Dans la tête d'un lâche

Discussion dans 'Principes de persuasion et d'influence' créé par jeangeneve, 18 Septembre 2017.

  1. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Voici un documentaire sur les mécanismes de la lâcheté.
    vous retrouver certains mécanismes bien connus.
    Rationalisation, dissonance cognitive, peur, soumission...

    bon visionnement
     
  2. crocro42

    crocro42

    Inscrit:
    15 Avril 2017
    whoo effet spectateur ,le cerveau est bizzare non?
     
  3. sombrero

    sombrero

    Inscrit:
    28 Mars 2017
    Très intéressant...
     
  4. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Je devais avoir +- 16ans, je rentre dans un métro, je monte dedans, je vois 6 ou 7 personnes dans le fond du wagon, moi je suis a l'opposé, je me dis ça y est cela va être pour moi....
    Ils se dirigent vers moi et m'encercle...me demande mon portefeuille, je ne répond pas, il y en a un qui essaye d'aller dans ma poche arrière, je plaque mes fesses contre la paroi en métal pour lui faire comprendre que je ne me laisserai pas faire, a ce moment il sort un opinel et le place devant mon ventre, quand j'ai vu l'état de la lame, j'ai plus eu peur de mourir d'une septicémie que d'un coup de couteau.

    Même si j'étais jeune a cette époque j'avais déjà compris que dans le portefeuille JAMAIS d'argent, toujours dans ma poche, donc il n'y avait rien a prendre, d'autres jeunes étaient là assis, voyant la scène, personne n'a bougé, a l'arrêt suivant les agresseurs s'en vont en courant.

    Les autres jeunes qui étaient encore dans le métro, rigolaient un peu de la scène, en fait même si cela date de pas mal de temps, l'agression en elle même ne m'a pas spécialement choqué, par contre la non réaction des autres et surtout cette petite moquerie ma vraiment choqué.

    Maintenant je comprend que d'un coté eux n'avaient pas envie de risquer de prendre un coup de couteau.

    Dans cette vidéo le type qui agresse la femme au début, personne ne sait comment il va réagir, si il est violent ou pas, difficile de prendre une décision.


    Quelqu'un m'avait aussi dit un jour que quand il y a plusieurs personnes alors chacune de ses personnes va se dire que quelqu'un d'autre va intervenir...
     
  5. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Dans cette vidéo ce sont des Belges qui réalisent cela, ils tentent de faire changer certaines choses. (franchement chapeau a eux !)

    Si vous êtes sensible, ne regardez pas la vidéo, elle est assez hard, ma gorge est noué quand je vois cela....
    Le but (je pense) n'est pas forcement que les gens interviennent, mais bien qu'ils appellent de l'aide.

     
  6. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Dans cette situation, je n'aurais pas hésité à sauter sur l'agresseur

    Mais le coup de cette caméra cachée ! j'aurais castagné le cameraman !

    Je pense qu'il y a d'autres moyens de sensibilisation.

    Et la psychologie des belges, j'arrive pas toujours à la suivre...
     
  7. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Ils sont rapide :D
     
  8. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    Pour moi, une agression quelle qu'elle soit est de l'ordre de l'insupportable et malheureusement je ne m'accorde pas le temps de réfléchir. Je fonce et je réfléchis après, cela m'est arrivée avec un jeune hyper violent tenant un couteau projeté vers l'avant... aucune réflexion, j'ai foncé, je lui ai juste pris les mains, il est resté scotché, ses bras sont tombés, il ne s'est rien passé de grave et moi, je me suis faite engeuler par mes collègues. Pourtant si cela était a refaire et malgré mon âge actuellement, je le ferrai encore et toujours. Je ne pense pas que la réflexion soit dans l'ordre d'une action de ce type, cela ce fait et c'est tout.
     
  9. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    Je pense vraiment qu'il y a d'autres moyens de sensibilisation.
     
  10. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
  11. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    Je comprends l'idée mais les images chocs et les propos directs et durs ne changent rien quand c'est l'éducation qui est en cause, c'est le cerveau qu'il faut reprogrammer...enfin c'est mon humble avis.
     
  12. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Oui je sais il y a débat entre les images chocs c'est bon ou pas, il y en a qui dise oui et d'autre non...difficile de savoir quoi au final.
    Tout comme les images un peu choc sur les paquets de cigarette.
    J'ai tendance a croire que le choc laisse des traces, fait sortir des gonds.
    La sécurité routière aussi.


    Éducation oui comme le propose Cyrulnik, en fait c'est toute la société qui est a revoir...le problème est : est-ce qu'il y a une réel volonté politique, humaine, autre, derrière tout cela.
     
  13. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    Je partage l'avis de Nossolar, est on peut apprendre aux gens heureusement, par contre les gens ont des résistances
     
  14. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Des scènes de terreur ne permettent pas de se projeter dans le sens du challenge et de la prise de risque contrôlée.

    Inciter à des comportements aidants, citoyens, responsables, si +++

    Je me souviens d'une soirée de promo où sur les portes des toilettes, il y avait des post it sur papier jaune :

    " Penser à rentrer en vie ! "

    En repartant boire et danser, une petite étincelle de logique restait présente...

    J'en ai gardé un dans la pochette transparente de mon permis de conduire !

    :)
     
  15. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    "Des scènes de terreur ne permettent pas de se projeter" je suis en accord total, il faut se libérer de la notion de parvenir à l'objectif par la force qui engendre la violence, mais notre systéme éducatif et notre culture sont des freins.
     
  16. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Je pense que les bons enseignants et les bons pédagogues savent passionner.
    Ils mettent en confiance et n'interdisent rien : ils proposent d'essayer prudemment pour trouver plus de plaisir mutuel : pour moi c'est là l'hypnose d'instaurer ( d'enseigner) une confiance enrichissante épanouissante et tolérante ...

    Pour moi la "rééducation" des délinquants peut bénéficier des mêmes principes pour ne pas les laisser s'enfermer dans leur prison de peur et de violence.
     
  17. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Ici Boris parle des 3 axes de radicalisation, l'axe 2 est un gros démarrage de la délinquance.

    Mettre à 49:36

     
  18. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    C'est l'inadaptation à l'environnement et la frustration dû à l'écart entre projection et réalité qui conditionne vers la marginalité, elle crée des artistes, des fous, des malades psychotiques, le plus grand nombre accepte un moule plus ou moins bien adapté à la personnalité de chacun, et on se meut dans un espace parfaitement délimité et si tu en sors...
     
  19. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Le moule sociétal
    Le moule familial
    Le moule scolaire
    Le moule universitaire
    Le moule militaire
    Le moule sectaire

    Comment éviter d'être une moule dans un moule ?

    En se marginalisant hors de tout moule?

    Dans un moule vide ?
     
  20. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    Bien sur et tout la difficulté est bien dans l'acceptation ou pa
     
  21. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    pardon une mauvaise manipulation, à vouloir faire plusieurs choses en même temps. Les moules regroupent tous les conditionnements et aussi la notion d'appartenance. Dés la naissance notre entourage n'a d'autres obsessions que de nous donner des codes, des conditionnements et des valeurs, ainsi nous barbotons dans un territoire imposé et si notre carte intime ne ressemble pas à ce territoire alors les antagonismes se mettent en place. La carte n'est pas le territoire, c'est le b.a.b.a de l'hypnose d'Erickson. Souvent les cartes ne sont pas à jour, avec trop de sens interdits, ou de sens giratoires, ou de panneaux d'obligations...et la médecine laisse les personnes au milieu du gué...car elle soigne les maux du corps...et jamais les mots de l'âme... bref c'est pour cela que j'ai appris l'hypnose et qu'aujourd'hui je l'exerce... après un AVC j'ai été laissé à l'abandon, avec des mois de doute, des jours de déprime, des heures angoisse... et je me suis pris en main pour m'ouvrir un nouvel horizon.. j'ai quitté le territoire balisé par mon éducation et mes études, puis j'ai trouvé d'autres chemins et j'ai aujourd'hui une nouvelle carte...un jour j'espère que tous les moules seront cassés...on sortira tous de nos coquilles...
     
  22. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    C'est bien d y croire.
    Tout est là.
     
  23. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    il en faut...
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. doud
    Réponses:
    12
    Affichages:
    1336
  2. Agnes77
    Réponses:
    5
    Affichages:
    3611
  3. Prudence
    Réponses:
    12
    Affichages:
    1876