1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Hypnotiseurs centripètes ou centrifuges ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Marc1963, 14 Janvier 2012.

  1. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous,



    Voici une phrase que l'on l'habitude d'entendre :

    Les hypnotiseurs de spectacles aiment à faire croire qu'ils ont un pouvoir sur les autres, alors que l'hypnothérapeutes souhaitent redonner ce pouvoir à l'individu, afin qu'il gère ses émotions négatives et qu'il puisse créer son propre développement personnel.


    Dans un livre sur la vente, j'ai lu une citation qui me semble bien convenir pour recadrer cette affirmation.

    L'auteur parlait des individus :

    Il existe deux types d'individus : Les égocentriques centrifuges et les égocentriques centripètes.



    A méditer !
     
  2. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    bien bien bien...

    toujours aussi agressif et provocateur...
    pas sur que cela marche
    et... probablement paradoxal, comment se faire des potes en attaquant comme cela ?
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Les hypnothérapeutes avisés, sont, me semble-t-il, dans un feed back thérapeutique permanent qui vise à suspendre tout égocentrisme de part et d'autre dans la relation consultant-consulté.

    L'égocentrisme me paraît alors ne devoir intéresser que l'hypnose de spectacle, et encore, car cela reste à démontrer !

    :shock:
     
  4. anaigeon

    anaigeon Membre

    Inscrit:
    9 Janvier 2012
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    560
    Un peu réducteur, quand même.
    Comme si le fait d'avoir pu aider quelqu'un n'apportait aucune satisfaction au thérapeute...
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Le feed back consultant-consulté apporte beaucoup de satisfaction et de savoir faire réciproque

    l'égocentrisme en est il le moteur ?

    oui s'il n'est pas que l'exclusivité du thérapeute car alors c'est un jeu de concurrence contradictoire qui peut aussi être décadrant finalement ?

    comme souvent sur ce forum d'ailleurs ?

    :)
     
  6. Marc1963

    Marc1963 Membre

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Messages:
    439
    J'aime reçus:
    7
    Points:
    1530
    Tout à fait d'accord à 200% !

    Surtout que cet aide est thérapeutique !
    Qu'il-y-a-t-il de plus précieux que notre santé ?
    On peut peut dire que le médecin a un pouvoir de vie ou de mort.
    Le thérapeute se sent l'égal du médecin, alors qu'il n'a pas le diplôme.
    Être médecin n'est pas qu'une reconnaissance de savoir, mais aussi une position sociale.
    Se sentir l'équivalent d'un médecin, alors que l'ont pas de diplôme, doit être extrêmement jouissif.


    Il est aussi à noter que nombre de participants aux séminaires de formations des marchands du temples sont des personnes désirant dans un premier temps régler un de leurs problèmes.
     
  7. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    aïe,

    je comprend que l'on puisse penser cela, je n'y adhère pas.
    c'est pour le moins provocatif .
    il y a lieu de vous reprendre à chaque lignes

    Qu'il-y-a-t-il de plus précieux que notre santé ?
    et bien pleins de choses !
    certains ne l'on jamais et pourtant ils font avec...

    On peut peut dire que le médecin a un pouvoir de vie ou de mort.
    dans certains cas oui, cela arrive parce-que on leur cède ce pouvoir et que dans de nombreux pays on interdit à l'individu le droit de choisir et de gérer la fin de sa vie.

    Le thérapeute se sent l'égal du médecin, alors qu'il n'a pas le diplôme.
    alors là permettez moi d'affirmer que vous débloquer complètement.
    de plus en plus souvent le thérapeute obtiens de meilleurs résultats que le médecin .
    cela devrais donner un sentiment de puissance, de supériorité ?

    Être médecin n'est pas qu'une reconnaissance de savoir, mais aussi une position sociale.
    OUI, parce-que nous leurs accordons et préférons cela que de d'assumer des choix difficiles.

    Se sentir l'équivalent d'un médecin, alors que l'ont pas de diplôme, doit être extrêmement jouissif.
    je ne vois pas ce qui vous permet d'affirmer cela.
    de plus cela supposerais que un médecin obtiendrais un sentiment de puissance.
    je l'admet cela arrive parfois, le praticien est alors jugé pas ses pères et une interdiction d'exercer est rapidement décidée.
    c'est probablement la pire des déviances et la plus sévèrement sanctionnée.
    et pousser l'analogie envers les psychologues et les thérapeutes me semble érronnée.
    de plus un thérapeute à un coté probablement plus frustrant car rare sont les feedback.
    c'est pas tout a fait le même job .


    Il est aussi à noter que nombre de participants aux séminaires de formations des marchands du temples sont des personnes désirant dans un premier temps régler un de leurs problèmes.

    et alors ?
    ou est le mal ?
    en effet beaucoup d'élèves se retrouvent dans cette situation, et... ne deviennent pas thérapeutes.
    se confronter en groupe amène des réfections personnelles et externes auquel il faut avoir le courage de se confronter...
    cela peut changer la vie.

    marchant du temple oui !
    et que dire des toubibs alors .
    il y a pas plus incompétent qu'un encologue
    pourtant les coût sont bien plus réduits auprès des personnes non conventionnée qui sont dans des techniques non remboursable.

    je me demande si à force d'être provocatif on fini pas par croire a nos provocations...
     
  8. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Je fais partie de ces personnes.

    Je ferais cette formation pour d'abord pouvoir apprendre les techniques, travailler sur moi avant d'oser travailler l'hypnose sur les autres...

    Je pense bien qu'en formation, nous sommes pour apprendre, pas pour faire une thérapie, mais obligatoirement les deux se passent..et sur soi et sur les autres (en groupe). Ca brasse obligatoirement à l'intérieur...

    Je ne sait pas si par la suite j'en ferais un métier, je pense d'abord sur moi, la famille et amis et puis qui sait !

    Il est dit de suivre ses rêves d'enfants...le mien était d'être chirurgien, ensuite assitante sociale...J'ai été aide soignante et suis assitante maternelle...j'aurais grand plaisir a accomplir un rêve: aider, soigner des individus...

    Petite, je faisais des pansements à mes poupées, je soignais mes animaux aussi....et avec le magnétisme, j'ai pu aussi soigner...quand c'est en SOI, quand celà fait partie de ses intentions d'âme, difficile de ne pas pouvoir faire autrement....oublier ses rêves, c'est se renier, se mentir et c'est celà qui peut rendre malade à mon avis ou dépressif, parce que les individus ne font pas ce auquel ils ont rêvé depuis petit.

    Les rêves d'enfants sont pour moi un indice sur l'intention source de l'individu, bien plus profond et ne correspondent pas dans ce cas encore à de l'égo.

     
  9. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Xorguina a dit:
    "Il est dit de suivre ses rêves d'enfants...
    le mien était d'être chirurgien, ensuite assitante sociale...
    J'ai été aide - soignante et suis assistante maternelle...
    J'aurais grand plaisir a accomplir un rêve: aider, soigner des individus... "


    Alors finalement ce rêve pour vous s'est bien accompli !

    mais c'est que vous ne savez pas apprécier ce plaisir à la juste valeur autant que vous l'espérez ?

    :shock:
     
  10. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Les rêves d'enfant, oui je veux bien, néanmoins qui n'a jamais voulu soigner les animaux (surtout quand on vit à la campagne) ou être coiffeuse, docteur, danseuse, chanteuse, bref, toutes les filles ont les mêmes rêves d'enfant.

    Aider les autres, soigner les autres, quand cela devient un métier, il y a une grande part d'investissement personnel qui demande des exigences de tout ordre.

    Ce que je veux dire, il ne faut pas confondre passion et métier d'une part, et d'autre part pour aider les autres, il faut déjà avoir fait le tour de soi même, pour ne pas rentrer en raisonnance avec ses problèmes non résolus, et cela demande une certaine maturité émotionnelle.

    Il y a des tas de gens qui ont des passions et font autre chose professionnellement, ce qui ne les empêche pas d'être heureux.
     
Chargement...