1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Intérêt de l'induction courte en thérapie

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par hibou13, 17 Septembre 2014.

  1. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1557
    J'aime reçus:
    415
    Points:
    4880

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Utilisez vous les inductions courtes/rapides en thérapie ?

    Nous connaissons les inductions Ericksonienne, majoritairement enseigné en thérapie.

    Et les inductions rapides, je les classerait en 2 grandes catégories fourre tout.
    Celles qui font appel à l'imaginaire, participation active du sujet.
    Celles à base de rupture de pattern, participation passive du sujet.

    Constatez vous des différences dans le résultats de vos séances ?
    Les sujets expriment ils une préférence s'ils ont vécus plusieurs formes ?
    Avez vous une stratégie thérapeutique pour faire un choix d'induction ?
    Quelle induction rapide utilisez vous ?
     
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3727
    J'aime reçus:
    451
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Je n'utilise pas d'inductions vraiment courtes. Parfois ça va très vite, parce que certains à peine posés sont déjà prêts à partir... J'utilise la parole. Rarement la fixation de point mais ça m'est déjà arrivé, souvent ce recentrer sur le corps, parfois compter, souvent l'imagination de la personne, ou le rappel d'un état de transe. J'essaie de faire en sorte que la personne puisse réutiliser simplement ce que j'ai dit si elle le souhaite (donc pas de rupture de pattern etc.). L'induction, je la fais au fur et à mesure, elle dépend des personnes, de leurs goûts, de leur manière de fonctionner (par exemple j'ai l'impression que la fixation de point marche mieux avec les "nerveux" et les personnes qui craignent le lâcher prise par rapport à une détente séquentielle). J'ai hâte de lire les autres réponses sur les inductions rapides en thérapie car je m'interroge également sur ce sujet.
     
  3. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    J'utilise mes propres AUTO inductions et elles sont plutôt rapides .

    En médiumnité
    - Je commence par fixer les yeux sur une photo et hop c'est partit
    - J'écoute la personne parler et hop c'est partit ; au travers des mots que je n'entends plus j'entends autre chose, d'autres mots en mon intérieur.
    Celà peut se passer aussi au téléphone .

    En voyance
    -Pendant que je bats les cartes, hop c'est partit ; parfois il m'arrive de voir la carte avant de la voir..elles servent de support .

    En magnétisme
    -Pendant que la personne me parle ; hop c'est partit ; je peux sentir le mal sur moi ou pas
    -Pendant que je regarde mes mains et me concentre dessus, sur ce que je vais ressentir, hop c'est partit

    En radiesthésie
    - Pendant que je prends mon pendule, son poids, sa prise en main et hop c'est partit .

    Mes suggestions sont Visuelles, Auditives, Kinesthésiques et me procure cet ECM et /ou Transe quand plus profond .

    VAK/OG

    Une fois j'ai eu l'Olfactif et le Goût en médiumnité qui m'a bien mis en transe
    Je sentais et avait le gôut de la craie en bouche en regardant la photo d'un monsieur.
    La dame m'a dit que son mari décédé était un ancien professeur d'école primaire .
    Les poils !
     
  4. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3727
    J'aime reçus:
    451
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    En auto c'est très rapide: quelques respirations pour une transe légère, de l'ordre de quelques secondes à quelques dizaines de secondes la plupart du temps. Mais c'est de l'auto et de la pratique quotidienne.
     
  5. Chaka14

    Chaka14 Membre

    Inscrit:
    31 Mars 2014
    Messages:
    100
    J'aime reçus:
    28
    Points:
    2280
    Localité:
    Caen
    J'aime prendre mon temps pour entrainer mes partenaires doucement en transe mais parfois aussi une
    instant pour laisser ensuite le partenaire piloter sa descente vers un ancrage de transe profonde en Esdaile ou en Ultra (pour les elmaniens) pour ma part en autohypnose je préfère le focus interne version "point cosmos" ou chakra couronne qui m'induit une transe très harmonieuse (c-à-d 1/2 passive - 1/2 active)
     
  6. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    En général j'éveille la curiosité de la personne par un sujet conversationnel adapté : les yeux deviennent brillants et un sourire s'ébauche...

    Glisser alors le ou les messages thérapeutiques avec un vocabulaire ciblé, adapté au niveau intello du sujet (et subtilement ponctué métaphoriquement)

    En situation urgente chez les opposants aux soins, une provocation paradoxale pour sidérer et entrainer dans le sens que l'on souhaite en embrayant avec le même type de conversationnel adapté

    En général ils partent très satisfaits ...

    Pour moi, la plus scientifique hypnose c'est de très honnêtement savoir rouler le patient dans la farine thérapeutique sans jamais parler d'hypnose.

    :cool:
     
  7. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1557
    J'aime reçus:
    415
    Points:
    4880
    Bon il semble que personne n'utilise vraiment l'induction rapide en thérapie (ici pour l'instant en tout cas)
    Je ne suis pas adepte non plus, mais j'ai fait 3 expériences (2x avec l'induction de Dov et 1x la papillon) que j'ai filmé pour observation.
    Premières remarques, ça marche bien.
    Le sujet réagit, répond si on sollicite.
    La transe s'approfondi facilement, les signes d'acceptations visibles etc...
    Le résultat semble satisfaisant et le but atteint

    Ce qui me pose question.
    La sortie m'à semblé plus lente, disons comme si le sujet voulait rester en hypnose et revenait de plus loin. (mais ce n'est peut être qu'une impression?)
    Le sujet semble avoir vécu la séance avec plus d'autonomie par rapport à mes suggestions (c'est très bien vécu, n'à pas nuis à l’objectif, mais le sujet du coup ce pose des questions inédites)
    Je n'est pas de recul pour avoir un avis sur l'effet à long terme, mais après 3 semaines cela semble positif. (est ce vraiment le cas?)
     
  8. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3727
    J'aime reçus:
    451
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    C'est très intéressant, n'hésite pas à partager la suite, j'ai hâte de te lire.
     
Chargement...