Un autre mode de penser

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par surderien, 29 Juillet 2008.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6529
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    « Notre mode de penser crée des problèmes


    Que le même mode de penser ne peut résoudre »


    Disait Albert Einstein


    La juste façon de nous transmettre la relativité de notre réalité


    Dans une réflexion hypnologique


    L’absence de certitude d’efficacité de l’hypnose n’est pas la certitude de son absence d’efficacité


    Et ce dans quelque domaine que ce soit


    C'est toujours aussi bizarre


    :roll:
     
  2. juvamoxi

    juvamoxi Membre

    Inscrit:
    17 Juillet 2008
    Messages:
    12
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    La physique quantique nous apprend qu'une chose peut etre dans deux etats contradictoire en meme temps , ce qui est inadmissible par notre mode de penser je dirais meme par notre intuition. Or cette vérité est démontrée par des formules mathématiques !!
    Peut etre que nous sommes fait que pour ne percevoir et ne comprendre qu'une petite partie de ce magnéfique cosmos qui nous entoure ou peut etre qu'on manque simplement d'évolution anthropologique pour pouvoir admettre de telles réalités ! etre le produit superieur de la nature ne signifie pas pour autant que nous sommes pret à tout maitriser.
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6529
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    :) Je partage ta formulation, juvamoxi

    L’intelligence humaine n’est qu’à l’aube de découvertes encore plus fabuleuses

    Dans cette évolution l’hypnose n’est aujourd’hui qu’un des outils de progression qui facilite les eurekas et les insights

    Et plus basiquement pour franchir les embûches que notre mode de fonctionnement sociétal pose sur le chemin comme

    pour freiner cet accès au processus cosmique

    Par peur fondamentale ou par besoin de créer des problèmes à régler ?

    Je n'ose le penser :roll:
     
  4. HypnoCoach

    HypnoCoach Membre

    Inscrit:
    4 Janvier 2006
    Messages:
    52
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Localité:
    bry sur marne (94)
    J'ajouterai que notre mode de pensée est par nature limité et que vouloir comprendre certaines choses avec est effectivement vain ou trompeur.

    Il existe toutefois une perception qui ne decoule pas de la pensée (du mental) ou nous sommes paradoxalement encore plus + conscient.

    Cette perception entraine une connaissance qui n'emerge qu'au moment où le mental se "tait" vraiment.

    C'est me semble il à ce niveau que nous pouvons aussi evoluer.
     
  5. juvamoxi

    juvamoxi Membre

    Inscrit:
    17 Juillet 2008
    Messages:
    12
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    La PNL est la science de la gestion optimale de l'esprit, elle nous fournit le mode d'emploi de notre cerveau, je pense que son role dans l'evolution humaine est indegnable, tout comme l'hypnose et la gestalt thérapie.
    Ne penser vous pas que notre evolution va etre freiner un jour ou l'autre par la contrainte écologique ?
     
  6. HypnoCoach

    HypnoCoach Membre

    Inscrit:
    4 Janvier 2006
    Messages:
    52
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Localité:
    bry sur marne (94)
    Je ne sais pas si cette question s'adresse à moi.
    Je n'ai pas compris le sens de cette question.
    Si vous pouviez la formuler autrement cela sera plus facile pour moi.
     
  7. juvamoxi

    juvamoxi Membre

    Inscrit:
    17 Juillet 2008
    Messages:
    12
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Et bien je disais que notre mode de penser ne nous permet pas d'évoluer en harmonie avec la nature et l'univers et tot ou tard nous finirons par causer des dégats irréparables (si ce n'est pas déja le cas) qui vont nous contraindre à s'éteindre !!
     
  8. HypnoCoach

    HypnoCoach Membre

    Inscrit:
    4 Janvier 2006
    Messages:
    52
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Localité:
    bry sur marne (94)
    Ah : ok !

    Dans le même registre j'aurai tendance à dire que si l'homme contrôle justement sa pensée et par conséquent ce qui y est directement lié : ses desirs, ses peurs, ses interpretations...

    Une harmonie plus evidente pourrait sans doute naître de ce depssaement de soi ou plutôt de cette reprise de contrôle de soi.

    Car pour l'instant l'homme est plutot esclave des ses pensées de ses desirs et de ses peurs. Ce qui fait qu'il est assez impuissant par rapport à l'auto destruction de son evironnement exterieur et intérieur.
     
  9. juvamoxi

    juvamoxi Membre

    Inscrit:
    17 Juillet 2008
    Messages:
    12
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Surderien a poser une problématique pertinente car c'est la façon de penser qui fait : "Le détail qui change tout", en effet les occupants de l'Egypte antique suivaient une logique mathématique qui leur permettaient de résoudre des problèmes à trois inconnus ( équivalent des équations à trois inconnus qui ont, selon notre logique mathématique un nombre infini de résultats). c'est une preuve sur l'exploitation insuffisante de notre esprit. plus précisément c'est la manière dont nous exploitons notre esprit qui est médiocre; à l'aide de l'hypnose, de la PNL ... on peut créer et favoriser des comportements qui conduisent à la santé, à la haute performance, à l'intelligence et donc à l'excelence humaine.
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6529
    J'aime reçus:
    630
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    :shock: Cette remarque sur l’Égypte m'interpelle car je suis entrain d’essayer de comprendre l’ouvrage de Roger Sabbah

    sorti récemment : « le pharaon juif »


    L’hébreu viendrait ainsi des hiéroglyphes égyptiens et toute l’histoire judéochrétienne serait à reconsidérer

    en fonction des découvertes de Champollion …


    Peut-être une clef de l’origine universelle des religions ?


    L’arche d’alliance et la fonction des sarcophages …

    Ce livre fourmille d’images métaphoriques bibliques et archétypales ( le serpent pharaonique !)


    S’est on laissé manipuler au fil des siècles ou s’est on manipulé soi-même ?



    "Rien n’est vraiment vrai dans la vie

    Car la vie est un véritable roman"

    :roll:
     
  11. Magikstarlight

    Magikstarlight Membre

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    Messages:
    96
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
  12. L-S

    L-S Membre

    Inscrit:
    26 Juin 2007
    Messages:
    52
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Pontarlier
    Bonjour,

    Pour ma part, au plus j'essaye d'intégré les principe que j'ai appris via la PNL, l'hypnose, et d'autre lectures riche d'enseignement sur la communication etc, au plus je m'apercois qu'enormément de gens ont un besoin vital de probleme qui les rendent mal dans leur peau voir meme malade.

    Je vais citer ici quelques observation personel de diverse personne de mon entourage, proche ou proffessionel:

    des personne n'ayant aucun probleme dans leur vie, leur couple, pas de probleme d'argent , enfin disont ayant une vie correct, reussisse a e rendre malade avec les probleme des autre et a les entendre parler, le fait que le chien de l'ami de l'ami de l'oncle du frere du cousin d'une connaissance soit mort est une bone raison pour deprimé a fond , ne plus sortir et mener la vie dur a sa famille (je connais une personne faisant ca, j'exagere a peine la situation la)

    D'autre personne que j'ai croisé save parfaitement transformé une situation des plus banal en catastrophe mondial, reussir egalement a s'ennerver apres une personne subissant une situation dont il n'a pas le controle dans le simple but de créer une tension dans la conversation, d'autre tombe malade pour attiré l'attention etc

    Chose assez amusante et surprenante j'ai noté que les personne ayant des probleme d'argent n'ont pas besoin de se genre de situation, leur probleme d'argent leur suffise je pense

    en bref, voila, je commence a me persuadé que les gens ont besoin d'avoir des probleme pour vivre, dans quel mesure je ne sais pas et cela doit dependre des gens

    Qu'en pensez vous?

    PS: n'essayez pas de dire a kelk'un qui s'inquiete des probleme des autre que ca ne devrait pas le toucher autant...vous risquez une interminable discution agrémenté d'argument plus saugrenue les un que les autre :s
     
  13. juvamoxi

    juvamoxi Membre

    Inscrit:
    17 Juillet 2008
    Messages:
    12
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Et bien nous sommes fait pour résoudre des problèmes cher L-S, si nous ne les trouvons pas chez nous,on va les chercher ailleurs chez les autres.
    tout comme l'activité physique, l'activité cérébrale a un minimum d'energie qui doit etre consommer surtout chez les émotifs-actifs (caractérologie de Gaston Berger).
    il est évident qu'au point de vue PNL cela résulte d'un désordre dans le bio-ordinateur de ces gens (association mentale aux experience des autres).
    et vous qu'en pensez vous ? 8)
     
  14. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    Je voudrais rassurer certains qui observent par exemple que
    "énormément de gens ont un besoin vital de problèmes qui les rendent mal dans leur peau voir même malades." :?: :(

    Oui, mais... une observation ne donne pas les mêmes résultats si l'on observe à la loupe ou bien au travers d'un filtre coloré... et même, une observation superficielle peut manquer de pertinence... alors je réponds à la question :

    J'en pense que lorsqu'une personne me raconte des choses comme ça (une chose qui paraît insignifiante mais qui semble le désoler ou le révolter) je n'écoute pas le contenu apparent de ce qu'il dit, mais je suis attentif à la relation qu'il est en train d'exprimer vis-à-vis de moi. :roll:

    Et c'est seulement depuis que je "décode" ainsi les échanges qui m'entourent, que je parviens à comprendre comment être moins maladroit, et "de quoi" les gens me parlent. 8)

    Un exemple réel de ce matin :
    1) une fille de 18 ans dit à sa mère : j'irai au concert si je veux, c'est mon argent que j'ai gagné
    et sa mère répond : 2) ma fille, je suis encore ta mère, écoute-moi ce n'est pas prudent ce quartier est mal famé je préfère que tu n'y ailles pas !
    Que comprend la fille ?? Que répond-elle ? Comment la conversation se poursuit-elle ?

    Réponse : hélas elles s'étripent dans la minute qui suit ! :evil:
    Comment aurait-on pu sentir que cette réponse de la maman serait si mal prise ??
    Bien des personnes nous diront : "il existe une rivalité entre la fille et sa mère, c'est un conflit oedipien mal résolu", ou bien "la mère est jalouse de ce que sa fille s'amuse" ou encore "la fille ne supporte pas le refus, elle n'en fait qu'à sa tête et est inconsciente du danger" et tout un tas de savantes considérations sont ainsi possibles, même le frère a dit "elles se disputent pour des riens, elles ne peuvent plus se piffer c'est tout" ! :eek:

    La simplification systémique est peut-être plus utile... Comment la fille entend-elle la réponse (2) ?
    a) je tiens à toi et je veux que tu sois en sécurité ? (c'est ce que voulait dire la maman, m'explique-t-elle... :roll: hum hum)
    Non bien sûr, sa fille a compris : tu n'es qu'une petite fille et tu dois obéir.
    On peut comprendre ce que disait la fille en (1) : elle affirmait simplement un message équivalent à : j'ai envie de faire cela, qui est une manifestation de ce que je suis en train de devenir indépendante (je suis contente de dépenser des sous que j'ai gagnés moi-même, ce concert sera encore meilleur que si on me l'avait offert)
    et la réponse (2) arrive donc pour elle, en apparence, comme une cinglante contradiction, puisque cela lui semble être un rappel de son statut infantile, ne lui donnant même pas le droit de choisir comment son propre argent peut être dépensé.
    D'où le désaccord apparent et source de vexation et rancoeur, menaces, suppliques, sanction, vengeance peut-être !

    Qui ne se produira (je pense) pas si la mère (pauvre maman, on ne va pas lui faire de reproches, juste une suggestion) répondait en (2) : Tu as l'air bien contente de pouvoir te payer ce concert, que je n'aurais pas pu t'offrir ce mois-ci. (et un peu plus tard de préférence elle ajoutera la suite : )
    A propos, je serais contente que tu aies deux ou trois copains gardes du corps, car ce quartier est mal fréquenté et je ne veux pas que ta soirée soit gâchée !

    Moralité : au lieu de m'étonner de l'indice, je passe du temps à être attentif à l'ordre (en termes de thérapie systémique...)


    En conclusion : je ne veux pas dire que "mon filtre" est meilleur que celui du voisin. Mais il me permet de travailler avec cette famille et de leur proposer, dans un 2ème temps, une approche qui leur permettra de comprendre à partir de quand elles se manquent de respect sans parfois le vouloir (revenons à carl Rogers à ce moment). Et dès que la compréhension est là, ça marche ! L'oedipe fond comme neige au soleil, et ne croyez pas que je rejette toute la psychanalyse, il reste Bowlby et d'autres pour nous éclairer...
     
Chargement...