1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

L'apologie de la défonce ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par surderien, 12 Avril 2016.

  1. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
  2. Superjul

    Superjul Membre

    Inscrit:
    9 Avril 2016
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    290
    Localité:
    Shanghai
    Meilleure Réponse
    L'important c'est de faire du buzz pour attiser les curiosites et donc les vues. Ce n'est pas une question de liberte mais juste du marketing :(
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Ben si en France on en est là en marketing, c'est vraiment triste France.
    Mais l'incitation de mineurs à la défonce : est ce vraiment du marketing ?
    çà promet pour la suite.

    :(
     
  4. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    J'ai été très déçue par les articles que j'ai lu sur cette émission: beaucoup se moquaient des personnes voulant la faire interdire. Quand j'ai entendu parler de cette émission la première fois j'ai tout de suite pensé à la loi Evin et qu'elle devait déjà être interdite. En plus, plus un produit est accessible et visible plus on augmente le nombres de consommations anormales (pathologiques, dangereuses). Avec l'alcool il y a le problème de l'alcoolisme (chronique, longue durée) et le problème des prises aiguës, le bindge drinking (consommation massive d'alcool en un temps court), pratique plus répandue chez les jeunes. Je regrette qu'on défende une promotion de l'état d'ébriété. Ce n'est pas un documentaire sur le sake, la cédratine..., ou un concours d'oenologie, ou des recettes de rhum arrangé... Ce qui est promu c'est l'ébriété. Et justement l'argument des personnes défendant cette émission (que c'est drôle) peut se retourner en contre-argument: on s'amuse de l'ébriété, de la perte de contrôle, de voir quelqu'un ivre.
    Les choses auxquelles nous nous exposons forgent notre vision du monde, gavés de "recettes pompettes", de visions de fêtes alcoolisées, de bindge drinking... comment pouvons-nous encore nous rendre compte que ce n'est pas normal? Comment les plus jeunes pourront-ils refuser de l'alcool quand ils estimeront avoir assez bu malgré la pression sociale (allez juste un, mais goûte!, fais pas ta "insulte homophobe/sexiste", "tu tiens pas", "t'as peur" etc.)? Comment apprendront-ils que ce n'est pas normal de boire jusqu'à avoir des pertes de mémoire, de ne plus tenir debout? Il y a aussi le corolaire des violences sexuelles et les problèmes de respect de l'autre et de ce qu'il veut: on ne pelote pas, on n'a pas de relations sexuelles avec quelqu'un d'inconscient, pas plus qu'on n'essaye de le forcer à boire... Et puis les danger liés aux accidents: voiture, noyades, coma éthylique (et combien pensent à mettre quelqu'un en PLS?)...
    L'alcool détruit des vies tous les jours que ce soit lié à une consommation chronique ou aigue, je trouve pas ça malin de promouvoir, dans une émission, son usage jusqu'à la conséquence de perturbation psychiques et physiques. Car "pompette" est un joli mot qui veut dire: bourré, ivre, déchiré...
     
  5. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    683
    J'aime reçus:
    262
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    Et oui l'alcool est une drogue forte !!!

    A quand des inscriptions <l'alcool tue> comme sur les paquets de cigarettes.
     
  6. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3728
    J'aime reçus:
    452
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Y'a déjà pas pour les femmes enceintes qui est un gros progrès que j'ai vu apparaitre, et les mentions avec modération, c'est déjà pas mal.
    L'alcool a généralement une culture séculaire et même millénaire, donc c'est plus difficile à combattre et autant très peu de fumeur ne sont pas accroc (il en existe quelques rares qui peuvent fumer une fois de temps en temps sans être jamais addict mais c'est vraiment très rare), autant c'est la norme avec l'alcool: la plupart des consommateur vont avoir une consommation modérée dans le temps et les quantités.
    Il y a aussi des problèmes économiques qu'on retrouve par exemple avec les dispenses en matière de normes de produits toxiques (comparé à d'autres comme l'eau) dans le vin (dans scandales éclatent régulièrement sur la quantité de pesticides dans le vin mais sans donner de suites).
     
  7. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    683
    J'aime reçus:
    262
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    Oui le monde ne s'est pas fait en un jour, il faudra donc plusieurs jours pour le "défaire"....
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    La défonce est une forme extrême de jouissance perverse de flirter au delà des limites et de "baiser" la mort sans se laisser "baiser"par elle.
    Le summum de prétention de surpuissance !
    Malheureusement c'est toujours elle qui gagne à ce jeu là.
    Mais l'humain adore "jouer"et il se prend à son jeu.
     
