demande d'explications

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par grenouillelechat, 3 Février 2017.

  1. grenouillelechat

    grenouillelechat

    Inscrit:
    3 Février 2017
    Bonjour,
    Un soir, l'été dernier, je médite allongée dans mon lit avant de m'endormir, alors que je ne connaissais rien à l'hypnose ni à l'autohypnose. A un moment, je me rends compte que ma mâchoire inférieure fait des mouvements très très lents de gauche à droite, mes yeux ont des mouvements de gauche à droite, mes membres ont des soubresauts. Je me dis: mais je dors? Mais pourtant, je ne dors pas!
    J'en parle à ma prof de yoga, qui me dit que c'est l'état recherché dans le yoga-nidra. Je regarde sur internet ce qu'est le yoga-nidra, et je comprends que c'est une sorte d'autohypnose.
    Je parviens à me remettre dans cet état, mais moins prononcé, et à résoudre certains problèmes en visualisant des situations positives.
    Il y a 2 semaines, un soir, je fais une séance de reiki. A la fin de la séance (environ 1 heure allongée en relaxation) je me rends compte que je me suis mise en autohypnose. La personne, qui a l'air d'avoir d'étranges croyances, me dit qu'elle a vu des farfadets autour de moi et que mon corps se transformait en Dame Nature. Je rentre chez moi.
    Les 3 jours suivants, je me suis tapé un délire ayant trait aux fées et aux farfadets, j'étais Gaïa, la Terre, incarnée pour se sauver elle-même...J'étais transformée, je n'avais aucune peur, je parlais hyper fluidement alors que normalement ce n'est pas le cas, et j'entendais des voix.
    Le plus surprenant, c'est que j'ai emmené mon mari avec moi dans mon délire, une personne très rationnelle. Nous cherchions ensemble des fées dans les bois...

    Je précise que ni mon mari ni moi même ne croyons aux fées, et que je n'ai à ma connaissance aucune pathologie psychologique...Ni mon mari d'ailleurs...

    Je pense que durant ces 3 jours j'étais en transe hypnotique. J'en suis quasiment sûre car j'ai résolu au moins un problème que j'avais.

    Tout a été très positif dans cette expérience, et on s'est bien amusés, surtout en se repassant le film après, mais heureusement que c'était à une période où nous ne travaillions pas... Sinon je pense qu'on n'y serait pas allé, on avait trop de choses bien plus importantes à faire!

    mes questions:
    1-Qu'en pensez-vous?
    2-Est- ce possible que j'aie hypnotisé mon mari? (Il venait de se réveiller et il était encore dans un demi-sommeil lorsque que je lui ai annoncé, le premier jour du délire, qu'on avait rendez-vous avec un lutin! A priori j'étais hyper-persuasive, et il a entière confiance en moi.)
    3-Comment faire pour m'empêcher de me mettre en état d'autohypnose?
    4-Comment faire pour me sortir moi-même de ma transe hypnotique?
    5-Que faut-il faire pour sortir quelqu'un en transe (ce qui peut être utile dans l'avenir pour mon mari!)

    Merci d'avance pour vos réponses.
     
  2. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Bonjour,

    C'est très étonnant ce qui vous est arrivé à tous les deux. C'est toujours très délicat de donner son avis sans avoir vu, vécu la situation, et surtout vis-à-vis de quelques chose d'aussi inhabituel.

    1. Il est possible que vous soyez tous les deux très suggestibles, et que le fait que ton mari ait été à moitié endormi ait pu jouer un rôle. C'est possible que ce soit de l'hypnose, mais ça me surprend parce que généralement ça ne dure pas aussi longtemps et quand il y a des sorties partielles de transe ou des retours problématiques, ça s'arrange généralement soit après quelques minutes, quelques heures ou après avoir dormi.
    2. Oui, le fait de le prendre au saut du lit et d'être dans une relation de confiance a pu jouer un rôle.
    3 et 4. Tu peux mettre en place des fusibles, ce sont des protections qu'on met en place avant de faire de l'AH. Comme par exemple: "si j'en ai besoin je peux revenir parfaitement bien, parfaitement réveillée... Je sortirai de transe dans XX minutes ou si le téléphone ou la sonnette sonne ou tout autre chose qui demande mon attention. En cas de besoin ou de danger, je reviendrai parfaitement apte à faire face..."
    5. Lui suggérer un retour à son fonctionnement habituel?

    J'attends de voir les autres réponses. C'est vraiment quelque chose d'inhabituel, je n'ai jamais entendu parler de quelque chose comme ça donc c'est assez difficile de répondre de manière catégorique.
     
  3. grenouillelechat

    grenouillelechat

    Inscrit:
    3 Février 2017
    Merci pour ta réponse Prudence.
    Pour expliquer pourquoi je pense que j'étais sous hypnose:
    Auparavant et depuis que je conduis, j'avais horreur d'entrer sur les autoroutes et même d'y conduire, j'étais en panique.
    Durant ces 3 jours de délire, à un moment j'ai pris l'autoroute et j'étais sans aucune peur ni au moment ou je me suis insérée ni pour la suite. De toutes façon je n'avais peur de rien.
    Quelques jours après, sortie complètement du délire, j'ai pris l'autoroute: plus de problème!
     
  4. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Bonsoir Grenouillelechat

    L'expérience hypnotique la plus longue que j'ai vécu a duré trois jours, pour s'arrêter ensuite d'elle-même. Un problème a été résolu aussi, sans que je ne présente de troubles psys particuliers.
    Pour ton copain, ce n'est qu'une supposition, tu l'as peut-être simplement emmené dans ton hypnose, en l'hypnotisant à ton tour, comme toi tu as été hypnotisée ?

    C'est encore une supposition tout à fait perso, certains états particuliers de grande sidération (induites parfois même pas vraiment volontairement, notamment au contact de personnes étranges qui vont sidérer d'autant plus, vont pouvoir faire entrer certaines personnes très sensibles dans un genre d'état second qui se prolongera plus longuement que sur des personnes moins sensibles. C'est juste ce que je ressens.

    As tu rencontré fées ou farfadets en forêt durant ces trois jours ?

    Cette expérience s'est révélée vraiment thérapeutique (autoroute) et peut-être cela t'a t'il permis d'approcher un plus près une réalité différente. Peut-être une expérience un peu initiatique (dans le sens où ça t'a permis d'apprendre des choses ?)
     
  5. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Bonsoi,
    Pour les amateurs de parapsychologie (qui vont s'en donner à coeur joie avec ton aventure) tout est hypnose, donc tout cela est très normal... youpi
    Ceci dit
    Difficile de te donner un avis sérieux sans te connaitre, ta/tes pratiques, ton rapport et réaction face à ses techniques (yoga, reiki etc...) dans quelle condition et avec qui tu pratique. Et en gros tes "croyances"à ce sujet, désolé mais si tu venais en consultation réelle nous en passerions par la, car il y à dans ta personnalité bien des choses pouvant éclairer sur ce que tu as vécu.
    Rien dans ton histoire ne démontre un lien entre ton premier ressenti (machoire etc) et la suite.
    La séance reiki, est ce avec une tièrce personne? (surement parce que tu parles des croyances d'une personne plus loin).
    Perso, je me méfie de cette pratique (certains vont bondir mais tant pis). Il y à beaucoup de ces pratiquants qui mélange reiki, et para normal ou para psy. Ils voient des guides, des voies, reçoivent des messages, voient des personnes, parlent aux morts, ont des prémonitions, réincarnations etc. C'est très chouette, mais influence fortement leur "sujet"...
    Je ne peux exclure qu'il y ais la dedans une bonne dose "d'influence", pas forcement dans cette séance, mais pouvant venir de séances antérieures.
    Les farfadets, gaïa...et cet univers d'incarnation est assez courant dans cette "culture" d'ou la nécessité d'en savoir bien plus pour avoir un avis autre que romantique.

    Rien de sérieux à dire pour tes 3 jours de délire avec ton mari. 3 jours sans rien faire d'autre? dans les bois en vraie? avec lui tout le temps? etc.... Comme plus haut il faudrait en savoir plus.
    En tout cas, rien à voir avec l'hypnose proprement dite.
    La piste jumb me semble possible. Sidération, délire, rêve éveillé...
     
  6. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Je suis du même avis que Prudence et Hibou, en résumé
    Haute suggestionabilite, trip, influence du mari avec les neurones miroirs ou la suggestionabilite encore une fois, sortie naturelle du délire au bout d'un certain temps..Pour moi ce n'est pas de l hypnose , car en hypnose on sait que l on fait, on fait travailler son imaginaire, on est conscient de tout ce que l on fait et surtout, on peut sortir de cet état à n importe quel moment
    Désolée de vous décevoir, mais rapprochez vous d un professionnel de la psy ou de l hypnose médicale et voyez comment il interprète votre état
     
  7. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Humm est-ce que tout ce petit monde de fées, de farfadet, de guides, d'anges, etc existent...perso je n'en ai jamais vu,je ne sais même pas si je dois y croire ou pas, mais bon est-ce que parce que je n'en ai jamais vu, que rien de tout cela existe, on est en droit de se poser la question.

    Maintenant tu dis que cela t'as aidé a conduire sur les autoroutes, je pense que c'est une bonne chose.

    La ou cela pourrait potentiellement devenir dangereux, c'est que tu ne crois plus qu'en cela, que tu fasses (toi et ton mari) une sorte de psychose en restant braqué sur ce que tu as vécu, là pour moi il y aurait un problème. Est-ce le cas ?

    Par contre il y a transfert et induction d'une croyance !
    Avant d'y aller est-ce que tu croyais en l'existence de fées, farfadets, etc ?
     
  8. grenouillelechat

    grenouillelechat

    Inscrit:
    3 Février 2017
    Merci pour vos réponses et le temps que vous y avez consacré.
    J'ai trouvé quelqu'un de sérieux et, je pense, en dehors de toute croyance non rationnelle, susceptible de m'éclairer sur ce qu'il s'est passé.
    Je préfère clore cette discussion, merci de votre compréhension.
     
Chargement...