La dissociation

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Métaphore, 23 Mars 2010.

  1. Métaphore

    Métaphore Invité

    On parle souvent de dissociation mais j'ai l'impression parfois que dans certains sujets, nous ne parlons pas de la même chose.

    En fait, pour moi il existe deux sortes de dissociations, celle employée comme technique hypnotique, et la dissociation inhérente à l'individu par rapport à son ressenti.

    Exemple, technique hypnotique, au cours d'une séance, on pourra demander au patient de visualiser sur un écran une scène relative à sa problématique, donc se dissocier et projeter une scène venant de son inconscient tout en restant bien confortablement assis.

    Dans le 2ème cas, l'individu dissocié dans sa personnalité aura du mal à ressentir ses émotions, car cela indique que différentes du partie du Moi sont souvent en conflit, et souvent en hypnose on s'adresse qu'à la personnalité globale, je n'ai jamais lu sur ce forum qqu'un qui parlait des Etats du Moi, et j'en suis surprise...


    Ou alors cela s'appelle différemment en HE ?... :roll:

    Et pour vous, quelle est votre définition de la dissociation ?
     
  2. selenite

    selenite Membre

    Inscrit:
    17 Mars 2010
    Messages:
    68
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Nous pourrions parler de dissocier les états du moi.
    Soit se projeter, vivre chaque état du moi de l'intérieur pour mieux les percevoir en nous et pouvoir mieux les intégrer dans le moi global sous la médiation de l'Adulte.
    Voir aussi les phénomènes de contrôles et de contaminations....

    L'hypnose s'adresse t'elle forcément au moi total ou à l'Enfant : (Enfant Spontané et l'Enfant Créateur) ?

    Le mal être est souvent consécutif à l'ignorance de ces deux enfants.

    J'aime la disociation chamanique : vous êtes un aigle, un condor, une hirondelle (ça dépend de la personne) et vous sentez le vent dans vos ramiges, vous êtes porté et vous profitez de quelques courants ascendants. (.....) Vos problèmes sont en bas, sur le sol mais bien loin, bien loin,...... Ainsi, si isolé sur le sol.... Avec tous ces cailloux, ces ombres, ces branches qui bouchent l'horizon, "on" ne sait plus quel chemin prendre. Là haut (dans le visuel total), vous êtes détaché de vos émotions, le chemin apparaît clair, tout simple.

    Outre dissocier du kinesthésique (le bas) par le visuel (le haut), ça parle à l'Enfant :D
     
  3. Rémy Epinoux

    Rémy Epinoux Membre

    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Messages:
    19
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Tours
    J'utilise pour ma part 2 principales dissociations en thérapie :

    - dissociation hypnotique : utile pour la transe, qui consiste à dissocier Conscient et Inconscient, la base de l'HE

    - Dissociation PNL : dissocier la personne de son ressenti, qui revient à, comme vous le dites Métaphore, dissocier la personne (l'observateur) de la scène problématique (ou non) afin de couper le Kiné.

    Après on peut voir une dissociation un peu partout, comme par exemple dans le fait de matérialiser 2 parties du Moi (ex: celle qui veut changer de travail pour acheter une ferme à la montagne et celle qui veut rester banquier avec 70h par semaines) afin de les faire s'entendre... c'est plus selon moi une histoire de vocabulaire... Bref "dissociation peut être employée, sans doute à tort, dès lors qu'il y a scindement d'une partie en plusieurs parties...

    Enfin, si l'on part dans les domaines de la psychiatrie et de la psychopathologie, il doit y avoir sans doute plusieurs autres types de dissociation.
     
  4. Métaphore

    Métaphore Invité

    Pour Selenite

    Dissocier les états de moi ne veut pas dire grand chose, puisqu'on parle d'une personne dissociée dans sa personnalité globale, donc qui est divisée dans différents état du moi, ce qu'on appelle plus communément le conflit intérieur, ce qui ne s'arrête pas à l'enfant intérieur évidemment, il peut exister plusieurs états du moi ce qui destructure la personnalité, qui est tiraillé continuellement par un ou plusieurs états du moi.

    :arrow: Le mal être est souvent consécutif à l'ignorance de ces deux enfants.

    Pourquoi 2 enfants ? les états du moi peuvent représenter des personnages multiples suivant l'individu, et il y a plusieurs degré de dissociation, les plus dissociés sont souvent les schizophrènes.


    Votre dissociation chamanique ne me parle pas du tout.



    Pour Rémy.E

    :arrow: -dissociation hypnotique : utile pour la transe, qui consiste à dissocier Conscient et Inconscient, la base de l'HE

    Ben pour moi c'est pas une dissociation. On est toujours conscient, la transe amène l'accès à l'inconscient par un lâcher prise, mais on ne dissocie pas l'un de l'autre, enfin je ne le perçois pas comme ça...


    :arrow: c'est plus selon moi une histoire de vocabulaire... Bref "dissociation peut être employée, sans doute à tort, dès lors qu'il y a scindement d'une partie en plusieurs parties...


    Pas vraiment une histoire de vocabulaire, mais une histoire d'avoir appris ce qu'est les ETATS DU MOI, et je vois qu'en HE, on ne connait pas...


    Pour avoir assisté dans ma formation au séminaire des états du Moi et à des démonstrations sur des stagiaires volontaires c'est assez troublant, je comprends pourquoi dans l'HE, la thérapie va très vite, on ne s'adresse qu'à la globalité de la personne.

    On parle souvent sur ce forum de dissociation dans le sens de technique hypnotique mais pas dans le sens d'intégrer les états du moi dissociés ce qui fait souvent une thérapie superficielle.

    Mais il est vrai que cette thérapie n'est pas facile autant pour le thérapeute (ça peut prendre beaucoup de temps...) que pour le patient, par contre il y a un travail de fond important qui est fait...

     
    Dr zenati hamid aime ça.
  5. Rémy Epinoux

    Rémy Epinoux Membre

    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Messages:
    19
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Tours
    Pour Rémy.E

    -dissociation hypnotique : utile pour la transe, qui consiste à dissocier Conscient et Inconscient, la base de l'HE

    "Ben pour moi c'est pas une dissociation. On est toujours conscient, la transe amène l'accès à l'inconscient par un lâcher prise, mais on ne dissocie pas l'un de l'autre, enfin je ne le perçois pas comme ça..."


    Oui, enfin c'est la base de l'HE, appelée également clivage. Je ne vais pas vous démontrer la base.


    "Pas vraiment une histoire de vocabulaire, mais une histoire d'avoir appris ce qu'est les ETATS DU MOI, et je vois qu'en HE, on ne connait pas..."

    Qui vous a dit cela ?

    Nous savons déjà tous ici que votre formation est la meilleure du monde puisque vous le clamez à longueur de journée, je trouve dommage qu'elle n'enseigne pas les bases comme la dissociation Conscient / Inconscient. Je trouve dommage également le mépris que vous avez vis-à-vis de l'hypnose Ericksonienne.
     
  6. Métaphore

    Métaphore Invité

    Il est possible comme disait Léo il y a quelque temps que ma formation est supérieure aux autres :lol: , mais moi je compare c'est tout.

    Je n'ai pas de mépris, c'est vous qui le prenez ainsi, vous n'appliquez ce que vous avez appris, moi je vois dis ce que j'ai appris, où est le problème ? que l'HE ne connaît pas les ETATS DU MOI, donc oui pour moi cela est fondamental de comprendre ce principe.
     
  7. Rémy Epinoux

    Rémy Epinoux Membre

    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Messages:
    19
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Tours
    Par ailleurs, ce que vous nommez les états du Moi, j'ai plutôt appris à les nommer "parties", n'ayant pas fait d'étude d'Analyse transactionnelle. Après je persiste à dire que c'est une question de vocabulaire, du moment que nous traitons différentes parties d'un sujet, ou états du moi si vous préférez.

