1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Hypnose -> médecine traditionnelle ?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par MOUTBOLOSS, 13 Janvier 2012.

  1. MOUTBOLOSS

    MOUTBOLOSS Membre

    Inscrit:
    16 Décembre 2011
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    560

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour, je voulais savoir si l'hypnose était comprise dans la médecine traditionnelle :?:

    :arrow: Merci d'avance :)
     
  2. redan

    redan Membre

    Inscrit:
    18 Juin 2011
    Messages:
    41
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    68
    Non, mais passe peut-être voir un ophtalmo !
     
  3. MOUTBOLOSS

    MOUTBOLOSS Membre

    Inscrit:
    16 Décembre 2011
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    560
    Désolé je ne pensais pas que ça allait faire aussi grand. J'ai vraiment besoin d'aide je suis désespérée ! lol
     
  4. undy

    undy Membre

    Inscrit:
    26 Mai 2011
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1730
    Localité:
    Villeurbanne (France)
    Qu'est-ce que tu appelles "médecine traditionnelle" ?
    Qu'est-ce que tu veux dire par "comprise dans..."' ?

    Si tu parles de remboursement par sécu/mutuelle, il existe quelques rares cas, éventuellement parce que l'hypnose est "planquée dans le package" :lol: , mais ta demande manque de détails.
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Les médecins font de l'hypnose naturellement, sans même s'en rendre compte eux mêmes

    Lorsqu’ils sont dans le monde du médecin face au malade, ou au lit du malade, une relation très particulière se crée, qui permet la démarche thérapeutique

    un contexte très spécialisé d'attitudes, de gestes, de rituels ( qui ont été rebaptisés de protocoles et de référentiels à suivre) qui permettent l' « office » de soin

    ce dans un contexte quasi religieux de vocation soignante : la médecine était autrefois très théâtrale, reprenez les clichés de Claude Bernard enseignant en amphithéâtre ses leçons d'anatomie

    les séances de dissection déclenchent chez les débutants des états modifiés de conscience, de véritables états de transe, qui peuvent aller jusqu’aux malaises syncopaux !

    Au cours de leurs études, les étudiants médecins et para médicaux apprennent à se contrôler devant des situations extrêmement stressantes en adoptant des rituels adaptés pour ne pas être pris par la panique ( qui est un état de transe de protection archaïque de paralysie face à une situation intolérable) et se programmer des comportements de conscience automatique pour rester lucide dans leur fonction soignant dans les situations même les plus extrêmes ( Urgences, SAMU, catastrophes naturelles…)

    Les médecins ont appris et enseignent à leurs internes les comportements de gestion du stress, qui sont comme des conditionnements mais dans lesquels une capacité lucide d'adaptation est présente d’ "hypnose "

    Séparer l'hypnothérapie de la médecine classique permet de la décadrer et de pouvoir contrôler cette conscience d'entrer dans le monde de l'hypnose, alors qu'en fait, dès qu’un médecin enfile sa blouse ou est appelé au téléphone pour un malade ou un soin, il se met déjà automatiquement dans un état mental, de disponibilité, de diagnostic et de traitement, qui est de fait un état hypnotique

    Certains l’ont mieux compris et perfectionnent alors cet outil considéré comme une spécialité d’hypnothérapie »…un peu comme si le fait d’ausculter les poumons ce n’était plus de la simple médecine traditionnelle classique mais de la pneumologie …

    8)


    Mais à l'extrême, ces capacités de manipulation hypnotiques font peur comme avec le Docteur Knock

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    et pire, qu’un médecin puisse manipuler un autre médecin :

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    :shock:


    C’et peut-être pour cela que l’ « hypnose » reste une source de méfiance finalement plus chez les médecins que dans le public ?

    :(
     
  6. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Film des plus intéressants que celui du Dr KNOCK :D :D :D
     
  7. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    en médecine, l'hypnose est jamais loin.
    c'est juste pas explicité.
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    S'intéresser à l'hypnose permet d'ouvrir une porte sur le mystère de son fonctionnement mental

    Posséder tous les secrets de ce mystère reste le rêve hypnotique le plus élevé...

    :)


    voilà un début de fil de forum qui reflète les désirs et les craintes d'aller plus loin...

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Comment distinguer le charlatan du thérapeute ?

    8)
     
  9. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Ce lien n'apporte pas de clarté sur le charlan du thérapeute ... par contre en lisant les différents commentaires je me rends compte à quel point les personnes sont mal informées de ce qu'est l'hypnose, ou du moins l'hypnothérapie.

    Beaucoup de personnes s'arrêtent à l'état hypnotique, alors qu'un l'état hypnotique n'est qu'un outil permettant un accès et une communication avec l'inconscient bien plus aisé qu'à l'état conscient, ce qui fait une thérapie en profondeur.

    L'hypnose à elle seule n'est pas une thérapie.


    Quand je reprends ce commentaire sur le lien que vous citez :

    Je n'ai jamais été personnellement soigné par hypnose (elle est contraire à mon éthique), mais j'ai vu des dizaines de personnes ayant été "soignées"(jamais pour le tabac même si je sais que cela se pratique), avec plus ou moins de succès .
    Le problème éthique auquel je fais allusion est tout simplement la suggestion
    .

    C'est étrange de lire que cette personne considère l'hypnose contraire à son éthique, en voilà une croyance erronée quand elle dit qu'elle est réfractaire à la suggestion, ce type de commentaire est intéressant pour comprendre sa désinformation au sujet de l'état hypnotique.

    Mais voilà l'hypnose de spectacle ne facilite pas la compréhension et de faire la différence avec la thérapie et l'hypnose de spectacle.

    Les hypnotiseurs de spectacle aime à faire croire ce pouvoir sur l'autre, alors que l'hypnothérapie souhaite redonner ce pouvoir à l'individu afin qu'il gère ses émotions négatives et qu'il puisse créer son propre développement personnel, mais il y a encore du boulot...

    Je constate globalement que l'individu souhaite croire à la magie au sens pur du terme ( la recherche du résultat facile) et aime finalement se faire contrôler mieux que se remettre en cause et travailler sur son pouvoir personnel, c'est le constat que je fais à l'heure actuelle... j'aimerais bien me tromper... :idea:
     
  10. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    [quote="Intemporelle

    Les hypnotiseurs de spectacle aime à faire croire ce pouvoir sur l'autre, alors que l'hypnothérapie souhaite redonner ce pouvoir à l'individu afin qu'il gère ses émotions négatives et qu'il puisse créer son propre développement personnel, mais il y a encore du boulot...


    Je suis d'accord avec cette phrase soulignée.

    Peut être que l'hypnose de spectacle une sorte de préliminaires aussi a cette évolution de conscience pour se rendre compte de nos possibilités.


    Je constate globalement que l'individu souhaite croire à la magie au sens pur du terme ( la recherche du résultat facile) et aime finalement se faire contrôler mieux que se remettre en cause et travailler sur son pouvoir personnel, c'est le constat que je fais à l'heure actuelle... j'aimerais bien me tromper... :idea:[/quote]

    Ta réflexion est "bonne" mais elle tends à disparaître, à évoluer, c'est le principe de l'évolution de conscience et heureusement !

    Que les humains prennent leurs resposabilités et deviennent autonome en récupérant leur propre pouvoir, leur auto gouvernement.

    Ca vient...c'est là, de plus en plus ...

    Plutôt que de constater le négatif, constate aussi le positif, voit les changements petits mais présent qui se développent, voit cette lumière à l'horizon ...
     
Chargement...