Comment accéder à sa neuroplasticité cérébrale...

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par surderien, 28 Octobre 2013.

  1. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Les étonnants pouvoirs de la neuroplasticité

    Norman Doidge : les pouvoirs de transformation de notre cerveau

    http://www.dailymotion.com/video/xb65c4 ... sform_tech

    http://www.dailymotion.com/video/xb6eu7 ... sform_tech

    http://www.dailymotion.com/video/xb6ixw ... sform_tech

    http://www.dailymotion.com/video/xb6jkz ... sform_tech

    http://www.dailymotion.com/video/xb6ko9 ... sform_tech

    http://www.dailymotion.com/video/xb6l8q ... sform_tech

    http://www.dailymotion.com/video/xb6lxy ... sform_tech

    Le changement au niveau du cerveau qui se fait rien qu'en y pensant !
    La puissance de la pensée et de l'imagination...
    Pour réaliser son auto-plasticité...
    Milton et Rossi en étaient les pionniers.

    MAIS ATTENTION  : CES VIDEOS PEUVENT DECLENCHER UNE HYPERNEUROPLASTICITE AUTISTIQUE !

    8)
    .
     
  2. perchancetodream

    perchancetodream

    Inscrit:
    9 Juin 2013
    Tres interessant. En particulier le 6 ( le neurone gandhien :). je comprends maintenant ce que vous disiez ailleurs de "combattre" une illusion ( la douleur dans le membre fantome) par une autre illusion ( le mouvement du même).

    Question ( sur le 5). On obtient le même résultat en faisant bouger ses doigts et en imaginant qu'on fait bouger ses doigts. Comment renforcer/ retrouver la capacité d'imaginer qu'on fait bouger ses doigts?

    Merci pour le partage.
    ( attention, le 4 bugge sur un site porno inextricable, il faut débrancher et rallumer l'ordi).
     
  3. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    On obtient le même résultat en imaginant qu'on fait ( bouger ses doigts.)

    C'est alors toute la stratégie de l'hypno-suggestion : on suggère d'imaginer, et, en imaginant, la neuroplasticité du mental s'occupe du reste.

    ( on peut aussi dire : "et l'inconscient s'occupe du reste"...)



    Mais c'est pas gagné pour ceusses qui ne croient pas à l'hypnose


    8)
     
  4. perchancetodream

    perchancetodream

    Inscrit:
    9 Juin 2013
    j'ai sans doute mal posé ma question.

    ce sur quoi je voudrais travailler précisément c'est l'imagination. Par ex: je me dis " imagine une pomme". l'image (visuelle)mentale est tres labile. elle s'efface. l'evocation olfactive: differentes odeurs de differents types de pommes ( la reference est instable, ne matche pas necessairement le visuel, et en fait j'ai soit une modalité soit une autre, pas les deux en mm temps). idem en souvenir gustatif, sauf que là j'ai, en plus un gout de reinette du canada alors que precedemment j'avais des granny smith et de ces petites pommes rouges dont j'ai oublié le nom. j'essaye de retrouver l'auditif ( le bruit que ca fait de croquer ds une pomme à à partir du gout. Bof. Et rien en tactile, le poids, la forme d'une pomme ds ma main, la texture lisse ou rugueuse de la peau de la pomme vient plutot en visuel.

    Ma question est: de quelle façon, au moyen de quels exercices, puis-je développer une imagination/evocation plus stable, plurimodale de preference. Et puis, une pommme, bon, ca ne va pas tres loin.

    j'ai essayé tt à l'heure, une adaptation des "neurones miroirs" (?) en pianotant de la main gauche puis en essayant de retrouver les sensations du mvt des doigts dans la main droite. essayer de recréer le mouvement. d'imaginer ma main droite l'accomplissant. Quelles sont les sensations? ca se perd tout de suite dans du flou.

    j'ai trouvé il y a quelques jours une serie d'exos proposés pour la visualisation par Laura de Giorgio. Vous donniez l'adresse de son site dans un des tous premiers post sur l'AH, merci.

    [​IMG]

    et suivantes.

    de pietres résultats, qui s'ameliorent un peu avec la pratique mais restent frustrants. D'un autre côté, c'est pt etre lié au manque d'intéret ( la petite bonne femme dans son hélicoptere, je m'en fous). Par contre, dans la derniere le type qui dort, avec son chien, la scene est trop complexe, je la reduis au format "carte postale" au lieu de "voir" un petit film avec le movement, les détails( la lune, les couleurs, la respiration du bonhomme, les mouvements du chien...).

    Pour quoi j'essaye de travailler la dessus? entre autres parce que je ne me rappelle pas de mes rêves, sauf tres exceptionnellement, que j'aimerais développer cette capacité et que faire travailler la memoire sensorielle dans ce sens pourrait m'y aider. De même qu'un imaginaire plus riche à l'état de veille.

    Apres se pose la question de l'adaptation, l'integration de ces exercices à la creativité en général. Quand bien même j'arriverais à "recréer" l'image précise d'un crayon, c'est pas ça qui m'interesse en soi. Mais bien la capacité d'inventer ou de laisser venir ( exos pour "stimuler" cette venue??) une histoire où un personnage traversant une piece, trouverait ce crayon sur la table, se le colle derriere l'oreille, et part en croisades ou n'importe quoi d'autre, crayon ou pas.
    Pensez-vous que ce type d'exercice soit pertinent? On pourait imaginer que ça devienne contre productif, un peu à la façon d'un TOC?

    Comment suggerez vous de travailler?

    MERCI!

    PS: une derniere question sans doute pas à sa place ici mais à propos de Laura de Giorgio. On trouve ds les archives un articles sur les points d'acupuncture pour acceder à la transe. des retours la dessus? En AH.
     
  5. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    Magnifique; Merci.
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Hello Perchancetodream...

    Nous avons des exercices dont tu as mis le lien, mais rien de plus...tu y arrives ou tu n'y arrives pas en gros...

    L'exercice ne vaut pas grand chose car tu n'as aucune indication sur comment regarder ce film en mouvement, donc ce qui explique bien que ça progressera très lentement... car aucun outil pour faire mieux mis à part la répétition.

    Perso je ne sais pas comment on fait pour ne pas parvenir à les visualiser, et ne sais donc pas comment je fais pour les visualiser car je n'ai rien à faire..

    Peut-être qu'il n'y a rien à faire... rien à penser.. juste à regarder, se laisser "pénétrer"...???
     
  7. perchancetodream

    perchancetodream

    Inscrit:
    9 Juin 2013
    Merci Katia.
    Bises.
     
  8. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    cela vaudrait il dire que le cerveau est capable de guérir...
    un avc?( recâblage)
    un cancer(boosting du système immunitaire et élimination des cellules cancéreuses)?
    la médecine en évolution.... :D
    vous souvenez vous?
    paul.
    https://www.transe-hypnose.com/forum/nayons-pas-peur-le-cancer-vt3585.html?highlight=cancer
     
  9. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Le plus grand spécialiste de la neuroplasticité est décédé d'une tumeur cérébrale.
    L'excès de neuroplasticité serait donc source d'autisme et de cancer cérébral ?

    :(
     
  10. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    Ouuuh :lol: la cause effet qu'elle est bonne!
     
  11. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    logique surprenante,humour irrespectueux morbide de mauvais gout....
    ne m’empêche pas de remarquer que vous auriez changé d'avis...
    et la médecine en général... sur le fonctionnement du cerveau
    qui malgré toutes les "avancées " de la science
    ne peut toujours pas dire comment et pourquoi ça "marches"
    par compte on commence a ressortir des études commencées il y a 40ans et qui sont les bases des techniques que je défendais
    il y a quelques lunes ici
    et que les archives ne peuvent contester
    aussi je comprends que vous refusiez le dialogue en vous cachant derrière cet humour....
    de citer milton et rossi comme les leaders de ce genre de recherche et limite exagération pour ne pas dire mensongère....
    quand on sait maintenant quelle est le véritable histoire de l'hypnose et les véritables responsabilités des découvertes et applications....

    si kein et mottin ont operés sur une "intuition" presque métaphysique, il s’avère aujourd'hui que c'est bien eux qui avaient raison!
    pour preuve mottin qui a eu un avc , et avec auto hypnose a put recouvrir sa mobilité...
    et sur le cancer dont vous ridiculisiez ma proposition d'approche...
    steve parkhill healing cancer:https://www.google.fr/search?q=hypn...ll+healing+cancer&rls=org.mozilla:fr:official
    il suffit de faire une recherche sur goo pour en constater
    le bien fondé!
    le temps ne ferai il rien a l'affaire ?
     
  12. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Paulélie, bien loin de moi l'idée de ridiculiser qui et quoi que ce soit !

    Mais je me garde d'affirmer quoique ce soit de formel et d'immobile : la physiologie nous apprend à être humble et adaptatif et là je citerai Claude Bernard qui a été mon modèle de démarche physiologique scientifique

    Après, que chacun cherche à s'approprier le gâteau graalique et métaphorique, cela va de soi compte tenu de la nature humaine un-divi-dualiste : l'individu se croît maître du jeu, et c'est le piège des neurones miroirs.

    Si vous activez votre réseau canabinoïde cérébral vous êtes cool, zen, et dans l'illusion d'une toute puissance d'être maître du monde, l'illusion d'une pleine conscience qui n'en est pas une : vous vous êtes simplement laissé entraîné par les illusions canabinoïdes qui créent une hypnose auto-illusioniste cool, zen, méta hypnotique...