  9. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    Se jouer à se faire peur et, quand ca marche on vas plus loin puisque que c'est jouable .

    un jeu relativement fréquent à l'adolescence ou au début de la vie adulte, de plus en plus un mode de vie.
    Un espace professionnel de plus en plus.
    ou on nous affirme de pas le faire, ou ce sont des professionnels, qu'ils savent ce qu'ils font, qu'ils on pris toutes le mesures.
    et qui décèdent 1 ou deux ans après dans l'exercice de leurs fonction, que c'est uniquement par fatalité.

    l'ordalie semble une phatologie psychiatrique négligée du je nique la mort .

    Pourtant il s'agis de cela ici ?
    j'en suis pas si sur.

    l'alcool est un psychotrope en vente libre, cela est vraiment un problème
    Alors que par exemple le DCC est interdit partout alors que c'est pas un psychotrope, qu on ne peut pas poursuivre de recherches sur ses vertues
    antis-inflamatoires, antis-oxidantes, antis-convultions,, neuro-protectrice, et la liste reste à étendre !
    motif ?
    Le DCC est issus d'une plante appelée le chanvre indien.

    Le corps médical a beau jeux de dénoncer les dangers de l'alcool, il à hélas pas inventé de meilleur anxiolytique .
    les informations sur les dangers et les interdictions me sont plus crédible pour plus personne
    Tellement on a peint de diable sur la muraille .

    L'alcool tue, mais lentement c'est indolore et pas remarqué quand un problème hépatique surviens il est la plupart du temps trop tard.
    on meurs entre 40 et 50 ans .
    On se la fait jeune et branché en proposant de consommer avec modération tout en psychiatrisant ceux qui se rendent compte qu'il ont un problème .
    Un sacré bizness !

    Le corps médical en s'associant à la psychologie et à l'ingénierie sociale, s'est coupé de son public (de ses clients)
    L'alcool semble pour beaucoup être un rite de passage, une décharge.j'ai moi même du subir la première biture, comme rite, comme quelque chose de qui serais culturel.
    J'ai pas voulu on ma forcé .

    Pourtant....

    l'expérience et les modifications des lois au Michigan semble donner pour l'instant des résultats inattendu .
    le principe d une ordonnance médicale peut dérouter plus d'un praticien!

    Mais....

    Ok tu veux essayer du....
    quel expérience veux tu vivre ?
    le tout sous secret médical....!

    Qui oserais en parler au corps médical ?
    Pourtant, le corps médical est bien au fait des entretiens motivationels.
    En fait faudrait former des pharmacologues...

    En fait faudrait une révolution des consciences des gardiens des temples des corporations...

    L'alcool est certainement le pire échec de la médecine préventive ou sociale qui s'efforce encore de nos jours à induire des croyances religieuses
    au titre de rédemption des alcooliques ce qui fonctionne que sur les 10% de la population la plus suggestible .

    Franchement c'est moche cette chaine sous you tube, humour certes,
    on en vois des tonnes de ces vidéos, pourtant ca a un coté vraiment didactique, du genre tu t est vu quand tu a bu ?
    en plus ca reste quelques années. "putain si j'était con"

    Maintenant les expériences culinaires biturées, hummm pas sur que avec des alcools fort ce soit bien transcendant .
    J ai vécu juste comme cà une expérience peut après un stage de développement personnel ou je me suis mis dans différent états.
    pour pratiquer quelque chose d'intuitif dans ma cuisine mais aussi au cours de mes achats.
    je suis devenu particulièrement maladroit (transe)
    Certains dirons que c'est de la cuisine de pleine conscience ou alors un espace méditatif, j en ai retiré des expériences gustatives mémorables.
    tout a fait impossible à reproduire, pourtant à s en souvenir...

    Yeah cette sauce froide de carottes avec un peu de lait de coco marinée une nuit dans des fleurs de safran du valais épaissie avec une purée de brocolis...
    pour la préparation c'est l'amnésie, le gout je me le garde !
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Celui qui y survit passe toujours à quelque chose de plus défonçant, mais il a déjà gagné sa perte dans cette escalade qui finit toujours mal.
    Qui est vraiment le gagnant dans cette affaire ?
    Celui qui ne s'y soumet pas.