Formation Hypnose

Cas pratique

Cas pratique:


Le sujet désire quelque chose consciemment qu'il ne désire pas du tout inconsciemment, et qui gagne la partie, c'est la partie inconsciente.

Et ensuite la personne en souffre, n'arrive pas à réaliser son objectif, parce qu'il y a une partie d'elle même qui s'y oppose radicalement.

En interrogeant cette partie, sur son opposition, on s'aperçoit qu'elle a ses raisons et motivations propres (qui rendent la négociation avec l'autre partie impossible, comme deux personnes qui ne s'entendent pas du tout, et qui devraient cohabiter, malgré leurs efforts, n'y parviennent que très difficilement)

La personne ignore souvent l'existence de cette deuxième facette d'elle même, et ne comprend pas d'où ca vient, et peut aller jusqu'à se sentir "écartelée" et se battre contre des fantômes.

Autre problème, les changements qui découleraient d'écouter cette partie inconsciente ne sont pas acceptables par le conscient .

Et là que proposez vous pour lutter contre ces oppositions intérieures ?
 

mindy

Membre
Bonsoir Katia,

Comment avez-vous su que la partie inconsciente avait des intentions différentes de la partie consciente?

Vous dites que la personne ignore cette facette mais maintenant que vous semblez l'avoir révélée, comment la personne accueille-t-elle cette découverte?
 
Pour provoquer une réponse inconsciente, j'ai crée une interruption de pattern, c'est à dire que j'ai posé cette question, si la personne souhaitait vraiment "maigrir" pour cet exemple, sans lien logique avec la question précédente et de façon inattendue.

La réaction a été spontanée, haute en couleur, le débit différent du discours conscient etc...

La personne en a pris conscience, a mesuré les conséquences de ce que cette partie souhaitait, et m'a dit c'est impossible que je réalise ce que cette partie souhaite..même si elle sait que dans le fond ce serait mieux pour elle.

Et concrètement ce n'est pas possible... pour le conscient du tout....

donc que fait on ?

La chose à laquelle je viens de penser, c'est une proposition de remplacement de croyances...
C'est à dire que maigrir, c'est quelque chose que l'on fait pour soi, uniquement pour soi et qu'il s'agit de savoir si on est bien dans son corps ou non.

A un niveau plus général, opérer un décadrage et faire entrevoir la problématique différemment pour surmonter cette opposition et en même temps rassurer cette partie qui ne veut pas maigrir

?
 

MARY3

Membre
je n'ai pas compris. Afin d'obtenir cette réponse, avez-vous sorti votre patient de la transe ?
Quel travail avez-vous fait avant ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
katia (zoulouk) à dit:
Cas pratique:


Le sujet désire quelque chose consciemment qu'il ne désire pas du tout inconsciemment, et qui gagne la partie, c'est la partie inconsciente.

Et ensuite la personne en souffre, n'arrive pas à réaliser son objectif, parce qu'il y a une partie d'elle même qui s'y oppose radicalement.

En interrogeant cette partie, sur son opposition, on s'aperçoit qu'elle a ses raisons et motivations propres (qui rendent la négociation avec l'autre partie impossible, comme deux personnes qui ne s'entendent pas du tout, et qui devraient cohabiter, malgré leurs efforts, n'y parviennent que très difficilement)

La personne ignore souvent l'existence de cette deuxième facette d'elle même, et ne comprend pas d'où ca vient, et peut aller jusqu'à se sentir "écartelée" et se battre contre des fantômes.

Autre problème, les changements qui découleraient d'écouter cette partie inconsciente ne sont pas acceptables par le conscient .

Et là que proposez vous pour lutter contre ces oppositions intérieures ?
on pourrait lui suggérer que ces deux facettes, ses deux parties,se rencontrent et discutent entre elles ...

8)
 
Cette deuxième partie qui ne veut pas, qui dit, non, non et non, à plein d'autres choses aussi, si on la met dans une main, elle est beaucoup plus lourde et grande, que la deuxieme (la conscience)

On pourrait imaginer comme deux aimants qui se repoussent et qui ne peuvent être ensemble.

Et avec cette partie qui dit non, vue la force qu'elle avait, je ne savais pas comment il fut possible de négocier avec elle...dans un refus total.
Cette partie elle voulait être rassurée, un peu comme une petite fille.

Elle disait, je veux pas et pas et pas! Et à côté d'elle coéxiste son opposé... dans une même personne.

Et une fois il y a l'une qui parle et après ça peut être l'autre
 

mindy

Membre
katia (zoulouk) à dit:
Pour provoquer une réponse inconsciente, j'ai crée une interruption de pattern, c'est à dire que j'ai posé cette question, si la personne souhaitait vraiment "maigrir" pour cet exemple, sans lien logique avec la question précédente et de façon inattendue.

La réaction a été spontanée, haute en couleur, le débit différent du discours conscient etc...
La personne vous a donc clairement répondu qu'elle ne voulait pas maigrir c'est bien cela Katia?
 

Altmaier

Membre
quand il y a conflit entre conscient et inconscient, c'est toujours l'inconscient qui gagne.

il faut donc s'adresser à l'inconscient et lui expliquer ses errements.

l'hypnose permet cela :wink: :)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Altmaier à dit:
quand il y a conflit entre conscient et inconscient, c'est toujours l'inconscient qui gagne.

il faut donc s'adresser à l'inconscient et lui expliquer ses errements.

l'hypnose permet cela :wink: :)

Oui +++


c'est pour cela que je suggérais l' exemple d' une rencontre-discussion entre les deux...

qui ferait prendre conscience que la gagnante dans cette partie de switch, serait bien évidemment le meilleur parti !

8)
 

valikor

Membre
katia (zoulouk) à dit:
Cas pratique:


Le sujet désire quelque chose consciemment qu'il ne désire pas du tout inconsciemment, et qui gagne la partie, c'est la partie inconsciente.

Et ensuite la personne en souffre, n'arrive pas à réaliser son objectif, parce qu'il y a une partie d'elle même qui s'y oppose radicalement.

En interrogeant cette partie, sur son opposition, on s'aperçoit qu'elle a ses raisons et motivations propres (qui rendent la négociation avec l'autre partie impossible, comme deux personnes qui ne s'entendent pas du tout, et qui devraient cohabiter, malgré leurs efforts, n'y parviennent que très difficilement)

La personne ignore souvent l'existence de cette deuxième facette d'elle même, et ne comprend pas d'où ca vient, et peut aller jusqu'à se sentir "écartelée" et se battre contre des fantômes.

Autre problème, les changements qui découleraient d'écouter cette partie inconsciente ne sont pas acceptables par le conscient .

Et là que proposez vous pour lutter contre ces oppositions intérieures ?
la réaligner et fusionner les parties en travaillant sur les causes antérieures.... probablement les parents....
 
M

Métaphore

Invité
katia (zoulouk) à dit:
Cette deuxième partie qui ne veut pas, qui dit, non, non et non, à plein d'autres choses aussi, si on la met dans une main, elle est beaucoup plus lourde et grande, que la deuxieme (la conscience)

On pourrait imaginer comme deux aimants qui se repoussent et qui ne peuvent être ensemble.

Et avec cette partie qui dit non, vue la force qu'elle avait, je ne savais pas comment il fut possible de négocier avec elle...dans un refus total.
Cette partie elle voulait être rassurée, un peu comme une petite fille.

Elle disait, je veux pas et pas et pas! Et à côté d'elle coéxiste son opposé... dans une même personne.

Et une fois il y a l'une qui parle et après ça peut être l'autre
Tout cela a déjà été clairement détaillé dans le post suivant, comme le rappelle Corfinas :

corfinas à dit:
Hello,

Une partie qui veut qqchose et une autre partie de la personnalité qui veut autre chose ... ça me rappelle:
https://www.transe-hypnose.com/sujet/la-dissociation.2795/

a+
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
valikor à dit:
katia (zoulouk) à dit:
Cas pratique:


Le sujet désire quelque chose consciemment qu'il ne désire pas du tout inconsciemment, et qui gagne la partie, c'est la partie inconsciente.

Et ensuite la personne en souffre, n'arrive pas à réaliser son objectif, parce qu'il y a une partie d'elle même qui s'y oppose radicalement.

En interrogeant cette partie, sur son opposition, on s'aperçoit qu'elle a ses raisons et motivations propres (qui rendent la négociation avec l'autre partie impossible, comme deux personnes qui ne s'entendent pas du tout, et qui devraient cohabiter, malgré leurs efforts, n'y parviennent que très difficilement)

La personne ignore souvent l'existence de cette deuxième facette d'elle même, et ne comprend pas d'où ca vient, et peut aller jusqu'à se sentir "écartelée" et se battre contre des fantômes.

Autre problème, les changements qui découleraient d'écouter cette partie inconsciente ne sont pas acceptables par le conscient .

Et là que proposez vous pour lutter contre ces oppositions intérieures ?
la réaligner et fusionner les parties en travaillant sur les causes antérieures.... probablement les parents....
travailler sur le ressenti antérieur des parents, d' il y a bien longtemps peut-être, et qui a faussé le ressenti de cette personne

qui confond depuis ses propres ressentis ?

:roll:
 
J'ai bien pris connaissance du lien, mais...... :cry:

Il n'y a pas de déclic!

Le conscient veut une chose (par rapport à des critères de réussite sociale) et l'inconscient, lui, il n'en a rien à cirer de cette problématique.
Il poursuit un autre but... et pour atteindre son but, il crée des obstacles gênant pour la conscience

La possibilité qu'il me semble rester, c'est d'interroger cet inconscient sur ce qu'il souhaite et lui suggerer qu'il y a d'autres moyens, ou lui en faire chercher d'autres, que l'opposition systématique...
 

xorguina

Membre
Bonjour katia :D

Peut-être que l'inconscient pense que le but du conscient est bien futile!!!
Essayer ducoup peut être un compromis avec lui en lui disant qu'il a raison dans le fond(car pas en danger physique)( mais juste futitlité sociale ),mais, qu'il faut bien vivre avec et que c'est trop difficile de vivre avec le regard des autres pour elle ?

Trouver donc un compromis acceptable.....s'il ne veut tjrs pas....c'est parce que peut être aussi que l'inconscient sait qu'elle peut se mettre en danger ? ou qu'elle doit apprendre le lacher prise ? peu importe les kilos en plus tant qu'elle a la santé par raport a des critère soit disant de normes adéquates !!!! chacun sa morphologie !! donc a accepter :roll:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
katia (zoulouk) à dit:
Le problème se situe par rapport au regard des autres... des autres qui la voient comme elle ne voudrait pas être vue.

donc travailler sur le ressenti qu'elle a du ressenti des autres...

:roll:
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut