Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 31 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

J'en ai marre qu'on me fasse peur.

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Singin, 9 Juillet 2017.

  1. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Cet après-midi, quelqu'un est venu installer un nouveau compteur relié à mon appartement.
    J'ai bien sûr regardé sur Internet ce que ça allait changer et là, les alarmes ont retentit partout.
    Attention!
    Ces nouveaux compteurs silencieux et sournois envoient des ondes électromagnétiques dangereuses dans chaque fil électrique et chaque prise de courant, toutes les trente secondes, jour et nuit, et rien ne peut protéger contre cela parce que les installations électriques ne sont pas prévues pour faire barrage à cette pollution agressive et, de plus, les compteurs sont et seront installés partout.

    Entre les ondes, les produits chimiques épouvantables pour la santé cachés dans les aliments, les cosmétiques, les produits ménagers, les textiles, et la déco, les médicaments pires que les maladies, le terrorisme, les particules rejetées par les voitures, le soleil, le bruit, l'eau, les humains ordinaires qui tuent à la moindre contrariété, comment ne pas être malade de peur ?
    Quelle hypnose pour lutter contre cette frayeur diffusée à longueur de temps ?
     
  2. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Savoir que la peur est le seul moyen que le cerveau a à sa disposition pour nous protéger du danger. Elle est inscrite dans nos gènes et c'est grâce à elle que nous avons survécu jusque là. Alors oui nous inventons chaque jour des nouvelles choses qui améliorent notre quotidien, puis nous nous rendons compte que cela entraîne des problèmes à court ou long terme
    Se dire que nous sommes acteur du système, mais pas créateur
    Ensuite, faire la part des choses, etudier le risque encouru et puis vivre comme on le sent tout simplement
    Tout rejeter en bloc serai une absurdité, mais réfléchir à la prévention quand c'est possible une bonne chose, calculer les probabilités de risque également
    Être de bons citoyens en quelque sorte
    Les ondes électromagnétiques ne sont pas à mon sens le plus grave pour nous, manger bio ou cultiver ses légumes, circuler avec des voitures électriques, eviter de porter en permanence son téléphone,
     
  3. sombrero

    sombrero

    Inscrit:
    28 Mars 2017
    Avoir peur ou non... qu'importe.... notre destiné est de mourir quand même... non ?.... bon.. comme disait l'autre.. si on peut mourir en bonne santé....
     
  4. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    A mon avis, avoir peur en ce moment n'est pas une question métaphysique sur notre destiné limité par la mort.
    Il est peut être difficile pour certains de concevoir que les situations de vies actuelles puissent être violentes pour d'autres.
    Ce qu'il se passe à travers le monde et dans notre pays, n'est pas obligatoirement réjouissant et il est difficile de positiver à chaque instant sur des situations qui nous dépassent.
    Vous me direz bien que puisque cela nous dépasse alors agissons à notre niveau simplement sur ce qui est possible et je serai eventuellement d'accord avec cela.
    Cependant, ce que je sais, est que le fond de violence ressentie deviens de plus en plus difficile à maitriser et qu'une forme de peur s'installe.... Que faire ? je me retire de tout et je ne veux plus rien savoir ? J'agis comme si de rien n'était en faisant semblant de croire que tout est parfait ? Ou j'agis encore plus, je fonce, je me crève et je n'ai qu'une idée : " essayer de rendre le monde meilleur tout en sachant que c'est comme "pisser dans un violon". Many questions, no answer !!!!!!
     
  5. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Perso j evite les informations tv, cette nuit j'ai regardé la retransmission des prises de décisions des sénateurs. C était intéressant, l état d urgence est maintenu par des personnes calmes , mais qui veulent protéger les citoyens
    Restons comme eux calmes et vivons notre vie sans nous mettre délibérément en danger
     
  6. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    Facile à dire, pas obligatoirement à faire et moi, je ne sais pas faire .......
     
