Formation Hypnose

Aphorismes Hypnagogiques

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8078
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Ivan.67 à dit:
Si vous n'aviez plus peur de vivre et que vous poussiez la vie au maximum de ce qu'elle peut vous donner, vous craindriez la mort. Si vous renonciez totalement à la peur de la mort, vous perdriez le gout de vivre.
Etrange, non ?
Les expériencers vivent exactement l'expérience inverse :

Ils n'ont plus aucune peur de vivre et poussent leur vie au maximum de ce qu'elle peut donner, en ne craignant plus la mort. Ils ont perdu la peur de la mort, et ont été totalement gagnés par la joie de vivre.

Etrange, non ?

:shock:



classiquement, on croit que la peur de la mort c'est la pulsion de la vie

en vérité, c'est la pulsion de la vie qui permet de tuer la peur de la mort.

:p


mais la majorité des gens persistent à penser que c'est la peur de la mort qui permet de tuer la peur de la mort.

:roll:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8078
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Ivan.67 à dit:
L'équilibre en toutes choses, c'est neutraliser toutes ses forces. C'est un injuste milieu.
L'excès d'équilibre est un déséquilibre.
L'excès de déséquilibre est source d'équilibre...

CF la thérapie provocative...

8)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8078
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Ivan.67 à dit:
Rien n'est plus compliqué que de simplifier...
Rien n'est plus simple que de compliquer...

CF la thérapie psychanalytique...

:roll:
 

jeangeneve

Membre
messages
2172
Points
6410
Localisation
là bas,
humm, surderien s'amuse et on aurais tord de ne pas en profiter .

ceux qui savent, qui l'on vécus (ceux qui sont mort) sont "remué"
et finissent pas ne plus en avoir peur sachant qu'ils renaîtrons tous leurs matin, quoi qu'il advient ....

étrange ?
si il y a bien quelque science de l'étrange, c'est bien la psychanalyse.
la religion du tout, du rien et, inversement elle affirme même ne pas guérir.
la seule chose qu'elle a pas psychanalysé, c'est la mort justement.

alors qu'avec un aphorisme tout s'éclaire en nous encore que il faut être prêt à reconnaître qu'il fait noir parfois...
d'ou une montée au rideau pour le moins inductive, qu'une projection provocatrice...

mais bon si je me met a tout analyser c'est que j'ai rien compris.
 

jeangeneve

Membre
messages
2172
Points
6410
Localisation
là bas,
il y aurais donc aucunes raisons a ne pas développer les aphorismes sur quelques pages pour... poursuivre plus avant l'incompréhensible compréhension que procure les aphorismes .

me viens une question bête ( donc aphoriques ?)
cela pourrais être assimilé à un pattern de langage ?
une hypnose instantanée ?
sûrement pas je vais me mettre tous les étatistes sur le dos .
 

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3260
Localisation
Strasbourg
surderien à dit:
Ivan.67 à dit:
Si vous n'aviez plus peur de vivre et que vous poussiez la vie au maximum de ce qu'elle peut vous donner, vous craindriez la mort. Si vous renonciez totalement à la peur de la mort, vous perdriez le gout de vivre.
Etrange, non ?
Les expériencers vivent exactement l'expérience inverse :

Ils n'ont plus aucune peur de vivre et poussent leur vie au maximum de ce qu'elle peut donner, en ne craignant plus la mort. Ils ont perdu la peur de la mort, et ont été totalement gagnés par la joie de vivre.

Etrange, non ?

:shock:



classiquement, on croit que la peur de la mort c'est la pulsion de la vie

en vérité, c'est la pulsion de la vie qui permet de tuer la peur de la mort.

:p


mais la majorité des gens persistent à penser que c'est la peur de la mort qui permet de tuer la peur de la mort.

:roll:
Bah oui, ça se discute effectivement... ;-)
 

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3260
Localisation
Strasbourg
surderien à dit:
Ivan.67 à dit:
L'équilibre en toutes choses, c'est neutraliser toutes ses forces. C'est un injuste milieu.
L'excès d'équilibre est un déséquilibre.
L'excès de déséquilibre est source d'équilibre...

CF la thérapie provocative...

8)
Pourquoi pas, oui...
Mais le sens de la question est un peu plus profond : en y réfléchissant bien, c'est de là que j'ai déduis que le concept d'équilibre, du moins lorsqu'il est compris comme je l'expose ici, est une erreur... Susceptible de faire plus de mal que de bien...
 

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3260
Localisation
Strasbourg
surderien à dit:
Ivan.67 à dit:
Rien n'est plus compliqué que de simplifier...
Rien n'est plus simple que de compliquer...

CF la thérapie psychanalytique...

:roll:
Ca c'est bien vrai !!!
Ca doit avoir son intérêt, pour le prestige de certains, et pas qu'en psychanalyse d'ailleurs...
;-)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8078
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Ivan.67 à dit:
surderien à dit:
Ivan.67 à dit:
L'équilibre en toutes choses, c'est neutraliser toutes ses forces. C'est un injuste milieu.
L'excès d'équilibre est un déséquilibre.
L'excès de déséquilibre est source d'équilibre...

CF la thérapie provocative...

8)
Pourquoi pas, oui...
Mais le sens de la question est un peu plus profond : en y réfléchissant bien, c'est de là que j'ai déduis que le concept d'équilibre, du moins lorsqu'il est compris comme je l'expose ici, est une erreur... Susceptible de faire plus de mal que de bien...
ben oui, j'aime être provocatif...c'est source de réflexion paradoxale...de déséquilibre finalement ré-équilibrant...

çà en énerve certains qui le fuient, çà en passionne d'autres qui explorent ainsi leurs propres mystères...

et çà leur serait sûrement aussi aphorisant finalement ?

enfin, surderien...

:roll:
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
Ivan.67 à dit:
surderien à dit:
Ivan.67 à dit:
Si vous n'aviez plus peur de vivre et que vous poussiez la vie au maximum de ce qu'elle peut vous donner, vous craindriez la mort. Si vous renonciez totalement à la peur de la mort, vous perdriez le gout de vivre.
Etrange, non ?
Les expériencers vivent exactement l'expérience inverse :

Ils n'ont plus aucune peur de vivre et poussent leur vie au maximum de ce qu'elle peut donner, en ne craignant plus la mort. Ils ont perdu la peur de la mort, et ont été totalement gagnés par la joie de vivre.

Etrange, non ?

:shock:



classiquement, on croit que la peur de la mort c'est la pulsion de la vie

en vérité, c'est la pulsion de la vie qui permet de tuer la peur de la mort.

:p


mais la majorité des gens persistent à penser que c'est la peur de la mort qui permet de tuer la peur de la mort.

:roll:
Bah oui, ça se discute effectivement... ;-)
Je suis ok avec surderien làdessus.

La mort pour moi n'existe pas...bein-sûr pour le charnel, le corps, alors il y a une fin, quoi que je pense qu'on puisse aller encore bien plus loin encore que même 100années bref...

Par contre, si l'on pense que nous ne sommes pas que charnel, alors l'esprit à travers l'âme choisira une autre vie ou pas, mais l'esprit en lui même ne meurt pas .

Ce qui est esprit repart et reste l'esprit .

Il y a des choses qui ont une fin et d'autres pas .

1+1+1=3=1 :)
 
messages
3076
Points
2580
surderien à dit:
Ivan.67 à dit:
L'équilibre en toutes choses, c'est neutraliser toutes ses forces. C'est un injuste milieu.
L'excès d'équilibre est un déséquilibre.

C'est injuste le milieu ?

Entre un juste milieu et un injuste milieu pas pareil.


Beaucoup de réflexions sur le bonheur. Le bonheur, c'est quoi ?

Ce que ce n'est pas, c'est espérer demain meilleur ... Espérer demain meilleur, c'est par exemple attendre d etre à la retraite pour êtres heureux et espérer qu'alors ce sera bien. Pourquoi Repousser son bonheur à plus tard.

J'opterais plutôt pour c'est aujourd'hui que nous construisons demain. Et de prendre plaisir à notre construction.
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
La vie c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre . Albert Einstein

et je rajouterais: il faut avancer, pédaler pour le trouver également :D

 

HYPNOMED

Membre
messages
309
Points
2850
Celui qui se croit thérapeute cherche les défauts des autres pour les traiter

Le thérapeute repère le savoir faire de son patient et le valorise

:)
 

Erik.Lerouj

Membre
messages
30
Points
1390
Localisation
Auvergne
La tartine tombe volontiers du côté beurré,
Surtout si l'on a enduit le mauvais côté.
Le chat tombe sur ses pattes.
Si l'on fixe ledit bout de pain sur ledos dudit félin
Sans embeurrer sa fourrure
Et que l'on lache tout
Lévite-t-il :?:

(d'après une idée d'Etienne Klein)
 

Erik.Lerouj

Membre
messages
30
Points
1390
Localisation
Auvergne
Faire le nécessaire, puis nécessaire de laisser faire, pour qu'il n'y ai plus rien à faire ... que s'essuyer.
 

Erik.Lerouj

Membre
messages
30
Points
1390
Localisation
Auvergne
Si besoin, ça peux devenir :

La tartine tombe volontiers du côté beurré,
Surtout si l'on a enduit le mauvais côté.
Le chat "Pourlotre" tombe sur ses pattes.
Si l'on fixe ledit bout de pain sur ledos dudit félin "Pourlotre"
Sans embeurrer sa fourrure
Et que l'on lache tout
Lévite-t-il :?:

(d'après une idée d'Etienne Klein)[/quote]
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut