help!!!!

Discussion dans 'Présentation des membres' créé par marylin, 31 Octobre 2007.

  1. marylin

    marylin Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    nice
    bonjour

    Je voudrais tenter des seances d hypnose et voudrait savoir, si, dans mon cas, il est possible d avoir des resultats.
    ca fait plusieurs annees que je travaille sur moi en utilisant la meditation et le yoga pour m ancrer
    j ai une perte de reperes je ne ressens plus d emotions et n arrive pas a les contacter ni a les identifier.
    j ai une douleur permanente au niveau du plexus solaire
    je ne ressens plus ni joie ni plaisir ni angoisses j ai tendance a beaucoup pleurer je me sens deconnectee, j ai de nombreuses absences et suis tres aigrie j ai l impression d etre dedoublee et je ne peux plus conduire ni travailler.
    pensez vous que l hypnose pourrait m aider a recontacter mes emotions et meme a ramener a la conscience des souvenirs enfouis et a me ramener dans le present a me reconnecter a mon corps a reprendre confiance en moi
    Je me sens en prison tous les jours sont pareils une epreuve.
    de plus j eleve seule ma fille et dans mon etat c est tres difficile.
    j ai besoin d un avis avant de tenter cette experience
    merci
    si vous avez des adresses de praticiens serieux dans la region nicoise merci de me les communiquer
     
  2. henrybaldwin

    henrybaldwin Membre

    Inscrit:
    2 Novembre 2007
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1030
  3. Purple

    Purple Membre

    Inscrit:
    13 Octobre 2005
    Messages:
    90
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Le plus simple serait de faire une première séance avec un hypnothérapeute (c'est à vous que revient la tache de juger de son sérieux).

    Bonne continuation.
     
  4. Skarlet

    Skarlet Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Localité:
    Rennes
    Bonjour Marylin,

    Pour répondre à tes questions sur l'Hypnothérapie et ses éventuels résultats dans ton cas, je veux déjà te rassurer et te dire que l'Hypnothérapie a été très largement prouvée dans le traitement de personnes ayant des troubles émotionnels importants voire graves. Tu pratiques le Yoga et la Méditation, tu es donc certainement par là sensible à l'hypnose ce qui t'aidera pour un changement rapide et agréable.Le Thérapeute t'enseignera l'auto-hypnose ce qui est encore une fois très simple pour toi qui médite, la méditation entrainant un état de conscience modifié que l'on appelle aussi transe hypnotique. J'ai pu rencontrer et échanger avec de nombreuses personnes pour qui une simple scéance d'hypnose cré et ancre un changement considérable et instantanné.
    Pour ce qui concerne ta recherche d'un Thérapeute sur la région Niçoise je t'invites à visiter le sîte suivant *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** sur lequel tu trouveras une liste de thérapeutes recommandés car formés par l'Arche, dont quelques uns sont sur Nice. Personnellement je connais Nathalie Roudil qui consulte sur Marseille et Toulon et Hubert Reggio sur Marseille également. Tous deux sont d'excellent thérapeute emprunt de bienveillance.Tu peux commencer si tu le souhaites par un premier contact téléphonique ce qui t'aidera à faire ton choix.
    Je te souhaite tout le meilleur changement possible :wink:.
    Tiens-moi au courant de ton évolution!
    Au plaisir de te lire :D .
     
  5. marylin

    marylin Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    nice
    merci beaucoup
    je te tiendrais au courant
     
  6. zetein

    zetein Membre

    Inscrit:
    3 Novembre 2007
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Marne la Vallée en IdF
    Bonsoir Marylin
    Les symptomes que tu décris semblent être ceux d'une dépression nerveuse, pour le moins. Tu devrais arrêter la méditation et le yoga et demander à un bon médecin généraliste de t'orienter vers un psychiatre ayant fait ses preuves. Tu seras mieux suivie en milieu hospitalier que par un praticien officiant dans la solitude et qui peut-être ne met pas ses connaissance à jour. Un traitement médicamenteux approprié pourra te sortir rapidement de l'ornière mais attention que cette dépression ne soit pas la partie apparente d'une affection plus grave. Dans ton cas, un traitement par l'hypnose peut empêcher de poser un bon diagnostic et sera donc prématuré.
    Bon courage
     
  7. Purple

    Purple Membre

    Inscrit:
    13 Octobre 2005
    Messages:
    90
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    zetein a raison, assures toi s'il n'y a pas des origines physiologiques, hormonale ou autre.

    Tiens nous informé
     
  8. Skarlet

    Skarlet Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Localité:
    Rennes
    Etes-vous médecin? Je l'espère pour faire un diagnostic pareil..
    Euh..non effectivement vous ne devez pas être médecin
    :shock: Alors je dois dire que pour être directif vous l'êtes sans ménagement, je me demande ce qui motive cette communication si peu délicate envers une personne qui souffre et qui par ailleurs est en demande d'un conseil précisémment et non de directivitées peu délicates.
    Finalement, je m'interroge sur votre présence sur ce forum...et je ne vais pas vous le dire par quatre chemins; je trouve votre post destiné à conseiller Marylin particulièrement présomptueux, directif et inquiétant. Vous ne devez pas pratiquer l'Hypnose c'est certain et je crois que dans la mesure où ce forum est ouvert à tous, il n'est pas non plus destiné à y poster n'importe quoi :roll: . En quoi dites-moi devrait-elle cesser de pratiquer ce qui à priori lui fait du bien et l'aide peut être à mieux vivre ses symptômes. Certes, la consultaion d'un médecin au préalable est toujours bon dans un cas pareil mais la prise de médicaments n'est certainement pas obligatoire.. :shock: Je ne fais peut être pas preuve de diplomatie à travers ce post mais vos propos me choquent et manquent cruellement de tact. Pensez au fait que vous vous adressez à une personne qui a une sensiblité certainement influencée de par sa situation.
     
  9. marylin

    marylin Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    nice
    merci skarlet
    j ai voulu poster une reponse et lai supprimee et je me doutais que quelqu un allait reagir
    voici cette reponse
    je ne suis pas depressive j ai deja vu un psychiatre qui me la confirme
    mon probleme est le resultat d une fermeture du a de nombreuses blessures
    les anti depresseurs j en ai deja pris et franchement beaucoup de gens qui sont soignes de cette facon ressemblent plus a des zombies qu a des gens soignes
    ces p... de medicaments renforcent la prison mentale
    de la prison mentale a la prison chimique
    le travail que je fais sur moi depuis plusieurs annees me permets d etre lucide sur mon etat a defaut d avoir les pieds sur terre
    alors les tu dois ou tu dois pas je n en ai rien a
    vos conseils partent peut etre d une bonne intention mais je choisirais moi meme ce qui est le mieux pour moi
     
  10. Purple

    Purple Membre

    Inscrit:
    13 Octobre 2005
    Messages:
    90
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Skarlet, ce que zetein a voulu dire (je pense) c'est que le temps (durée) attribué à une hypnothérapie peut être préjudiciable s'il s'avère que l'origine du problème est autre que psychologique.

    Pour citer un post du forum

    Comment ne pas être d'accord avec lui?
     
  11. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Purple bonsoir,

    Je suis un peu surpris de cette remarque venant de toi.


    Mais où est-il écrit qu'il y a UNE CAUSE à DES DIFFICULTES ?

    Je veux dire, posons-nous la question à propos de quelque chose (par exemple à propos d'un problème que le client pose à son thérapeute) :
    "dans tout ça, Quels effets peuvent modifier leurs causes ? "

    Une fois répondu à cette question, reparlons-en :wink:

    par ailleurs :
    Ce que tu nous dis Purple, semble être équivalent à :
    "ne faites pas d'hypnothérapie sans être médecin ou bien alors sur prescription du médecin" ...
    :?:
     
  12. oeildelam

    oeildelam Membre

    Inscrit:
    13 Mars 2007
    Messages:
    19
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    si les francais sont les plus grands consommateurs de psychotropes, c'est grâce à des gens comme vous.
    Les psychiatres ont inventé la science de l'endormissement:
    1) la leur déjà: eh oui le remboursement sécu leur promet une clientèle à vie sans exigence de résultat.
    2) celle de leurs patients: la contention chimique pour chroniciser le symptôme.

    à part lire le DSM IV deux mois après avoir pris le RDV de leur patient, ils pactisent avec Doc Gynéco pour traiter les troubles aigus

    @Purple: quand on utilise l'hypnose, la mise en garde sur la permission d'intervenir lorsque toute cause médicale est exclue, est redondante du premier cours de psychothérapie reçu.

    Je pense que Zetein est passé Maître dans l'art de la suggestion avec son post alarmiste. Chapeau bas !
     
  13. zetein

    zetein Membre

    Inscrit:
    3 Novembre 2007
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Marne la Vallée en IdF
    Bonjour Marylin,
    J'ai peut-être été un peu rude mais je suis avant tout réaliste.
    Tout d'abord je ne trouve pas normal que Skarlet prêche pour sa paroisse en insérant un lien pour faire de la pub à une structure dont elle est sans doute membre en tant que professionnelle. Ce procédé est déloyal et doit entrainer la plus grande méfiance envers ce genre de personne. En tout cas une telle réponse devrait attirer l'attention du modérateur de ce site.

    Marylin ton cas est apparament assez facile à résoudre. Il semble que tu devrait voir un autre psychiatre car tous ne se vallent pas, malheureusement. Un peu comme les avocats ou les plombiers. J'en parle par expérience. Tu as l'air de souffrir d'une dépression réactionnelle suite à des bouleversements affectifs. Dans ce cas, ce qui peu poser problème est la répétition de ces bouleversements et le maintien pendant trop de temps dans cet état dépressif. Tu as raison d'être méfiante vis à vis des anti-dépresseurs car là aussi tous ne se valent pas. Certains peuvent conduire, non à une sorte d'enfermement, mais au contraire à un virage maniaque dangereux pour toi et ton entourage. Les manifestations symptomatiques doivent être particulièrement bien observées et décritent lors de l'anamnèse avec le psy (environ 30 à 60 mn) mais elles doivent faire l'objet d'une auto-observation au cours du traitement.

    Pour en finir, je connais un cas de dépression réactionnelle traitée immédiatement par anti-dépresseurs, thérapie à base psychanalitique (par un psychiatre) et 5 ou 6 scéance d'hypnose éricksonnienne (coucou Skarlet!). Les choses sont rentrées dans l'ordre en 14 mois.

    En résumé, ne tarde pas et fais confiance à de bon médecins avant de te lancer dans une hypnotérapie qui ne peut-être pour toi qu'un appoint.

    A bas les gourous de secours et leur baratin!!!
     
  14. André Malevitch

    André Malevitch Membre

    Inscrit:
    4 Novembre 2007
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Bonjour

    Je m'appelle André. Je lis occasionnellement les messages de ce forum, et j'ai suivi avec intérêt la discussion qui vous anime sur cette partie.
    Une fois n'ai pas coûtume, je m'autorise à y prendre part.

    Tout d'abord, Skarlet, le message que vous avez mis m'a permis de découvrir un organisme que je ne connaissais que d'en avoir souvent entendu parlé. En tout cas, je trouve bien que chacune assume sa paroisse. Et si vous appartenez à cet organisme, alors c'est même rassurant.
    J'ai toujours appris à me méfier plus des personnes qui sont dans la dellation et la calomnie, que de ceux qui la subisse.

    Cher Zetein.
    Vous semblez avoir une connaissance fort partielle de ce qu'est l'hypnothérapie, de son histoire et de son actualité.
    De plus, à en croire votre communication, vous semblez avoir une connaissance encore plus réduite des principes de suggestion et de croyance.
    L'hypnose ne constitue pas seulement un recours de dernière instance. Bien au contraire.

    Pour avoir beaucoup fréquenté ce domaine, je peux vous garantir que je n'ai pas trouvé chez les hypnotiseurs du corps médical plus de sérieux, d'éthique, de compétence, et de bienveillance que chez ceux qui se consacrent uniquement à cet art. Et c'est pourtant en tant que neurologue que j'ai eu à faire à ces différents milieux.
    Les charlatans et les gouroux, les baratineurs, sont malheureusement des parasites que l'ont rencontre autant chez les blouses blanches que chez les autres.
    Et nombre d'hypnothérapeutes "profanes" comme disait Erickson nous ont prouvé que leur art n'était nullement limité à un "outil supplémentaire" dans la malette du médecin.
    L'hypnothérapie est historiquement, la première forme de thérapie, et qui constitue une façon complète d'envisager la psychothérapie.

    Cher Zetein.
    Gardez vous sur ce forum de faire des diagnostics sur si peu d'éléments. Et gardez vous également d'évoquer les effets possibles des traitements médicaux, car cela peut avoir une dimension suggestive, qui vous échappe apparemment.
    Vos conseils sont à la limite de ce qu vous appelez du "baratin", et diagnostiquer sur un forum est clairement du charlatanisme et de la pseudo médecine.
    Gardez vous également de faire allusion aux professionnels de l'hypnose dans les termes calomnieux, sans même avoir eu l'occasion de vérifier le sérieux de leur travail. Vous induisez un discrédit sur l'hypnose qui, pour vous reprendre, devrait attirer l'attention des modérateurs.

    Du reste, des éléments de vos réponses sont fort intéressants, mais perdus au milieu du fiel de vos attaques. C'est fort dommage.

    Pensons que la personne adulte qui demande de l'aide n'a pas besoin que les personnes qui lui fournissent des éléments de réponse parmi lesquelles elle pourra faire son choix tentent de se discréditer les uns les autres. Chacun peut apporter son éclairage en respectant les limites de sa compétence, et en respectant les approches diverses que permet un tel forum.
    Le personne en demande saura certainement y puiser les pistes nécessaires pour l'aider.

    Très cordialement,

    Au plaisir de vous lire tous avec grand intérêt.
     
  15. zetein

    zetein Membre

    Inscrit:
    3 Novembre 2007
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Marne la Vallée en IdF
    Cher André,
    Vous semblez penser que je cherche malicieusement à retirer le pain de la bouche des hypnothérapeutes non issus du secteur médical. Ce n'est pas mon intérêt ni mon intention. Je pense que vous m'avez mal lu car je ne porte aucun diagnostic n'étant pas médecin et la suggestion d'un virage maniaque par forum interposé relève de la baliverne où alors n'ouvrons plus les journaux, la radio, la télé, bref vivons dans une bulle.

    Par contre, il est vrai que l'on trouve aussi des praticiens diplômés et non médicaux qui sont en mesure d'apporter une aide efficace pour soulager une souffrance psychique. Mais faire croire que l'hypnose peut à elle seule réussir à endiguer une dépression relève de la malhonnèteté. Où sont vos preuves?

    Pour répondre à la qualité de neurologue (donc médecin) dont vous vous prévalez, je trouve curieux que vous sembliez ignorer le type particulier de dommages qu'entraîne une dépression sur le cerveau et la raison pour laquelle il est nécessaire de prescrire des anti-dépresseurs en première intention. Car, vous le savez sans doute, il arrive que des neurologues (vos confrères?) soient obligés de prescrire des anti-dépresseurs!

    Ceci dit, pour Maryline c'est bien un médecin qui doit diagnostiquer son trouble et non un simple hypnothérapeute ou un obscur participant à ce forum.

    Bon courage Maryline et (puis-je le suggérer?) ne soyez pas mal influencée. :wink:
     
  16. marylin

    marylin Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    nice
    vous qui conseillez les anti depresseurs en avez vous deja pris
    car pour precher pour sa paroisse il faut avoir pris les traitements que l on conseille aux gens
    des anti depresseurs j en ai deja pris comme je l ai dit plus haut
    resultat la tension interieure etait toujours presente et par dessus le marche j avais envie de dormir tout le temps
    les anti depresseurs pour moi ne font que repousser le probleme a plus tard
    les douleurs et les chagrins font partie de la vie et le seul moyen de les soigner est de les reconnaitre et de les digerer ce que je n arrive pas a faire

    pour ma part, je le saurais quand j en aurais fait l experience, un hypnotherapeute serieux peut accompagner son patient, encore une fois, je n ai pas encore essayé, alors que le psychiatre te donnes des petits smarties et debrouilles toi avec tes problemes
    c est certain que la personne doit prendre conscience de ce qui la pertube mais elle doit etre aidee ou avoir de bons outils pour arriver a apaiser ses souffrances et faire face aux epreuves que la vie nous donne
    freud a certainement aidé beaucoup de gens mais regardez sa tete a lui
    apparement il n a pas reussi sur lui ce qu il analysait chez les autres
    on peut avoir du savoir et ne pas etre bien avec soi meme pour autant
     
  17. André Malevitch

    André Malevitch Membre

    Inscrit:
    4 Novembre 2007
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Cher Zeiten,
    Je n'ignore rien de tout cela, et d'autres aspects me sont connus également. (notamment les dommages qu'entraînent les antidépresseurs, et également l'aide qu'ils peuvent apporter). Bien des aspects même positifs me sont connus de par mon expérience. Mais je ne suis là qu'en tant que simple curieux, et je ne désire pas influencer une personne libre dans un choix ou un autre.
    Je n'ai donné aucun conseil à la personne en demande. Je n'ai cherché en rien à "faire croire" que l'hypnose peut seule débarasser une depression. Je n'ai pas non plus affirmé le contraire. Car je ne prêche ici pour aucune croyance particulière. Donc, je n'ai rien à prouver.
    Je pense que les conseils pertinents ont déjà été diffusés, et en partie par vous.
    Si je pense que certains aspects dont j'ai connaissance peuvent être utiles à Marylin dans son choix, sans que cela est l'air de l'influencer, alors je prendrai l'initiative de lui communiquer ces informations de façons privées, et non pas soumis aux commentaires de chacun, afin de conserver la dimension suggestive positive de mon échange.
    Pour l'instant, je pense que les personnes qui participent à cet échange ont énuméré parmi un mélange de remarque parfois plus ou moins douteuses, les conseils avisés qu'il importe de suivre en premier lieu.
     
  18. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonsoir Zetein,

    Certains propos que vous avancez ne sont pas adaptés à un tel forum :roll: (dans une discussion de comptoir, je ne dis pas, mais là vous répondez à une personne).


    En effet ! :wink:

    Pour les questions techniques je vous réponds plus bas.
     
  19. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Re-bonsoir Zetein,

    Je prends le temps de revenir sur un ou deux points techniques que vous évoquez, afin d'inscrire un désaccord (en 1ère lecture).


    Précisément...

    Zetein vos propositions semblent issues d'un club de protestation anti-psychiatrique, mais décalées du réel.
    Vous ne côtoyez sans doute pas de personne qui souffre des troubles recensés sous cette désignation (troubles dépressifs sévères ou troubles maniaques), pour imaginer que le patient ait des facilités à s'auto-observer ?
    Vous n'imaginez sans doute pas non plus qu'il est adapté de suggérer à une personne qu'elle doit conduire une analyse critique de l'attitude de son psy, que ce soit un hypnologue ou un psychiatre ?
    Tout le monde ne peut pas "essayer" plusieurs thérapeutes, et d'ailleurs cela peut-il vraiment rendre service que de conseiller à une personne d'adopter une attitude méfiante vis-à-vis de son thérapeute !

    Vos propres expériences sont parfaitement respectables mais n'obligent pas les personnes qui vous lisent à partager ces points de vue c'est pourquoi j'y apporte cette contradiction.
    J'ignore si vous vous permettrez des insolences (comme auprès du collègue neurologue qui poste sur le forum !) mais cela n'apporte pas grand chose au débat...

    En autre remarque, j'ai coupé votre conseil de renoncer à l'hypnose mais je n'élude pas cette proposition de votre part.
    Cependant il convient de poser la question avec autant de franchise que vous en usez : quelle compétence en psychothérapie détenez-vous ?
    Je ne veux pas prétendre que - sous prétexte qu'il emploie la transe thérapeutique - tout hypnotiste rendra service à son client, les affaires de faux souvenirs ont amplement démontré le contraire dans le passé.

    Mais j'affirme que parmi les psychothérapeutes passionnés d'hypnose que je fréquente, il est nombre de collègues (médecins ou psychologues, mais sans doute pas seulement) particulièrement cultivés dans ce domaine et riches d'une expérience enviable, qui cumulent études - diplômes - compétence - dévouement - et résultats très utiles à leurs patients. (si, je pense que c'est compatible :wink: y compris avec désintéressement).

    C'est pourquoi vos raccourcis de pensée (généralisations, ou jugements hâtifs) me paraissent parfois trop rapides, comme lorsque vous avancez qu'une thérapie conduite essentiellement avec une utilisation majoritaire de l'hypnose comme moyen thérapeutique, ne saurait constituer une voie d'amélioration à la fois rapide et efficace !


    Je vous propose d'en discuter, calmement, si vous souhaitez échanger plus loin sur le sujet, qui est il est vrai à la fois complexe et passionnant...
     
  20. zetein

    zetein Membre

    Inscrit:
    3 Novembre 2007
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Marne la Vallée en IdF
    Cher Castorix,
    J'ignore exactement quelle discipline vous revendiquez mais je vous trouve un tantinet présomptueux. Mes compétences sont celles d'un patient très informé au regard critique, mais à vos yeux l'expérience a-t-elle une valeur? La plupart des patients n'arrivent pas vierges (mais avec leurs problèmes) devant le thérapeute. Ils doivent "trainer" le poids de leur génôme, s'adapter à un environnement plus ou moins hostile et se débrouiller avec les connaissances et comportements acquis. Tout cela engendre une multitude de possibilités d'évolution pour une multitude d'individus.
    Pour l'avoir constaté autour de moi, je peux vous affirmer que des personnes peuvent sortir d'une dépression sans aucun traitement et sans séquelles, certains prendre des médicaments avec une psychothérapie accompagnée en plus d'une hypnothérapie, d'autres voir tout échouer et mettre fin à leurs jours, etc...
    Ce dont je suis certain est que chacun d'entre nous possède en lui la capacité de guérir et que le praticien contibue à faire s'exprimer cette capacité par tous les moyens dont il dispose. C'est donc une affaire de qualité de la relation entre le patient et le praticien et l'entourage de ce dernier. Bien sûr on ne peut réduire une fracture par une envie de guérir mais, par exemple, pour la dépression j'ai constaté qu'en faisant intervenir une part active de nous même on peut enregistrer des résultats positifs. Le fait de répondre ou non à un traitement quelconque est amplifié par cette mobilisation. Toutefois, en matière d'anti-dépresseurs c'est souvent tout bon ou tout mauvais.
    On a intérêt en prendre surtout devant l'urgence d'une situation en sachant que le résultat ne sera pas forcément celui escompté d'où le constat que l'aide de l'entourage est très importante.

    Je pense qu'une fois sorti du pétrin on peut faire appel à un hypnothérapeute dûment certifié et reconnu pour prévenir au maximum les récidives. C'est d'ailleurs le sens de ma démarche actuelle en matière d'hypnose éricksonienne. Pour l'hypnose classique, ayant pu constater les dégats occasionné
    par des margoulins ayant pignon sur rue, je suis très réservé. Il est vrai que la qualité humaine du thérapeute et son sens de l'éthique sont primordiaux en toutes disciplines.

    Pour me présenter un peu mieux, je ne fais partie d'aucune secte ou d'une coterie anti-ceci ou cela. Je suis un "consommateur de soins" très vigilant qui tente de faire bénéficier les autres patient de la riche expérience qu'il possède. Je ne suis donc pas un pro-médicaments mais j'ai pu constater sur moi-même et sur d'autres qu'une molécule soigneusement prescrite se révèle efficace.

    Excellente journée à tous!
     
  21. zetein

    zetein Membre

    Inscrit:
    3 Novembre 2007
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Marne la Vallée en IdF
    Skarlet,
    Je reconnais que vous n'êtes pas la seule à faire de la pub et je ne vois donc aucune raison de vous le reprocher après coup tant il est vrai que les visiteurs peuvent avoir une grande nécessité à s'orienter et à départager les divers praticiens ou écoles pour trouver ce qui leur convient, à l'instar de Marylin. Mille excuses sur ce point.
    Cordialement
     
  22. marylin

    marylin Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    nice
    coucou
    vous echangez tous des propos concernant la depression
    je ne suis pas de pre ssi ve
     
  23. zetein

    zetein Membre

    Inscrit:
    3 Novembre 2007
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    Localité:
    Marne la Vallée en IdF
    Bonsoir Marylin,
    C'est moi qui ai provoqué l'erreur d'aiguillage et le convoi n'a pas freiné à temps. Tu as peut-être besoin de faire le point et dans ce cas l'hypnose d'aidera probablement. C'est un outil d'introspection moins éprouvant que la psychanalise surtout la méthode Erickson qui est la seule que j'ai essayée jusqu'à présent. Auparavant j'avais été faire un tour sur le site *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** pour vérifier. Je ne me fie jamais à un seul son de cloche. Les autres sites ne m'ont pas convaincu.
    cordialement
     
  24. marylin

    marylin Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    nice
    ce que j aimerais savoir c est si l hypnose peut etre efficace lorsque l inconscient a pris une place plus importante que l a conscience
    est ce que dans ce cas la l hypnoterapeute peut amener le patient a l etat d hypnose
    l hypnose peut elle aider a entrer en contact avec l enfant interieur avec l intuition
     
  25. atlas

    atlas Membre

    Inscrit:
    14 Avril 2007
    Messages:
    79
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    A mon avis rassures toi parce que l'inconscient a une plus place plus importante que le conscient .Et ceci pour tout le monde .
    Marcher se fait de façon inconsciente , digérer ,parler , penser etc ...
    La conscience n'intervient que pour faire un choix et inciter l'inconscient à aller dans telles ou telles directions .La conscience dort souvent alors que l'inconscient est actif même la nuit (rêves etc ...) donc 24 h/24 h .

    C'est en effet ce qu'elle prétend .A charge pour l'hypnose de prouver ou de faire expérimenter ou ressentir ..
     
  26. marylin

    marylin Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    nice
    bonsoir
    j ai essaye quelques seances d hypnose et n ai pas l impression d un changement mais je continue mon travail de meditation pour m ancrer
    j essaie d accepter mon etat car de toutes facon c est comme ca et aujourd hui j ai repris un travail, assez dur il est vrai mais qui m aide a me reconnecter a la realite et sortir du rmi
    ca fait quand meme du bien d avoir un peu plus d argent a la fin du mois et cela me permettra de continuer a travailler sur moi
    je suis toujours contre les anti depresseurs et preferecontinuer a me battre par les moyens que j ai choisi en gardant l espoir de voir un jour la lumiere
     
  27. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour Marylin,

    Bien content d'avoir de vos nouvelles, et je ne serai pas le seul.

    Vous semblez donner chaque jour des réponses à certaines interrogations que nous avions (parfois maladroitement) examinées sur ce forum...

    Aussi, ne le prenez pas pour une contradiction :wink: , mais quand vous écrivez
    "et je n'ai pas l'impression d'un changement " il me semble qu'à l'inverse une réelle évolution s'est faite, entre fin 2007 et maintenant. Une évolution qui ressemble dirais-je à une avancée positive !

    Je ne peux que vous encourager à continuer à être vous-même,
    "reconnectée à la réalité (...) et travaillant sur soi", notamment ! :)
     
  28. Anonymous

    Anonymous Invité

    bonjour a tous comment sa se fais l'hipnose svp
     
  29. marylin

    marylin Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    nice
    bonsoir
    j ai dernierement eu un rendez vous avec un hypnotherapeute et je suis ressortie un peu decue car il m a deconseillé, vu mes symptomes, de faire des seances d hypnose. il m a dit que j etais trop deconnectee et que l hypnose pouvait me faire deconnecter encore plus.
    dois je consulter un autre praticien
     
  30. marylin

    marylin Membre

    Inscrit:
    31 Octobre 2007
    Messages:
    24
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1160
    Localité:
    nice
    bonsoir
    j ai dernierement eu un rendez vous avec un hypnotherapeute et je suis ressortie un peu decue car il m a deconseillé, vu mes symptomes, de faire des seances d hypnose. il m a dit que j etais trop deconnectee et que l hypnose pouvait me faire deconnecter encore plus.
    je pense donc a consulter un autre praticien
     
Chargement...