1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

  1. eden3

    eden3 Membre

    Inscrit:
    14 Février 2009
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    bonjour à tous , j'ai découvert de puis peu votre site et j'ai décidé d'approffondir mes connaissances sur le sujet .

    j'aimerais avoir vos avis pour une premiere entrée en matiere de lecture .

    je veux me procurer " Techniques Secrètes De L'hypnose. 4 Volumes
    Kurt Tepperwein "

    me le conseillez vous et pour ceux qui connaissent, est ce que ces ouvrages vous ont apportés réellement ?

    je remercie d'avance tous les forumistes pour vos réponses.

    à bientot

    cordialement
     
  2. MENGAL

    MENGAL Membre

    Inscrit:
    17 Avril 2008
    Messages:
    238
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Localité:
    Namur
    Il existe de nombreux ouvrages sur l'hypnose et ses diverses techniques, approches et/ou méthodes. L'ouvrage de TEPPERWEIN en 4 volumes semble du même cru que ceux de Paul-Clément JAGOT, Giovanni SCIUTO, W.J. OUSBY, Charles de LIGUORI et les autres. Ils ont tous, au moins, le mérite d'exister !

    Les fascicules de TEPPERWEIN donnent, quant à eux, un aperçu des diverses techniques utilisées en hypnose classique ou traditionnelle.

    Mais voilà, l'hypnose des anciens a fortement évolué au fil du temps. Est-ce à dire que "la nouvelle hypnose", dont on parle beaucoup aujourd'hui, donne de meilleurs résultats ? Chacun appréciera selon ses tendances, ses croyances et/ou ses affinités !

    Diverses cassettes accompagnent la méthode TEPPERWEIN; elles consistent en une lecture du contenu desdits opuscules par une personne dont la voix est, à la fois, posée et harmonieuse, ce qui ne gâche rien !

    Personnellement, je n'investirais pas dans ce type d'ouvrages, mais je m'inscrirais plutôt à un stage d'initiation ou de formation aux techniques d'hypnose contemporaines (Auto-hypnose, Nouvelle hypnose, sophrologie, hypnose éricksonnienne, etc... ) dans un centre agréé ad hoc.

    Vous trouverez sur internet une abondante documentation sur les diverses écoles d'hypnose :

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Voilà, j'espère qu'avec ces quelques informations, glanées ici et là, vous ferez le bon choix !

    Cordialement.

    Peter.
     
  3. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Bonjour eden,
    Bien que Peter soit un homme très érudit, je ne pense pas qu'il faille laisser de coté les bonnes vielles méthodes qui ont fait leur preuves, et vous investirez beaucoup moins dans l'achat de livres que dans des formations à mon avis beaucoup trop courtes pour être complètes et surtout très onéreuses.
    Cordialement.
    Jurgen :lol:
     
  4. MENGAL

    MENGAL Membre

    Inscrit:
    17 Avril 2008
    Messages:
    238
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Localité:
    Namur
    Monsieur Jurgen ALTMAIER a tout à fait raison quand il soutient que les anciennes méthodes sont excellentes, mais, force est de constater que si vous ne parlez pas d'hypnose, en termes d'hypnose éricksonnienne aujourd'hui, vous n'êtes plus du tout crédible.

    Ceci dit, mon Cher eden3, devenir autodidacte dans l'une ou l'autre discipline ne permet pas toujours, à celui qui étudie par lui-même, de confronter ses idées, et surtout ses expériences, à d'autres acteurs pratiquant la même discipline.

    Si l'apprentissage de l'hypnose par la théorie est une chose, la pratique de cet art, quasi ancestral, en est évidemment une autre, et ce n'est pas Monsieur Jurgen ALMAIER qui me contredira sur ce point, puisque, lui-même a une expérience de plus de 20 années dans ce domaine.

    Ainsi donc, mon Cher eden3, vous pouvez apprendre énormément par vous-même, certes, mais une confrontation avec des acteurs de terrain qui pratiquent déjà correctement cet art me paraît utile, voire nécessaire, pour se positionner.

    Je voudrais maintenant rassurer un peu Monsieur Jurgen ALMAIER; en effet, je suis, à titre tout à fait personnel bien sûr, plus dans la mouvance de l'école de Mesmer que dans celle d'Erickson et/ou de ses adeptes.

    Mais c'est juste une affaire de choix personnel ! Je respecte, par ailleurs, tous ces hypnotiseurs avant-gardistes qui pratiquent notre art et leur souhaite, par la même occasion, bon vent.

    Je reste également ouvert à toute nouvelle théorie ou à toute nouvelle hypnose, comme on dit, pour autant qu'elle s'avère d'une grande efficacité.

    Et puis, comme le dit très bien l'adage :"Il y a plusieurs chapelles dans la maison du Père"

    Si vous souhaitez apprendre par vous-même, mon Cher eden3, alors achetez des livres, des revues, des brochures, puis, lisez-les et, en fonction des résultats concrets obtenus après usage, vous évaluerez la pertinence de votre choix !

    Bien cordialement.

    Peter.
     
  5. eden3

    eden3 Membre

    Inscrit:
    14 Février 2009
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Tout d'abord merçi encore pour vos réponses qui m'éclairent un peu plus dans ma démarche.

    Je me doute qu'il faut un long parcours pour maitriser les subtilités de l 'hypnose et c'est pour cela que je voulais vos avis avant de me lancer dans l'achat de tel ou tel bouquin recommandé .

    Je suis au stade néophyte et c'est pour cela que je désire aller plutot doucement dans l'apprentissage avec une premiere prise de contact par la lecture.

    Aprés seulement je jugerais de passer au stade de l'apprentissage en formation pratique meme si je reconnais que d'abord c'est trés honéreux et ensuite quelques jours pour tout maitriser me parait insuffisant, nul doute la dessus.

    Mille mercis encore et à bientot.

    Cordialement
     
  6. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Je sais que nous sommes sur la même longueur d'onde, monsieur Peter Mengal, mais vous avez le mérite de rester ouvert,
    Je tiens à souligner que vous parlez de l'hypnose comme d'un art. Et là encore je vous rejoint.

    Mais peut on pratiquer un art sans avoir de don?

    Un poète qui n'est pas doué restera un "rimeur", un peintre non doué sera appelé un "barbouilleur".

    Comment allons nous appeler un hypnothérapeute qui n'aurait pas le "don" et pas suffisament formé?

    Je suis donc assez satisfait du choix de eden3 qui a décidé dans un premier temps de découvrir les différents aspects de l'hypnose avant de vouloir se former.

    Bien cordialement?

    Jurgen
     
  7. MENGAL

    MENGAL Membre

    Inscrit:
    17 Avril 2008
    Messages:
    238
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Localité:
    Namur
    Vaut-il mieux "un art sans don ou un don sans art ?" Voilà sans doute une autre façon de formuler la question mise en exergue par Monsieur ALTMAIER.

    Avant de donner un avis à ce sujet, je souhaiterais m'expliquer sur le choix du mot "art" que j'utilise pour qualifier, voire définir l'hypnose; je ne suis d'ailleurs pas le seul à en parler en ces termes, en effet, à l’occasion de la sortie d’un nouvel ouvrage sur le sujet, plusieurs auteurs et/ou organismes en ont fait la critique comme suit : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Voici donc, à cet égard, pour faire bref, ce que certains d’entre eux avaient écrit à propos de l’hypnose :

    L’hypnose est "Un art, dans lequel la parole, qu'elle soit donnée, reçue ou entendue, dessine les solides soubassements d'une médecine aux convictions "humanistes"". (Cfr L'Humanité).


    Ou encore :

    Dans son livre sur l’hypnose, "L'auteur, médecin, aborde les divers mécanismes et la pratique de ce savoir, voire de cet art, sans oublier d'envisager les considérations éthiques inhérentes à tout ce qui se rapporte à l'être humain. La communication se fait sur un mode analogique et métaphorique dans une perspective de changement, le sujet étant le principal acteur de celui-ci. Il s'agit d'une méthode personnalisée qui respecte les valeurs du patient dans un souci d'éthique visant à élargir le champ des possibles"". (Cfr. Synapse)

    Etc…

    Pour moi, l’hypnose est un art qui, à l'image de la peinture, de la musique ou du dessin artistique, a ses processus, ses règles et ses techniques.

    Je vais raisonner par analogie avec la musique : il y a sur la terre, des musiciens, qui, dès leur plus jeune âge, possèdent le don de la musique ; vous leur mettez un instrument dans les mains et, après quelques minutes, ils parviennent à vous jouer correctement un air connu.

    A côté de ces prodiges de la musique, vous avez des musiciens exceptionnels, au talent hors ligne et de très haut niveau qui maîtrisent parfaitement le solfège ; le seul problème, c'est qu'ils ne savent jouer que s’ils ont devant eux, en permanence, une partition. Soustrayez à leur insu celle-ci de leur vue et vous les verrez alors totalement incapables de poursuivre leur prestation !

    Pour moi, le musicien idéal est celui qui conjugue les deux avantages comparatifs : le don de la musique, d'une part, et la maîtrise du solfège, d'autre part.

    Eh bien ! Il en va de même dans l’art de pratiquer l'hypnose ! Est-ce à dire que seuls les gens qui sont nés dans la « potion magique » sont les meilleurs, les plus compétents ? Personnellement, je ne le crois pas ! Je pense que la pratique d’un art nécessite, non seulement des aptitudes, mais également, des connaissances et un savoir-faire.

    Voilà, je ne sais si j’ai répondu à la question ?

    Bien à vous.

    Peter.
     
  8. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    J'aurais plutôt écrit que "la pratique d'un art nécessite, non seulement des connaissances et un savoir faire, mais également une aptidude."
    Nous sommes donc bien sur la même longueur d'onde.

    Bien cordialement,

    Jurgen
     
  9. MENGAL

    MENGAL Membre

    Inscrit:
    17 Avril 2008
    Messages:
    238
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Localité:
    Namur
    N'est-ce pas dire "choux verts" en lieu et place de "verts choux" ? Mais, ici, je blague, bien entendu; c'était juste une boutade pour rire un peu et se décontracter.

    Ceci dit, il y a, dans la vie de tous les jours, des gens qui se montrent plus aptes que d'autres pour pratiquer un art, une discipline ou encore réaliser des choses. Il faut donc savoir faire preuve d'humilité ou de modestie et, concomitamment, accepter ses limites.

    Mais, je ne vise ici que moi et moi seul, bien évidemment !

    Cordialement.

    Peter.
     
  10. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Mince, j'ai failli le prendre pour moi :oops: :? :4:

    Moi aussi, je blague :lol: :lol: :lol:

    Jurgen