1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

L' addiction aux jeux

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par surderien, 10 Juillet 2010.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    « Paris et jeux en ligne : le cri d'alarme des psychiatres » Le Figaro

    Anne Jouan observe dans Le Figaro que « quelques semaines seulement après la légalisation [des paris hippiques et sportifs et du poker sur Internet], les médecins spécialistes de l'addiction lancent un cri d'alarme ».

    « Ils craignent un afflux de joueurs pathologiques en consultation. D'autant que les Français sont joueurs : un sur deux a déjà tenté sa chance », remarque la journaliste.

    Anne Jouan précise qu’« il n'existe pas en France de données précises sur les joueurs pathologiques. […] Les États-Unis et l'Australie ont une prévalence forte de joueurs à problèmes ou pathologiques, autour de 5%. Les prévalences relevées dans les pays européens sont nettement inférieures : entre 1 et 2% ».

    La journaliste relève toutefois que « pour beaucoup de psychiatres addictologues, les jeux en ligne vont créer de vraies pathologies ». Marc Valleur, directeur du centre Marmottan à Paris, déclare que « la cocaïne est une drogue que l'on peut arrêter facilement. Mais on a aussi tendance à rechuter très facilement. Ces phénomènes se retrouvent avec le jeu ».

    Le Pr Michel Reynaud, chef du département de psychiatrie et d'addictologie à l'hôpital universitaire Paul Brousse, remarque pour sa part : « Globalement, tout ce qui apporte du plaisir, une excitation peut devenir une addiction.
    On peut parler d'addiction dans la mesure où ces joueurs se mettent en très grande difficulté, financière et sociale notamment ».


    Anne Jouan explique que « les psychiatres répartissent les joueurs en trois grandes catégories.

    La première regroupe ceux qui jouent comme d'autres se droguent. Ils sont à la recherche de sensations fortes. […]

    La deuxième catégorie concerne ceux qui considèrent le jeu comme une automédication, une sorte de «pansement de l'esprit»
    pour retrouver la paix après un divorce, un licenciement. […]

    Enfin, la dernière catégorie est composée de ceux pour qui jouer est une seconde nature ».


    Marc Valleur estime que les joueurs de la première catégorie « ont un bon profil pour le poker et les pronostics.
    Ils sont dans l'illusion de la maîtrise, ils pensent qu'ils vont devenir des tueurs au poker.

    Pour la deuxième catégorie, c'est la machine à sous qu'il faut redouter ».


    Anne Jouan souligne cependant que « l’addiction sans drogue laisse sceptiques les neuroscientifiques ».
     
  2. gauzhelm

    gauzhelm Membre

    Inscrit:
    18 Juillet 2010
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    730
    Bonjour,

    En tous cas, ce n'est pas évident de trouver un bon Hypnologue sur Lyon pour me gérrir de l'addiction du jeu (Rapido).

    Comment trouver ?

    Amicalement
     
  3. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    bonjour,

    il est possible de faire une cyber therapie
    si vous êtes pressé

    attention il s agis d un programme sérieux qui implique
    un travail sur au moins 8 semaines

    si tu est prêt a cela, je te conseil le programme risiko

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56

    bienvenue gauzhelm

    l'addiction au jeu est à la fois un processus complexe si on y est piégé, et trés simple quand on comprend comment


    Etes vous polyaddictif aux jeux ou avez vous une addiction préférentielle ?

    Avez vous quelqu'un dans votre entourage en qui vous avez confiance et qui peut vous aider ?


    La question de fond est :

    vous voulez guérir de votre addiction au jeu

    Qu'avez vous à y gagner ?

    Qu'avez vous à y perdre ?



    Jeangeneve vous donne une piste cybernétique qui devrait vous intéresser

    et il y en a une autre ici :

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    et vous contaterez qu'on joue à des jeux verbalement violents parfois sur ce forum, mais qui permettent de prendre conscience de notre fonctionnement mental

    et émotionnel, et d'en comprendre rapido sa thérapie, en principe...

    8)
     
Chargement...