1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Hypnomodulation et douleur

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par surderien, 15 Décembre 2010.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Effet de la modulation de la douleur par l’hypnose sur l’activité du cerveau chez des patients présentant une atteinte temporomandibulaire

    Effect of hypnotic pain modulation on brain activity in patients with temporomandibular disorder pain

    Abrahamsen R, Dietz M, Lodahl S et al.
    Pain. 2010;151(3):825-33.

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    10/12/2010

    L’hypnose module la perception de la douleur mais les mécanismes cérébraux associés aux douleurs chroniques sont très mal connus.

    L’activité cérébrale évoquée par des stimulations répétitives douloureuses sur la région gauche du cerveau a été étudiée par des IRM fonctionnelles sur 19 patients présentant des atteintes temporomandibulaires (TMD) durant une hypo-algésie hypnotique et une hyper-algésie ainsi que des conditions de contrôle.

    L’intensité de la douleur et la sensation déplaisante de la stimulation douloureuse étaient scorées sur une échelle numérique de 0 à 10 (NRS). La douleur NRS et le score de désagrément durant l’hypo-algésie hypnotique étaient significativement plus bas que dans les conditions contrôles et significativement plus hauts que dans les conditions d’hyper-algésie hypnotique.

    Dans les conditions contrôle, la stimulation douloureuse causait une activation significative du cortex somato-sensitif primaire de l’insula postérieure droite ( SI), du BA21, et du BA6 , du BA40 gauche et du BA4.

    La stimulation douloureuse durant l’hyperalgésie hypnotique était associée avec une augmentation de l’activité de l’insula postérieure droite du BA6 et du BA40 gauche, tandis que l’hypoalgésie hypnotique seule était associée avec l’activité de l’insula postérieure droite.

    Ce contraste direct entre le contrôle et les conditions d’hyperalgésie hypnotique révélait une diminution significative dans SI durant l’hyperalgésie, la comparaison directe entre les contrôles et les conditions d’hypoalgésie hypnotique démontrait une diminution significative dans l’insula postérieure droite et dans le BA21 aussi bien que dans le BA40 gauche durant l’hypoalgésie.

    Ces résultats sont les premiers qui décrivent la modulation hypnotique de l’activité cérébrale associée avec des processus nociceptifs dans la douleur chronique et ils démontrent que l’hypoalgésie hypnotique est associée avec une suppression significative de l’activité corticale et une dysconnection entre les scores de patients de base et l’activité corticale dans SI durant l’hyper-algésie hypnotique.



    Effect of hypnotic pain modulation on brain activity in patients with temporomandibular disorder pain.

    Abrahamsen R, Dietz M, Lodahl S, Roepstorff A, Zachariae R, Østergaard L, Svensson P.
    Department of Clinical Oral Physiology, School of Dentistry, Aarhus University, Aarhus, Denmark.
    Abstract

    Hypnosis modulates pain perception but the associated brain mechanisms in chronic pain conditions are poorly understood. Brain activity evoked by painful repetitive pin-prick stimulation of the left mental nerve region was investigated with use of fMRI in 19 patients with painful temporomandibular disorders (TMD) during hypnotic hypoalgesia and hyperalgesia and a control condition.

    Pain intensity and unpleasantness of the painful stimulation was scored on a 0-10 Numerical Rating Scale (NRS). NRS pain and unpleasantness scores during hypnotic hypoalgesia were significantly lower than in the control condition and significantly higher in the hypnotic hyperalgesia condition.

    In the control condition, painful stimulation caused significant activation of right posterior insula, primary somatosensory cortex (SI), BA21, and BA6, and left BA40 and BA4.

    Painful stimulation during hypnotic hyperalgesia was associated with increased activity in right posterior insula and BA6 and left BA40

    whereas hypnotic hypoalgesia only was associated with activity in right posterior insula.

    Unexpectedly, direct contrasts between control and hypnotic hyperalgesia conditions revealed significant decreases in S1 during hyperalgesia. Direct contrasts between control and hypnotic hypoalgesia conditions demonstrated significant decreases in right posterior insula and BA21, as well as left BA40 during hypoalgesia.

    These findings are the first to describe hypnotic modulation of brain activity associated with nociceptive processing in chronic TMD pain patients and demonstrate that hypnotic hypoalgesia is associated with a pronounced suppression of cortical activity and a disconnection between patient-based scores and cortical activity in S1 during hypnotic hyperalgesia.

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Copyright © 2010 International Association for the Study of Pain. Published by Elsevier B.V. All rights reserved.
    PMID: 20933331 [PubMed - in process]
     
  2. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    :) Merci bien, Surderien !

    Je relirai ça à tête reposée, mais je m'attendais à des précisions sur les variations des influx corticaux descendants, inhibiteurs des synapses médullaires.

    Le progrès des neurosciences finira par nous permettre de progresser aussi ds notre discipline !
     
Chargement...