1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Nous les femmes ......

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par xorguina, 18 Février 2010.

  1. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    De nos jours, on prescrit la pilule contraceptive à certaines jeunes femmes, dès leurs premières règles, pour soi-disant réguler le cycle, diminuer les douleurs etc. La vérité c’est que dès le début de son entrée dans sa féminité, la femme ne vit plus son cycle et vit au « rythme » trompeur de fausses règles régulées par des produits chimiques.
    Certes la pilule est un moyen de contraception efficace (bien qu’il existe d’autres méthodes plus saines) mais il est nocif de la prendre trop tôt. Laissons le corps prendre son propre rythme, que chaque femme s’écoute et se connaisse vraiment.
    Les premières mentruations sont un moment étonnant pour une femme, c’est pour elle l’occasion de se sentir proche de la Lune qui fait le tour de la Terre en 28 jours, un mois, durée de nos cycles. C’est l’occasion de sentir l’analogie de phase pré-ovulatoire (lune croissante), ovulatoire-fertile ( pleine lune), post-ovulatoire (lune décroissante) et règles (nouvelle lune et tout début de lune croissante) avec le cycle lunaire. Même si nos cycles ne se déroulent pas en même temps que ceux de la lune, il arrivent qu’ils se calent sur elle.

    « Les règles ont tendance à survenir à peu près au moment de la pleine lune ou de la nouvelle lune. L’ovulation qui se produit en phase de pleine lune correspond au cycle de la lune blanche que fêtent la plupart des religions et rites rendant un culte à la fécondité.
    La vôtre et celle de la pleine lune coïncide dans le temps, offrant les meilleures conditions pour que vous exprimiez vos facultés créatrices par le biais de la conception. Le cycle de la lune blanche est ainsi devenu celui de la « bonne mère », seul aspect de ma féminité admissible aux yeux de la société patriarcale.
    Or le cycle découlant de l’ovulation est moins tolérable au moment de la nouvelle lune. La pleine lune, souvent tachée de sang rouge, monte dans l’atmosphère plus dense à l’horizon ; ainsi le cycle de la lune rouge s’installe-t-il au moment où les règles coïncident avec le pleine lune. Votre cylce passe toujours pas des phases successives symbolisées par la Vierge, la Mère, l’Enchanteresse et la Sorcière, mais elles sont décalées de 180 ° par rapport à celle de la lune. D’où une ovulation qui se produit au moment de la nouvelle lune.
    Le cycle de la lune rouge montre que l’expression des énergies n’est plus tournée vers la procréation et le monde physique, mais vers le développement intérieur et son langage. Considérée par les hommes comme investissant la femme d’un pouvoir plus étendu et plus difficile à contrôler, ce cycle est devenu celui qui s’est incarné ultérieurement dans la « femme maléfique », la séductrice, la sage ou l’horible sorcière, dont la sexualité servait d’autres buts que la pérennité de la descendance.
    Les femmes, dont le cycle était synchronisé avec celui de la lune rouge étaient dit-on, enfermées ensemble et tenues à l’écart des rites et cérémonies pratqiuées par celles qui étaient en période d’ovulation. Elles rappelaient que l’éclatante luminosité de la pleine lune avait un corollaire : sa face cachée.
    Les deux types de cycles expriment les énergies féminines et aucuns des deux ne confère à la femme plus de pouvoir – ou n’est plus concevable- que l’autre. Vous constaterez, au cours de votre existence, qu’en fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez, de vos mabitions, des émotions que vous ressentez et des buts que vous poursuivez, vos cycles successifs oscillent entre deux orientations à dominantes respectives lune rouge et lune blanche. » Miranda Gray

    Le travail suivant est tiré du livre plus édité de Miranda Gray La femme lunaire.

    Les différentes phases du cycle féminin (Avec l’aimable participation de Caillean) :


    1.La phase Sorcière
    2.La phase Vierge
    3.La phase Mère
    4.La phase Enchanteresse
    La phase Sorcière
    (menu)

    Elle correspond à une phase de retrait, de repli sur soi vous mettant à l’écoute de votre moi intérieur et de votre corps. Cette phase peut débuter avec les règles ou légèrement avant et s’achever à peu près au moment où cesse l’écoulement sanguin. Il n’existe pas de frontières absolues entre les différentes phases, le flux énergétique s’établissant librement de l’une à l’autre et c’est progressivement que vous prendrez conscience d’un changement lors de ce passage. La phase Sorcière est une période charnière qui restaure l’équilibre entre l’expression intérieure des facultés intuitives et celle de l’intellect.
    Les règles correspondent à un moment où les barrières entre conscient et subconscient sont abaissées élargissant votre champ de conscience et vous ouvrant à celle du corps.
    Malgré le repli sur soi qui la caractérise, cette phase n’est pas négative ; elle est souvent marquée par un sentiment d’accueil et d’intégration à toute chose, ainsi est-ce l’occasion de permettre à votre moi intérieur de s’exprimer dans votre pensée. Les énergies créatrices n’ont plus un caractère inspiré, mais plutôt visionnaire par la faculté qu’elles confèrent de percevoir l’invisible trame des choses et d’en approfondir sa connaissance. La phase Sorcière correspond à une période de calme et de gestation qui précède votre interruption dans le monde, baignée par la lumière blanche du croissant de lune ascendante. Elle marque la transition entre la fin d’un cycle et le début de l’autre.
    Avec les règles, s’achève le processus de ralentissement qui caractérise la phase Enchanteresse. Votre corps dispose d’une moindre énergie physique, a besoin en général d’un sommeil accru et peut ressentir une lourdeur due au gonflement mammaire et abdominal. Le monde terre-à-terre prend moins d’importance, le souci des petits détails et des nécessités quotidiennes vous agace et vous irrite au point de ne plus y faire vraiment attention. De plus, la nécessité du repli sur soi correspond au besoin d’apprendre au contact de vos plans de conscience intérieurs. Ainsi la vie relationnelle et le dialogue peuvent-ils vous paraitre inutiles. Mondes intérieurs et extérieur se confondent, puisque le calme et la rêverie persistent tandis que vous assumez les tâches quotidiennes ce qui vous donne l’impression d’évoluer simultanément dans deux univers.
    Les mécanismes psychologiques se ralentissent aussi et peuvent même s’interrompre totalement lorsqu’un certain stade est atteint dans la méditation ou la rêverie extatique. Cependant, les émotions remontent aisément à la surface et l’extrême sensibilité de l’empathie peut rendre insupportable le monde terre-à-terre. Par ailleurs, l’énergie sexuelle libérée au cours de cette phase peut atteindre une profondeur dans le vécu inconnue pendant le reste du cycle, aussi pouvez-vous éprouver le besoin d’exprimer et de voir exprimé par votre partenaire de profonds sentiments amoureux et romanesques. Les rapports sexuels peuvent être le langage exprimant l’amour ardent, quasi spirituel qui unit deux personnes.

    Interaction avec les énergie de la phase Sorcière
    La plupart d’entre vous ont un rythme de vie si soutenu qu’elles ne peuvent se permettre d’avoir leurs règles consciemment. Elles subissent cette déperdition sanguine, l’existence du tampon en atténuant la perception, si bien qu’elles continuent à vivre « normalement », en se forçant parfois beaucoup plus que d’habitude sur les plans physique et psychique pour concrétiser leurs aspirations professionnelles. Dans beaucoup de cas, elles se demandent pourquoi elles si sont fatigués ou incapables de travailler, simplement faute de se souvenir qu’elles ont leurs règles.
    A leur venue, la vie quotidienne ne s’arrête pas et plus encore actuellement où vous disposez de moins en moins de temps pour vous recentrer sur vous-même, en raison des attentes et exigences dues au maintien d’une maison et au fait de travailler pour vivre. Aussi avez-vous du mal à accepter la menstruation alors que vous n’avez pas le temps de marquer une pause pour vous écouter. Vous, la femme moderne, devez trouver un équilibre entre répondre aux exigences de votre profession, aux besoins de votre famille et aux vôtres. Le meilleur moyen de satisfaire vos besoins au moment des règles consistent à prendre le temps de les vivre mentalement et physiquement quand vous le pouvez. L’idéal serait que vous le fassiez chaque mois, mais si ce n’est pas possible, cela vaut la peine que vous essayiez quand l’occasion se présente. Expliquez à votre famille ou votre partenaire, que tout va bien , mais que vous avez besoin d’un moment de calme, seule, pour marquer une pause et vous détendre. Une fois que se processus, vous permettant de ralentir votre rythme, sera entamé, vous constaterez qu’il se dévenche naturellement et modifie l’urgence relative ainsi que l’ordre de priorité des choses à faire.

    Essayez de ne pas entreprendre trop d’activités, organisez votre journée de façon à l’adapter à ce que vous ressentez alors. S’il vous est impossible de ralentir le rythme de vos occupations extérieures pendant la journée, il est encore plus important que vous vous accordiez une pause, le soir, pour entrer en interaction avec vos règles. Essayez de prendre vos distances avec tout ce qui n’est pas essentiel et accapare votre temps, ainsi vous vous rendrez compte que, de toute façon, « tout » peut attendre.
    Et vous aurez le sentiment de mieux vous adapter et de moins subir la pression du quotidien. Si vous constatez que vous manquez d’énergie pour travailler convenablement durant la phase Sorcière, essayer de vous organiser afin d’utiliser l’énergie dynamique de la phase Vierge suivante pour rattraper le temps perdu. Evidemment vous n’aurez pas tous les mois la possibilité d’aménager votre emploi du temps de cette manière, mais faites-le chaque fois que vous le pourrez, votre vie n’en sera que plus heureuse.
    Ne pouvant porter tout le chagrin et les émotions du monde, vous devez vous protéger et le meilleur moyen consiste à vous isoler de la télévision, de la radio et des journaux de manière à restreindre votre champ émotionnel aux problèmes immédiats de votre famille ou de vos mais. Mais , vous isoler totalement de la tragédie peut s’opposer au vécu que représente la compréhension claire du processus de mort et de renouveau quis e déroule au moment des règles, aussi un équilibre doit-il s’intaurer. L’autre manière d’aborder ces sentiments cnsiste à modifier votre perception. Plutôt que de faire preuve d’empathie passive à l’égard d’autrui, en ressentant leurs émotions comme si c’était les vôtres, vous pouvez avoir un sentiment de compassion active pour les personens concernées. Ainsi ; en manifestant de la sympahtie envers les autres au lieu de vivre avec eux ce qu’ils éprouvent, vous serez alors en mesure de les aider, en leur offrant une aide intelligente.

    Au cours de la phase Sorcière le corps à besoin de dormir davantage et l’esprit de temps pour rêver. En plongeant en vous-même, vous accèderez aux rouages de votre vie intérieure et vos rêves peuvent vous parler de votre corps et de votre esprit.
    Le rêve ne se limite pas nécessairement aux images induites pendant le sommeil, il comporte aussi la rêverie, les fantasmes et la visualisation, c’est-à-dire des modes oniriques par lesquels la pensée consciente propose au subconscient un contexte par le biais duquel ils peuvent entrer en interaction. Cette dernière peut s’exprimer sous la forme d’émotions, de concepts, d’images ou de connaissance. En prenant le temps de rêver, vous accédez à la vision prophétique, à la sagesse imaginative, à la prescience, de même qu’à la connaissance et à l’expérience mystique.

    Prenez note des rêves que vous faites durant cette période, ainsi que des enseignements acquis. Vous constaterez qu’ils modifient votre perception de l’existence ou qu’ils vous apportent aide et compréhension. Ils peuvent également constituer des thèmes de visualisation et de méditation.

    Pour pouvez aussi vous servir de la prière, de la magie et de la prédiction pour exprimer votre conscience intérieure pendant la phase Sorcière.

    La phase Sorcière marque le moment où s’achève l’extériorisation des énergies dynamiques et créatrices de votre cycle. Aussi, cette conclusion risque-t-elle d’entraîner un sentiment de perte si le caractère de la nouvelle énergétique intérieure n’est pas reconnu, mais elle vous offre aussi l’occasion de rompre avec l’œuvre, les concepts et les autres modèles que vous avez déjà créés, développant de nouveaux embryons d’idées au sein de l’obscure matrice qu’est la menstruation.

    Les composantes énergétiques « Sorcières » sont plus ou moins accentuées selon que votre écoulement sanguin se produit en phase de pleine ou de nouvelle lune. La femme dont le cycle correspond à celui de la Lune Blanche (règles en nouvelle lune), communique avec ses plans de conscience les plus profonds lui rappelant ainsi que le monde apparent n’est pas le seul qui existe ; alors que celle dont le cycle correspond à celui de la Lune Rouge, dont les règles surviennent en phase de pleine lune, exprime les composantes et les mystères de l’obscurité intérieure dans le monde apparent.

    La phase Vierge
    (menu)

    Elle débute dès la cessation des règles ou lors des derniers écoulements sanguins. Vos composantes énergétiques internes et votre subconscient se manifestent au grand jour. C’est le moment de saisir les enseignements et les concepts issus de l’obscurité caractérisant la phase de la vieille femme afin de leur permettre de s’exprimer au quotidien. La femme Vierge a l’occasion de régénérer son existence. Le temps de l’affliction éprouvée pour le cycle antérieur est révolu, elle a « transformé l’essai » avec son moi intérieur par l’intermédiaire de la menstruation en bénéficiant ainsi d’une vigueur et d’une confiance renouvelées.
    C’est une renaissance de l’énergie et de l’enthousiasme. la menstruation passée, le corps est plus mince, plus alerte et plus souple, on pourrait dire plus « jeune » ; par ailleurs, les énergies destructrices et la elnteur extatique se sont muées en dynamisme concentré sur de nouveaux objetcifs. La joie de vivre s’exprime par la fraîcheur du corps retrouvée au commencement d’un nouveau cycle et par l’influence réciproque de ce corps avec le monde alentour. Il prend de l’importance, en tant que langage de la vie, de même que son énergie et sa résistance physique sont plus grandes, tout en exigeant moins de sommeil. Vous reprenez confiance en lui et en vos aptitudes.
    Au moment des règles, la plupart d’entre vous intériorisent profondément leurs émotions et leur sexualité. Mais pendant la phase Vierge, vous vous liez facilement, êtes pleines de fantaisie amoureuse et devenez coquettes. Votre sexualité a l’éclat et la fraîcheur d’une jeune fille. La confiance en votre corps ajoute, à la manière de vous comporter, une sensualité juvénile accompagnée d’amour et d’agrément dans les rapports sexuels. Ainsi, le premier acte sexuel consécutif aux règles génère le lien vous unissant à votre partenaire en reproduisant les conditions de votre premier rapport.
    La phase Jeune fille est une période de dynamisme autant psychique que physique. Votre psychisme se renforce et votre pensée devient à la fois claire et analytique. Vous developpez votre esprit d’organisation, mais aussi votre aptitude à voir les choses en détail afin d’établir des priorités, à faire de nouveaux projets et garder l’enthousiasme nécessaire pour les mettre à exécution en dépit des aléas. Vous devenez aussi plus indépendante et avez moins besoin du soutien, du réconfort et de l’encouragement d’autrui, de même que votre motivation intérieure vous pousse à réaliser contre vents et marées ce en quoi vous croyez. Aux yeux de certains hommes, la femme solide, décidée, à l’esprit pénétrant que vous êtes, peut représenter une menace.
    Vous avez aussi la force de vous lever pour défendre et protéger ceux que vous estimez plus faibles et sujets à injustice. La phase Vierge correspond à l’aspect actif de votre nature ; ce que vous ressentez profondément ou intuitivement devient donc le fondement d’une action menée avec détermination. Vos énergies créatrices se manifestent par des poussées soudaines de brillante inspiration qui, alliée à des facultés accrues de concentration et d’attention aux détails, vous permettent d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.
    La phase Vierge favorise également la communication et les contacts humains, vous incitant à rencontrer du monde, à sortir, à circuler, à vous amuser ! Elle est marquée par un changement permanent, accompagné d’un rayonnement et d’un cournat énergétiques annonçant la phase Mère.

    Interaction avec les énergie de la phase Vierge
    Pour être en accord avec cette phase n’hésitez pas à faire de l’exercice pour brûler le surplus d’énergie et profiter de votre corps en forme. Stimulez aussi votre esprit qui en a besoin grâce à la communication à des activités communautaire ou associative.
    Ce supplément d’énergie vous permet de reprendre l’exécution d’une tâche restée en attente pendant la période de vos règles, ou de faire face à une charge de travail normale, voire supérieure. C’est le moment d’examiner de nouveaux projets- sous réserve que toutes les tâches interrompues avant vos règles soient achevées le plus tôt possible, afin que vous soyez libre d’investir, au maximum, votre enthousiame dans leur exécution.
    Il se peut que pendant la phase d’obscurcissement, vous ayez perdu de vue vos priorités et votre orientation dans l’existence, aussi est-ce maintenant le moment d’analyser votre vie, de l’organiser en fixant des objectifs. Il vous sera peut-être utile d’écrire les conclusions auxquelles vous parvenez afin de vous y reporter lors de la phase Sorcière. Etudiez les questions financières, domestiques, votre vie relationnelle et voyez s’il existe une meilleure façon de les régler.
    C’est une période de structuration des intuitions acquises pendant les règles. La lumière de la Vierge est celle de la sagesse issue des profondeurs de l’obscurité pour introduire une vie, une conscience et une organisation nouvelles dans votre existence, ainsi que pour dissiper la crainte et l’ingnorance. beaucoup d’entre vous se sentent incapables d’exprimer leurs composantes énergétiques, contraintes de se conformer à ce que les attentes sociales estiment être l’attitude « convenable » d’une femme. Cette phase est marquée par le dynamisme, aussi peut-on la considérer, de certains points de vue, comme l’aspect « masculin » de la féminité, bien que ce terme puisse laisser supposer que les deux aspects sont distincts. L’homme peut voir dans cette phase une menace puisque la femme peut empiéter sur son « domaine » selon les normes de notre société. Cet aspect Vierge est cependant tout aussi naturel chez elle que le fait d’être mère.
    Comme c’est le cas pour toutes les périodes du cycle, il faut qu’il y ait équilibre entre cette phase et les autres. La femme qui laisse son aspect Vierge dominer risque de devenir trsè ambitieuse et de privilégier sa vie professionnelle. Elle risque d’étouffer les autres aspects de sa féminité en devenant un « homme honoraire », augmentant ainsi ces chances de gravir, jusqu’au sommet, les échelons professionnels ou de la société. Elle peut être à la fois très indépendante et réservée, de même qu’elle peut éprouver des difficultés à s’investir totalement dans une relation ou un partenariat. Par ailleurs, elle peut craindre la maternité de même que refuser, ou être incapable d’aimer et de nourrir quelqu’un. L’univers cyclique, intuitif, de la menstruation n’évoque pas grand’ chose pour elle.

    La phase Mère
    (menu)