    Mais c'est là le piège utilisé par les médecines parallèles dont les formateurs sectaires se sont laissés prendre au jeu du gain. Personnellement je ne fais pas payer pour transmettre mes informations, formations et ici aussi d'ailleurs. C'est l'école bouddhiste qui m'a transmis l'humilité de ne pas devenir spéculateur des techniques de détachement des valeurs spéculatives...

    Vous avez la vérité Paulélie, moi pas, je suis un chercheur en ressources humaines, et je me rends compte tous les jours un peu plus de mes incertitudes et c'est là pourquoi vos certitudes paranoïdes et méga-lytiques envers les médecins, les scientifiques, et tous ceux qui cherchent l'intercommunication hypnotique thérapeutique, me passionnent !

    C'est ce pourquoi j'ai pris le temps de vous répondre si longuement en noir et blanc, car l'humour paradoxal, bref, coloré et thérapeutique, vous monte trop facilement au nez et aggrave votre conjonctivite chronique sur laquelle votre hypnose semble de peu d'effet...

    Voyez vous ce que je veux vous dire ?

    Mais peut-être votre hypnose est elle plus active sur le cancer ?

    Alors, toujours au plaisir de vous lire...

    :p
    .
     
  13. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    jolie prose...
    et préfère la laisser ou elle en est!
    les diagnostiques que vous présentez sur ma personne,même si en grande partie éloignée de ma réalité...me flattes comme un mot doux et poétique!
    la plasticité est un grand bond pour vous....
    comme pour la médecine qui doucement glisse vers le soin "humaniste"
    sans référence a lockert bien sur!
    détendons nous!
    paul.
     
  14. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Heureusement que la plupart des médecins sont des humanistes avant de devenir des médecins !

    Vos croyances sur la médecine et les médecins sont vraiment incroyables.

    :shock:
     
  15. On pourrait également vous renvoyer vers vos croyances... les médecins sont loin d'être tous des humanistes, vous oubliez le contexte social, faire comme papa, j'ai un ami dont son père l'oblige à faire médecine, mais mon pot préfère la musique où il s'y adonne tous les week-ends, et je ne sais pas s'il tiendra longtemps en faculté de médecine... bref j'ai d'autres exemples du même genre!

    Et puis connaissant le père de mon copain, il n'a rien de très cordial, voire même plutôt autoritaire... :?
     
  16. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Personnellement j'ai toujours été attiré par les personnes bienveillantes et cela explique peut-être mon magnétisme thérapeutique.

    Si je suis un médecin atypique et hors du commun, j'en connais bon nombre comme moi, heureusement. Puissiez vous les rencontrer vous aussi.

    8)
     
  17. Perso, j'ai rencontré ce type de personne, celle que vous avez bannie de ce forum, elle n'est pas médecin et pourtant elle est extraordinaire, c'est bien la seule qui a compris mon problème...

    Maintenant dire que vous êtes atypique et hors du commun est plutôt présomptueux et n'est pas synonyme de magnétisme thérapeutique... :shock:
     
  18. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Bonsoir

    En lisant votre conversation, je me faisais la réflexion suivante.
    Comment peut on tomber dans le piège de la généralisation à outrance?
    Je ne pensais pas spécialement à vous, Paul et Surderien, mais en règle général.
    Dire que tous les toubibs sont comme ceci, tous les Ericksonnien comme cela, tous les scientifiques comme cela etc.... Et se genre de réflexion appuyé bien sur sur un exemple (de proche) qui deviens le référent, la "presque-preuve" etc... est vraiment preuve d'un esprit limité (au mieux) ou facho (au pire).

    Paul, tu fait allusion à M lockert dans un message.
    Je n'ais pas trop saisie si tu aimes ou non, moi en tout cas je ne connaisais pas.
    Alors j'ai été voir le site et lire un article (4 formes d'hypnose) histoire de renifler le personnage.
    Et j'y est trouvé une illustration de cette attitude de généralisation, de cette façon de caricaturer les choses pour "vendre" sa sauce (IFHE).
    Tristoune.
    Mais bon c'était qu'un article.
    Par contre la photo sur la page accueil, ma faire mourir de rire, les gros yeux fixe et l'hypnotiseur de roman.... un régal de cliché ringard
     
  19. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    La neuro-plasticité ou quand la science amènent des preuves du fonctionnement de l'hypnose!
    Et comment un sujet à la base très intéressant peu déraper...
    Dans le docu, je suis surpris qu'ils parlent d'une polémiques avec d'autres scientifiques.
    Je n'ai jamais entendu parlé de cette polémiques .La Plasticité neuronale remonte à 1906, et est établie formellement en 1969 et est communément accepter (peut être pas chez les créationnistes et anti-Darwinien :D !) Aucune trace de polémique las dessus!