    En tout cas je n'ai jamais vu dans un seul livre d'HE qu'il fallait traiter la personne uniquement dans sa globalité.
     
  8. Rémy Epinoux

    Rémy Epinoux Membre

    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Messages:
    19
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Tours
    Nos messages se sont croisés, l'HE ne connait pas les termes "etats du moi" car ce sont des termes d'AT, mais nous les nommons "parties" et travaillons avec par exemple avec un protocole comme la "Reconstruction hypnotique" mais il s'agit effectivement plus d'un protocole de nouvelle hypnose. Toutefois la nouvelle hypnose (Hypnose + PNL) est tout à la base la modélisation de l'hypnose faite par Erickson. Donc je considère qu'en HE on prend en compte ce que vous appelez les états du moi, en tous cas j'ai appris à le faire et le fais au quotidien.
     
  9. Métaphore

    Métaphore Invité

    Oui c'est vrai que dans l'HE, ça manque un peu de structure et l'HE est intéressante mais sans autres formations, ça me laisse très sceptique sur l'efficacité, la preuve sur ce forum... :x

    Et ce que vous m'avez dit sur la dissociation me laisse effectivement perplexe...

    Au fur et à mesure de ma présence sur ce forum, je me rends compte qu'effectivement ma formation intégrative est multiréférencielle et peut s'articuler autant sur de l'AT, que sur la psycho-synthèse ou l'HE,...

    Et clin d'oeil à Valikor concernant sa pratique d'EMDR...

    Si le sujet ne ressens pas d'émotion par rapport à une situation, c'est justement qu'il est envahi d'émotions et se dissocie = états du moi...
    Et dans ce cas stopper l'EMDR.
     
  10. selenite

    selenite Membre

    Inscrit:
    17 Mars 2010
    Messages:
    68
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    @ Métaphore :
    je faisais référence à l'analyse transactionnelle et aux trois états du moi formalisés par Eric Berne.
    En gros et très résumé :

    l'état du moi Parent : domaine de l'appris chez les parents et d'autres figures d'autorité.
    Comprend : le Parent Normatif : jugements de valeur, normes;
    le Parent Nourricier : recettes sur des façons de prendre en charge.

    L'état du Moi Adulte : c'est la pensée objective. Il collecte les informations interne (de P et E) et externe.

    L'état du moi Enfant : les expériences vécu par l'enfant (trace), les les sensations et émotions.
    Il comprend l'Enfant Spontané et instinctif. En celui-ci se retrouve les émotions fondamentales.
    Enfants Adapté sous l'influence d'un "Parent" réel, imaginaire ou symbolique et agit selon les modalités Soumis ou Rebelle.
    Enfant créateur : magique, synthétique, intuitif.

    Dans l'ES et l'EC, les influences de l'inconscient sont fortes et je parlais de ceux-ci. Les ignorer c'est vouloir ignorer toute spontanéité et certains besoins, émotions.....


    Dissociation chamanique : si l'on demande le moi idéal ou l'idéal du moi (j'ai toujours eus dur avec ces deux notions) à une personnes, je doute que l'on obtienne une réponse précise.

    Si vous proposer, comme dans le profil chinois, un jeu de question de type :
    quel animal seriez vous
    quel animal volant seriez vous etc....., nous touchons à des archétypes plus opérationnel et qui (peuvent) symbolise les idéaux de la personne et permet de dissocier (comme la projection sur un mur blanc) les problème.
    Bien à vous.
     
  11. Métaphore

    Métaphore Invité

    Cela ne s'arrête pas forcément à 3 états du moi.

    Moi je voudrais qu'on m'explique votre procédé, comment faites vous concrêtement sur un sujet quand vous travaillez sur les états du moi.

    Ma question est valable aussi pour REMY, et pour tous les autres qui souhaitent aborder le sujet.
     
  12. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Hello,

    Je pense aussi que ce que certains appellent les différents états du moi doit correspondre à la notion de parties de la personnalité en HE ou PNL.

    Alors pour travailler dessus, il y a notamment le protocole du squash visuel:

    Admettons deux parties de la personnalité en conflit, par exemple: une partie qui veut partir se reposer, l'autre qui veut rester travailler et du coup la personne est en conflit interne, par exemple reste au boulot en se lamentant ou part se reposer en culpabilisant.

    Alors on attribue un nom valorisant et une main à chaque partie.
    On cherche le but de chaque partie puis le but du but du but du but jusqu'à arriver à un point commun genre la sécurite, le bien être ou le bonheur de la personne.
    On attribue aussi un symbole visuel pour chaque partie.
    On essaye de faire sentir chaque partie dans chacune des mains.
    On fait dire aussi une ou des qualités qui appartiennent à chaque partie et qui serai utile à l'autre.

    Et puis ensuite on fait se rapprocher les mains, sous EMC, se joindre puis se déposer sur le plexus de la personne ...

    S'il y a plus de deux parties on recommence deux par deux.

    a+
     
  13. selenite

    selenite Membre

    Inscrit:
    17 Mars 2010
    Messages:
    68
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    J'aime bien l'approche de Corfinas :D

    Un lien pour mieux décrire l'approche :

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Un autre élément est l'analyse des scénarios .

    "Le scénario est un plan de vie en voie de réalisation, conçu dans la petite enfance sous la pression parentale (...) un scénario requiert des directives parentales, un développement approprié de la personnalité, une décision de l'enfance, une attirance pour un mode particulier de réussite et d'échec, une attitude convaincante"(E Berne)

    Dans tout scénario, il y a un bon et un mauvais, un perdant et un gagnant (dans un jeux à deux personnes, chacune peut cumuler plusieurs de ces rôles).

    Bien sûr, un scénario, bâtis en grande part sur des illusions enfantines, n'est pas figé, il évolue en cours de vie et peut connaître des crises où les illusions se défont. Ce sont les diverse crises de la vie décrites par Erikson (Identité et cycle de vie).

    Par exemple, une personne, travaillant dans le social (infirmière sociale), se place professionnellement dans la position Parent Nourricier. Son scénario est du type "je me sacrifie pour les autres, ils ont tant besoin de moi. UN jour, je n'en pourrait vraiment plus et je me retrouverais à l'hôpital où l'"ON" prendra soin de moi comme maman (quand je n'ai plus SUS-PUS assumer) ". Le scénario est très fort et même ses collègues, font appel à elle pour de nombreuse petites choses. "Elle est si gentille et si serviable ". Beaucoup de travailleurs sociaux sont filles ou fils uniques. Ou alors ce sont des l'ainé(e)s qui durent s'occuper de leur frères et sœurs (maman est si occupée). Hélas, c'est dur la vie d'une super héroïne : "ON ne pourrait pas m'oublier un peu ? Hélas ! <JE> ne peux pas dire non (et puis cela ne se fait pas. "ON" ne peut pas dire non à qui vous demande de l'AIDE)....

    Dissocié ici, c'est de démontrer les mécanismes du scénario, dissocier la personne de celui-ci et lui permettre de réajuster son self sous une autre forme.

    En lecture de pensée (modèle hypno) : "je sais que maintenant vous allez commencer à vous occuper de vous car vous êtes une personne important en soi".
     
  14. Métaphore

    Métaphore Invité

    Selenite je n'arrive pas à comprendre votre discours sur la façon de faire sur la réintégration des parties dissociées ... ça ne me parle pas, désolée...


    Corfinas

    Je saisi ce que vous voulez dire dans votre exemple qui est le principe de départ, mais je ne comprends pas pourquoi attribuer un "nom valorisant" à une main de chaque partie. Pourquoi un symbole visuel ?...

    Globalement tout cela me laisse vraiment perplexe pour comprendre ce que vit ce le sujet dans chaque partie du moi...

    Cette technique comme je l'ai apprise est vraiment plus complexe que ça et m'apparaît plus appropriée et pertinente, c'est mon avis par rapport à ce que vous présentez comme définition.
     
  15. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Sélénite a écrit:
    Par exemple, une personne, travaillant dans le social (infirmière sociale), se place professionnellement dans la position Parent Nourricier. Son scénario est du type "je me sacrifie pour les autres, ils ont tant besoin de moi. UN jour, je n'en pourrait vraiment plus et je me retrouverais à l'hôpital où l'"ON" prendra soin de moi comme maman (quand je n'ai plus SUS-PUS assumer) ". Le scénario est très fort et même ses collègues, font appel à elle pour de nombreuse petites choses. "Elle est si gentille et si serviable ". Beaucoup de travailleurs sociaux sont filles ou fils uniques. Ou alors ce sont des l'ainé(e)s qui durent s'occuper de leur frères et sœurs (maman est si occupée). Hélas, c'est dur la vie d'une super héroïne : "ON ne pourrait pas m'oublier un peu ? Hélas ! <JE> ne peux pas dire non (et puis cela ne se fait pas. "ON" ne peut pas dire non à qui vous demande de l'AIDE)....

    Dissocié ici, c'est de démontrer les mécanismes du scénario, dissocier la personne de celui-ci et lui permettre de réajuster son self sous une autre forme.

    En lecture de pensée (modèle hypno) : "je sais que maintenant vous allez commencer à vous occuper de vous car vous êtes une personne important en soi".

    C' est très opérationnel.... pour acquérir un comportement nouveau
    On peut remplacer le "je sais" par "vous savez"... d'ailleurs... une fois que le nouveau comportement a été expérimenté.
     
  16. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Peut être prendre conscience du trio infernal du niv 2...bourreau, victime, sauveur.......

    Hier ma prof d'astro et d'astro maya m'a dit que les émotions venaient du passé....que donc les pensées, comportements ne venaient pas de nous mais du passé.....elle conseille l'attention, l'intention,l'intégrité pour arriver a l'intuition.....elle dit que quand tu es dans l'attention tu vois tes pensées donc tu peux les chasser et donc avoir de l'intention qui ne pourront donc que devenir plus Niv4 dans la conscience et docn le reste suit......

    En fait pour dire que le karma ou hérédité ou géné.... celà fait partie du passé....que celà peut se calculer....elle a cité un exemple: un petit garçon de 10ans qui décède.....les parents font le dueil mais un oncle, un cousin, une grand mère ne le fait pas....alors la mémoire ne se libère pas et ducoup naitra environ a une semaine près de l'enfant décédé....les prénoms aussi redonné de l'enfant mort !!.....bref l'enfant naît avec le poids de l'autre !!!!
    Avez vous remarquez dans certaine famille, les hommes qui meurent tous vers une quarantaine d'année ?ou qu'il y a des naissances a peu près qui se suivent !! c'est de ça que ça parle aussi....

    Une dissociation de personne non ? une mémoire passé pas libéré et supporté par un autre par toute une famille !!! a purifier....

    Bon espère pas trop être hors sujet :lol:
     
  17. Métaphore

    Métaphore Invité

    :arrow: Bon espère pas trop être hors sujet...

    Ben si, on parle de dissociation de l'individu et de la thérapie des états du moi, c'est à dire reconcilier toutes les parties problèmatiques dans un dialogue intérieur sous hypnose afin de comprendre la et les "parties conflictuelles" et d'amener le sujet à dialoguer avec ces parties conflictuelles.
     
  18. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    désolé...j'y ai vu une certaine dissociation de l'individu.................et donc différentes parties du moi qui ne sont pas à soi mais appartiennent au passé a un autre a une hérédité ou karmique si tu préfères....d'ou une réconciliation en purifiant le karma......bon ça ne se fait pas qu'en hypnose mais dans un certain état de conscience modifié quand même......

    Mais c pas grave métaphore...tu as le droit de pas être d'accord, j'ai le droit d'y voir un rapport.
     
  19. MAGILIUS

    MAGILIUS Membre

    Inscrit:
    25 Février 2010
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Au centre du Sud.
    Vous devriez le leur dire *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
  20. Métaphore

    Métaphore Invité

    Nous ne parlons pas de la même chose, tu parles d'ésotérisme, moi je te parle de notre structure psychique.

    :arrow: et donc différentes parties du moi qui ne sont pas à soi

    Bien sûr que si, ces différentes parties (états du moi) font partie de ta personnalité globale.


    Pour MAGILIUS

    Je ne vois pas le rapport avec le mécontentement des infirmières et la thérapie des états du moi :shock:
     
  21. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    :lol: :lol: :lol: je ne parle pas d'ésotérisme......mais d'une hérédité qui a fait ta structure psychique....

    Du poids que l'on a pu te faire porter, une autre mémoire d'identité en toi , que tu crois qui fait partie de toi mais ne l'est pas !
     
  22. Rémy Epinoux

    Rémy Epinoux Membre

    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Messages:
    19
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Tours
    Hop me revoilà... ça avance vite le sujet dites donc ;)

    Pour ma part j'utilise comme structure de base le squash visuel que j'ai tendance à appeler la "reconstruction hypnotique"... mais le plus souvent je l'adapte au feeling au problème du sujet.
    Il m'arrive également souvent, sans me rapporter aux mains, de faire discuter le sujet avec ses différentes parties du moi en les personnifiant. Il est alors frappant de constater la personnalité et les objectifs propres de ces parties qui peuvent être alors un enfant, un vieux sage etc... bref il n'y a pas de formalisme particulier... je le fais le plus souvent à l'intuition, d'après ce que je ressens suite au "rapport" que j'établis avec le sujet (et je sais que cette dernière phrase ne va pas vous plaire Métaphore :wink: , mais pour moi la beauté de la démarche hypnotique et PNL réside aussi dans le fait de ne pas trop intellectualiser les choses, remettons-en nous à la matière que le sujet apporte )

    Edit : bref pour résumer quand je fais parler la personne à une partie d'elle, je ne suis pas en train de me demander à quel état du moi (selon une perspective d'Analyse Transactionnelle) elle s'adresse, du moment que cette partie est une réalité pour le sujet, le reste, je m'en fiche un peu... et ça fonctionne, ce qui est l'essentiel pour ma part
     
  23. selenite

    selenite Membre

    Inscrit:
    17 Mars 2010
    Messages:
    68
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    A Magilius : je parlais d'une situation rencontrée par une personne, nous de toute une profession. Il me semble poindre une touche légèrement ironique dans vos propos. Vous avez raison, il ne faut jamais trop se prendre au sérieux. (Houille ! J'ai quelques craintes sur vos réactions) :D

    Dissocier en hypno :

    Cela me semble une transaction, un dialogue entre deux parties.... La partie de l'inconscient se dévoile telle Isis à la partie du conscient.
    Cela me rappelle un peu le schéma en L de Lacan face au miroir de l'inconscient, miroir à deux côtés comme dans Alice derrière le miroir. Lacan décrivait le petit moi; le grand Moi, le petit autre, le grand Autre et tous cela me semblait bien compliqué. Deux personnes et quatre parties en jeu : deux conscients et deux inconscients, un miroir où l'adulte se voit inversé par rapport à l'enfant qu'il est pourtant resté derrière le miroir.

    Dissocier en général :

    Je vois comme un circepts : représentation schématique, un mode d’organisation d’un ensemble de données composé d’axes présentés autour d’une CIRconférence ; cet ensemble de données caractérisant les éléments d’un conCEPT sur lequel on réfléchit en faisant apparaître les tensions et les proximités entre les éléments.

    Dissocier les éléments polarisés (extrémités d'un axe) est une approche de rééquilibrage, mise à distance avec un point médian ou se trouve l'équilibre (d'où médiation)


    Que ce soit le conscient ou l'inconscient; Éros ou Thanatos, toutes tensions ou contraintes (double bind) d'un état ou d'une pulsion : dissocier (une partie ici, une autre là; une dans ma main gauche, l'autre dans la droite), c'est séparer deux pôles faisant, quelque part, problème, de façon à déterminer ensuite un point d'équilibre.

    Amitiés
     
  24. Métaphore

    Métaphore Invité

    Mais je n'intellectualise pas, j'ai posé une question de départ, car je voyais qu'on parlait souvent de dissociation en tant que technique hypnotique mais pas en tant que personne dissociée, d'ailleurs j'avais déjà abordé le problème sans grand résultat et cela m'intriguait d'autant plus et c'est pour ça que j'ai reposé la question clairement.

    Et les réponses que vous me donnez pas forcément vous REMY mais globalement sont différentes de ce que j'ai appris, où du moins dans la façon dont vous me les rapportez...

    Voilà ce que j'ai appris sur la dissociation des états du moi.

    Savez vous déjà qu'il existe 5 différenciations de dissociation, de la plus adaptative à la plus pathologique =personnalité multiple/schizophrénie(*)

    Globalement quand on travaille sur les états du moi ou les parties de la personnalité, on doit s'occuper des états du moi "problématiques" en utilisant les états du moi "ressources". On amène le sujet à faire parler ses parties problématiques en lui donnant un nom,(ex: la méchante, le dragon, la peur, etc...c'est le sujet lui même qui lui donne un nom) et au fur et à mesure, cela peut changer, suivant l'acceptation des autres parties ressources et conflictuelles, c'est un vrai dialogue intérieur pour le sujet :

    Exemple, une femme peut ressentir une partie du moi qu'elle nommera la méchante, l'autre partie la peur, l'autre le dragon, l'autre la gardienne, etc... et il faut faire parler chaque partie afin de comprendre le problème de non communication entre ces parties, et de leur demander ce que les unes peuvent apporter aux autres, etc... pour qu'à la fin ces parties soient réintégrées de façon positive et ne divise plus l'individu dans sa personnalité globale.

    C'est parfois très long comme travail, je l'ai vu en démonstration, c'est épuisant pour le thérapeute qui débute...surtout que certaines parties (ou états du moi) sont résistant et ne veulent pas collaborer...donc à reprendre dans une autre séance...

    Pour finir, je vais vous donner la définition des états du moi de John et Helen Watkins qui définissent l'état du moi comme un système organisé de comportement et d'experiences qui sont liés ensemble par un principe commun. Chaque état du moi est séparé des autres autres états par une frontière qui est plus ou moins perméable.(*)

    Chaque état du moi se distingue par un rôle précis, une humeur particulière et un fonctionnement mental spécifique. L'état du moi qui est conscient et qui est apparent à un moment donné s'appelle "état du moi prédominant".

    Voilà vous voyez nous n'avons pas vraiment la même méthode concernant cette pratique.

    :arrow: Pour ma part j'utilise comme structure de base le squash visuel que j'ai tendance à appeler la "reconstruction hypnotique"... mais le plus souvent je l'adapte au feeling au problème du sujet.

    au feeling... :shock:
     
  25. Métaphore

    Métaphore Invité

    Selenite, vous devez être sur la même planète que Surderien, je ne comprends jamais votre discours, vos théories, vos méthodes, c'est vraiment pas clair pour moi... :oops:
     
  26. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6538
    J'aime reçus:
    635
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    oui, je crois qu'on est effectivement sur une autre planète, la planète de l' hypnose vraiment Métaphorique !

    :roll:


    Ce matin j’ai eu une belle réflexion d’un patient en consultation

    Il était venu parce qu’il était bloqué et qu’il voulait se débloquer

    Je suis parti spontanément très haut comme lui et trouvé une injonction assez hard

    Il m’a dit que je débloquais…

    Mais qu’il le ferait quand même…

    8)
     
  27. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Le nom valorisant que l'on attribue à chaque partie, c'est pour faciliter l'intégration, c'est un point de vue positif qui facilite l'acceptation et la collaboration de chaque partie. Ainsi la peur si on l'appelle la prudence par exemple, à mon avis, ça ira mieux.

    Pour les mains, c'est que l'on attribue une main à chaque partie, partie 1 dans la main droite et partie 2 dans la main gauche par exemple, ça donne un repère et c'est déjà une forme de symbolisation. On a deux mains différentes et complémentaires.

    Et attribuer un symbole visuel, ça mets aussi les deux parties sur un canal commun, le visuel dans ce protocole, ça leur donne un terrain de rencontre, là aussi ça facilite la collaboration. Si une partie intervient spontanément sous la forme d'une petite voix, elle aura du mal à rencontrer et à collaborer avec une sensation qui vient du ventre, en leur donnant à toutes les deux une représentation visuelle, la petite voix deviendra une fée et la sensation dans le ventre deviendra un panneau STOP, on avance vers leur collaboration: la fée prend le panneau et change l'écriture dessus par exemple.

    a+
     
  28. Métaphore

    Métaphore Invité

    Corfinas avez vous lu ma définition sur les états du moi telle que je l'ai apprise, cela ne correspond pas du tout à votre méthode, et j'avoue que ce que vous me dites ne colle pas pour moi, ce n'est pas à vous de donner des noms mais au sujet de ressentir cet état du moi, et je ne vois pas l'intérêt des mains... :roll:

    :arrow: Si une partie intervient spontanément sous la forme d'une petite voix, elle aura du mal à rencontrer et à collaborer avec une sensation qui vient du ventre, en leur donnant à toutes les deux une représentation visuelle, la petite voix deviendra une fée et la sensation dans le ventre deviendra un panneau STOP, on avance vers leur collaboration: la fée prend le panneau et change l'écriture dessus par exemple.


    J'ai du mal à vous suivre... :oops:

    J'ai eu l'occasion d'une démonstration justement sur un sujet où un état du moi enfant est ressorti, et un autre état du moi qui était le docteur chez le sujet en question et un autre dont je ne me souviens plus nom qu'il a donné, bref, à l'aide du thérapeute, il a fait parler ses états du moi entre eux, que souhaite l'enfant, que peut donner X à l'enfant, et est ce que le Docteur sera satisfait de cette collaboration, bon je schématise un peu...
    Mais les noms des états du moi c'est le sujet qui les nomme comme il les ressent...

    Enfin j'ai compris maintenant comment cela se pratique dans l'HE...
     
  29. MAGILIUS

    MAGILIUS Membre

    Inscrit:
    25 Février 2010
    Messages:
    161
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Localité:
    Au centre du Sud.
    Non c'est juste que j'aime bien le : je me sacrifie pour les autres ... il faut vite faire quelque chose pour toutes ces pauvres malades en sursis qui de plus n'ont pas conscience que leur orientation professionnelle est liée à une problème de nature psy. Enfin je ne suis pas un spécialiste.
     
  30. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    C'est bien l'accompagné qui donne un nom, pas l'accompagnant. L'accompagnant oriente seulement pour que le nom soit valorisant, exemple :

    T "quelle nom on pourrai donner à cette partie ?"
    P "la peur"
    T "ok et cette peur, qu'est ce qu'elle veut de bon pour vous ?"
    P "elle veut que je sois prudent"
    T "ok alors quel nom valorisant pourrai t on lui donner ?
    P "la prudence"
    T "trés bien, la prudence"

    Les mains sont différentes et pourtant complémentaires, elles peuvent être séparées à un moment puis se rapprocher ... bref c'est plein d'intérêt une paire de main :wink:

    J'ai lu votre définitions des états du moi, perso, j'y vois des similitudes avec le modèles des parties PNL et HE, mais c'est peut-être juste mon point de vue, mon gout à moi pour les points communs qui apparait.

    a+
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. mrdeep32
    Réponses:
    13
    Affichages:
    307
  2. Malandrin
    Réponses:
    55
    Affichages:
    4681
  3. Tiery
    Réponses:
    13
    Affichages:
    874