Formation Hypnose

Conflit entre deux personnes

  • Initiateur de la discussion Fifi brin d'acier
  • Date de début
Fifi brin d'acier

Fifi brin d'acier

Membre
messages
72
Points
2 460
Localisation
Aire sur l'Adour
Bonjour à toutes et à tous.

J'ai appris récemment par un psychologue qui participait avec moi à une initiation à l'hypnose Ericksonienne un petit truc pour se débarrasser mentalement d'une personne qui vous énerve, qui est injuste avec vous... ou pas...
Selon ce psychologue, quelque chose de positif émane de la personne qui fait cette démarche, car les réactions et les regards des personnes de l'entourage change. Il peut même arriver que la situation conflictuelle se retourne contre l'autre personne.

Il faut se répéter 3 fois par jour pendant une semaine une série de phrases de son invention (bien sûr à ne pas dire à la personne concernée, ni à une tierce personne) qui commencent comme ceci : Désolé ; Pardon ; Merci ; Je t'aime.

Par exemple :
- Désolé de ne pas m'être aperçu que tu savais crier ;
- Pardon mais, tes capacités à baver dépassent mon imagination ;
- Merci, maintenant je sais que la couardise et le ridicule ont un nom et un prénom ;
- Je t'aime, pour m'avoir aidé à m'apercevoir que tu ne valais pas le prix du slip que tu portes.

J'avoue, pour l'avoir expérimenté, que c'est assez jouissif.:D
 
hibou13

hibou13

Membre
messages
1 736
Points
7 160
Peut être qu'un hypnothérapeute n'aurait pas mis sur le même pied, n'aurais pas vue la même incidence psychologique et donc n'aurait pas pris pour similaire deux phrases du type :

Merci, maintenant je sais que la couardise et le ridicule ont un nom et un prénom ;
avec
Merci de m'avoir fait vivre cette situation.
 
  • J'aime
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
hibou13 à dit:
Peut être qu'un hypnothérapeute n'aurait pas mis sur le même pied, n'aurais pas vue la même incidence psychologique et donc n'aurait pas pris pour similaire deux phrases du type :

Merci, maintenant je sais que la couardise et le ridicule ont un nom et un prénom ;
avec
Merci de m'avoir fait vivre cette situation.
C'est tout à fait ce que je pense. Pour moi ce sont deux choses opposées et malgré l'apparence de similitude de la structure de la phrase. L'accueil et le fait de chercher du positif dans les difficultés est complétement l'opposé de l'ironie, du cynisme, des insultes. On est pas non plus du tout sur les mêmes mécanismes de défense: alors que l'humour est un mécanisme de défense hautement adaptatif ce n'est pas le cas de l'ironie ou du cynisme.
 
Fifi brin d'acier

Fifi brin d'acier

Membre
messages
72
Points
2 460
Localisation
Aire sur l'Adour
Shaff à dit:
Je valide à donf!!! J'ai écris un article sur Ho'Oponopono qui fait le rapprochement entre l'hypnose éricksonienne ( et la PNL) et le Ho'Oponopono.
C'est une méthode super intelligente pour gérer toutes sortes de conflits et de traumatismes...
Franchement ça semble un peu mystique quand on en entend parler la première fois mais...

http://ici-hypnose-ericksonienne.com/effacez-vos-memoires-traumatiques-hooponopono/
C'est vrai que quand il m'a parlé de ça et surtout du "Je t'aime" à la fin, je me suis demandé s'il plaisantait.
 
Fifi brin d'acier

Fifi brin d'acier

Membre
messages
72
Points
2 460
Localisation
Aire sur l'Adour
hibou13 à dit:
Peut être qu'un hypnothérapeute n'aurait pas mis sur le même pied, n'aurais pas vue la même incidence psychologique et donc n'aurait pas pris pour similaire deux phrases du type :

Merci, maintenant je sais que la couardise et le ridicule ont un nom et un prénom ;
avec
Merci de m'avoir fait vivre cette situation.
Prudence à dit:
C'est tout à fait ce que je pense. Pour moi ce sont deux choses opposées et malgré l'apparence de similitude de la structure de la phrase. L'accueil et le fait de chercher du positif dans les difficultés est complétement l'opposé de l'ironie, du cynisme, des insultes. On est pas non plus du tout sur les mêmes mécanismes de défense: alors que l'humour est un mécanisme de défense hautement adaptatif ce n'est pas le cas de l'ironie ou du cynisme.
Maintenant que j'ai réussi à chasser mes émotions négatives de l'esprit et à induire des réactions positives dans mon entourage grâce à cela, je vais pouvoir passer à autre chose de plus positif concernant mon regard sur cette personne. Un Ho’Oponopono avec des termes plus doux.
Avec un peu de chance, peut-être qu'elle en ressentira l'effet positif sur elle-même et qu'elle se sentira plus apaisée.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 198
Points
6 160
Localisation
Belfort
fifi, visiblement tu es grandement satisfaite de cette méthode, tu as vu les premiers résultats au bout de combien de temps ?
 
hibou13

hibou13

Membre
messages
1 736
Points
7 160
Fifi brin d'acier à dit:
Un Ho’Oponopono avec des termes plus doux.
Decidement il y à du boulot !
 
Fifi brin d'acier

Fifi brin d'acier

Membre
messages
72
Points
2 460
Localisation
Aire sur l'Adour
dide70 à dit:
fifi, visiblement tu es grandement satisfaite de cette méthode, tu as vu les premiers résultats au bout de combien de temps ?
J'ai vu les tout premiers résultats au bout d'environ 2 semaines en ce qui concerne le personnel de nuit et ça s'est perpétué au cours du mois qui a suivi au niveau du personnel de jour (qui nous connaissent moins bien) et notamment au niveau du personnel de jour de chirurgie qui connaît mieux l'autre personne que moi puisqu'elle est en poste dans ce service.
En fait, toutes les personnes qui nous connaissent ou qui l'ont vue et entendue me crier dessus quelques jours après cet évènement ont été fortement touchées par cette histoire et ont finalement toutes réagit à mon égard de façon positive assez rapidement. Les réactions positives qui sont apparues plus tard viennent de personnes qui n'ont fait qu'entendre parler de cet évènement via cette infirmière ou par le on-dit.
Un autre résultat très positif, qui date d'hier soir (je n'ai pas encore fait de ho'Oponopono avec des termes plus doux comme je l'ai dit dans mon précédent message), c'est que la personne en question recommence à me dire bonjour, et ça je ne m'y attendais vraiment pas, en tout cas pas si tôt.
Car j'imagine que ça a dû être très frustrant pour elle (peut-être a-t'elle eu le sentiment de ne pas avoir été écoutée, d'être incomprise et aussi d'avoir perdu la face) et donc difficile à vivre et à accepter, après avoir écrit à son employeur et avoir fait tout ce que j'ai décrit, de voir que je suis toujours là et que mes collègues se comportent avec moi comme elles l'ont toujours fait. Je suis même sûre que c'est une des raisons qui font qu'elle a rejeté toute tentative de discussion sur le sujet.
Donc, c'est un résultat très positif et qui me laisse espérer que peut-être, un jour, le dialogue sur ce sujet pourra enfin s'établir.
 
Dernière édition:
Fifi brin d'acier

Fifi brin d'acier

Membre
messages
72
Points
2 460
Localisation
Aire sur l'Adour
hibou13 à dit:
Decidement il y à du boulot !
Tout les avis sont bons à prendre.;)
Je comprends tout-à-fait que cette méthode puisse déranger, elle paraît bizarre, étrange et peut paraître agressive, mais le but final est de permettre un apaisement des relations.
Nous n'en sommes pas toujours conscients, mais nous sommes nombreux à avoir du travail à faire sur nous-même, si cette méthode est efficace pour nous y aider, autant ne pas s'en priver.
L'essayer, c'est l'adopter. :p
 
Dernière édition:
Vous aimerez:
xorguina
  • Question
  • xorguina
Réponses
16
Affichages
4 K
Métaphore
M
xorguina
  • Question
  • xorguina
2
Réponses
47
Affichages
5 K
EricL
E
Nouveaux messages
D
  • Question
  • DOUCEURDHYPNOSE
Réponses
20
Affichages
282
Bulle de savon
B
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
23
Affichages
148
dide70
dide70
D
  • Question
  • DUCOS
Réponses
2
Affichages
81
surderien
surderien
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut