1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Hypnose érotique et addiction ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Plom, 6 Juin 2013.

  1. Plom

    Plom Membre

    Inscrit:
    6 Juin 2013
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    Localité:
    Metz

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à toutes et à tous !

    Je crée mon premier sujet avec un peu d'appréhension car j'aimerai aborder le thème assez délicat de l'hypnose érotique, mais d'un point de vue extérieur, sachant que cela concerne un ami proche qui la pratique et pour qui je m'inquiète un petit peu...

    Je sais que ça ne parait pas très clair, alors en route pour les explications ! :)

    En parlant du sujet avec cet ami, j'ai appris qu'il pratiquait cette forme d'hypnose, seul chez lui à l'aide de fichiers audio. En gros il achète les fichiers qui l'intéressent (domination, plaisir, etc) et se fait des petites séances pour se relaxer.

    Après avoir jeté un coup d’œil aux dits fichiers et en avoir écouté quelques uns à la volée (la plupart en anglais) j'en suis arrivé aux questions suivantes :

    - Peut-on être hypnotisé dans une langue étrangère ? (question pour ma culture perso)
    - La plupart des séances (de ce que j'ai pu écouter) traitant de domination/soumission, n'est-ce pas dangereux à la longue ?

    Je veux dire par là, qu'à force d'entendre sous état hypnotique - au hasard je cite - "tu m'obéiras à moi et rien qu'à moi", "tu écouteras ce fichier tous les jours afin d'être de plus en plus accro au plaisir" et autres joyeusetés, j'en viens quand même à m'inquiéter un peu pour lui :?

    Je n'ose pour l'instant pas lui en parler avant de me faire ma propre opinion là dessus, mais la relation dominant/dominé ne me disant de prime abord vraiment rien, je me vois encore moins le faire sous hypnose et écouter ces séances pour voir ce qu'il y a dedans. J'ai juste un peu "peur" qu'il ne devienne accro et qu'il s'enferme là dedans, écoutant et ré-écoutant toujours les mêmes fichiers.

    Je sais que je dois grossir le trait et caricaturer un peu mais je n'arrive pas à exprimer le sorte de "malaise" que je ressens en le voyant m'en parler avec tellement d’énergie et de passion.

    Merci à celles et ceux qui m'ont lu jusqu'au bout, en espérant avoir quelques réponses.
     
  2. Philou13

    Philou13 Membre

    Inscrit:
    13 Décembre 2012
    Messages:
    255
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1430
    on peut appeler cela de l'onanisme pas forcément de l'hypnose ....
    Faut pas tout mélanger qu'on lise un périodique X pas pour les photos de Q mais juste parce que les reportages sont sympas ou qu'on visualise un film porno pour se "détendre" pourquoi pas ...mais le pretexte de l'hypnose me parait un peu ...futile ?? :roll:
     
  3. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    on peut etre hypnotisé ds une langue étrangère, il suffit de bien la comprendre quand elle est parlée...

    votre ami risque davantage d'etre accro à cela qu'autre chose à première vue, il faudrait en savoir davantage sur le contenu pour se faire une meilleure opinion...
     
  4. Anonymous

    Anonymous Invité

    Si c'est un ami vous devez lui dire ce que vous en pensez, puisque vous êtes au courant...
     
  5. Plom

    Plom Membre

    Inscrit:
    6 Juin 2013
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    460
    Localité:
    Metz
    Je vous remercie déjà toutes et tous pour vos réponses, et vais tâcher d'y répondre.

    Philou13 : sincèrement, je ne pense pas que ce soit un prétexte pour ce que l'on pourrait qualifier "d'onanisme cérébral", dans la mesure où de nos jours il suffit de 2 clics sur son pc pour "se faire plaisir" d'une manière bien plus directe et suggestive que par des séances d'hypnose.

    Valikor : merci pour l'info sur l'hypnose par une langue étrangère, j'ai appris quelque chose.
    J'ai également pensé au risque que mon ami devienne accro à ça, surtout après écouté quelques bribes d'enregistrement, mais d'après lui ça n'a pas affecté sa vie de tous les jours, il fais ses séances quand il veut se relaxer, quand il en a envie et sans jamais avoir l'impression d'être forcé.

    La question que je me pose par rapport à ça c'est : quand on est "conditionné" sous hypnose pour faire des choses une fois réveillé, elles nous paraissent normales non ? Je ne sais pas si mon idée est claire...

    Hypno-transe : effectivement je compte lui en parler, ne serait-ce que pour le prévenir des risques qu'il pourrait y avoir (moi même je ne sais pas s'il y en a, d'où ma présence ici afin de trouver quelques informations) mais je pensais/voulais d'abord me faire ma propre idée là dessus, histoire de ne pas partir sur du vent une fois face à lui.

    Pour les enregistrements, je ne connais pas la politique du forum vis à vis de ça, alors je vous donne plus d'informations par message privé si ça vous intéresse.
     
  6. Anonymous

    Anonymous Invité

    oui ça m'intéresse, envoyez moi ça par mp OK.

    Les suggestions hypnotiques thérapeutiques ont un effet relaxant mais aussi et surtout un ancrage de ce qui est dit, c'est un peu le but des suggestions quand elles sont réécoutées à maintes reprises... donc on peut s'imaginer ce que ces écoutes audios limites perverses peuvent installer dans le psychisme de votre ami... :roll:
     
  7. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3724
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Bonjour,
    Voir un film et lire un livre ce n'est pas du tout pareil. En hypnose, ou juste en imagination on est beaucoup plus libre, on construit notre environnement, on peut aussi être beaucoup plus "sensuel" que "sexuel". Je comprends tout à fait qu'on préfère imaginer des scènes érotiques que de voir du porno.

    Effectivement c'est possible en langue étrangère.
    Si ça n'influence pas son IRL, qu'il se fait un petit voyage de temps en temps pas de soucis. Le risque d'être accro est toujours possible avec tout et n'importe quoi: des drogues, des situations, des comportements. Je ne pense pas que le format qu'il a choisit soit plus à risque d'en faire un sex addict qu'une autre forme.

    On peut te dire ce qu'on veut en hypnose si ça va à l'encontre de tes valeurs morales ça ne changera rien (ou ça mettra la personne en colère contre toi d'avoir essayé).

    Les risques sont pareils que pour d'autres choses. On peut juste penser à observer son propre comportement et ses pensées et voir si un sujet ou quelque chose qu'on fait devient répétitif, très fréquent, qu'il entrave d'autres activités (renoncer à une soirée pour l'activité etc.). Lui en toucher un mot peut effectivement être une bonne idée, qu'il fasse attention à lui même.

    Le côté soumission-domination... Comment dire? Il y a des fantasmes qui ne sont pas un problème puisque la frontière est bien nette entre ce que l'on peut faire et ne pas faire. Il y a aussi des gens qui prennent vraiment leur pied comme ça et sans se mettre en danger et tomber dans une spirale d'amplification, mais il y a aussi des gens qui tombent...
    Se faire un petit "trip" érotico-sm en hypnose de temps en temps n'est pas un soucis, pas plus que de regarder un porno, de lire un hentaï etc. mais si on n'envisage plus la sexualité qu'à travers cela il faut songer à tirer la sonnette d'alarme.
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Je pense que tant que cela reste de l'ordre du fantasme, "l'inconscient" garde la capacité de tout agencer.

    Lorsqu'on est dans le passage à l'acte, là c'est une autre histoire...

    8)
     
  9. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3724
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Je pense aussi.
     
  10. Philou13

    Philou13 Membre

    Inscrit:
    13 Décembre 2012
    Messages:
    255
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1430
    Je veux bien etre dans l'alliance avec mon patient et dans l'acceptation de ses pensées et croyances je n'en garde pas moins un esprit critique :wink:
    Tous les fantasmes sont possibles et voir une image ou une sequence porno ne fait peut etre pas partie de ses fantasmes ...
    Par ailleurs le canal dominant de cette personne semble etre auditif ...
    Pour avoir également dans mon jeune age trainé dans les "librairies érotique" pour des raisons connexes j'ai souvenir de nombreuses cassettes audio dont la plupart avec des fantasmes de dominations ...
    je pense également au sketch célèbre de luis rego sur la journée érotique d'un fasciste ...
    Bref pour un thérapeute "vieux jeu" comme moi et quoiqu'on puisse en dire ces pratiques sont plus proches de l'érotisme et de la pornographie que de l'hypnose ou de la PNL ...
    Après que ça apporte une certaine détente ....Pourquoi pas hein .... :oops:
     
Chargement...