    On peut aussi garder de ce docu la "polémique" entre certains scientifiques (qui n’existe que dans les propos du commentateur, et peut être chez les créationnistes et anti-Darwinien :D !!) et en rajouté encore ici. Voir polémiqué sur la polémique?
    Comme quoi les traces mnésiques on leur importance.
    Il est pourtant dit: faites attention à ce que vous pensez.
    Tout ce qu'on souligne grandi. Donc c'est sans moi.
     
  20. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    pour moi toute école intégriste( c'est a dire qui reconnaissent exclusivement une doctrine représentée par une personne qui devient un culte....(de la personnalité))
    est une marchandisation de la spiritualité pour en faire une religion...
    qui avec la réaction en chaine....devient un nid de vipères ,de requins ou l'exclusion et l’intolérance/intransigeance
    devient le maitre modo
    chez lockert et a l'arche(entre autre) (winni aussi!) certains personnages deviennent leur propre victimes de leur succès et deviennent leur propre prisonniers d'une image qu'ils ont fabriquée...
    ce qui serai ok si il n'y avait pas cette implication de réjection
    de ce que les autres présentent!
    bon tous sont des cas particuliers et si pris individuellement on s’aperçoit vite que bien sur on ne peut faire de generalisation....
    sauf sur le mot eriksonnien dont tous se réclame et qui ne veut plus rien dire....tout comme le mesmérisme ou le freudien...
    dans l’état actuel des connaissances et surtout de la pratique!
    aussi cette fameuse plasticité,en mode aujourd'hui, viendras inévitablement demain a tomber dans l'oubli....
    cette énergie que les "leaders" dépensent a défendre pour l'appartenance d'un concept ,qui expliquerai la vérité sur le fonctionnement du cerveau....
    est tout a fait rigolote ,si on prends un peu de distance.
    c'est une foire d'empoigne,motivée par l’appât du gain
    autant chez les médecins (ou plutôt l'ordre!) que chez les hypnothérapeutes...
    or
    pour moi il n'y a qu'une chose sure (vraie?), c'est que c'est un grand mystère...
    et que seul certains résultats positifs... ne peuvent que nous faire conclure que l'hypnose thérapeutique... n'est que simplement...
    une illumination ponctuelle a une autre réalité...
    laquelle?
    peu importe! ce qui compte c'est que le client et le thérapeute réussisse...
    a passer la barrière!
    et ce moment privilégié qui a mon sens n'est qu'empathie et compassion et qui ouvre les portes, au client, de la réalité du présent.
    le passé et le futur, doivent dans la réussite, reprendre leur valeur, si "futile"...somme toute si relative!
    or
    on ne peut apprendre la compassion et l'empathie,dans un cadre mercantile ou la science et pseudo-science, vous renvoie sans cesse a des regles et interdits, des concepts fabriqués qui demain seront réfutés!

    je ne voie pas tous ces "progrès" comme inutiles ou,faux, mais en toute relativité,une course a la détention de la vérité....qui n'existe pas!
    car si on prend l'exemple de IRM...
    que nous dit cette machine?
    que le sang afflue dans une certaine partie du cerveau?
    et sous hypnose dans une autre?
    et maintenant on s’aperçoit que nous pouvons guérir les avatars d'un avc?
    grâce a l'hypnose....
    ça un bon bout de temps que cela été découvert et pratiqué
    sans l'IRM....
    et on voudrai nous faire croire que c'est la machine qui a guérit?
    il faut remettre les choses en perspective ,et ,ne pas se noyer l'esprit dans les miroirs au alouettes que la science et pseudo science nous proposent....
    ce qui guérit c'est:
    ce moment ponctuel entre deux humains, ou l'empathie et la compassion sont présente...point
    et ou le client va ouvrir sont esprit a une autre "conscience".
    le reste est du cas par cas
    ou,la generalisation opposée a spécialisation...
    est salvatrice au thérapeute qui refuse un endoctrinement technique.
    un diagnostique prématuré,
    bien sur certaines techniques,eriksoniennes, lockertoises IRM ou pnl sont très utiles,
    le danger est que certains thérapeutes en ont fait leur bréviaire!
    en ont oublié l'essentiel (generalisation!) pour les détails (spécialisation)
    c'est aussi un mal du siècle...
    diviser pour mieux régner!
    tout reviens au pouvoir a l'argent!
    ce n'est pas une théorie de conspiration mais un constat documenté sur notre fonctionnement humain, pour celui qui sait regarder le chemin de l'histoire!
     
  21. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Merci Paul
    Voila qui est très clair.
    :wink:
     
Chargement...