'incertitude du résultat en hypnose

  • Initiateur de la discussion jumb
  • Date de début
jumb

jumb

Membre
messages
2 060
Points
6 060
Localisation
gerardmer
Il y a une dizaine d années, je me suis initiée à l hypnose. D abord un peu comme cliente et aussi dans le rôle de l hypnotiseur ou hypnologue.

Et quand il a fallu passer des séances gratuites à payantes ou s installer, je n ai pas osé.

Je suis passée dans un autre domaine pro du on apprend à être renumeré sans avoir non plus tous les arguments.

En gros j ai flippé et aussi par rapport aux situations et personnes qui se présentaient.

Comment avez vous géré cela ??? Êtes vous sur à un pourcentage gérable de pouvoir apporter quelque chose à la personne ?
 
dide70

dide70

Membre
messages
4 451
Points
7 160
Localisation
Belfort
Je me suis formé de façon à pouvoir exercer, je ne pratique pas en tant que pro pour l'instant car mon job me prend du temps et me suffit.
 
dide70

dide70

Membre
messages
4 451
Points
7 160
Localisation
Belfort
En gros j ai flippé et aussi par rapport aux situations et personnes qui se présentaient.
j'ai eu la même impression quand je me suis lancé dans la rue, 2 ou 3 fois et on se sent beaucoup plus cool. Les premiers échecs sont frustrants, il faut les considérer comme telle, même un habitué se casse les dents, probablement moins souvent mais ça arrive. Aussi, tu peux commencer par travailler sur cette peur
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 060
Points
6 060
Localisation
gerardmer
Je ne sais pas si tu as déjà animé une séance de relaxation, Dide ? Le résultat attendu est simplement d apporter de la détente. On apprend une ou plusieurs méthodes et ça va bien facilement.
On pourrait aussi parler de cours de tai Chi, yoga etc où une fois qu on sait animer un groupe, bien montrer et aider les participants, ça va tout seul.
Pour l hypnose, je trouve cela différent, dans le sens où par ex une personne qui est addict au chocolat, au tabac etc, soit elle dépasse son addiction ou pas. Comme en compta, c est juste ou faux le bilan.
C est ce côté que je trouve flippant.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 060
Points
6 060
Localisation
gerardmer
Un psychologue par exemple n est pas vraiment tenu au résultat (parfois les progrès tardent à venir) Bref, ils font de leur mieux. Je précise que ce n est pas une critique. En hypnose, je ne perçois pas la situation de la même façon et il y a plus une attente du miracle.
 
dide70

dide70

Membre
messages
4 451
Points
7 160
Localisation
Belfort
Un psychologue par exemple n est pas vraiment tenu au résultat (parfois les progrès tardent à venir)
Je ne pense pas que ce soit la meilleurs démarche de consulter un psy, surtout sur les problèmes émotionnels en particulier. Il y bien plus simple, rapide et efficace que s'embraquer pendant des mois pour finalement traiter en surface. l'hypnose, la cohérence cardiaque, l'eft, emdr et tipi sont ce qu'il y a de mieux selon mes expériences et connaissances.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 060
Points
6 060
Localisation
gerardmer
Je ne pense pas que ce soit la meilleurs démarche de consulter un psy, surtout sur les problèmes émotionnels en particulier. Il y bien plus simple, rapide et efficace que s'embraquer pendant des mois pour finalement traiter en surface. l'hypnose, la cohérence cardiaque, l'eft, emdr et tipi sont ce qu'il y a de mieux selon mes expériences et connaissances.
Tu as aussi les psychologues du travail, là ce n'est pas vraiment de la clinique, mais plus en lien avec le monde du travail.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 060
Points
6 060
Localisation
gerardmer
Et l'aspect "clinique", s'il y a depression ou autres problématiques, la personne emmène cela avec elle. Je dis cela car j'ai un métier qui peut être fait par un psychologue.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 060
Points
6 060
Localisation
gerardmer
Peut-être que je me mets trop la pression toute seule avec l'hypnose et qu'il faudrait simplement s'y remettre sérieusement;
 
Axiome

Axiome

Membre
messages
49
Points
1 760
Age
30
travail ça et accepte que ça ne marche pas. tu crois que les médecins chir n'en font pas ?
J'ai travailler avec une chercheuse qui développer des scénario en Réalité Virtuel pour les médecin en vue de les entrainer à donner la mauvaise nouvelle à la famille.

Pour adapter et réster dans le contexte, peut-être que quelques séance d'auto-hypnose en se visualisant avoir des échecs aidera à accepter ses premier échecs qui aiderons à accepter la réeussite :)
 
dide70

dide70

Membre
messages
4 451
Points
7 160
Localisation
Belfort
Souvent on visualise l'échec et on est rarement déçus, donc oui pourquoi ne pas l'utiliser du bon coté...
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 559
Points
9 660
Localisation
Suscinio 56
.
« Tout se passe comme prévu, malgré quelques imprévus »

Je pense que c’est la conclusion de toute mon expérience.

Accueillir l’imprévu comme source de réussite.

Alors lorsque je ne trouve pas ( l’hypnose de...) la réussite, c’est que je suis dans l’imprévu (de l’hypnose) donc que je suis encore et toujours dedans.
Suffit de s’en rendre compte et d’attendre juste que çà (re) vienne ...

Et çà revient juste après...

‘Si on préfère que çà dure longtemps pour continuer à chercher, çà peut durer trés longtemps...

Et vice versa...

Merci de m’avoir permis de retrouver l’hypnose en me sortant de cet échec potentiel si imprévu et si imprévisible.

😘
 
P

pattard 3

Membre
messages
172
Points
1 960
Il y a une dizaine d années, je me suis initiée à l hypnose. D abord un peu comme cliente et aussi dans le rôle de l hypnotiseur ou hypnologue.
Et maintenant quel est ton rapport à cette formation ? Est ce que tu pratiques de temps en temps l'hypnose sur des amis , des relations?
Est ce que tu penses que tu sauras hypnotiser toute ta vie sans pratiquer comme on sait faire du vélo , même si on n'en n'a pas fait pendant des dizaines d'année.
 
B

Bulle de savon

Membre
Pro
messages
167
Points
3 410
Age
51
Localisation
37
Hello Jumb, il y a toujours des échecs, l'important c'est de faire un retour dessus et d'essayer de comprendre pourquoi...Quelquefois on trouve, d'autres fois non, par contre on apprend toujours, ça fait maintenant plus de 5 ans que je pratique l'hypnose et je suis toujours émerveillée par les imprévus que l'on peut rencontrer, c'est un perpétuel apprentissage et une fréquente remise en cause de nos propres croyances...Ceci dit, la formation aide juste à démarrer, à se lancer avec quelques "cartes en main", en hypnose c'est sur le terrain qu on apprend, chaque client est susceptible d'enrichir ta pratique, et + tu pratiques moins tu as d'échecs....Finalement tout cela c est un jeu entre toi et la personne qui est en demande, soit cette personne accepte de jouer avec toi, soit elle refuse, le reste c'est de l'enrobage🙂
 
P

pattard 3

Membre
messages
172
Points
1 960
Juste pour ma culture personnelle , je n'ai aucune envie de m'installer hypnotiseur.

Pour apprendre sur le terrain , il faut avoir des patients , clients , cobayes; appelons les comme on veut Comment as tu fait au début.
Je me souviens il y a une quinzaine d'années d'un gars qui après une formation en Angleterre avait mis une belle plaque en cuivre , ostéopathe et qui pendant des mois a attendu le client des journées entières.
Il m'avait parlé de ces matinées ou il avait attendu en vain , et à 11H30 enfin le téléphone sonnait, à l'époque on ne savait pas qui appelait, il se précipitait , c'était sa mère qui l'appelait pour lui rappeler qu'il devait ramener une baguette pour le repas.

Je pense que ça doit être un peu pareil pour celui ou celle qui met une plaque "hypnotiseur"
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 060
Points
6 060
Localisation
gerardmer
Pour trouver des cobayes gratuitement C est plutôt simple, disons 2 ou 3 semaines voire un peu plus, suivant le temps que tu as, et les demandes que tu fais.


Il m'avait parlé de ces matinées ou il avait attendu en vain , et à 11H30 enfin le téléphone sonnait, à l'époque on ne savait pas qui appelait, il se précipitait , c'était sa mère qui l'appelait pour lui rappeler qu'il devait ramener une baguette pour le repas
Le client au début, il est nécessaire d aller le chercher, de se faire connaître. C est un côté commercial identique pour toute activité à son compte.

Développer sa clientèle pour pouvoir en vivre...
 
B

Bulle de savon

Membre
Pro
messages
167
Points
3 410
Age
51
Localisation
37
Juste pour ma culture personnelle , je n'ai aucune envie de m'installer hypnotiseur.

Pour apprendre sur le terrain , il faut avoir des patients , clients , cobayes; appelons les comme on veut Comment as tu fait au début.
Je me souviens il y a une quinzaine d'années d'un gars qui après une formation en Angleterre avait mis une belle plaque en cuivre , ostéopathe et qui pendant des mois a attendu le client des journées entières.
Il m'avait parlé de ces matinées ou il avait attendu en vain , et à 11H30 enfin le téléphone sonnait, à l'époque on ne savait pas qui appelait, il se précipitait , c'était sa mère qui l'appelait pour lui rappeler qu'il devait ramener une baguette pour le repas.

Je pense que ça doit être un peu pareil pour celui ou celle qui met une plaque "hypnotiseur"
Bonjour, le développement de clientèle est propre à chacun, de nos jours internet est tout de même un bon vecteur pour se faire connaître, au début on a quelques clients, on applique ce qu on a appris en formation, on constate que ça convient pour certains et pas pour d'autres, c est ainsi que l on commence à chercher des solutions pour améliorer les résultats et ainsi de suite...
 
P

pattard 3

Membre
messages
172
Points
1 960
Bonjour, le développement de clientèle est propre à chacun, de nos jours internet est tout de même un bon vecteur pour se faire connaître, au début on a quelques clients, on applique ce qu on a appris en formation, on constate que ça convient pour certains et pas pour d'autres, c est ainsi que l on commence à chercher des solutions pour améliorer les résultats et ainsi de suite...
Ok Merci
Mais concrètement , comment as tu fait ?
Tu as utilisé internet?
Internet permet i de se faire connaître, il permet aussi de se faire descendre rapidement.
On sait qu'un client satisfait en parle à une personne , qu'un client non satisfait en parle à 10 personnes.
Une personne qui s'installe n'a pas forcément beaucoup de temps pour améliorer ses résultats
 
Vous aimerez:
jody01
Réponses
2
Affichages
1 K
jody01
jody01
jumb
  • Question
  • jumb
Réponses
16
Affichages
402
pattard 3
P
zoulouk2
  • Question
  • zoulouk2
Réponses
3
Affichages
3 K
zoulouk2
zoulouk2
Nouveaux messages
P
Réponses
19
Affichages
6 K
dide70
dide70
D
  • Question
  • DenisP
Réponses
7
Affichages
65
Lukas
Lukas
surderien
Réponses
4
Affichages
2 K
surderien
surderien
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut