ou quelqu'un qui fait de l'hypnose. Hypnothérapeute, cela ne leur parle pas...

Et il y a peu d'hypnothérapeutes installés tout simplement parce qu'il vaut mieux une grande ville... et que c'est un métier peu connu, car la pratique a encore mauvaise image, bien que cela soit en train de changer.

Valikor
 

esperence

Membre
Dans ces cas là , Belphegor a raison dans sa réponse ? puisque vous dites vous aussi que :

- Hypnothérapeute n'est pas une profession réglementée.

Il vaut mieux une grande ville parce que dans les petites, les gens n'ont pas les mêmes moyens et là je sais vraiment de quoi je parle ( sourire)
 

hypnofeel

Membre
En même temps, je constate que les choses sont en train de changer dans les grandes villes comme dans les petites.

et professions non réglementées ne veut pas dire inexistante ou interdite !

je me promène dans certaines rues ou les plaques portent bien le terme "hypnothérapeute" et pour en revenir à ce jeune homme qui cherche des infos il pourra sans doute choisir par lui même le bien fondé de sa démarche et probablement continuer ses études pour ensuite faire ce qui lui semblera mieux pour lui !

cordialement,
 

esperence

Membre
Hypnofeel...juste une petite chose...

Belphegor a donc un bon raisonnement quant il dit a ce jeune homme..que cette profession n'existe pas.
- Lui parle au niveau de la lois...donc non réglementées comme vous meme le dites.

Je crois aussi que c'est bien de dire...
oui, on peut se mettre a son compte, mais attention, ce n'est pas réglementé .
Je trouve ça plus honnéte...c'est ma façon a moi de voir ( sourire)
En tout cas, je vous remercie pour vos réponses.

Espérence
 

valikor

Membre
Le raisonnement de belphégor aurait été bon s'il avait été complet. :wink:

Plein de professions existent alors qu'elle ne sont pas réglementées...

exemple : animateur télé. C'est pas réglementé et pourtant ça existe!

maintenant, ne nous faisons pas d'illusions, cela sera réglementé d'ici quelques années... la dérive sécuritaire de la société française est une tendance de fond : de moins en moins de risques! donc tout encadrer et réglementer... comme s'il suffisait de passer une loi pour que tout aille mieux.

Je pense que la société dans son ensemble est de plus en plus conservatrice sur certains aspects, par réaction à l'évolution permanente de la société...

Alors que conseiller? sachant que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, je dirais passer le bac d'abord puis une fac de psycho ouverte à plein d'approches, si tant est que cela existe, jusqu'au master... avec après, formation en hypnose dans les instituts spécialisés. Au niveau légal, c'est l'approche la plus sure je pense....
 

papiter

Membre
valikor à dit:
Le raisonnement de belphégor aurait été bon s'il avait été complet. :wink:

Plein de professions existent alors qu'elle ne sont pas réglementées...

exemple : animateur télé. C'est pas réglementé et pourtant ça existe!

maintenant, ne nous faisons pas d'illusions, cela sera réglementé d'ici quelques années... la dérive sécuritaire de la société française est une tendance de fond : de moins en moins de risques! donc tout encadrer et réglementer... comme s'il suffisait de passer une loi pour que tout aille mieux.

Je pense que la société dans son ensemble est de plus en plus conservatrice sur certains aspects, par réaction à l'évolution permanente de la société...

Alors que conseiller? sachant que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, je dirais passer le bac d'abord puis une fac de psycho ouverte à plein d'approches, si tant est que cela existe, jusqu'au master... avec après, formation en hypnose dans les instituts spécialisés. Au niveau légal, c'est l'approche la plus sure je pense....

tout a fait d'accord il ne me semble pas nécessaire de faire un parcours trop long (comme le mien 8 ans + 4 de psy+ 2 d hypnose traditionnelle + 2 pour l ericksonienne )

Mais acquérir des bases solides en psycho, avant de faie d l'hypnose est un minimum, il te faut donc viser un diplome de psychologue clinicien.

Et tu seras de plus a l abri d'une législation inévitable qui exigera au thérapeutes de justifier d une formation sérieuse, ce qui n'est pas le cas a l'heure actuelle.
 

emphyrio

Membre
Ce sujet est trés interessant ! Pour moi le but de l'hypnose s'est s'aider et aider les autres, donc c'est une forme de thérapie, je suppose. Je commence dans ce domaine et n'ai pas l'âge de stargate, mais le triple (ouf déjà)! je ne me voie pas faire des études de psy même si cela m'interesse beaucoup, et concernant petite et grande ville, le bouche à oreille fonctionne trés bien, surtout si vous aimez aider les gens. Mais dans un sens il est vrai que ce métier ,hypnothérapeute, doit être encadré et être excercé conjointement avec un praticien, je pense que cela est nécessaire.
 

valikor

Membre
pareil ! on a pas les mêmes aspirations, envies, compétences et surtout énergie à 15 ans et à 30+ . (enfin 40+ ds mon cas)

surtout si on a déjà fait de longues études...

j'aurais envie d'une formation supplémentaire, mais je suis déjà à BAC +8 avec famille à nourrir et cela rentre en ligne de compte... donc par nécessité, si formation supplémentaire il y aura, elle sera courte.

Valikor
 

papiter

Membre
peut on etre sérieusement formé en un minimum de temps?

je crois que vous mesurez mal le danger que vous risquer de faire courir aux autres si vous n'êes pas a la hauteur !
 

valikor

Membre
que veut dire court? pour vous ou pour moi???

et puis quand je reçois des psychologue ou psychiatre qui m'avoue qu'ils n'y connaissent rien en hypnose ou en emdr, dont ils ont à peine entendu parler, je me pose des questions....
entendu de la bouche d'une psychologue il y a 2 semaines : "on nous a dit que l'EMDR était une thérapie à la mode mais que cela ne marchait pas trop...".
ça marche moins bien sur les psy, ça, c'est sûr...

et puis la formation en emdr est très courte : quelques jours...et en même temps on vous dit qu'elle est complexe et difficile à maitriser??? bizarre.

qu'en pensez vous?
 
Je vous remercie pour ce débat et ces réponses, j'étais malheureusement parti en vacances et je n'ai pu vous répondre.
Et sinon au niveau d'une formation chez L'ECH, qu'en pensez-vous?
Je voudrais avoir les témoignages d'hypnothérapeute qui n'ont pas suivi d'études en psychologie.
Merci
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Haut