    C’est une période pendant la quelle vous faites présent de vous-même, de votre amour et de vos compétences, mais c’est aussi le moment de reconnaître le lien qui vous unit à la terre. La société moderne considère la mère comme une citoyenne faible et de seconde zone, mais indispensable. Ainsi, sans tenir compte du chemin parcouru et des exploits accomplis par les femmes, la mère est considére comme un animal instinctuel dont le cerveau n’est capable que de s’adapter à la procréation et qui doit obéir aux ordres des processus organiques sur lesquels elle n’a que peu de prise. Les jeunes femmes, et en particulier les mères célébataires,sont tournées en ridicule à cause de leur grossesse et considérées comme une charge pour les finances de l’état. Au sein de notre société moderne, les qualités que sont l’intelligence, la force et la sagesse ne sont plus associées à la maternité, de même que les aptitudes et vertus dont les mères font preuve par leur sollicitude, leur désintéressement et le fait d’élever des enfants ont tellement été aviliés qu’on leur refuse respect et statut. Il est d’ailleurs intéressant de noter que les hommes manifestant les mêmes capacités, qualités et tendances sont victimes du même parti pris.
    La phase Mère est marquée par la force et l’énergie, mais à l’inverse de ce qui se passe au cours de la phase Vierge, l’expression de cette énergie prend un caractère désintéressé, plus rayonnant que dynamique. Elle survient à un moment charnière réalisant l’équilibre entre l’expression extériorisé de l’énergie et celle, intériorisée, de l’amour et de la sollicitude. Elle procure un sentiment de satisfaction et d’achèvement fondé sur un amour et une harmonie profonds. Elle débute à peu près au moment de l’ovulation apportant une confiance en soi infaillible et la valeur personnelle vous permettant de proposer soutien, encouragement, force et aide à autrui. Elle correspond à une focalisation de votre énergie vers l’extérieur, vers les autres et non vers vous-même.
    Cette phase amène aussi une forte pulsion sexuelle portant un amour profond à votre partenaire. Les rapports sexuels vous apportent la joie dans le don toatl de vous-même à l’autre en donant du plaisir. Cette attention et cet amour ouvrent votre conscience à un niveau plus profond, vous procurant une sensation d’éternité et où votrer partenaire devient votre enfant.
    En ce moment, la communauté, la sollicitude active et le désir d’aider autrui peuvent prendre une grande importance. La force nécessaire à son accomplissement est pondérée par la conscience spirituelle de participer aux merveilleux naturel et divin. Comme la sexualité, les énergies créatrices sont également très fortes et les rêves peuvent être extrêmement animés et peuplés d’images thématiques répétitives.

    Interaction avec les énergie de la phase Mère
    Cette phase vous donne l’occasion d’éprouver une grande joie dans le don de vous-même, de vos compétences, de votre attention et de votre aide aux autres. La Mère a la capacité d’assumer les responsabilités à leur place, de les soigner, de les aimer et de leur proposer une ligne de conduite, ses conseils et sa compassion. Essayez de leur tendre la main et ils réagiront plus franchement à votre invitation qu’à n’importe quel autre moment de votre cycle. Vous pourrez même constater qu’ils vous aborderont spontanément pour vous parler de leurs problèmes ou vous demander votre avis. Mettez votre force et votre sagesse à leur service, mais surtout ne leur imposez pas vos vues. Surtout laissez vos enfants commettre leurs propres erreurs, chose difficile à faire pour une mère ! Renouez avec les amis ou les membres de la famille que vous n’avez pas vus depuis longtemps, écrivez-leur ou téléphonez. Bien qu’on ne le remarque que rarement dans la vie moderne, la mère est souvent le point de convergence de toute la famille : c’est elle qui se souvient des dates de naissance, des traditions familiales, des anniversaires et qui maintient les liens familiaux en gardant le contact avec ceux qui ont quitté le berceau familial.
    A l’occasion, rendez visite à votre mère, voyez en elle l’origine de votre vie comme vous êtes celle de vos enfants, et prenez conscience que, bien que vous soyez son enfant, vous êtes son égale en tant que femme et partagez ce lien qui dépasse les différences de la vie qui remonte dans le passé comme elle voit en vous celui qui file vers l’avenir. Si vous avez de jeunes enfants, essayez de faire quelque chose d’un peu particulier avec eux ; il y a peut-être des traditions familiales ou religieuses qui sont à leur trannsmettre, mais vous pourriez aussi vous arranger pour passer un petit peu plus de temps avec eux, pour les aider à apprendre. En effet, les enfants saisissent souvent plus rapidement que les adultes ce qui différencie les phases de votre cycle.
    Pendant cette période vous ressentez un besoin égal d’expression intérieure et extérieure. Cette phase peut aussi prendre un caractère très spirituel en vous donnant le sentiment d’être en harmonie avec la vie, la nature et le divin. Vous pouvez éprouver l’envie de sortir pour recueillir les forces de la nature et de la vie alentour. Si vous disposez d’un jardin ou si vous découvrez un lieu tranquille au milieu des plantes et des arbres, accordez-vous un moment pour vous asseoir au calme et vous en imprégner. Si vous vivez en agglomération, la nature est toujours présente dans le ciel, le soleil, le vent et la pluie, les arbres, les plantes, les oiseaux et les insectes.
    Vous constaterez que la conscience de la nature est plus importante si vous vivez à la ville que si vous habitez en permamence à la campagne. Vous vous découvrirez également une conscience et une compréhension plus profondes des animaux qui vous entourent.
    Vous pouvez aussi être attiré par le côté nocturne de la nature. Si vous disposez d’un lieu sûr, goûtez les émotions et sensations que procurent la nuit et la clarté des étoiles et de la lune.
    Quant à la sexualité, elle s’accompagne d’une forte pulsion créatrice. Vous désirerez entreprendre de nouvelles activités pour la maison comme refaire la décoration ou remplacer un certain désordre par un rangement rigoureux. Si vous avez un jardin, vous exprimerez cette néergie en nourrissant et en soigant vos plantes.D’autre part essayez une réalisation concrète comme la peinture, le dessin, l’artisanat, la mausique, l’écriture ou simplement la cuisine d’un plat un peu particulier. Ce faisant, soyez consciente du fait que vous créez quelque chose, même si a priori la façon d’y parvenir vous paraît quelconque.
    Vous êtes plus réceptive aux idées des autres, vous leur apportez de nouveaux aperçus, une manière différente de voir les choses en devenant l’auteur de concepts personnels développés et réalisés éventuellment dans le même temps. Pour certaines entreprises à long terme dont l’éxécution commence à traîner en longueur, profitez de l’énergie qu’apporte la phase Mère pour leurs faire bénéficier d’une impulsion et d’un enthousiasme nouveaux.
    L’éclatante lumière de cette pahse introduit dans le monde l’énergie créatrice issue de l’obscure matrice qu’est la phase Sorcière. Sa lumière rayonne à l’extérieur, embrassant toute vie. La lune éclatante est la nouvelle lune, la création dans sa totalité et la frome manifestée du divin. Dans la clarté de la pleine lune, recevez le line vous unissant au divin dans la nature. Lorsque l’ovulation se produti au moment de la pleine lune , elle vous apporte la joie de vivre, le sentiment d’appartenir et de partciciper à la création. D’autre part, quand elle coïncide avec la nouvelle lune, le cycle de la lune Rouge sème la graine dela connaissance intérieure et de la conscience profonde qui doivent apparaître dans la lumière du monde manifesté.
    La femme qui refoule l’expression de ces composantes énergétiques Mère peut ingorer les liens profonds de partage et d’amour qui l’unissent aux autres. Celle qui laisse cette énergie gouverner son existence, risque de devenir passive, sans aucune ambition pour sa vie personnelle et dépourvue de confiance en elle pour tous domaines autres que la maison. Elle se voit souvent exploitée, cantonnée dans un rôle empreint de sollicitude et de compassion, donnant constamment d’elle-mêm sans égards pour ses aspirations propres. Ell s’accroche à la vie de famille, unique raison de son existence, aussi est-elle souvent incapable de s’adapter lorsque ses enfants quittent le domicile parental.

    La phase Enchanteresse
    (menu)

    Elles émergent lorsqu’un œuf a été libéré, mais non fécondé. A ce moment, vous commencez à vivre sur le versant interne de votre être. Vous prenez conscience des mystères fondamentaux de la nature et votre pulsion sexuelle se renforce, mais vous vous rendez également compte de la magie et du pouvoir que vous détenez, tout comme de l’effet qu’il produit sur l’homme. Ces énergies sont parfois dévorantes qui, lorsqu’elles sont libérées, s’expriment par une créativité formidable et débordante. A l’approche de la phase Sorcière, vous vous montrez intolérante à l’égard des banalités de l’existence, tandis que dans le même temps, votre intuition et vos facultés oniriques s’accroissent.
    Chez certaines d’entre vous, cette période peut être la plus spectaculaire et son impact plus net sur leur vie quotidienne. Comme la phase Vierge, elle est marquée par une énergie dynamique évoluant progressivement, mais contrairement aux composantes énergétiques Vierge, les siennes sont tournées vers l’intérieur. Force et résistance physiques diminuent progressivement et, à mesure que la période s’avance, elles sont plus agitées, recherchant un besoin croissant d’activité, mais sans but précis. Or, cet nervosité risque de déboucher sur la colère, la culpabilité et le reproche envers elles-mêmes en fonction de l’effet que ces symptômes produisent sur autrui.
    Bien qu’une nécessité croissante de sommeil se manifeste, l’agitation et l’hyperactivité mentale sont souvent trop grandes pour amener une détente. Cette dernière reflète l’énergie créatrice et peut se révéler destructrice à moins qu’elle n’ait la possibilité de s’exprimer positivement. Certaines d’entre vous constatent que leur aptitude à faire face aux difficultés et aux contraintes de l’existence diminuent, en particulier vers la fin de cette phase.
    D’autres remarquent que leur pulsion sexuelle s’intensifie et contrairement à celle de la phase Vierge, empreinte de fantaisie amoureuse et de sociabilité, elle s’exprime à un niveau plus primitif, faisant ressortir une sensualité incroyable. Elles y puisent une assurance qui leur donne le pouvoir d’exciter et de séduire, si bien qu’elles peuvent s’identifier à la séductrice originelle pouvant attirer et menacer les hommes. Leur sexualité devient agressive, exigeante, confine au vampirisme et ne s’oriente que vers leur satisfaction personnelle. Ce qui, au début du cycle, peut être une énergie sensuelle risque, à la fin, d’aboutir à l’érotisme ; d’ailleurs l’Enchanteresse s’adonnera, probablement, à des pratiques érotiques avec audace et sans aucun sens des responsabilités.
    Vous prendrez davantage conscience de votre nature profonde et pourrez éprouver le besoin d’un enseignement ou d’une pratique d’ordre spirituel ou intuitif. En effet, pendant cette période, l’énergie engendrée peut être énorme, en particulier vers la fin, et se traduire par de violents accès créateurs ou destructeurs ; on peut toutefois la canaliser et la maîtriser, en garantissant que les forces destructrices iront dans le sens de la création. Une intensification des facultés médiumniques peut aussi apparaître, de même que les rêves peuvent se charger de thèmes à caractère magique et se peupler de couleurs et d’émotions vives.

    Interaction avec les énergies de la femme Enchanteresse
    Pendant cette période, vous pouvez percevoir votre sensualité, votre érotisme et votre côté un peu sorcière comme si la magie vous sortait au bout des doigts. Essayez d’exprimer ces sentiments dans votre aspect et votre tenue […]. Vers la fin de cette période, vous constaterez que vos seins et votre ventre commencent à augmenter de volume. Comme pendant vos règles, habillez vous de façon à éloigner les regards de ces rondeurs naissantes si cela vous gêne, bien qu’à la faveur d’une sexualité et d’une sensualité plus intenses, des seins et un ventre volumineux peuvent être accueillis comme l’expression de votre féminité.
    Cette phase s’accompagne d’un besoin croissant de conscience de votre monde intérieur afin d’entrer en interaction avec lui et d’en apprendre davantage. Vous pouvez aussi vous découvrir plus d’intérêt pour les matières d’ordre ésotérique, spirituel ou psychologique et vouloir en acquérir une connaissance approfondie de même que dans le domaine de ‘aromathérapie, de la guérison, de l’astrologie ou de la radiesthésie. Fouillez librairies et bibliothèques à la recherche de documents pouvant répondre à votre attente.
    Vos facultés médiumniques et intuitives peuvent se développer. Vous vivrez peut-être des rêves prémonitoires et ressentirez la nécessité d’organiser vos sentiments et vos expériences afin de leur offrir un exutoire. Les arts divinatoires se présentent sous de nombreuses formes, comme les lames de tarot, les runes, les feuilles de thé et les cristaux. Il vaut mieux en essayer plusieurs jusqu’à ce que vous trouviez ce lui qui vous convient le mieux. La phase Enchanteresse est un bon moment pour s’initier à la divination et la phase Sorcière qui suit, permet d’appliquer les connaissances acquises.
    La fin de cette période est marquée par une conscience accrue du monde matériel : vos sens s’aiguisent, déclenchent une avalanche d’idées créatrices et donnent au monde un caractère presque surréaliste. Vous sentez que vous voyez, de façon plus aiguë, l’aspect surnaturel de toute chose. De même, vous avez l’impression d’évoluer entre monde visible et invisible.
    Vous constaterez que vous êtes de plus en plus agitée, émotive et empathique. Vous avez par ailleurs du mal à vous concentrer, les démarches de votre pensée deviennent irrationnelles et subissent l’influence de l’émotivité. Quand une hyperactivité associée à de l’agitation se manifeste, pensez aux techniques de relaxation et de méditation. Ces manifestations nerveuses résultent d’une contrainte imposée aux énergies créatrices qui s’accumulent. La relaxation peut donc vous aider à vous adapter au jour le jour, mais l’énergie doit être – et c’est l’idéal – réorientée pour s’exprimer de manière positive.
    L’énergie physique et les facultés intellectuelles diminuent tandis que les énergies créatrices et intuitives se développent. Quand ces deux courants ne sont pas équilibrés, certaines femmes sont sujettes à de spectaculaires sautes d’humeur. Refoulées, les énergies créatrices trouvent leur propre exutoire, souvent sous la forme d’une euphorie émotionnelle et physique pouvant conduire à une attitude exigeante, au sentiment d’insécurité ainsi qu’à une hyperactivité désordonnée entre les deux plans énergétique et accompagnée d’une incohérence comportementale sans solution. En canalisant l’énergie créatrice, en lui offrant un débouché sur la vie et en reconnaissant la nécessité du repli sur soi, on peut amortir les sautes d’humeur ou les aborder dans un éclairage positif.
    Si possible, à ce moment de votre cycle, essayez de vous adonner à une activité créatrice simple, mais attendez vous à un beau gâchis ou à détruire ce que vous avez fait. Dans ces conditions, ce n’est pas le résultat final qui compte mais la libération sans risque de cette énergie pour votre plus grand bien-être. Les énergies créatrices peuvent se manifester par des bouffées si brusques qu’elles mènent à un comportement compulsif (méticuleux, rigide) presque maniaque. L’énergie accumulée peut aussi trouver un exutoire dans une activité physique, mais, étant donné qu’elle se manifeste par poussées, la résistance physique n’est que de courte durée.
    La femme qui traverse cette phase peut être perçue comme excessivement critique, dotée d’une langue de vipère, jalouse et peu avare de réprimandes. Son intolérance vient souvent de la frustration et de la colère éprouvées vis-à-vis du monde terre-à-terre parce qu’il ne parvient pas à répondre à ses aspirations. Ce qu’elle veut, c’est couper au plus court à travers l’écume de la vie et de la société pour en atteindre l’âme authentique. Elle dit souvent ce qu’elle pense, sans se soucier d’autrui, au risque de regretter ultérieurement son attitude. Les petites contrariétés quotidiennes, qu’elle surmonte allègrement dans la foulée au cours des autres phases de son cycle, prennent soudain une importance exagérée, blessant partenaires, famille, amis et semant la confusion parmi eux. […] son entourage peut éprouver l’impression qu’il fait tout de travers. A ce moment là, ce comportement exprime son besoin fondamental de changement et de progrès.
    Si vous constatez, d’après votre cadran lunaire, que ce type de comportement correspond au vôtre certains jours, essayez d’éviter les conversations approfondies ou intimes à ce moment-là. Quand vous allez moins vers les autres, et que leur consacrez du temps à contrecœur, cela signifie votre besoin de repli sur vous-mêmes. Si vous en avez la possibilité, trouvez les temps de vous isoler afin de vous détendre, communiquer à nouveau avec les profondeurs de votre être, loin du torrent momentané qu’exprime votre personnalité. […]
    Prenez le temps d’examiner la manière dont vous vivez et décidez quels changements y introduire. Servez vous de votre tolérance pour vous libérer des influences, engagements ou autres aspects émotionnels qui n’ont plus de raison d’être ou qui sont source d’ennuis. Décidez de modifier votre existence, même de façon minime, et tournez vous vers la phase Sorcière pour laisser derrière vous le passé et entrer dans l’avenir.
    En prévision de vos règles, accordez vous davantage de sommeil, évitez les activités nécessitant une concentration prolongée ou une coordination précise de vos gestes. Vous risquez également de vivre une période plus émotive, en conséquence organisez vous pour que les tensions n’aient qu’un effet limité.
    A l’approche de votre menstruation, votre pulsion sexuelle s’intensifie. La frustration et la nervosité induites entraînent une attitude agressive et exigeante peu attrayante pour certains hommes. En conséquence, si vous avez un partenaire, essayez d’avoir des rapports sexuels qui résorberont en partie votre tension et vous rassurerons quant à son amour et à sa fidélité. Au lieu d’attendre qu’il réponde à vos aspirations, prenez des initiatives, montrez vous plus audacieuse, servez vous de votre charme pour le séduire, faites planer un certain mystère. Une fois libérée et exprimée, votre sexualité impétueuse peut faire accéder à un vécu habituellement noyé dans le quotidien.
    Cette phase présente également un aspect destructeur de ses composantes énergétiques. Exprimez les et vous parviendrez à un équilibre puisque étant investies dans un acte créateur, libérées sans risque ou canalisées dans une action destructrice contrôlée. Vous pouvez vous servir de ces énergies pour gommer de votre vécu le passé indésirable, rompant ainsi les liens qui vous y rattachent. Par exemple, certaines d’entre vous ont tendance à nettoyer à fond la maison juste avant leurs règles, exprimant ainsi de manière subconsciente leur besoin d’abandonner le cycle antérieur et d’en gommer les débris pour se préparer au suivant. Un changement s’impose, qu’il s’agisse de votre environnement, de vos habitudes, de votre vie relationnelle ou de vous-mêmes, ne serait-ce que dans votre présentation générale. Vous faire couper les cheveux ou modifier votre style de coiffure peut vous aider à effacer votre vécu antérieur, vous permettant ainsi d’aborder le cycle suivant sans avoir l’esprit encombré par le passé.
    S’il intervenait pendant d’autres phases, ce changement pourrait faire peur mais il est souvent souhaité à ce moment-ci. Cette période est porteuse d’une piste vers l’authenticité vous permettant de percevoir la réalité sous-jacente aux plans de l’illusion et de comprendre commet modifier certains domaines de votre existence. L’Enchanteresse comprend que les choses ne sont pas statiques et que le passé doit mourir en faveur du futur.
    Pendant cette phase, l’aspect lumineux et extérieur se dirige vers l’aspect obscur et intérieur de la nature féminine. Si vous êtes incapable d’accompagner ce passage, soit par ignorance du changement subi, soit par refoulement de la facette obscure de votre être, le lien unissant le corps, la pensée et le cycle menstruel se brise. Les énergies s’expriment par la pensée consciente, sont piégées par le biais d’un comportement souvent autodestructeur. Beaucoup de femmes se font horreur en constatant l’effet qu’elles produisent sur autrui par leur comportement ou par leur fonctionnement et l’apparence « anormaux » de leur corps. Ce mécanisme instaure un cercle vicieux destructeur ; en effet, plus une femme déteste sa nature profonde et son corps, plus elle refuse tout exutoire aux composantes énergétiques. Il faut donc que vous découvriez votre vraie nature et la suiviez.
    Votre univers intérieur prend de l’importance et approche davantage votre pensée consciente. Dans cette obscurité résident les puissantes énergies qui peuvent créer ou détruire. Celle qui ne parvient pas à les exprimer s’aperçoit de leur tournure négative. Vous pouvez alors observer des tendances destructrices risquant, sur les plans psychiques ou physiques, de conduire à l’automutilation, à la violence, aux dérèglements alimentaires ainsi qu’à des comportements maniaques ou compulsifs. Si, en revanche, vous laissez les courants énergétiques gouverner votre existence, vous risquez de devenir agressive ou dominatrice et d’agir avec peu d’égards et de tolérance vis-à-vis d’autrui. Vous nouerez des relations de courte durée présentant une orientation sexuelle exclusive et rechercherez la variété et le changement. Vous vous montrerez extrêmement créatrice, mais votre attitude sera compulsive, instable et excessive.
     
Chargement...