1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Hypnose = la seringue d'une drogue ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Brieuc du Garay, 22 Février 2011.

  1. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay Membre

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Messages:
    465
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    1830
    Localité:
    Clermont-Ferrand

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    L'hypnose : une drogue ?

    L'expérience avait été faite avec une souris, un bouton dans sa cage permettait de lui transfuser des endorphines. Le rat découvrait le bouton, puisse l'activer encore et encore jusqu'oublier de se nourrir. Il est mort déshydraté, l'estomac vide et sans paraitre fatigué (aussi, peut-on juger la fatigue d'un rat ?).

    Lorsqu'on est sous hypnose, nous libérons ces mêmes endorphines.

    Quand nous sommes à fond dans un jeux vidéo, nous sommes en autohypnose.

    Et il existe ces addicts des jeux vidéos... Stressés et désireux comme les fumeurs sont en manque quand ils n'ont pas leurs consoles...

    Recemment, très récemment, un chinois est mort dans un cybercafé après 72h de jeux ininterrompus.
    N'est-ce pas là ce qui est arrivé au rat ?


    Alors la question est : L'hypnose n'est-elle pas une drogue ? Une façon de prendre son shoot d'endorphine ?
     
  2. Molaco

    Molaco Membre

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    224
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    La vie est une drogue.
    Je suis accro, et j'en mourrais probablement.
     
  3. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    L hypnose une seringue, la transe une drogue...

    Ca serait une belle métaphore pour un héroïnomane.
    Laisse moi te faire gouter au truc qui va eclipser tous les autres... quoi que je ne pense pas qu il y croit ha ha

    Tu te sens drogué?

    Je sens un grand "MAL" derrière le mot drogue comme tu l utilise. J'ai raison?

    La drogue, l addiction en fait, plus que la drogue, te vole a toi même. Elle prend ta volonté, ta force, ton energie, ta joie de vivre, elle met son empreinte sur ton futur, elle décolore ton présent, elle te consume a petit feu (ou a grand brasier pour certaines, specialement l hero, dont on ne ressort pas entier. Ceux qui côtoient ces malades ne me contrediront pas je pense)

    L hypnose te rend a toi meme. Elle te rend ton présent et ton futur, elle te rend ton energie, ta volonté, tes rêves, elle te rend même ton passé ;) C'est une difference notable a mon avis.

    Par contre, je pense que les drogues sont un substitue a l hypnose. Tout ce qu on y cherche s'est un "ailleurs", ou un "autre chose"qui semble absolument inatteignable sans un petit shoot si on a pas eu le plaisir de rencontrer dame hypnose comme certains l appellent.

    De plus! L'addiction aux drogues connait ses limites, qui s appelle soit le sevrage, soit l overdose.

    L hypnose ne connait pas ces limites. A moi que ce ne soit cet état de pleine conscience décrit par les bouddhistes? Cette révélation interieure? Mais s agit il d une limite ou d un début?
     
  4. paul-rené

    paul-rené Membre

    Inscrit:
    9 Décembre 2006
    Messages:
    162
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    cherbourg
    Oui à la seringue.

    Non à la drogue.

    Vous savez plus de choses à ce sujet que vous savez que vous savez.

    Comme vous savez, la seringue hypnose ne pique pas et ne contient que du ciel bleu.

    Ce ciel bleu est bio, sucré et rose comme nos parents.

    La cigogne, Maitre souffleur et la robe rose accueille l'ame égaré pour l'écouter, l'écouter, l'écouter.

    Rose comme le souffle de ma voix, la seringue rose ne pique pas.

    Bleu comme ma voix est de cristal. Ma voix ta voix écoute le souffle

    ton souffle clair comme le cristal. Vois et boit ma voix ta voix qui te parle l'hypnose te sauve par ta voie hypnose qui veille sur toi
     
  5. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay Membre

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Messages:
    465
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    1830
    Localité:
    Clermont-Ferrand
    L'addiction a bien être qu'on ne trouve pas dans un état de conscience, cet irrésistible envie de faire le décompte... 5 4 3 2 1 2 1 0.

    Il n'y a pas d'overdose, mais il y a un danger. Regarde le chinois qui s'est enfermé dans son autohypnose à s'en laisser mourrir, sans s'en rendre compte. Un bien être si fort qu'il en a oublié la faim, la soif et la fatigue...
     
  6. paul-rené

    paul-rené Membre

    Inscrit:
    9 Décembre 2006
    Messages:
    162
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    cherbourg
    Voie d'or. VOIE D OR VOIE D OR

    la seringue rose ne pique pas

    je sais plus de choses que je sais que je sais

    d'or la seringue est d'or
     
  7. paul-rené

    paul-rené Membre

    Inscrit:
    9 Décembre 2006
    Messages:
    162
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Localité:
    cherbourg
  8. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Encore une fois, la difference est qu en hypnose tu reste ouvert a toi même, en te droguant par l ecran, par la seringue ou même au joint tu sors de toi même.

    L hypnose ne devient une "drogue" que si c est une fuite en avant a mon avis. Et encore, la comparaison n est pas vraiment faisable. Tu peux devenir addict a la transe, je suis d accord, psychologiquement, mais c'est tout.

    Non, serieusement, du haut de ma petite experience, je pense pouvoir affirmer qu il y a une différence profonde entre ces deux phénomènes. Ceci dit, n ayant jamais été un ADDICT de la transe au sens strict, je n'ai peut etre pas toutes les cartes en main.

    Les deux peuvent devenir une fuite, les deux peuvent mener a la ruine, un seul peut devenir un combat, et un seul peut mener a la paix. A mon avis ca s arrete la.

    Ne trouves pas d excuse pour ceder a la transe dès que tu en as envie :p
    Ou fais le bien ha ha
    :)
     
  9. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay Membre

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Messages:
    465
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    1830
    Localité:
    Clermont-Ferrand
    En fait, j'avais décidé de créer le sujet en rapport au fait divers du chinois . Devenir addict de ces endorphines SANS perfusion au point d'en mourir..

    J'avoue vivre en quelque sorte une addiction. Ceci dit je ne considère pas mon addiction, disons, de néfaste.
     
  10. hallboy

    hallboy Membre

    Inscrit:
    8 Septembre 2009
    Messages:
    89
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    ne melange pas addiction et drogue, manque et passion, plaisir et jouissance..

    La secretion d'endorphine pendant une transe est bien inferieure a celle qui est efectuée apres 30 km dans un marathon, et ce ne sont aps les endorphines qui permetent en etat d'hypnose de gerer la douleur, maisune absence de reconaissance du signal en tant que tel.

    Pour ton chinois, tu sais ou il est mort et ( ala limite quand ) mais pas de quoi.

    Pas de generalisation abusive ; et ne jamais oublier que la carte n'est pas le territoire ( Korzybski )
     
Chargement...