1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Boloshon

Discussion dans 'Présentation des membres' créé par boloshon, 1 Octobre 2016.

  1. boloshon

    boloshon Membre

    Inscrit:
    24 Septembre 2016
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    190
    Localité:
    Yvoire

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Je suis devenu Designer par passion pour l'observation du comportement humain, et de l'idée d'être bénéfique pour autrui en résolvant des situations complexes et en apportant de la fluidité dans les processus.
    Je me suis tourné naturellement vers l'hypnose il y a peu, suite logique de mes lectures sur la PNL (et l'AT), j'ai commencé par Milton Erickson. Son intelligence spontanée m'épate et j'y trouve un sujet que je ne suis pas là d'avoir fini de creuser.
     
  2. jumb

    jumb Membre

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Messages:
    293
    J'aime reçus:
    62
    Points:
    2630
    Localité:
    gerardmer
    Bienvenu Boloshon. Déjà Bon voyage dans l'hypnose. Tu crées des objets design, ergonomiques ?
     
  3. boloshon

    boloshon Membre

    Inscrit:
    24 Septembre 2016
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    190
    Localité:
    Yvoire
    Salut Jumb, merci pour l'accueil :) Mon rôle est particulièrement numérique et se divise en deux types de projets : soit ceux qui m'engagent veulent créer quelque chose de simple à partir d'idées plus ou moins concrètes dans leurs têtes, ces temps, il s'agit principalement de cartographier un processus, prototyper les logiciels qui seront utilisés et plus ou moins définir les jobs, soit il ont déjà un produit soit physique ou virtuel et veulent savoir ce qu'en pensent les utilisateurs, et s'ils s'imaginent travailler avec, s'il y a des points de frustrations tout ça...
    Dans le deuxième cas, mon rôle est de raconter une scénario à des utilisateurs types (chacun à leur tour) et d'observer et analyser leurs blocages.
    Et toi? (je vais regarder ta présentation aussi du coup :))
     
  4. jumb

    jumb Membre

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Messages:
    293
    J'aime reçus:
    62
    Points:
    2630
    Localité:
    gerardmer
    Ca l'air original ton job, je n'avais pas vraiment entendu parler de cela.
    Je n'iai pas mis grand chose dans la présentation perso. Milton Ericsson me fait rêver" aussi. Il y a des heures d'observation derrière ce génie apparent. Beaucoup de talent assorti à beaucoup de travail, c'est une recette qui fonctionne souvent.

    Peut on parler d'intelligence spontanée ?

    Avait il plusieurs idées à la fois et choisissait il la bonne ?
    Avait il tout de suite the "good idea" ?

    Etre créatif dans un cadre précis, c'est aussi tout un deal. Parfois je peine un peu sur la question, allant facilement au lâcher prise total, avec un peu plus de mal à l'orienter sur un sujet précis. J'ai appris le design graphique l'an dernier,en reprise d'études. Sinon, je suis une femme de lettres.
     
  5. boloshon

    boloshon Membre

    Inscrit:
    24 Septembre 2016
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    190
    Localité:
    Yvoire
    Alors l'intitulé de mon job c'est UX Designer pour 'User Experience', et j'oscille facilement vers le Service Design et le Design Thinking. J'ai été formé par des ergonomes mais je n'ai pas le vrai diplôme. Beaucoup de mots différents pour une seule et même approche, penser à l'utilisateur, faire des erreurs le plus tôt possible, sur des prototypes, et se remettre en question de façon itérative.
    Le terme Ux Designer devient malheureusement un mot valise pour tout et rien, on s'attend souvent à ce que l'on fasse l'aspect esthétique et le graphisme voire le développement alors que ce n'est pas la fondation du métier.

    Oui j'ai finalement retrouvé ton post de présentation et n'ai pas osé rebondir de peur de casser le coté personnel de la plus belle des hypnoses :)

    Le terme intelligence spontanée n'est peut-être pas très heureux. J'entends par là qu'il a l'air (et ce n'est qu'une supposition), d'avoir l'esprit actif d'un sur-efficient, navigant sur plusieurs fils de pensées en même temps. L'analyse en elle même, la métaphore qu'il emploie et la finesse des mots, l'observation du patient, et cet amusement teinté de bienveillance qu'il semble avoir même dans un âge avancé par rapport à la personne en face. Bien sûr cette apparente facilité est assorti à beaucoup de travail et du curiosité. Il me fait penser à l'ours Tibère (d'où mon avatar), un peu vouté, les sourires expressifs, une voix grave et lente et une sorte de gentillesse apparente qui te donne l'impression de faire partie de la connivence.

    Ce que tu évoques avec cette histoire de te restreindre finalement à un cadre pour la créativité me fait penser à la squiggle de Damien Newman :[​IMG]
    Dans le processus de design, tout consiste a accepter qu'avant d'imposer un cadre précis, ça aille un peu dans tous les sens. C'est la partie la plus dure à négocier quand j'interviens dans les grande entreprises, leur faire oublier ce qu'on va en faire après (contrainte technique, possibilité). A un moment, il faut bien faire le tri et y imposer un cadre, là la courbe se calme, puis on le présente à l'utilisateur. En général, on revient d'un test utilisateur avec le début de la courbe.
    C'est alors qu'il est plus acceptable de se laisser créer dans des sujets qui a priori n'ont pas de rapport. Quand je suis bloqué pour designer quelque chose, je me dis souvent, bon, et si ce n'était pas une interface, qu'est ce que la personne utiliserait? En général, je m'arrange pour "vendre" une nuit de sommeil et faire le design en plusieurs fois (je refuse de délivrer le jour du brief), quand je laisse mijoter la chose, j'ai souvent une épiphanie qui débloque la situation.

    Tu reprends les études pour faire du graphisme? Ou cela fait partie d'un cursus plus général?
    Depuis que je m'intéresse à l'hypnose, j'ai une furieuse envie de relire Christian Bobin.
     
  6. jumb

    jumb Membre

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Messages:
    293
    J'aime reçus:
    62
    Points:
    2630
    Localité:
    gerardmer
    Merci pour tes explications sur l'un designer, ma lanterne s'est éclairée.

    Le destin de Milton y est sans doute pour quelque chose, de ce gamin qui se sait condamné et qui survit. La longue période qu'il traverse ensuite, ou à la force d'une volonté surhumaine, il apprend à marcher en observant sa petite soeur, ce sont des évènements "hors norme". La vie du commun des mortels, ne permet pas cette observation si fine, le temps étant consacré à autre chose. Pour avoir connu plusieurs personnes, (bien sûr non significatif statistiquement), qui sont revenues d'un no man's land, ils ont souvent cette lucidité extraordinaire, attitude de bienveillance.

    Superbe attitude anti-blocage !!!


    J'ai fait de la comm et du graphisme l'an dernier à l'IUT. En ayant eu une perspective beaucoup plus arts plastiques, enfin d'auteur, le basculement sur des optiques plus commerciales, marketing, client, et exécutant ont été assez compliquées à assumer. J'ai appris plein de choses, notamment techniques (utilisation de logiciels, type illustrator, indesign, suite adobe, faire un site internet simple (design surtout). Je reviens néanmoins à mes premiers amours, l'écriture. Projet en cours. L'infographie, mise ne page, restant une compétence complémentaire.

    Tiens, une petite citation de Christian Bobin :
    Ce [Ce que j' appelle réfléchir : je dévisse ma tête, je la mets sur une étagère et je sors faire une promenade. A mon retour la tête s' est allumée. La promenade dure une heure ou un an.