Hypnose et bipolarité

  • Initiateur de la discussion Christele 80
  • Date de début
C

Christele 80

Christèle
messages
11
Points
850
Age
57
Localisation
Amiens, France
Bonjour à vous tous et toutes

Comment traitez vous une bipolarité par l hypnose ?
Christèle
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
3 280
Points
7 860
Localisation
France
L’hypnose est un état de dissociation,la psychose également,donc il risque de ne plus pouvoir se réassocier et de décompenser.le mieux est la conversationnelle ou rien.Les rares fois où j’ essayé avec eux rien de bon n’en est sorti et même l’inverse:à la moindre contrariété ils se sont plaints à ma hiérarchie
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 617
Points
9 760
Localisation
Suscinio 56
Bonjour
On parle de psychose dissociative
La personne est dissociée de la réalité mais ne s’en rend pas compte et vit dans son monde
Si on entre dans le monde du psychotique, on peut essayer d’entrer dans son jeu.
Le risque c’est qu’il décompense et devienne agressif s’il sent qu’on vient le manipuler.
Les limites sont délicates.
C’est pourquoi la plupart des psychiatres considèrent qu’il est contrindiqué d’entrer dans leur dissociation.

Dans le cadre totalement différent de la maladie d’alzheimer on peut utiliser l’hypnose pour entrer dans leur monde et les aider à explorer et retrouver des repères

Avec les psychotiques aussi.
Un psychiatre racontait qu’il avait rencontré un psy qui refusait d’aller manger car il attendait une soucoupe volante.
Il a raconté cela à ses collègues psychiatres en se moquant de lui...
Manquant d’imagination.
Aurait-il osé s’asseoir à côté de lui en lui expliquant qu’il attendrait aussi la navette en papotant avec lui ?

Les bipolaires sont emportés dans leur arborescence maniaquoide ou dans leur descente aux enfers...

On peut les aider à contrôler leur thymie.
Avec tact et respect.
Si on ose...
En se mettant soi-même en hypnose...

😔
 
sombrero

sombrero

Membre
messages
157
Points
3 160
Age
62
Localisation
Besançon, France
il m'est arrivé par deux fois d'avoir des clients bipolaires, n'étant ni psy, ni médecin, j'ai refusé catégoriquement d'essayer de les sortir de leur trouble, par contre, je leur ai proposé de leur faire adopter, par l'hypnose, une méthode pour gérer leur descente et leur montée, ce qu'ils ont accepté et qui, apparemment fonctionne, soit une ligne verticale avec un curseur qu'ils déplacent en fonction.
 
B

Bulle de savon

Membre
Pro
messages
167
Points
3 610
Age
52
Localisation
37
Juste pour information, d après le DSM le trouble bipolaire ne fait plus partie des psychoses, cependant n étant pas psychiatre je propose, comme Sombrero, de leur apprendre à gérer les 2 aspects du trouble, ceci dit les personnes souffrant de ce trouble s adressent rarement aux hypno...
 
Vous aimerez:
A
  • Question
  • Alicia.
Réponses
16
Affichages
1 K
--Hypnotiz'eure--
--Hypnotiz'eure--
Admin
  • Question
  • Admin
Réponses
5
Affichages
2 K
neuneutrinos
neuneutrinos
L
  • Question
  • laurenzo
Réponses
1
Affichages
1 K
IsaStirn
IsaStirn
Nouveaux messages
dawia
  • Question
  • dawia
Réponses
1
Affichages
24
moune
moune
L
  • Article
  • Laurence Maitrallin
Réponses
5
Affichages
707
PIECHOTA
PIECHOTA
M
  • Question
  • miraa91
Réponses
0
Affichages
117
miraa91
M
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut