Formation Hypnose

Pervers profil

  • Initiateur de la discussion xorguina
  • Date de début
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Les éducateurs ont montré que l'instinct maternel n'existe pas
Le maternage est acquis par intérêt.
 
Dayo
Dayo
Membre
messages
136
Points
2 010
@xorguina

Pour expliquer l'amour inconditionnel, l'image de l'amour mère/enfants est louable si on reste en surface sur les apparences, je te l'accorde.
Mais si on creuse, et c'est ton boulot de creuser nan? Bah on se rend compte que l'image n'est pas si belle que cela.

Oui, j'ai un fils.
En passant, je suis un homme et pas une femme.mais l'empathie m'a permis de comprendre pourquoi ma femme et pas moi,avait des angoisses terrible de perdre notre fils...angoisses que ma femme n'aura pas par rapport à sa mère ou autres proche.

J'ai compris que cette amour n'était pas si inconditionnel que cela...comment pourrais tu comprendre un amour conditionnelle avec les émotions qui te voile la face??? J'aimerais bien le comprendre...lol

Le jugement que je porte sur toi est sans doute a la hauteur de celui que tu portes sur moi. Y as tu pensé?? Lol
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Et bien, je comprends ce que vous me dites mais vous êtes HS

je vous parle d'amour inconditionnel, ce que vous n'avez pas l'air de comprendre ? .

Si je vous cite les bouddhistes, c'est parce que c'est eux qui en ont en fait référence avec le rapport mère /enfant

Gampopa à dit : " Que le modèle auquel nous devrions tous nous référer, est celui de la mère pour son petit enfant. Elle ne lui demande pas s'il l'aime, en fait elle ne se pose même aps la question; Prête à tout pour assurer son bien être, elle n'attends rien en retour : tou ce qu'elle fait pour son enfant est amour "

Veus tu encore donner une leçon ?


Qu'est ce que veut dire aimer inconditionnellement pour moi ?

Aimer c'est vouloir le bien de l'autre et c'est tout !!!

Le reste n'est qu'attachement . Merci !


Pouvons nous revenir sur le sujet des Pervers Narcissique maintenant ?
Et apporter de réelles solutions ?
 
Dayo
Dayo
Membre
messages
136
Points
2 010
surderien à dit:
Les éducateurs ont montré que l'instinct maternel n'existe pas
Le maternage est acquis par intérêt.
je parlerais plus d'instinct animal, c'est un réflexe inconscient de la mère envers son fils, tout comme la femelle envers son petit...cette amour n'est pas réciproque d'ailleurs, nos pauvres mères et nos pauvres femmes si elle le savait. Elle aurait dû chagrin les pauvres...lol

Mais comme la mère se voit différent de l'animal, elle a intellectualisé et rationnalisé son rapport avec son enfant avec des émotions noble, et même carrément divine...lol

C'est mignon mais ce n'est pas la réalité des choses....c'est encore se mentir a soi même, sans s'en rendre compte.donc se n'est pas vraiment un mensonge mais de l'ignorance.mais maintenant que vous en prenez conscience scella le devient...
 
Dayo
Dayo
Membre
messages
136
Points
2 010
xorguina à dit:
Et bien, je comprends ce que vous me dites mais vous êtes HS

je vous parle d'amour inconditionnel, ce que vous n'avez pas l'air de comprendre ? .

Si je vous cite les bouddhistes, c'est parce que c'est eux qui en ont en fait référence avec le rapport mère /enfant

Vous voulez peut être leur donner une leçon ?


Qu'est ce que veut dire aimer inconditionnellement ?

Aimer c'est vouloir le bien de l'autre et c'est tout !!!

Le reste n'est qu'attachement . Merci !


Pouvons nous revenir sur le sujet des Pervers Narcissique maintenant ?
Et apporter de réelles solutions ?
L'hypnose n'est pas mon domaine de prédilection vue que je suis débutant, mais la philosophie la théosophie, les religions etc c'est mon domaine donc bon...je te pris de baissé d'un ton merci...lol

La leçon ce n'est pas aux bouddhiste que je l'a donne, car eux ils savent dans quel contexte ils l'utilisent...toi non, tu interprètes par rapport à ce que tu crois comprendre...

Tu n'avais déjà pas compris que l'instinct d'une mère envers son fils n'est pas maternel mais animal, c'est dire ton ignorance sur ce sujet précis. Lol

Donc c'est bien a toi que je fais la leçon.


"Aimer c'est vouloir le bien être de l'autre et c'est tout? " lol

Ouais c'est bien beau tout ça!! Mais pourquoi??


Avant tu pourrais nous parler de tes angoisses sur le fait de perdre ton fils??? Tu serais gentille, car tu me poses des questions je te réponds et toi tu veux changer de sujet...

C'est normal, car je commence a toucher tes émotions les plus profondes...lol
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Franchement vous me faites peine là car si vous ne savez pas ce qu'est donner de l'amour sans rien attendre , sans attachement alors ils est temps pour vous de vous rappeller ce que c'est vraiment aimer .

Je peux donc comprendre le pourquoi de ce mot "vide" que tu as re/sortit frangin :(
 
Dayo
Dayo
Membre
messages
136
Points
2 010
xorguina à dit:
Franchement vous me faites peine là car si vous ne savez pas ce qu'est donner de l'amour sans rien attendre , sans attachement alors ils est temps pour vous de vous rappeller ce que c'est vraiment aimer .

Je peux donc comprendre le pourquoi de ce mot "vide" que tu as re/sortit frangin :(
Tu n'as toujours pas répondu à ma question docteur?? Lol
Ton angoisses par rapport à tes enfants, tu sais cette peur de les perdre...peux tu me l'expliquer stp merci lol

Entre la mère et son fils il y a un attachement.

La mère aime son fils ok,
si la mère découvre que son fils ne l'aime pas, elle l'aimera toujours ok, mais elle en souffrira..et dans ce cas il est ou l'amour inconditionnel là??hum??

La mère continuera a aimer son fils car son instinct animal l'y oblige...et de plus s'occuper d'un enfant par obligation n'est pas de l'amour inconditionnel non plus...

Alors qu'un amour inconditionnel ne se préoccupe pas de savoir si tu lui rends l'amour ou pas, donc si la mère souffre de ne pas recevoir le même amour, bah c'est que ce n'est pas un amour inconditionnel c'est pas plus compliqué que cela...

Arrêtes de t'enfoncer, je t'aime bien mais qu'est ce que tu es têtu comme nana c'est pas croyable lol

C'est toi qui te moque de moi depuis le début alors que je t'enseigne et c'est moi qui est en colère???
N'inverserais tu pas les rôles??
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
C'est exactement ce que je dis depuis plusieurs messages Dayo...l'amour inconditionnel n'attends rien en retour, puisque aucun attachement !!!

tu devrais lire les autres et arrêter de rester centré sur toi même ! et consciement ? pourrir les posts, sujets.... . de plus Mp !!!
 
Dayo
Dayo
Membre
messages
136
Points
2 010
Ah bah oui, c'est exactement ce que tu voulais dire, bah bien sur.lol

l'amour d'une mère pour son fils n'est pas inconditionnel, et si tu l'as compris réellement dis moi pourquoi, en apparence il l'est. Et pourquoi les bouddhistes auraient pris cet exemple pour définir l'amour universel??

Tu dis tout et son contraire, tu me prenais pour fou il y a 2 post et maintenant te voilà d'accord sans rougir. Ahahah tu es terrible lol

Ps: je ne répondrais pas a ton mp diffamatoire et insultant.
Je parle sur ton topic certe mais de chose intéressante il me semble et en rapport avec tes propre dire et quand tu perds pied tu me dis de l'a fermer.alors que toi tu viens sur mes topic que pour me calomnier...tu ne manques pas de culot toi
 
Nodylion
Nodylion
Membre
messages
206
Points
3 310
surderien à dit:
Les éducateurs ont montré que l'instinct maternel n'existe pas
Le maternage est acquis par intérêt
Quels éducateurs ?
Montré comment ?
 
Dernière modification par un modérateur:
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Vous me faites gentiment c....

Je parle pas d'instinct maternel je parle de la capacité que rappelle l'enfant à l'amour inconditionnel sa mère et dont fait référence les bouddhistes

Celui d'aimer sans attachement, sans aucune condition

C'est pas sympa de faire exprès de dévier du sujet et pas dutout respectueux, ce que vous pronez haut et fort pour les autres

Allez vous créer un autre post sur l'amour inconditionnel et les instincts maternels si vous voulez en parler mais pas içi ! merci !
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Xorg, tu as lancé le sujet du narcissisme et de la perversion
J'argumente que dans ce cadre, chez l'humain, l'acquisition de la construction par le mental est essentielle
Les bouddhistes cherchent à controler la formation, la construction, des affects, des émotions qui sont conditionnés par l'environnement, l'éducation
Je pense qu'on est là au coeur du sujet de la systémique émotionnelle, non ?.
 
Dernière édition:
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Oui biensûr que j'ai parlé d'amour inconditionnel et fait référence au bouddhisme pour apporter une solution de rappel pour le pervers narcissique

Cependant, cette note dérive sur un acquis , instinct maternel ou pas pour une construction mentale et de l'innée, amour inconditionnel

surtout qu'en plus tu mets l'amour inconditionnel dans une case croyance et que tu dis que tout être nait "vide"

Escuse mais je vois pas en quoi ça peut aider, ou tu veux en venir, vu nos points de vues complètement différent.

j'ai parlé d'amour inconditionnel face au Pervers narcissique afin de retrouver une source qui va plus loin, plus haut que l'amour qu'il se porte à lui m'AIME !

Afin que cet amour sans condition qu'il se porte s'élargisse à, vers l'extérieur

et démontré par mon lien que notre société "égoiste" est a leur image .

La psychologie, jungienne par exemple, ne perçoit pas la possibilité de mettre fin à la souffrance, Pour eux, bonheur et souffrance représente une autre paire d'opposés, indispensable a la vie et l'un ne peut exister sans l'autre...jung affirme : " lhomme doit se confronter au problème de la souffrance . Loriental veut se débarraser de la souffrance en s'en libérant, loccidental essaye de supprimer la souffrance la souffrance en prenant des médocs. Mais la souffrance doit être dépassé, et le seul moyen de la dépasser est de l'endurer. Et celà, c'est seulement de lui ( le christ crucifié) que nous l'apprenons."

dans une autre passage, jung traite du double versant possible des conséquences de la souffrance : celà peut constituer une discipline "necessaire pour le chaos émotionnel de l'homme et celà peut aussi tuer l'esprit vivant...mais la question restera à jamais sans réponse, si la souffrance est éducative ou démoralisante .

Contrairement au bouddha qui lui dans ses 4 nobles vérités affirme et a démontré pouvoir mettre fin aux souffrances .

sachant que l'origine de tte souffrance est l'attachement à l'égo.
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Pour les PN je n'ai pas de solution pour la personne qui l'est, mais, effectivement pour les personnes qui y son confrontée je n'ai que deux conseils:
1. La fuite
2. La fuite
Dans le sens où:
1. La fuite: éviter de fréquenter ce type de personne, couper la relation ou prendre des grandes distances.
2. Si la fuite est difficilement envisageable, comme par exemple dans le travail (il faudrait démissionner, ce qui est aussi une possibilité), la fuite peut être émotionnelle: ne pas se laisser atteindre, toucher par le manipulateur, ni pas montrer, ne pas répondre, le laisser s'énerver tout seul. La position basse, le mur de cire et le caillou peuvent être des sources d'inspiration.

Pour la personne qui est PN, je n'ai pas de solution car cela dépasse mes compétences, je me suis plus orientée vers les phobies, TOC, dépression, gestion de la colère, de la douleur etc. Mais d'après ce que j'ai pu lire les personnes qui le sont sont très rarement demandeuses de soins, ça fait d'ailleurs partie du problème je pense.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Merci Prudence de ton avis perso sur la question des Pervers Narcissique

Je n'ai pas de solutions et celà aussi dépasse mes compétences mais j'ai juste cette intuition

1 pouvoir compter sur sa grande énergie colère
2 pouvoir élever l'amour narcissique ( égo ) que je ne vois pas comme l'amour de Soi individualisé vers un amour plus large (inconditionnel )ou plus constructif, moins égoiste .

c'est une idée, dans le sens ou la société est assez représentatif de cet égoisme et pourtant tout le monde connaît le partage !

Même le Pervers Narcissique à besoin des autres pour exister au final

Il ne fait que vivre et partager avec les autres son égo/isme non ?
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Notion de besoin... à définir. Parfois j'entends en séance des personnes qui m'expliquent que telle ou telle autre personne a besoin d'elle, impératif, et je demande ce qui se passerait si elle n'aidait pas... Je pense aussi que le phrase "en faisant à la place de l'autre je ne suis pas à la mienne et je l'empêche d'être à la sienne" est intéressante et pose la question de ce qui appartient à chacun de faire et de responsabilité.

Pour la société, je ne sais pas. Je me suis plusieurs fois dit que certaines pathologies étaient plus mises en valeur ou plus fréquentes parce qu'elles étaient le symptôme de valeurs et de fonctionnement dans la société. Les hystéries féminines du temps de Charcot étaient peut être liées à des blocages de l'expression des sentiments, émotions et de la position de la femme dans la société. Peut être fallait-il des manifestations extrêmes pour une souffrance extrême et qu'on empêchait d'exprimer. Ce ne sont que des suppositions. Après ça il y a toujours des dépressions etc. comme des constantes, mais plus ou moins fréquentes. La prévalence des troubles psy est parfois variable en fonction des pays (culture?) et du temps.
Peut être que l'on met plus en évidence les PN (ou qu'il y en a plus) parce que notre société valorise plus l'individualisme et la manipulation. Peut être. Je n'ai pas de données fiables à ce sujet.

Concernant la colère, pour moi c'est une émotion parmi d'autres, elle n'a pas a être dévalorisée. Elle me fait penser à la douleur. La douleur physique nous permet de nous prévenir d'un danger et donc de nous protéger. Je pense que la colère est un signal de même type qui nous informe que quelque chose ne va pas du point de vue émotionnel. En séance en proposant de fouiller un peu derrière la colère mes clients ont souvent mis au jour de la peur (et parfois de la tristesse).
La colère face à un PN peut être salutaire, elle nous dit "attention danger" mais encore faut-il l'écouter, savoir l'écouter, la respecter et ne pas l’enterrer et la refouler sous le coup de pensées d'apparence rationnelle.
 
E
EricL
Membre
messages
24
Points
450
Age
45
Le pire "attrapage des pieds dans le tapis" c'est de coller mordicus une étiquette et de ne plus voir les choses telles qu'elles sont, beaucoup de gens ont quelques traits pervers, l'erreur (que j'ai déjà commise) : c'est de mettre cette étiquette , et ensuite d'attribuer à la personne tous les traits (réels ou supposés) qui vont avec.

Ensuite on a tendance a activer une représentation du cliché qui nous terrifie.
Personnellement j'entrevois le profilage plus au conditionnel, avec beaucoup de "c'est bien possible" "là y a ça ça ", en ajoutant les traits et surtout, en ne bloquant pas l'information qui va venir.

La fuite ?? Bien sur ça ne sert à rien de s'éterniser, le facteur qui va faire un désavantage pour nous : c'est l'émotion, qui aura tendance à nous fatiguer, comparé à des ASP, qui n'ont pas, ou peu d'émotions, ou encore des personnalités "entre deux eaux" qui vont avoir des mécanismes auto-justificatifs légitimant (pour eux hein ..) leurs actions.

Donc la fuite appeurée n'est pas la meilleure option (quand on peut), alterner désintérêt / réponse ferme.

Dans le milieu psy, certains prétendent que pour gérer un psychopathe, il faut se montrer plus psychopathe que lui.. c'est peut être bien vrai !

Mais là encore ne pas faire devenir le moyen une fin (pour des questions d'ego bien souvent).

Avoir le choix en somme;

La clé est -évidemment- le travail sur soi, tant point de vue réactions qu'appréhension de faits "réels".

C'est du boulot !
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Nouveaux messages
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut