1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Je me questionne encore.

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Leo Lavoie, 17 Février 2009.

  1. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    2 choses me trottent en tête. Elles accrochent; elles cherchent résolution.

    D'abord, moi, je voudrais bien savoir quel est le processus mental qui fait que l'on a accès à son inconscient avec l'hypnose alors que l'inconscient a la fâcheuse habitude de tout faire pour rester inconscient avec les mécanismes de défenses et les résistances, le déni et tout ça.


    Deuxièmement, j'ai toujours pensé que la pensée ou l'esprit, du conscient jusqu'à l'inconscient se trouvait en couches successives mais les instances de l'hypnose, très généralement, parlent de l'inconscient comme d'un fourre tout ou se trouve à la fois le réflexe d'avaler sa salive et la compulsion de se ronger les ongles.

    J'avoue que ce dernier concept m'est plus séduisant que le mien qui, lui, voudrait dire que ce n'est pas parce qu'on a accès à une couche de l'inconscient que l'on a accès à l'autre ou à la "bonne" couche du subconscient ou se trouve programmé l'origine des symptômes que l'on cherche à reprogrammer plus sainement.

    Me fourvoies-je? Y'a t-il des vrais experts qui pourront me répondre là ici..? (ben oui c'est un peu de provoc "suggestive")
     
  2. MENGAL

    MENGAL Membre

    Inscrit:
    17 Avril 2008
    Messages:
    238
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Localité:
    Namur
    Voici déjà un premier os à ronger : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** FREUD, ses adeptes et ses détracteurs vus par certains philosophes ...

    Au fait, "peut-on dire que l'inconscient parle en nous ?" Voici une première réponse, également de nature philosophique, à cette question :
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Mais qui donc a inventé l'inconscient ? *** Pour voir ce lien, enregistrez vous *** Si on utilise le participe passé du verbe "inventer", c'est que ça n'existe (ou n'existait) pas avant cette invention ! Pourquoi, dès lors, se priverait-on d'inventer, aujourd'hui, de nouveaux concepts, une nouvelle théorie sur une question toujours soumise à controverse ?

    Pour en savoir un peu plus sur l'inconscient, voire pour poursuivre l'écriture d'une histoire européenne de l'inconscient ... *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    En conclusion : cette matière psychanalytique m'intéresse beaucoup, mais pour répondre valablement à la question de Monsieur Léo LAVOIE, il me faudrait d'abord la maîtriser (la matière), moi-même, correctement. Comme ce n'est pas encore le cas, je propose de faire l'inventaire des ouvrages, des sources et/ou des éléments bibliographiques susceptibles de faire progresser mes connaissances de base dans ces domaines.
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Puissiez-vous, Mon Cher Léo LAVOIE, trouver un ou plusieurs lecteur(s), véritable(s) spécialiste(s) de la question, qui pourra (pourront) vous répondre !

    Bien à vous.

    Peter.
     
  3. Joey

    Joey Membre

    Inscrit:
    13 Décembre 2006
    Messages:
    258
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    'l'inconscient' est avant tout une croyance. c'est à dire un concept inventé pour simplifier la compréhension de notre comportement.
    De là, tout comportement que tu sembles 'décider', donc volontaire sera du domaine de ton conscient et par complémentarité (ou par opposition suivant les situations), le reste sera du domaine inconscient.
     
  4. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben voyons, l'inconscient ce n'est pas une invention , c'est une découverte. Le seul fait de faire quoi que ce soit sans y penser est inconscient et donc provient de l'inconscient puisque ce quoi que ce soit a bel et bien été fait et pensé par quelque chose qui vient de nous et qui n'est pas conscient.

    Les automatismes viennent de l'inconscient. L'automatisme n'est pas un concept nouveau et industriel. La personne humaine, de la même façon que tout ce qui existe de façon dynamique, est faite pour économiser son énergie et, dès lors, elle est forcée de se créer des automatismes en sus de ceux qui sont déja programmé. Z'allez pas me dire que quand vous salivez à la vue d'un bon saucisson bien épicé que vous y avez pensé et que cette salivation était intentionnelle. Elle est devenue consciente seulement après coup.

    Voyons voyons... Je pourrais discourir pendant des pages sur la chose.... L'inconscient ce n'est pas une chose ésotérique pas plus que l'induction électrique, qu'on ne voit ni ne sent mais que l'on peut mesurer et prouver qu'elle est vraie.

    L'inconscient existe ça va de soi. Celui de Freud? On peut en discuter...Mais pas de l'inconscient en soi. Soyons sérieux.
     
  5. Joey

    Joey Membre

    Inscrit:
    13 Décembre 2006
    Messages:
    258
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Ben voyons, je dis que l'inconscient n'existe pas, puis à la ligne d'en dessous, j'en donne une définition...

    Les contours et les limites de l'inconscient restent floues et mal définies. Et vu que personne ne développe les mêmes automatismes, l'inconscient de Monsieur X sera évidemment différent de celui de Monsieur Y. Personne au monde ne peut donc affirmer exactement ce qu'est réellement l'inconscient.

    D'autres part les représentations de cet inconscient peuvent donc prendre toutes les formes qui vous arrange, en couche superposées, en baton, en camembert même...
    Pour ma part, je me le représente sous la forme d'un baton vertical, avec en bas l'inconscient et en haut le conscient. Mais la séparation entre les 2 n'est ni stricte, ni nette. Elle varie selon les situations. Donc dans certains cas, je me représente le conscient plus grand que l'inconscient, et dans d'autres cas (en transe par exemple), ce sera l'inconscient qui sera plus grand.
     
  6. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Mon ami X a une Renault Laguna grise, toutes options, avec l'intérieur cuir, la clim bizone, et régulateur de vitesse.
    Mon voisin Y a une Renault Laguna, la même, sauf qu'elle est noire, et qu'elle n'a pas l'intérieur cuir, mais en skaïe.

    Ainsi, la Laguna de Monsieur X est évidemment différente de celle de Monsieur Y. Mais nous pouvons tous affirmer que ce sont toutes deux des Laguna n'est-ce pas? :D


    Un pointe d'humour (de haut niveau, certes :D) pour signaler que même si l'IC de chaque personne est différent de celui d'une autre, il y a des points communs, et il reste l'IC.

    Enfin, je vous rejoins dans le fait que l'IC n'est pas une entité indépendante, mais simplement une mémoire, un concept en vue de simplifier les schémas de fonctionnement humain.

    Comme j'aime le dire lors de mes inductions sur certains sujets qui ont peur de l'hypnose et de leur IC, "et tu sais, l'IC est une partie de toi. Il est là pour te rendre service. Tout comme cette main, ou ces pieds sont une partie de toi, et te rendent de grands services."



    J'ajoute un post pour répondre à tes interrogations Léo :
    Tout d'abord, je pense que tu penses en terme de psychanalyste, donc en terme de névroses, de trauma etc. L'IC n'a pas la fâcheuse habitude de tout faire pour rester inconscient. Il bloque simplement l'accès à certains souvenirs désagréables afin de protéger la personne. A côté de ça, il nous fournit des éléments de mémoire très fidèles, et il le fait brillamment. Il faut donc scinder l'utile de l'inutile.


    C'est en effet une simplification pour éviter de compliquer l'affaire, qui l'est déja assez comme cela... On range tout cela dans l'IC, tout simplement, parce que la définition de l'IC en HE est "tout ce qui n'est pas conscient." Au moins, même pour le profane, c'est simple à comprendre!

    En fait, en psychanalyse, il y a l'IC, le SubC, le SurC, le moi, le ça, et beaucoup de choses encore...
    En Hypnose, on utilise autre chose : la théorie des parties. C'est à dire le fractionnement de la personnalité du patient en différentes parties autonomes, comme son côté masculin, féminin, une compulsion, une pensée obsessionnelle, etc. Certaines de ces parties peuvent être en conflit, et il faudra alors les réconcilier.
    Il existe des techniques très simples et efficaces pour cela.
    Il y a en plus des techniques pour jouer sur les valeurs et croyances.
    Je pense que vous êtes d'accord avec moi que c'est plus simple de faire comme cela plutôt que de dire "Subconscient, je voudrais que tu changes de comportement pour être en accord avec les valeurs du SURMOI et pouvoir ainsi contrer les pulsions du CA :D"

    De plus, en Hypnose, il suffit de rester vague :
    -Y a-t-il une partie qui s'oppose à ce changement?
    -Oui

    Et on recommence en prenant en compte cette partie...

    Si l'Hypnose est si compliquée, c'est parce qu'elle est très simple...
     
  7. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    14
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    Pour moi, l'inconscient, c'est tout ce qui n'est pas conscient.... :)

    Pour re-employer une métaphore que j'utilise pour les personnes reçues, je dirais que la conscience n'est que la surface de l'esprit, comme la surface de la mer. L'inconscient commence juste sous la surface....jusqu'au fond des profondeurs...

    Valikor
     
  8. Pinos Ria

    Pinos Ria Membre

    Inscrit:
    11 Décembre 2008
    Messages:
    76
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Barcelona
    J'adhère , "restez simple" comme disait....
    Ma contribution sera dans le même esprit à savoir qu'à la jonction C / IC se trouve le fameux Ego Observer ou Observateur Caché , partie de l'esprit subtil qui nous protège jour et nuit , quoi qu'il arrive , rassurant vous ne trouvez-pas ,chers toutes et tous ?

    A propos , je crois me remémorer que MH disait
    " ds la plupart des transes hypnotiques , il y a une partie du sujet qui est présente , qui observe tranquillement , et qui veille. (...) C'est pourquoi certains sujets soutiennent qu'ils n'ont pas été hypnotisés , car ils confondent sans doute cette fonction d'observation avec le fait d'être Conscient au sens habituel ordinaire du terme "
     
Chargement...