Formation Hypnose

la connerie est elle le propre de l'homme ?

La question présente surement tout son intérêt ; peut-être, seulement, est-elle mal formulée. C'est vrai en plus, qu'en lui donnant une coloration plus scientifique, toute suite, c'est plus jolie. Alors, peut-être qu'il faut se demander : jusqu'à quel point la connerie de l'homme fait-elle partie de la sélection naturelle ? Y'a les cons qui gagnent, parce qu'il sont forts de leur connerie. Et ceux qui sont vraiment trop cons, trop faibles, qui perdent, et qui meurent. Est-il possible de vivre en harmonie, tous ensemble ? Ou sommes-nous génétiquement programmés pour nous entre-tuer ? Voilà le sens de la question...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Seul l'homme qui ne fait rien ne fait pas de connerie

Mais peut-on rester toute sa vie à ne rien faire ?


Et ne serait-ce pas, en cela même, une belle connerie que de ne rien faire ?

:roll:
 

papusza

Membre
Même l'homme qui ne fait rien, fait quelque chose

Le vide de ne rien faire est occupé par le plein de ce qu'on pourrait penser à faire

Alors ne fait on pas toujours des conneries en ne pensant pas en faire ?

Et en faire encore d'autant plus qu'en n'en faisant pas, en croyant qu'on n'en fait pas ?

:roll:
 

jeangeneve

Membre
bien,
oui la question est assez spécifiquement vague, pour permettre de vous exprimer.

nettoyons un peu ...

la connerie ça peu faire mal, c'est possible, probable, mais ce serais con ?
on a déjà quelque pistes.
la connerie serais le sale de l'homme, ce qui sous entendrais que oui la connerie serait le propre de l'homme .
que se serais scientifiquement intéressant la connerie ... mais que la question et mal posée.
peut on en déduire que connement que..., la question, et en elle même dune connerie d'une certaine qualité ?
ce qui voudrais en quelque sorte dire que ce serais mesurable ?
de 1 à 10 quel est la part de connerie dans la question ?
de 1 à 10 à quel point la connerie fait partie de vous ? (difficile d'y échapper à celle là)

c'est très intéressant, le concept du temps...
il y aurais un temps à la connerie, qui vaudrais mieux ne pas en faire car, ce serais une connerie de ne pas en faire.
quoi que l'on fasse même rien, c'est de la connerie.
peut ton en déduire que on est tous hors échelle du fait que l'on est vivant ?
ou suis'je dans la connerie ?
ce serais être la connerie car on est donc con...
humm pas con ça excuserait bien le con et la connerie.

la connerie ca ressemblerai pas un peu à l'hypnose tant la connerie et en parler est inductif
ou une question inductive ...

alors faisons une métaphore un peu comme l'hypnose, la connerie ne serais pas un ascenseur navigant dans un immeuble sans fin a de multiple niveau, que... on y entre ou sort sans bien savoir à quel niveau on est ?

merde alors je crois bien que j'ai été assez con pour vous présenter la conne induction.
cela me semble toutefois bien trop truffé de présuppositions à la con pour que ce soit connement efficace
 

xorguina

Membre
La connerie, c'est s'appercevoir qu'à quelques jours près 30ans sont passés....30 ans pour des traumatismes des uns , des autres d'un ensemble deux une, deux, trois famille qui dans leur connerie, n'avaient aps compris que le propre de l'homme c'est l'amour, le pardon , que celà avait préséance sur tout le sale, les rancoeurs, les peurs les souffrance, tant et tant d'absence ...

pour finalement une phrase, une simple phrase qui parraîtra conne aux yeux de centaines et milliers de personnes mais qui résonne en moi comme une délivration : je bois un whisky avec mon papa .

Ai je été conne d'insister, de patienter, de savoir qu'au fond de moi la vrai valeur était là ?

il y a cette phrase qui résonne encore : trop bon trop con et ma claque, trop connement bonne...

dans ce bonheur indestrictible qui entoure et re/serre tous nos coeurs familiaux, je profite et respire un rêve d'enfant réalisé. :D


 

xorguina

Membre
xorguina a dit:
La connerie, c'est s'appercevoir qu'à quelques jours près 30ans sont passés....30 ans pour des traumatismes des uns , des autres d'un ensemble deux une, deux, trois famille qui dans leur connerie, n'avaient aps compris que le propre de l'homme c'est l'amour, le pardon , que celà avait préséance sur tout le sale, les rancoeurs, les peurs les souffrance, tant et tant d'absence ...

pour finalement une phrase, une simple phrase qui parraîtra conne aux yeux de centaines et milliers de personnes mais qui résonne en moi comme une délivration : je bois un whisky avec mon papa .

Ai je été conne d'insister, de patienter, de savoir qu'au fond de moi la vrai valeur était là ?

il y a cette phrase qui résonne encore : trop bon trop con et ma claque, trop connement bonne...

dans ce bonheur indestrictible qui entoure et re/serre tous nos coeurs familiaux, je profite et respire un rêve d'enfant réalisé. :D


Le "temps" n'est pas linéaire mais cyclique et en spirale. On peut naviguer tant dans le "passé", le "présent" ou le "futur", le tout ramené au présent. Tout comme la perception de vies dites "antérieures", qui, en réalité, sont parallèles.

Il faut prendre ça comme un jeu, et surtout, en aucun cas, jamais au sérieux. Le sériosisme bétonne l'accès aux autres dimensions de la conscience. :D

 

jeangeneve

Membre
merci pour ton partage, il y a bien une connerie qui travail en toi.

il y a donc bien une connerie et même dan la 4ém. dimension .
elle (la connerie) serais perceptible.
peut on en faire une croyances de premier niveau ?
cela me semble pas évident.

comment se mettre d'accord sur la connerie, c'est une connerie ?
déjà là il y a pas forcément consensus .
connerie ou idée, cheminement vers ?

si je vous dit :

je pense donc je con

peut on là trouver un accord, ça pourrais nous rapprocher ?
 

xorguina

Membre
jeangeneve a dit:
merci pour ton partage, il y a bien une connerie qui travail en toi.

il y a donc bien une connerie et même dan la 4ém. dimension .
elle (la connerie) serais perceptible.
peut on en faire une croyances de premier niveau ?
cela me semble pas évident.

comment se mettre d'accord sur la connerie, c'est une connerie ?
déjà là il y a pas forcément consensus .
connerie ou idée, cheminement vers ?

si je vous dit :

je pense donc je con

peut on là trouver un accord, ça pourrais nous rapprocher ?

Non, ça travaille plus.

Un cycle de trente ans de conneries s'achève pour en recommencer un nouveau plein d'amour.... :D
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
[align=justify]
De temps en temps mon chat chasse sa queue, comme elle est assez longue il fini, au bout de quelques minutes par l'attraper... alors il mord dedans... ça lui fait mal... pour se venger il remord dedans et comme ça fait encore mal il s'enfuit en courant. :roll:

Quand je regarde mon chat je me dis que non, ce n'est pas une caractéristique humaine.

Et il recommence de temps en temps, ce n'est pas le serpent qui se mord la queue ici, c'est le chat!

(Huhu on notera au passage que quand mon chat chasse sa queue c'est elle qui gagne!
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Oui, il n'y a que l'homme qui fasse des conneries

La femme n'en fait jamais.

Et si l'idée d'en faire une lui vient, elle se débrouille toujours pour que ça soit l'homme qui la fasse.

:oops:
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut