Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 31 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Traitement de l'onycophagie, besoin d'aide

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par AEA, 4 Janvier 2018.

  1. AEA

    AEA

    Inscrit:
    4 Juillet 2017
    Bonjour et bonne année à tous,
    Je suis praticienne en hypnose depuis peu.
    J'ai récemment pratiqué 2 séances d'hypnose pour onychophagie avec mon fils sans résultat. Je suis particulièrement déçue et frustrée car j'avais vraiment à cœur de l'aider à résoudre ce problème.
    Il a 24 ans, il est étudiant et se ronge les ongles depuis de nombreuses années, en apparence il a l'air très cool mais vous vous doutez bien que s'il se ronge les ongles jusqu'à saigner parfois c'est qu'il n'est pas si détendu qu'il semblerait l'être.
    J'ai pratiqué la première fois un recadrage et la deuxième fois un recadrage + générateur de nouveaux comportement + futur positif sans plus de résultat. Qu'auriez vous fait à ma place, dois-je d'abord traiter l'anxiété, puis les ongles ?
    Merci d'avance pour votre aide
     
  2. Isa-belle

    Isa-belle

    Inscrit:
    5 Février 2017
     
  3. Isa-belle

    Isa-belle

    Inscrit:
    5 Février 2017
    Bonjour,
    Quelle est la bonne raison qui fait qu'il soit stressé ou anxieux, ou....
    J'aurais d'abord commencé par cela et en hypnose amener de la relaxation à faire régulièrement. Puis ensuite traiter le symptôme.
    Meilleurs vœux également.
    Isabelle
     
  4. AEA

    AEA

    Inscrit:
    4 Juillet 2017
    Merci Isabelle, je vais investiguer de ce coté.
    Anne
     
  5. Darlone

    Darlone

    Inscrit:
    2 Janvier 2018
    Bonjour,

    Travailler sur la gestion du stress et de l'anxiété me parait une bonne idée.

    Vous pouvez aussi l'aider à trouver un mécanisme pour déclencher une sensation de relaxation qu’il peut activer à son gré (ancrage). De cette façon, il pourra peut être faire disparaître l’élément émotionnel de sa conscience suffisamment longtemps pour comprendre quel est le vrai problème.

    Peut être également interroger l'inconscient par une technique de signaling pour trouver la cause de l'anxiété, de l'angoisse provoquant une réaction d'onychophagie.
    L’anxiété a généralement une cause, mais la personne l’a dissociée de sa source. C’est pourquoi la véritable origine de son angoisse n’est connue qu’au niveau du subconscient. Pour traiter ce genre de problème, il est souvent profitable de prendre le temps de rechercher les éventuels motifs caché.

    L’anxiété est un état diffus de tension et d’agitation. Et souvent elle ne s’applique pas à un contexte particulier mais est toujours présente, tapie dans l’arrière-plan ce qui provoque des réactions comme l'onychophagie

    Bon courage en tous les cas car travailler avec des proches est souvent difficile.
     
  6. osez

    osez

    Inscrit:
    1 Mai 2017
    Bonjour et bonne à tous !

    Qui est à l'origine de la demande pour avoir fait ses deux séances ?
     
  7. osez

    osez

    Inscrit:
    1 Mai 2017
    Pour peut-être mieux comprendre la motivation de ma question, c'est comme pour un alcoolique, pour qu'il soigne son alcoolisme il faut qui le reconnaisse véritablement cet état qui l'empêche de voir la "réalité" de ce fait, qui dans le cas votre fils (cet état de dépendance) ne met pas en danger son environnement direct et donc il en ressent pas le besoin réel d'autant plus qu'il est dans un état qu'il lui fait minimisé les inconvénients (si inconvenients il y a vraiment?)
     
  8. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    J'ai déjà entendu parler de méthodes de ce type, chez Erikson ou dans des approches chamaniques. Il s'agit d'établir un sorte de contrat avec la personne, bien sûr avec son accord complet, avec prescription de tâches avec rendez-vous la semaine suivante par exemple.
    Il s'agira (toujours exemple) de se ronger les ongles durant 5 minutes non stop de 8h à 8h05 pendant 1 semaine. Si durant la journée, la personne s'est rongée les ongles, le lendemain, il faudra se les ronger pendant 10 minutes de 8h05 à 8h15. Si le troisième jour, ça persiste de 8h05 à 8h20 etc...
    Il va ainsi se créer un écoeurement qui va faire délaisser ce comportement.

    Là, on est dans le traitement de surface, pour un comportement s'avérant gênant. Faire quelque chose à heure fixe quand on l'a décidé, plutôt que de le faire involontairement et par réflexe, peut amener à nous faire changer, à retrouver la maîtrise.

    Ce qui n'empêche nullement d'aller voir le "fond" par ailleurs...
     
  9. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Pour moi ronger ses ongles n'est que le résultat de l'anxiété, alors oui traiter l'anxiété en premier.

    J'imagine que si et uniquement si la personne arrive a arrêter de ronger ses ongles, comme l'anxiété sera encore là, il a de forte chance pour que le comportement se déplace.

    Maintenant un travail de fond avec son fils (ou quelqu'un de proche), est-ce possible ?
    Le fils parle t'il a sa maman ou a son thérapeute ? (attention à la perte relationnel !)
    Si je dois me confier et dire certaines choses je le ferais avec un hypno qui ne me connait pas et a qui je peux tout dire, sans risque d'avoir des reproches ou des non dits.
     
  10. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Quel état mental a la personne lorsqu'elle se ronge les ongles ?

    Dans quel état mental est elle et à quoi pense-t-elle ?

    Serait-ce un passage à vide avec un manque qu'elle meuble avec un automatisme machinal ?

    Si on contraint la personne de pratiquer à heure fixe, ou selon des modalités obligatoires bien précises en respectant "le contrat", elle n'est plus dans un état mental d'automatisme inconscient et en prenant conscience de cela, elle perd l'habitude de cette habitude inadaptée et elle va la remplacer par une autre ( on en revient à une possibilité de switch sur un autre mode, sur une autre action ou une autre mentalisation, qui permet une reprise en main par un autre comportement)

    Dés l'amorçage du début de se ronger les ongles, de ce rituel, de cet automatisme, on a la capacité de changer l'amorçage et d'amorcer ( de basculer) sur toute autre chose et à force, d'oublier et de restructurer rapidement son comportement.

    En pratique ce contrat doit être négocié et imposé par quelqu'un d'extérieur indépendant, décadrant, pour que la contrainte soit acceptée.

    Il est donc quasiment impossible de se l'imposer soi même ou à quelqu'un de proche

    :cool:


    (À moins de réussir à négocier un contrat à deux, avec soi même, en se dissociant, mais c'est de la haute voltige)
     
  11. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016


    C'est à cela que je pensais en écrivant mon message précédemment.

    Par contre, cela me semblerait possible de se l'imposer à soi-même en se dissociant, sans que cela paraisse particulièrement spécialement difficile, en pensant par exemple, que nous sommes en deux parties, une partie qui a envie de se débarrasser de ce comportement, et une autre celle qui le maintient. On peut alors lui expliquer à celle qui maintient ce comportement, que l'autre partie va l'aider à effectuer ce changement, en la contraignant parfois, tout en écoutant sa demande... Du coup, on modifie le comportement et on s'occupe du fond.

    En général d'ailleurs, il y a souvent deux parties en soi, une qui voudrait changer et l'autre qui reste comme elle est. Souvent celle qui reste comme elle est, gagne le duel. Alors il faut aider un peu l'autre pour rééquilibrer les forces statiques et dynamiques.

    Pour quelqu'un de proche, cela me parait plus compliqué que pour soi-même.
     
  12. AEA

    AEA

    Inscrit:
    4 Juillet 2017
    Merci à tous pour vos suggestions et réponses. Je reviens vers vous tardivement car je suis en formation... Mon fils est reparti à l'étranger mais je prends bonne note, bien que nous ayons une très bonne relation je ne suis probablement pas la personne la plus appropriée pour ce travail. Merci encore de m'avoir éclairée.
     
  13. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Et les principes proposés pour
    " l'odynophagie"
    sont aussi utilisables pour bien d'autres automatismes de fonctionnement comportementaux addictifs humains.
     
  14. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    en hypnose il est possible de travailler en s'adressant à l'IC, je pense que je mettrais les suggestions suivantes dans mon script :
    "si tu as su mis cette stratégie en place, tu avais une bonne raison, et peu importe laquelle, seulement aujourd'hui cette stratégie est obsolète, c'est comme si tu conserves les petites roues du vélo alors aujourd’hui tu pédales comme un grand, comme si une partie de toi veux rester enfant alors qu'aujourd'hui tu es un adulte...."
     
  15. AEA

    AEA

    Inscrit:
    4 Juillet 2017
    Je note, ça me parle. Merci beaucoup.
     
Chargement...