  7. Ale60620

    Ale60620

    Inscrit:
    6 Septembre 2015
    Bonjour Singin, pour répondre à ta question, je ne suis pas sûre que l'hypnose puisse résoudre ce problème, mais peut-être que des professionnels pourront te répondre. Pour ma part, j'ai décidé de me mettre dans une bulle, je ne regarde ni n'écoute les infos, pleins de personnes bien attentionnées se chargent de me tenir au courant. Malheureusement, il n'y a que les mauvaises nouvelles qui intéressent les gens, pourtant à longueur de journée nous pouvons observer du positif, des choses simples, profiter du soleil en restant à l'ombre, écouter les oiseaux chanter, etc... Il faudrait changer le monde... Bon courage
     
  8. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    ok mais elle est souvent disproportionnée vis à vis de la situation...
    le champ électromagnétique apparaît dès qu'un appareil est sous tension, même s'il ne fonctionne pas...
    De plus en plus d'antennes, de téléphones portables, l’alimentation remplie de produit pour survivre à la compétitivité l'air, l'eau sont pollués ...
    Je vois de plus en plus de cancers autour de moi et de plus en plus jeune...
    franchement, espérer venir vieux et en bonne santé avec tout ça...
    Je pense qu'il faudrait commencer par se couper de l'actualité qui nous arrose de mauvaises nouvelles, c'est quasiment que ça...
     
    Dernière édition: 9 Juillet 2017
  9. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Mais le résultat est là, nous vivons de plus en plus vieux et nos enfants seront centenaires. Il y a des innovations et les progrès de la médecine
     
  10. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    Errare humanum est ! De nouvelles stats, informent que pour la première fois depuis la guerre de 1940, nous sommes en recul visible sur l'espérance de vie. Les enfants d'aujourd'hui subissent des attaques nuisibles à leur santé dès la naissance.
    De part les déserts médicaux comme de part l'élargissement des dépassements d'honoraires, les soins ne sont pas équitables pour chacun d'entre nous.
    Même si la médecine progresse, l'impact des laboratoires médicaux pour lesquels le profit est plus important que la santé des individus ne promet pas des lendemains aussi paisible Moune.
     
  11. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Qui vivra verra
     
  12. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    J'espère que tu as raison...
    Avec les téléphones portables aux oreilles depuis le plus âge sans parler du reste, je ne le souhaite pas évidemment...
    C'est une horreur ce truc et plus encore pour les jeunes...
    Je pense que la génération des centenaires c'est en ce moment même, la nôtre (années 70-80) est plus à risque.
    Oui la science avance, mais regarde le bordel dans les hôpitaux, aux urgences, les loupés que j’entends souvent. Réduction du personnel, plus d'heures, toujours et toujours faire des économies.
    N'a tu pas remarquée qu'il devient de plus en plus compliqué d'avoir un enfant alors que dans le temps c'était si simple ?
    Ne vois-tu pas dans ton entourage plus de gents dans la cinquantaine touchés de cancer ?
     
    Dernière édition: 9 Juillet 2017
  13. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Singin, tu as raison d'avoir peur, non je plaisante...
    Je pense qu'il est bon de constater qu'il y a un problème, le profit et toujours plus de profit joue un rôle dans ce que nous mangeons, buvons, respirons et même dans nos médicaments...
    tout ceci vise belle et bien la santé...
     
  14. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Dide70, mes grands parents sont morts à 54 et 65 ans, mes parents ont 80 et84 ans sont en bonne santé
    Non je ne constate pas plus de dc que ça, sauf chez les personnes âgées ou les très jeunes avec les accidents de circulation, quelque kc du poumon, des kc du seins qui se soignent, des gens métastases qui vivent
    Oui il y a des problèmes de réduction de personnel dans les hôpitaux, mais sans risque pour les patients. Les cmu sont soignés gratuitement au même titre que les autres
    Avoir un enfant est simple pour certaines et moins pour d autres, mais avec les progrès de la gma, on peut maintenant y remédier
    Il n'y a pas de recul de la maternité actuellement
    Après on entend tout et n importe quoi dans les reportages
    Restons positifs et croyons en l avenir
     
  15. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Pour moi c est la sédentarité de plus en plus importante associée à la malbouffe qui fait des degats au niveau de l esperance de vie.

    En bref, une vie de bidochon deconnectee de la nature, entre invitations, ordi, et inactivité.

    Habitante des montagnes, je constate que les montagnards sont bien en forme.
    Une vie metro boulot dodo fait pas mal de degats...niveau santé.
     
  16. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    On n'a jamais vécu aussi vieux (espérance de vie)!
    Concernant les ondes: on n'a aucune preuve de nocivité.
    A chacun de faire ses choix de vie.
    Perso j'ai choisi que si le danger n'était pas prouvé (preuves d'approche scientifique et méta-analyses), je ne m'embêtais pas (dans la limite de ce qui m'est agréable/profitable). S'il était prouvé, je me ménage une marge de manœuvre (donc m'autoriser l'imperfection), parce que je considère le danger comme inhérent à la vie même, que la seule chose dont on puisse être sûr en naissant, c'est qu'on va mourir un jour. Et, je pense, qu'en l'acceptant, on s'ôte un grand poids des épaules, se contentant de faire juste ce que l'on peut, de faire juste au mieux de nos capacités, et d'accepter les impondérables sur lesquels nous n'avons pas prise.
    Pour moi le risque n'est pas la déconnexion à la nature mais à soi même, certains ont besoin de beaucoup de contacts avec la "nature", d'autre peu, quoi qu'on mette derrière. Je fais partie des gens qui ont peu de besoin de contacts avec "la nature": un tour de temps en temps dans un petit parc (très maîtrisé du centre ville) et quelques plantes dans l'appartement me suffisent, d'autres ont besoin de marcher quotidiennement entre les arbres. Encore faut-il entendre ses besoins propres.
    Mais tout ça, c'est juste mon ressenti, de moi, d'une personne unique, qui ressent sa vie à elle, s'y sent connectée et heureuse de la vivre malgré ou grâce à ou plutôt à travers les embûches quelle contient. Juste une vie parfaitement imparfaite, mais c'est la mienne, alors j'y tiens. Irremplaçablement, imparfaite.

    Bon courage dans vos vies à tou.te.s, je vous souhaite plein de belles choses et de savoir les apprécier, aussi imparfaites soient-elles ;)
     
  17. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Je pense qu'en début 2000 on a eu des atouts majeurs pour vivre heureux et longtemps ( + longtemps que jamais pour le français moyen )

    Reste à nous de protéger notre environnement et de choisir le mode de vie qu'on souhaite pour la suite...

    Un choix à poursuivre ensemble en solidarité sociale +++

    Et pas chacun pour soi, en individualisme suicidaire.

    ;)
     
  18. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    C'est une façon de voir les choses, au moins tu as une position sur le sujet, en espérant pour toi que c'est la bonne car malheureusement quand une affaire est mise au grand jour beaucoup en n'ont déjà fait les frais...

    Perso je ne suis pas disposé à m'en remettre à 100% à la science, je n'ai nullement besoin que l'on me prouve de certains danger, je peux évaluer par mes ressentis, ma culture et les conséquences autour de moi, pas besoin d'attendre que la science se prononce pour prendre des précautions de bon sens si j'évalue des risques.
    Mais bon, comme le dit moune, il faut rester positif, on en reparlera peut-être dans quelques années au moment où les conséquences seront mesurables.
     
  19. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Les ondes de nos portables perturbent le cerveau et aux USA leur responsabilité dans la survenue de tumeurs cérébrale est corrélée statistiquement

    Est on prêt à se passer de portable et de bloquer le business qui s'y associe ?

    On sait que le rayonnement des scanners expose à des mutations génétiques : pourquoi n'a t on pas plus d'équipements d'IRM notamment pour éviter les radiations chez les enfants et les jeunes ?

    La réduction des vaccinations les expose aussi à une mortalité infectieuse.
    On a oublié le drame de la variole, de la polio, du tétanos et de la méningite.

    L'erreur est humaine.
    Et permanente.
     
  20. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Si on développe le kit piéton ce n'est pas pour rien, je pense que le danger est bien connu et que l'on améliore en conséquence. Mais en attendant on en prend plein la gueu...
    La commodité des portables du wifi etc... est indiscutable et on y va tête baissé en pensant que tout est sous contrôle. On le voit tous les jours dans l'actualité et dans notre quotidien que tout est sous contrôle...
    Non je pense qu'il appartient à chacun de nous de faire attention et surtout penser à l’exposition des plus jeunes qui sont aussi plus fragile. Je n'ai rien contre la science mais il faut avouer que face à de tels business sa puissance à ses limites...
     
  21. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Humm oui et non...

    http://www.who.int/peh-emf/about/WhatisEMF/fr/index1.html

    Comme disait l'autre : "rien n'est poison tout est poison c'est la dose qui fait le poison"
    10h par jours au portable, non pas pour moi, quelques minutes et je n'ai aucune crainte.

    Ce n'est sans doute pas pour rien que depuis quelques temps le fameux DAS (débit d'absorption spécifique) est sorti...
    Lien invalide
    S'il un taux a été fixé c'est qu'il y a bien un certaine "limite"

    Est-ce qu'être malade de peur va nous aider dans cette situation ? si la réponse est non, quoi cela sert d'avoir des peurs !

    Pour ma part la peur doit nous servir quand notre vie est en réel danger, normal d'avoir peur si je passe ma tête au-dessus d'une vitre du 5ième étage.

    Dans les autres cas les peurs sont souvent inutile.

    Tout à fait d'accord, prendre le risque de mourir c'est aussi prendre le risque de bien vivre ;)

    Une réflexion perso sur le monde en général, on veut tous mourir le plus tard possible, mais combien sont prêts à bien vivre ???? (moi y compris...)
     
  22. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Belle réflexion !
    Qu'appelles tu bien vivre ?
     
  23. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Ha ma définition ne sera sans doute valable que pour moi.
    Le mienne est de ne rien regretter, de me faire le plus possible plaisir, de profiter de la vie, d'abandonner le plus de craintes possibles, afin de finir ma vie en me disant wwaaoowww content d'avoir dépasser toutes mes craintes et d'avoir rendu ma vie aussi riche que possible (pas en argent quoique:) et aussi libre possible, donc de réaliser que la vie est un cadeau immense !

    Chacun doit (ou devrait) trouver sa façon de bien vivre, la ou l'on ressent et que l'on peut dire "Là ça y est je suis dans ma vie et c'est génial"

    Singin et si tu remplaçais peur par méfiance ? est ce que cela changerait quelque chose pour toi ?
    Perso je n'ai pas peur des ondes électromagnétiques, mais bon je reste méfiant tout de même, il me semble qu'il y a une différence entre peur et méfiance.
     
  24. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Bien vivre c'est avoir la patte sur son téléphone portable du matin au soir, découvrir ses applis est donner des nouvelles ou en prendre à la minute.
    C'est pouvoir faire le malin avec les dernier sortis

    Je t'appelle pour te dire que je commence le cours, je te rappelle pour te dire que j'ai une interro, pouff c'est dûr, pouff c'est long, je ne suis pas sûr d'avoir une bonne note...
    C'est la bagarre en récré, "a ta place avec ton téléphone à 3 sous je ferais pas le malin"
    J'ai pas eu le temps de faire mes devoir car j'étais occupé avec mon téléphone
    Alors mon fils, j'ai essayé de t'appeler mais tu ne m'a pas répondu ? Maman désolé j'ai pas vu...
    Que du bonheur;)
     
    Dernière édition: 10 Juillet 2017
  25. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Cela suppose qu'il y aurait aussi du "mal vivre", vu qu'il y a le bien "vivre" avec une conception propre à chacun. ???

    "Mal vivre" pour moi, ce serait par exemple perdre un temps fou ( 3H de trajet) dans les transports pour aller à son travail ( c'est le cas de milliers de gens ) et le bien vivre serait "habiter près de son travail", pouvoir y aller à pied, à vélo, en quelques minutes en voiture...

    Donc, je peux m'arranger à infléchir la vie pour qu'elle aille dans le sens désiré, mais je peux ne pas y parvenir (si je suis parisienne)... alors que se passe t'il si je suis loin de mon "bien vivre" ???

    Le "bien vivre" ne pourrait-il être dans la capacité de s'adapter à son environnement (et y être heureux) ou alors respecter ses "fondamentaux" ou un peu un mix des deux ?
     
  26. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Oui en effet, ce que je trouve bon pour moi ne l'est pas forcement pour un autre et inversement aussi !

    C'est justement pour cela que je dis que c'est personnel à tout un chacun, peu importe ce que va faire la personne, elle gère comme elle veux, respecter ses fondamentaux, s'adapter ou faire un mix.

    3h de trajet par exemple pour moi c'est hors de question même si on double mon salaire, mais d'autres le feront surement...l'argent sera sans doute leur bien vivre et moi ce sera le temps que j'ai devant moi, rien n'est meilleur c'est juste une question de choix.

    Le mal vivre pour rejoindre Prudence, c'est effectivement une perte de connexion avec sois même, parfois on entend des gens dirent "je ne sais plus ou j'en suis ? Qu'est ce que je dois faire ? "
    Dit autrement "J'ai perdu la connexion avec moi même du coup je ne sais pas ce dont j'ai envie, qu'est ce que tu ferais a ma place ? " et là personne remettre "encore" une fois sa vie entre les mains d'un(e) autre....une sorte de non responsabilité de sois même, probablement du à une perte d'élan intérieure.

    On retrouve cela dans la dimension du deuil, quand 2 personnes s'entendent bien les 3 connexions vont très bien (chacune la leur et une pour la relation) quand une personne meurt on perd la connexion de la relation, parfois aussi notre propre connexion, du coup le mal de vivre s'installe....
     
  27. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Certaines personnes savent ce dont elles ont envie, sont elles pour autant connectées à elles-mêmes ?

    Je donne un exemple d'une personne qui adore voyager et elle souhaite toujours voyager plus et plus loin. Bref, elle ne sera jamais satisfaite car au bout d'un moment le budget va lui manquer. Ensuite, pour trouver cet argent, elle va devoir travailler plus et ainsi n'aura plus le temps pour voyager. (C'est une histoire réelle)
    Perso, j'adore voyager aussi. Nous partons une fois par an environ, parfois 2, et je suis contente. Je voyage aussi près de chez moi, car ce que j'aime, c'est découvrir, partager...

    Pour cette personne qui veut toujours voyager plus, est-elle vraiment connectée à elle-même ?

    Là, la situation est claire, la personne peut commencer à travailler. Le piège serait dans celui qui fait et se trompe lui-même...et n'a pas conscience d'être à coté de sa vie.
     
  28. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Inutile de dire que je ne vais pas vraiment bien.
    Je comprends que vue de l'extérieur, ma réaction doit sembler totalement disproportionnée, mais vu de l'intérieur, c'est le chaos le plus complet.
    Je suis confrontée à une grande réactualisation de deux grosses phobies.
    La phobie des dangers invisibles, inaudibles, sans couleurs, sans saveurs, qui sont partout, et la phobie de ne pouvoir ni me protéger, ni fuir.
    Je les pensais résolues, et peut-être qu'elles le sont mais qu'il y a encore quelques connexions qui peuvent se réactiver lorsqu'il y a un déclencheur.
    Je dois de nouveau gérer les crises de frousse que je tenais à bonne distance depuis plusieurs années, et si le compteur machin semble fonctionner tranquillement, j'ai une grande tendance à disjoncter.
    Je vais donc sortir du forum le temps de faire tout ce que je peux pour apporter une solution au problème, en vous remerciant pour vos nombreuses réponses plus intéressantes les unes que les autres.
     
  29. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Tu devrais essayer de travailler la pleine conscience, ceci de détacherait de toutes ces pensées. Tant qu'il y a de la vie il y a du danger, mais l'on peut se protéger de beaucoup de choses. Fuir n'est pas toujours la meilleur solution sauf dans un environnement à risque.
     
  30. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Pour notre sécurité on s' entoure d'alarmes qui se déclenchent trop souvent pour rien.

    Garder le juste équilibre, c'est la recette d'une vie heureuse.

    La pleine conscience aide à cela.

    Moi, ma meilleure alarme c'est mon intuition. Elle est au top.

    :)
     
Chargement...