Critique de la PNL

Discussion dans 'PNL et Modélisation' créé par Dov Aim, 1 Mars 2006.

  1. Dov Aim

    Dov Aim

    Inscrit:
    3 Juillet 2005
    En me baladant sur l'excellent site psychologie-sociale.org, j'ai pu trouver dans un fil de discussion, des critiques assez virulentes à l'égard de la PNL.

    Ne pouvant rester sans réagir, je leur ai proposé ici, un débat constructif.

    Je vous invite à lire :
    http://www.psychologie-sociale.org/foru ... php?t=1856
     
  2. Dov Aim

    Dov Aim

    Inscrit:
    3 Juillet 2005
    Mon invitation au dialogue a visiblement était rejetée puisque mon message a était purement et simplement effacé de leur forum.

    Je vous laisse seul juge :!:
     
  3. dominique_nancy

    dominique_nancy

    Inscrit:
    17 Janvier 2006
    Je suis allé jeter un p'tit coup d'oeil vite fait sur le topic en question....
    Ben bof !!
    Quand je lis d'un intervenant ce type de réponse : "Pas besoin de mettre de conditionnel : c'est ce que nous disons, car c'est la réalité", ben j'me dis que dieu existe et qu'on l'a trouvé : c'est lui... :p
    Je me plante peut-être mais j'ai l'impression que sur ce topic il n'y a que des étudiants en psychologie qui s'expriment, en tous cas la discussion est un peu puéril à mon goût.

    J'ai même lu a un moment qu'ils remettaient en cause l'hypnose... ouh là là ! pour des psychologues... ça fait un peu peur. :shock:

    Celà ne m'étonne à moitié que ton invitation ai était supprimée.

    Le seul intervenant qui a tenté de parler un peu en faveur de la pnl s'est fait descendre d'entrée de jeu, où est la discussion constructive ?? :roll:

    Moi ce qui m'inquiète, ce n'est pas la discussion en elle même (elle n'apporte rien), c'est que la plupart des intervenants sont des psychologues et que leur façon d'exposer leurs idées me laisse perplexe... (ouverture d'esprit où es tu ??)
     
  4. Dov Aim

    Dov Aim

    Inscrit:
    3 Juillet 2005
    Vous en voulez encore?

    http://www.youtube.com/watch?v=wekHYANN ... 20erickson
    http://www.hypnose-ericksonienne.com/in ... -humaniste
     
  5. Magikstarlight

    Magikstarlight

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    .....Pendant que certains utilisent leurs temps à critiquer (combien de temps faut il d'ailleurs pour rédiger des textes aussi ennuyeux ??? ) d'autres travaillent à améliorer les choses.....
     
  6. Totopsy

    Totopsy

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Je suis moi meme etudiant en psychologie et je condamne au plus haut point l'attidute (et l'incultisme) des gens de ce(s) forum(s).
    A croire qu'ils ignorent tout de l'histoire de la psycho....
     
  7. dominique_nancy

    dominique_nancy

    Inscrit:
    17 Janvier 2006
    Aaahh ! Totopsy là tu me rassure...
     
  8. j'ai fait un petit tour sur les sites sus-mentionnés... :twisted:

    eh bien les amis, la PNL ne s'attire pas que des amis ! :oops:

    bon on peut ne pas plaire à tout le monde mais pourquoi tant de hargne ??

    je me demande s'il ne faut pas y voir un coup de dents à une "concurrence" que de futurs psychologues verraient en les pnl-istes (qui se propulseraient trop facilement au sommet, sans doute...)

    en tout cas on pontifie, on cite à tour de bras, on a une idée (inquiète) de la Chose (affreuse) - mais il ne semble pas que l'on ait d'expérience pratique de la pnl parmi les posteurs du forum psycho-sociale du moins.

    quelle énergie dans la réprobation et la contestation !
    remarquez certains éborgnent la psychanalyse aussi vite.
    quel manque de reconnaissance pour son Père... :cry:
     
  9. "Je me plante peut-être mais j'ai l'impression que sur ce topic il n'y a que des étudiants en psychologie qui s'expriment, en tous cas la discussion est un peu puéril à mon goût."

    en effet, vous vous plantez, la majorité des inervenants sont soit Dr en psychologie, soit des chercheurs (en passe de devenir Dr), soit des praticiens qui se basent sur des méthodes et modèles appuyés EMPIRIQUEMENT et en tous les cas FALSIFIABALES, tout en gardant une composante PRAGMATIQUE qui autorise l'utilisation de techniques qui fonctionnent meme si la raison n'est pas (encore) connue... l'hypnose (je ne parle pas de relaxation largement utilisée dans les techniques d'anesthésie); la graphologie, la phénronologie et la morphopsychologie ne rentrent pas dans ce cadre.

    peut-être cela vous fait-il encore plus peur dès lors de savoir que ce n'est pas un débat d'étudiants? :D

    la porte est toutefois grande ouverte aux étudiants qui veulent en savoir plus ou qui veulent exprimer un avis.

    cordialement,

    Arnaud Liégeois
    Modérateur du forum psychologie-sociale.org
     
  10. veuillez excuser les fautes d'orthographe par dizaines mais je n'avais que peu de temps pour rédiger ce post...

    AL
     
  11. dominique_nancy

    dominique_nancy

    Inscrit:
    17 Janvier 2006
    Merci Invité pour ces éclaircissements.
    Milles excuses, je me suis "planté"... il n'y a pas que des étudiants... et celà me surprend vu le ton de cette discussion.
    Celà ne change pas trop mon avis quand au caractère puéril de ce topic uniquement (je n'inclus pas les autres topic et sujets du forum concerné, je ne les ai pas lu).

    Ceci dit, lorsque vous dites que l'hypnose (je parle de l'hypnothérapie) ne rentre pas dans le cadre que vous décrivez, je ne comprend pas. Pragmatiquement parlant, l'inconscient est difficilement niable. L'hypnothérapie trouve ses méthodes de façon empirique justement, et des résultats concrets en ressortent... Ses méthodes n'ont absolument rien à voir avec celles de la graphologie ou de la morphopsychologie qui sont des interprétations de caractéristiques.

    Bonne soirée.
     
  12. castorix

    castorix

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    salut aux psy-soc

    bonjour Arnaud,

    en effet la porte est ouverte - je l'ai franchie puisque je fréquente votre site, sur lequel tu as pu lire certains de mes messages.

    auxquels vous avez toujours répondu, d'abord avec surprise, puis de plus en plus cordialement, malgré nos points de vue en apparence dissemblables parfois.
    (au sujet de la PNL, certains messages postés depuis Louvain n'étaient cependant pas toujours exempts d'enthousiasme fanfaronnant... :D )

    si tu postes ici, en t'inscrivant, tu as accès au bouton "éditer" qui permet de corriger le message ultérieurement.
    (sur transe-hypnose, tu as donc toujours droit à une nouvelle chance !)

    cordialement

    PS mon message concernant la PNL http://www.psychologie-sociale.org/foru ... php?t=1856 n'avait pas semblé déclencher d'émeute chez les doctorants en psycho sociale
     
  13. oui, mais il ne faut pas oublier que l'anesthésie sous hypnose s'accompagne d'une dose (largement réduite par rapport à l'anesthésie traditionnelle) de substances analgésiques et anesthésiantes... ce qui facilite le travail de relaxation.

    Par ailleurs, je ne nie aucunement l'existence de l'inconscient... j'ai même examiné les processus inconscient et les comportements automatiques dans le cadre de comportements de consommation dans une perspective cognitvo-comportementale... je pense juste que la perspective de Freud doit être prise pour ce qu'elle est (intérêt historique et grand pas en avant), il s'agit de passer à autre chose d'après les dernières connaissances sur les processus inconscient en dépassant la caricature des pulsions de vie, de mort et ce tralala qui manque cruellement d'appuis empiriques depuis 1 siècle.

    en effet, je crois que le débat devenait un peu long, les gens ont préféré décroché pour se concentrer sur leurs thèmes de prédilection... mais je te l'accorde, c'est dommage car tu fais preuve d'ouverture d'esprit et de questionnements. Je suis d'ailleurs d'accord avec Dominique Nancy sur un point (mieux quye rien :D) : cerrtaines réactions sont puériles... mais pas toutes... il y a quand meme quelques intervenants sensés dans ce débat.

    la psychologie est encore une science jeune et il faut être lucide : nous ne sommes encore nulle part, c'est aussi excitant car il reste énormément de choses à découvrir et les siècles prochains s'annoncent florissants en ce qui concerne l'accumulation des connaissances scientifiques en psycho!

    arnaud
     
  14. AL

    AL

    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    :4: UP!!

    Arnaud
     
  15. Lemaléduqué

    Lemaléduqué

    Inscrit:
    1 Septembre 2006
    Je me disais qu’avec le temps les psychologues se bonifieraient. Erreur d’appréciation. L’omnipotent et l’omniscient psychologue est toujours aussi prétentieux, crâneur, arrogant, médisant, suffisant… Vous les psys, vous aimez sermoner à tout va mais n'acceptez pas les feed-back. Quelles tolérance et bienveillance. Je plains vos patientrs ! Vous n’avez pas changé… depuis toute ces années. Décevant ! Vous êtes aigris et le resterez toujours... hélas ! Vous crachez sur les PNlistes et les psychanalystes… notamment. Et pourtant… Que deviennent vos victimes ? Elles viennent souvent demander de l’aide aux PNListes. Heureusement qu'il y a des gens compétents en la matière pour réparer les conneries monumentales de certains ! Vous critiquer les psychanalystes aussi… Pourtant , ce sont eux qui vous ont donnés les meilleurs pistes sur les dérives de la Société et vos idées sont, en fait, très souvent les leurs. Franchement, je suis à la fois bidonné et accablé. Quand on critique et qu’on refuse une confrontation avec ses adversaires, j’appelle cela de de la poltronnerie. Tiens, je vais faire comme vous. Je vais m ‘amuser à clabauder … Y’a pas de raison.

    « A mes ennemis les quincailliers de l’âme,

    Voilà des années et des années que vous essayiez de sortir de l’ombre des psychiatres. Mais rien à faire, ce malgré vos efforts les plus violents. Les patients avaient même fini par oublier que vous existiez. Vous n’étiez plus, à leurs yeux, que de vulgaires infirmiers psychiatriques. La claque ! Puis coup de théâtre : le psychologue scientifique est sollicité. Merci les attentats et les accidents ! Les patients commencent à s’adresser à vous avec des « Monsieur ». Vous jubilez. De retour chez vous, vous vous empressez de sortir de derrière les fagots votre diplôme de psychologue scientifique. Vous exultez ! Eh, redescendez sur terre ! Ce n’est pas votre compétence que l’on récompense, mais votre appétence. Le psychiatre étant en voie de disparition, l’Etat-Providence a réagi. Au lieu de voir son armée d’ouvriers de la santé mentale se déliter faute de chefs, l’Etat-Paternaliste, en bon papa, s’est résolu à vous faire confiance. Il faut bien continuer à combattre l’ennemi intérieur toujours plus nombreux, les joyeux fous. Psychologues aux ordres, je ne vous aime pas. Quoi, vous l’aviez deviné ? Je suis littéralement sidéré. Vous êtes donc de vrais psychologues. Vous savez lire dans les pensées. Je ne vous affectionne pas, vous disais-je donc. Je n’énumèrerai pas toutes les raisons qui me poussent à ne pas vous estimer. D’ailleurs, vous ne comprendriez pas la moitié de mes propos. Nous n’avons pas le même jargon. Je parle d’êtres humains, de sentiments, d’émotions, vous parlez de machines-humaines, de compétitivité, de performances. Votre psychologie technicienne est loin d’être humaniste. Les êtres humains ne sont pas des rats-martyrisés-lobotomisés de laboratoires, mais des sujets de sensibilité. Vous êtes bourrés de diplômes universitaires. Et alors ? Vous êtes des théoriciens qui théorisent. Rien d’extravaguant là-dedans. Comme tout bon diplômé universitaire, vous ne faites que moudre du vent. Praticiens, mon cul ! Et ce ne sont pas vos quelques semaines de stage pratique qui me feront changer d’avis. Sur le terrain, vous ne valez pas un calot. D’ailleurs, vous avez choisi votre cursus universitaire par intérêt. Vous pensiez ainsi régler sans efforts vos conflits intérieurs. Trop facile ! Vous exercez en tant que thérapeute scientifique sans jamais avoir été vous-mêmes thérapisés (j’utilise ce que je veux comme mot, na !). Parce que bourrés de complexes, vous vous réfugiez derrière vos tests pour éviter que soit mise à mal votre cuirasse caractérielle. Vous savez, ce blindage que tout homme ordinaire sécrète pour dérober aux yeux du monde sa personnalité profonde. Les testomaniaques que vous êtes ont peur du patient-miroir... capable de mettre à mal votre Moi-fictif. Vous êtes dangereux parce qu’incapables de faire face et de maîtriser vos angoisses archaïques les plus secrètes. Vous êtes une vraie bombe à retardement. Attention les éclaboussures ! Vous allez prendre à terme la place des psychiatres. Soit. Vous allez enfin participer aux orgies de la Jet Set de la santé mentale. Soit. Vous allez même pouvoir crâner et écraser les quelques psychiatres invités. Soit. Vous détenez le pouvoir d’assujettir et de détruire les gens qui posent un problème à la société. Soit. Vous êtes fiers d’être les nouveaux oppresseurs-mystificateurs de la société pseudo-démocratique. Soit. Mais quoi qu’il vous arrive de merveilleux, vous resterez pour moi des minables. Des incapables. »

    Un abominable socio-psychanalysto-coach-pnliste.
     
  16. Lemaléduqué

    Lemaléduqué

    Inscrit:
    1 Septembre 2006
    Tù sé ale cé pas grasve deux fère défotes dortografe... fo pa ceux randre mallade com sa poure kelkes étourderis... tou leu mondeux peu ceux tronpé... oci pa bezouin deux teu ridiculizé an éssaillant deux fère unne pirouète psikolojike.
     
  17. docteur mandrille

    docteur mandrille

    Inscrit:
    23 Décembre 2006
    je ne peut que plussoyer cottoyant reguliermeent la facultée de psychologie...j'ai rarement vu une telle fermeture d'esprit...et autant d'incoherence au metre carré...

    je vais preparer une etude sur ...la fermeture d'esprit des psychologues pour bientot :wink:
     
  18. chamala

    chamala

    Inscrit:
    6 Décembre 2006
    Il y a effectivement les expliquants qui ne savent rien foutre, bourrés d'ego, et les appliquants qui eux ferment leur gueule et obtiennent des résultats, et pas en vingt ans de thérapie !

    Ralalah les psy... :x

    En hypnose, on n'en à rien à faire de tout comprendre et on ne ressasse pas un problème éternellement, on le guérit, et pourquoi ça marche on s'en fout, ça marche et hop, on recommence ! On n'a même pas toujours besoin de connaître le problème, alors t'as qu'à voir !
     
  19. SCORPION31

    SCORPION31

    Inscrit:
    27 Décembre 2007
    Je suis choqué par les propos tenus sur la PNL, surtout venant de personnes aussi qualifiées que ça. Bien sur, je crois en l'efficacité de la PNL et je peux comprendre que des personnes ni voient aucuns intérets mais de la à en parler de cette maniére. Messieurs, voyons..
    Je souspçonnerais un brin de jalousie associés à de la haine. Aller voir une personne éprouvant de la haine pour notre propre dévellopement personnel ne doit pas etre trés bénéfiques.
    Quoi qu'il en soit ces par les crtiques que l'on évolue, donc à tous les amateurs continuais, je vous en remercie d'avance.

    "Il en est de nos jugements comme de nos montres, aucune ne dit comme l'autre, mais chacun se fie a la sienne"
     
  20. chamala

    chamala

    Inscrit:
    6 Décembre 2006
    Et hop tiens, j'en remets un coup pour les psy ! Avec Amour en plus ! :lol: :lol:
     
  21. ArtOfInfluence

    ArtOfInfluence

    Inscrit:
    5 Février 2007
    Bonjour
    Le premier à m'avoir formé en PNL est Gustavo Soto. Voici son parcours:
    Professeur de philosophie et conseiller psychologique (Manizales, Colombie), il décide de se spécialiser en psychologie à l’université de Liège. Psychologue diplômé et Psychothérapeute il est engagé comme assistant au service du Pr. Richelle à l’université où il organise le département de psychologie cognitive jusqu’en 1976. Parallèlement, il obtient un mandat à la faculté de médecine au service de psychologie médicale et de médecine psychosomatique où il travaille en thérapie de groupe jusqu’en 1978. Formé à la thérapie d’inspiration analytique, aux méthodes comportementales et cognitives, à l’analyse transactionelle, il se spécialise depuis plus de 15 ans en PNL et porte le titre de « NLP Diplomate » du Southern Institute of NLP et est formateur reconnu par l’« International NLP », organisations mondialement reconnues. Gustavo Soto est auteur de plusieurs livres dont « le guide du praticien en PNL », « le Guide du maître praticien en PNL » (écrits en collaboration avec Louis Fèvre), etc... En étroite collaboration avec Edward Reese, il organise des formations en PNL en Europe et en Amérique Latine. Il a créé l’école de PNL en Colombie et au Guatemala, où il a notamment travaillé pour le gouvernement en 1996. En Belgique et en France (Université de Lille, Université de Valencienne, HEC Liège,...) il organise des formations en PNL et des séminaires d’application de cette approche à différents domaines, dont la vente et la gestion.
    Son site est www.sensus.be mais je ne suis pas certain qu'il pratique encore. (Entre temps ce n'est pas 15 mais certainement 30 ans de spécialisation en PNL, il semble que son site ne soit plus mis à jour)
    J'apprécie particulièrement son profil et j'espère que ceci pourra contribuer à réconciler les sceptiques universitaires sans résultats, expliquants bourrés d'égo et les praticiens frustrés sans diplôme qui prétendent obtenir des résultats sans jamais le démontrer et qui ne savent pas pourquoi et comment ca marche :)) On a pas besoin d'être d'un bord ou l'autre.
    Voilà j'espère que chacun en prend pour son grade!!! :)
    Ca me fait repenser à mes années à l'université où on opposait les scientifiques "purs" (mathématiciens, physiciens) et les ingénieurs (sciences appliquées). Le physicien s'adresse à l'ingénieur en disant "tu ne sais pas comment la machine fonctionne" et l'ingénieur répond "mais toi tu ne sais pas la faire fonctionner".
     
  22. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Hello,
    Perso j'aime bien la comparaison ingénieurs/mathématiciens et PNListes/psychologues. C'est peut-être parce que je suis ingénieur et PNListe :D
    En tout cas, comme artofinfluence, je comfirme qu'il y a des psychologues qui s'intéressent à la PNL ou à l'hypnose Ericksonienne, à part Gustavo Soto que je ne connais pas, j'en connais au moins 3 : une personne rencontrée en formation PNL, une autre en formation en Hypnose Ericksonienne et aussi un psychologue américain, un certain Richard Bandler ... :D

    a+
     
  23. castorix

    castorix

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Un petit peu mathématicien surtout - et ne disant pas toujours du bien des psychologues...